Onglets-menu

vendredi 3 avril 2020

La langue des signes pour bébé



La langue des signes pour bébé, tu en as déjà entendu parler ? C'est une méthode de plus en plus répandue pour communiquer avec son bébé avant l'acquisition de la parole. Mais pas facile de savoir quand et comment s'y prendre quand on n'y connait pas grand chose et qu'on ne sait pas quels gestes adopter. Pas facile non plus de s'y mettre quand on en est au 3e enfant et qu'on a déjà un quotidien drôlement chargé (oui, je parle pour moi, là). Aujourd'hui je voudrais te causer un peu de ce qu'on a eu envie de mettre en place à la maison avec notre bout'chou de bientôt un an et demi et de ce qu'on a découvert récemment pour nous y aider.


Pour écouter la version podcast de cet article, c'est ici : 





  • Un petit point communication à la maison


Notre Petit Renard a actuellement 17 mois. Et avec deux grands-frères devant qui le connaissent par coeur et lui apportent tout ce dont il pourrait rêver d'un battement de cil, figure-toi qu'il est encore au stade des babillages et que l'acquisition du language ne semble vraiment pas l'intéresser pour le moment ! Oh il sait dire quelques mots, comme "Maman" (bon en général c'est directement lié à un truc qui se mange que j'aurais dans la main...), "Encore" (là aussi, y'a souvent un rapport avec la nourriture, hein, sans surprise...), "Regarde" dès qu'il voit quelque chose qu'il trouve intéressant, "Papaaaaaaaa ?" quand il se réveille et appelle pour qu'on vienne le chercher le matin et "Dada" qui est le nom de son doudou (et de tout ce qu'il peut câliner de manière générale). A part ça, rien, que dalle, nada. La causette c'est pas sa priorité ça crève les yeux, et si ses frères à cet âge-là causaient bien plus que ça, savaient dire leurs prénoms et celui du chien, on ne s'en inquiète plus, on a bien compris que c'était simplement de la flemme compte tenu qu'il n'a jamais tout à fait besoin de parler pour qu'on comprenne ce qu'il veut. De toute façon même les chiens comprennent ce qu'il "raconte". Et pourtant depuis quelques mois déjà, compte tenu de ce paramètre, avec Denis on a envie de lui apprendre les signes pour lui permettre d'exprimer d'autres choses. Mais faute de temps et faute de support pour nous accompagner aussi, j'avoue qu'on avait un peu laissé tomber l'affaire, même si spontanément on a "créé" quelques signes (par exemple il sait entre autres dire "je t'aime" en tapotant son coeur avec la main, comme le faisaient et le font encore parfois ses grands frères, et ça mon Dieu que c'est craquant...).






  • Le concept de la langue des signes pour les bébés


Que ton bébé soit un peu flemmard du langage ou bien qu'il soit tout simplement trop jeune pour s'y mettre, la langue des signes pour bébé c'est vraiment un truc très chouette à mettre en place. Ça permet d'échanger avec son enfant alors que lui même n'a pas encore tous les outils pour s'exprimer verbalement. Pour la petite histoire, la langue des signes pour les bébés est née en 1980 du constat d'un chercheur américain ayant remarqué que les enfants nés de parents sourds sont capables de communiquer dès neuf mois, soit plus tôt que les ceux nés dans des foyers où on entend. Par la suite, une langue des signes simplifiée et à destination des tous petits a donc été créée, ayant pour objectif d'instaurer une communication gestuelle bienveillante et complice entre parents et enfants. Le concept est simple : les adultes choisissent les gestes déjà établis ou de leur cru qu’ils associeront à une situation, et le répètent à chaque fois qu'elle se présente. "J'ai faim", "j'ai soif", "je veux mon doudou", bébé peut s'exprimer sans avoir à parler. "C'est l'heure d'aller au lit", "je t'aime", "le bain", papa et maman peuvent expliquer facilement à bébé ce qu'ils ressentent ou ce qui va se passer.

Je pense que peu d'entre nous trouveront ça inutile : clairement pour moi le concept est juste génial. Malheureusement comme je le disais plus tôt, faute de temps et de support, on a beaucoup réfléchi à mettre la langue des signes en place avec le Petit Renard (pour les deux aînés on en avait pas tellement entendu parler) mais on n'y est jamais vraiment arrivé. Alors certes, on a été un peu autodidactes et ça a pas trop mal marché, mais on aurait carrément pu pousser le truc plus loin si on avait un peu mieux été guidés pour savoir comment s'y prendre.




