Onglets-menu

vendredi 25 juin 2021

Bébé 4 : pourquoi on va devoir arrêter l'allaitement

 



3 semaines après le démarrage de la crèche, il y a eu BEAUCOUP de mieux pour notre Bibou/Pumpkin... mais il y a aussi eu une accumulation de fatigue tellement considérable pour maman (et papa !), liée à ce qui nous semble toujours être un hyper-attachement tenace, que la décision de sevrer bébé s'est imposée. Je vous raconte ça en détail (et ceci est uniquement un partage d'expérience, ça n'a pas du tout pour objectif de vous conseiller ou de vous inciter à faire de même).






Et chez vous ? Le sommeil ? L'allaitement ?
Ça donne quoi ?



Golden Wendy


1 commentaire:

  1. Alala... Ce podcast me parle tellement!
    C'est du vécu...ou plutôt mon vécu actuel! Ma poulette, qui a aujourd'hui 9 mois, vient de me faire passer une belle nuit blanche: première nuit sur le canapé en cododo depuis plusieurs mois (je croyais que c'était de l'histoire ancienne et que j'avais définitivement regagné mon lit avec de belles nuits de 20h-7h). Nous vivons nous aussi actuellement une succession de mauvaises nuits depuis une semaine sans raison apparente: difficultés d'endormissement le soir puis 4-5 réveils dans la nuit... Aaaargh! J'ai arrêté l'allaitement au début du mois (j'étais en allaitement mixte depuis janvier) et elle est passée au biberon exclusif sans pb. Nous pensons à la fameuse angoisse du 8ème mois et effectivement je lui sert de "doudou" lorsque je me lève (suçotage, tirage de cheveux, léchouilles, griffures, etc etc...). Du coup pour nous l'allaitement est déjà terminé et on a décidé de donner une plus grande place à son véritable doudou peluche: jusqu'à présent il traînait paresseusement dans le lit afin qu'elle ait une présence, un compagnon de "dodo" et de réveil, mais à présent on le prend avec nous pour toutes les situations du quotidien afin qu'elle se l'approprie. Pareil c'est un bébé très tonique, qui rampe depuis longtemps et qui fait du 4 pattes et se met debout en se tenant aux meubles depuis une semaine (oh tiens, serais-ce un hasard...ça coïncide avec les mauvaises nuits; ?) et qui a sûrement des besoins alimentaires plus importants. J'ai augmenté la dose de lait le soir et vient de lui acheter des céréales à rajouter dans le dernier bib de la journée. La nuit en dernier recours je lui donne un biberon d'eau (et pas de lait) afin qu'elle boive si je sens qu'elle a soif mais qu'elle ne se dise pas qu'elle peut se réveiller pour casser la croûte alors qu'elle faisait parfaitement bien ses nuits jusqu'à présent.
    En tout cas, courage, il y a des périodes particulièrement plus difficiles et des caps à passer pour bébé et les parents et effectivement, dès qu'une sieste est envisageable faisons-la pour récupérer sans se sentir coupable pour autant! Le bien-être de tous en découle je suis d'accord! Vous avez tout mon soutien, je sais ce que c'est d'être dans cette galère et de voir l'épuisement repointer le bout de son nez alors qu'on avait enfin retrouvé un rythme "normal" !
    C'est difficile d'être positif dans ce genre de situation mais disons-nous qu'on est dans le dur à présent mais qu'un jour cela sera de l'histoire ancienne!!

    Bises!

    Aurore - Mlle Brune Nature

    RépondreSupprimer

Je lis absolument tous les commentaires, même si je ne peux pas forcément répondre à chacun d'entre eux - malheureusement. NB : il n'est désormais plus possible de commenter en "anonyme" (pour commenter, il faut juste créer un compte Google, c'est gratuit). De plus, les commentaires empreints de méchanceté gratuite / haineux / racistes - et j'en passe - ne seront pas publiés. Peace !