Onglets-menu

lundi 30 mars 2020

Bébé 4 : bébé planifié ou bébé surprise ? - Les ITW du Daddy E.6



Vendredi, avec Denis on vous annonçait la grande nouvelle : nous attendons notre 4e bébé pour l'automne ! Et aussi bien parmi nos proches que parmi vous, la question spontanée qui est revenue le plus souvent est la suivante : "Mais heuuuu, c'était voulu ou c'était une surprise ?!". Alors d'une certaine manière, ça nous regarde et personne ne devrait se sentir obligé de répondre à quelque chose d'aussi intime et personnel (oui parce qu'à partir du moment où on annonce une grossesse avec le sourire c'est qu'on est content que le bébé soit là, peu importe quand il y est arrivé et s'il était planifié...). D'un autre côté on comprend que nos proches s'en soient inquiétés, puisqu'un tel "imprévu" peut chambouler une famille et bousculer beaucoup de choses. Quant à nos abonnés, quand ça a été demandé avec tact, ça ne nous a pas dérangé, une fois encore on peut comprendre... donc parmi la foule de questions qu'on a reçues, on a décidé de répondre à celle-ci, qui, d'une certaine façon, va nous permettre de remonter un peu l'histoire à ses débuts pour que vous puissiez y voir un peu plus clair...

Et vous allez bien vite comprendre pourquoi c'est surtout Denis qui va y répondre !






Voilà voilà, on espère que ça vous éclaire !
On se retrouve mercredi pour que je vous raconte comment
j'ai appris que j'étais enceinte...




Golden Wendy

2 commentaires:

  1. C'est drôle, je me demandais si le nombre impair dans une fratrie ne vous inquiétez pas, bien que je n'aie pas d'opinion tranchée sur le sujet malgré tout ce que j'entends : je pense que ça peut aussi bien être formidable que catastrophique. Et puis en vous voyant si heureux, j'étais convaincue que tout irait bien pour vous avec trois petits garçons. Et finalement, le petit quatrième est en route... ^^
    P.S. : Ça laisse présager un nouveau cadeau de naissance, sûrement un anneau ? ;-)

    RépondreSupprimer
  2. C'est tellement trop ouf comme nouvelle !! Je pense tout le temps à vous cinq avec un grand sourire niais. C'est rafraîchissant cette nouvelle.
    Pour la question des enfants et de la surpopulation planétaire je crois que le questionnement est judicieux, les remarques qu'on a pu vous faire, par contre, moins...
    J'y ai longtemps songé moi-même, me demandant si je préférais porter un enfant (au détriment de la planète), adopter un enfant ou ne pas en avoir du tout.
    Un jour en parlant avec des amis garçons (papa et non papas), j'ai compris que eux n'y avaient pas songé une seconde et qu'aucune culpabilité ne les rongeaient. Ca m'a percuté de plein fouet : cette charge morale de surpeupler la planète retombait (comme trop souvent) sur les femmes, et certaines d'entres elles s'empêcher de donner la vie pour cette raison.

    J'ai donc changé ma philosophie peu de temps après et me suis renseignée de plus près sur les sciences démographiques, sociales et environnementales. Voici ma conclusion : finalement, peu importe combien d'enfants tu as et d'où ils viennent du moment que en plus d'une éducation centré sur l'amour et l'humain, on leur donne une sensibilisation importante face à ces enjeux environnementaux et aux structures de pouvoirs.
    Des enfants, c'est avant tout plein de promesses, et c'est avec/par eux que tu changes le monde.
    Je ne vous vois qu'à travers le filtre de la blogosphère, mais il me semble que vos drôles (comme on dit dans le Sud Ouest) sont chanceux de pouvoir grandir au sein de votre foyer, et vous de les avoir. Le confinement est finalement une aubaine pour pouvoir passer du temps en famille, et de prendre conscience de la chance qu'on a.
    Je vous envoie bonheur et joie de Montréal.

    RépondreSupprimer

Je lis absolument tous les commentaires, même si je ne peux pas forcément répondre à chacun d'entre eux - malheureusement. NB : il n'est désormais plus possible de commenter en "anonyme" (pour commenter, il faut juste créer un compte Google, c'est gratuit). De plus, les commentaires empreints de méchanceté gratuite / haineux / racistes - et j'en passe - ne seront pas publiés. Peace !