  • La collection Disney Baby chez Hemma


Et puis il y a quelques temps, moi qui ai le plaisir (et la chance !) de pouvoir découvrir les nouveautés Disney régulièrement, j'ai reçu deux livres pour bébé et parents parus tout récemment aux éditions Hemma, et avec Denis on a enfin découvert l'outil qu'il nous manquait pour vraiment s'y mettre.  Il s'agit de deux imagiers hyper simples, aux dessins tous mignons et aux pages épaisses (c'est à dire baby-proof) dans lesquels les notions sont interprétées par les personnages phares de Disney et les gestes à reproduire à l’enfant sont décrits pour les adultes. Mickey, Dumbo et Bourriquet sont là pour illustrer les mots et les émotions. Avec ces deux petites pépites ça devient ludique et facile de s'initier concrètement à signer avec son bébé.

- Les albums Disney Baby sont à retrouver ici : 

Les émotions : http://bit.ly/disneybaby_lsf2
Les premiers mots : http://bit.ly/disneybaby-lsf1




  • Les bénéfices


Petit à petit ça devient un jeu avec bébé, et que ce soit le Petit Renard ou un bébé plus jeune, comme les bout'choux agissent par mimétisme, ils vont se mettre à reproduire les gestes des grands et pourra exprimer plus de choses même sans avoir à taper la discute. Ici bébé qui est déjà assez grand du coup, s'est amusé dès la première fois à reproduire le signe qu'on lui a montré et depuis ça a vraiment l'air de l'amuser et il capte très bien l'idée ! J'ai hâte de voir ce que ça va donner d'ici quelques mois - même si j'espère aussi que d'ici là il utilisera d'autres mots que ceux qui lui permettent de nous réclamer à manger !

Pas d'inquiétude, si certains parents craignent que ça retarde l'enfant dans ses apprentissages, apparemment c’est tout l’inverse qui se produit ! La relation étant facilitée par la communication par les signes, l’apprentissage des gestes développerait la motricité fine, la coordination des doigts et des mains, entre autres. Si j'en crois ce que j'ai lu à ce sujet, la langue des signes lui donnera donc des instruments pour s’exprimer, ce qui évitera ainsi les frustrations et les pleurs – et donc, une meilleure gestion des émotions (on en revient toujours à elles !).




  • Quand démarrer et comment s'y prendre ?


La communication gestuelle d’un enfant se développe à partir de 8/10 mois mais il n'y a pas d'âge pour s'y mettre, tu peux même commencer dès la naissance : plus tôt tu signeras avec bébé, plus tôt tu auras l'habitude de le faire et plus tôt ton bébé pourra reconnaître les signes. Clairement je pense que si on commence tout juste à s'y mettre pour de bon avec le Petit Renard, quand notre Baby Pumpkin arrivera à l'automne, on aura déjà gagné quelques habitudes de ce côté là et on démarrera donc beaucoup plus tôt. On a à peu près six mois pour devenir des pros !

Pas besoin de se précipiter avec tout un dictionnaire de signes, l'idée c'est de commencer avec les basiques que tu peux justement retrouver dans les petits albums Disney qui sont simples mais utiles au quotidien avec des notions de faim, soif, sommeil, etc. mais aussi d'émotions comme la tristesse, la joie ou la colère. Et t'adapter aux besoins et à l'âge de ton bambin, évidemment. L'idée c'est de systématiquement reproduire le même le geste pour qu'il soit assimilé par l’enfant. La répétition, comme pour beaucoup de choses avec les tous petits, c'est la clef !

En bref, nous, la langue des signes pour les bébés on s'y met enfin grâce à ces deux albums qui sont de formidables supports, et on ne compte pas s'arrêter de si tôt !


Et toi ? Tentée par la langue des signes pour ton bébé ?



Golden Wendy 


- post en collaboration avec Disney

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Je lis absolument tous les commentaires, même si je ne peux pas forcément répondre à chacun d'entre eux - malheureusement. NB : il n'est désormais plus possible de commenter en "anonyme" (pour commenter, il faut juste créer un compte Google, c'est gratuit). De plus, les commentaires empreints de méchanceté gratuite / haineux / racistes - et j'en passe - ne seront pas publiés. Peace !