Onglets-menu

mercredi 8 décembre 2021

Roborock S7 et sa station de vidange - notre avis


En mars dernier, on a reçu et commencé à tester le petit dernier des robots aspirants Roborock : le S7. Ce petit bijou de technologie aspire et lave le sol, et il a été depuis peu rejoint par une station de vidange plutôt prodigieuse. Qu’en pensons-nous environ 8 mois plus tard ? Vaut-il le coup / coût ?

Avant toute chose, ce post n’est pas un comparatif avec le S6Max V (son prédécesseur), dont je t’avais déjà parlé en détail ici. Ce dernier est d’ailleurs toujours en service chez nous, mais il est monté au premier étage (celui où on a 2 des chambres des enfants + la nôtre) et s’occupe depuis exclusivement de cette zone, ce qui nous simplifie encore plus la vie, je vais pas te mentir ! Est-ce à dire qu’il te faut un robot par étage ? Non ! Pas de panique.



  • Côté utilisation 


En deux temps, trois mouvements, il connaîtra le sol de ta maison mieux que toi ! L’application Roborock est aussi complète que bien pensée, et la « cartographie » permet toujours de déplacer le robot à des étages différents sans problème, puisqu’après avoir sillonné ton chez-toi, il va intégrer ses zones de travail et les reconnaître, tout en devenant plus performant à chaque passage (d’où la notion de « robot intelligent », puisqu’en gros il « apprend » à nettoyer de plus en plus précisément au fur et à mesure). L’accès aux options et réglages est très intuitif. Il est possible de choisir des puissances d’aspiration différentes en fonction des pièces ou si l’appareil passe sur un tapis. Il y a aussi une fonctionnalité qui désactive l’aspiration et resserre le cheminement du robot pour laver plus en profondeur - l’idéal pour décaper l’entrée quand il n’y a pas trop de poussière mais plein de traces au sol. Le système de navigation est très au point, il dispose d’un bon repérage des obstacles tout en travaillant au plus près.


  • Un vrai atout au quotidien


On est très loin du gadget. Le robot aspire et lave le sol à notre place, quand on est en haut à donner le bain aux enfants, quand on sort faire une course, qu’on s’octroie un bain ou qu’on joue un peu à la console avec les gnomes (ou toute seule, hé hé). Et franchement il le fait BIEN ! C’est tout l’avantage de ce type d’appareil : le gain de temps et le fait de rentrer chez toi avec un sol propre même si tu as passé la journée à l’extérieur ou au fond de ton lit. Il est possible de planifier des nettoyages réguliers et de créer des actions avec Siri (comme lancer un type particulier de nettoyage dans une pièce particulière). Denis me dit dans l’oreillette qu’il manquerait plus qu’une intégration complète aux fonctionnalités de maison connectées qui permettrait plus de liberté dans les mots utilisés (et moins de paramétrage), mais là on est exigeants.




  • Côté qualité 


La brosse de l’aspirateur est en caoutchouc, ce qui est un avantage considérable vu que contrairement aux brosses en poils de nylon, là les cheveux et les poils des chiens ne vont pas se tricoter dedans (on n’a eu besoin de la nettoyer qu’une fois en huit mois, et pourtant on a trois chiens et quatre enfants, pour rappel…).

Bon et puis parlons de ce qui selon nous est vraiment la crème de la crème : la fonction lavage qui est purement et simplement top ! Pour nettoyer un sol à fond, en théorie il faut soit de la vapeur pour décoller la crasse, soit un détergent, soit une action mécanique. Roborock a fait le choix de l’action mécanique avec une serpillère qui vibre jusqu’a 3000 fois par minute… et le résultat est plutôt cool ! Avec une utilisation régulière, c’est à dire en l’utilisant avec la fonction lavage deux à trois fois dans la semaine, on arrive à conserver des sols propres à peu près en continu, ce qui quand on est débordé est vraiment génial, mine de rien. 



  • Les p’tits bonus


- Avec la présence des trois boutons sur le dessus, on peut aussi en faire une utilisation sans le smartphone (pratique si t’as plus de batterie !). En ce qui nous concerne, je peux pas dire que ça nous serve à grand chose cela dit, sachant qu’il est parké sur sa base dans le salon à portée des p’tites mains pleines de doigts des enfants. Nous c’est surtout l’option de verrouillage des boutons qu’on trouve bien pratique, du coup ! A noter par contre que, sur le notre en tout cas, il y a un petit bug sur le fichier de voix qui dit que la sécurité enfant est active alors qu’elle est désactivé.


- C’est un robot d’entretien très facile. Les pièces à nettoyer sont facilement démontables et elles sont vraiment robustes (brosse de l’aspirateur, support de serpillière, etc.). On n’est pas sur du plastique cheap qui se fissure en quelques mois.


- Côté bruit, perso je le trouve peu bruyant (la vidange dans la base mise à part, ça par contre ça fait vraiment beaucoup du bruit même si c'est l'espace de quelques secondes, mais vu la puissance déployée ça se comprend). J’entends par là que quand il tourne au rez-de-chaussée, il ne risque pas de réveiller les enfants dans les étages. Par contre ça me semble impossible de faire la sieste dans les parages, et apparemment en décibels il n’a pas la meilleure des notes sur les sites comparatifs.



  • La station de vidange, les deux font la paire ! 


Le bac a poussière du S7 est un peu petit (on était habitué à celui du S6 Max V qui n’est pas immense non plus mais qui doit tout de même faire le double de capacité). Avec les chiens et les enfants, autant te dire que de la crasse, y’en a pas qu’un peu au rez-de-chaussée. A moins que tu aies un poney dans ton appart, disons que notre maison c’est vraiment le test ultime, quoi. Forcément, avec tout le p’tit monde qui rentre et qui sort, il nous faut du stockage si on veut pas avoir à le vider à chaque aspiration. Et c’est là qu’entre en scène la fameuse station de vidange, deuxième meilleure invention du monde (ouais, au moins).

Planquée derrière une table basse (on te l’a montrée ici), cette station à aspiration cyclonique vide automatiquement le robot une fois sa vadrouille terminée. Et si le bac du S7 est vite limité avec notre tribu, le stockage de la station est immense pour le coup ! La capacité de contenance de la station est équivalente à celle de notre vieil aspirateur traineau, ce qui permet de ne la vider que très rarement (une fois dans le mois, et encore). Là aussi : gain de temps monumental




En bref : nous on est conquis ! Si on aimait déjà beaucoup le S6 Max V, celui-ci est bien plus efficace sur le lavage des sols même encrassés, et la station de vidange nous permet de ne même pas se casser la tête à le vider après qu’il ait bossé. Le top aussi bien pour les familles en maison que pour un plus petit foyer en appart.



  • Pour en savoir + 

- Le robot S7: Dispo ici

- Sa Station: Dispo ici

- Roborock vient tout juste de sortir un autre appareil de nettoyage des sols, le DYAD, duquel Denis fait la présentation dans cette vidéo : 




Et toi ? Déja convaincue ou

tentée par les robots aspirants connectés ?


Golden Wendy

- Création de contenu rémunéré pour Roborock  

1 commentaire:

  1. Coucou, j'ai déjà vu ce robot sur la chaîne de LovelyLou qui à l'air génial. Je n'étais pas pour les robots dans la maison, mais finalement, ils ont plutôt l'air intéressant et super avantageux. Des bisous !

    RépondreSupprimer

Je lis absolument tous les commentaires, même si je ne peux pas forcément répondre à chacun d'entre eux - malheureusement. NB : il n'est désormais plus possible de commenter en "anonyme" (pour commenter, il faut juste créer un compte Google, c'est gratuit). De plus, les commentaires empreints de méchanceté gratuite / haineux / racistes - et j'en passe - ne seront pas publiés. Peace !