Onglets-menu

lundi 10 juin 2019

Partir en vacances avec des amis (et leur bébé) - Bonne ou mauvaise idée ?




Je n'ai pas publié de post par ici lundi dernier, et pour cause : mon homme, mes trois enfants et moi, nous étions en vacances. En vacances à plus de deux mille kilomètres de chez nous et... avec un couple d'amis qui ont eu un bébé une semaine avant nous. Alors, partir à huit, dont deux enfants de 6 et 4 ans et deux bébés de 7 mois : bon plan sympa ou idée complètement foireuse ? Avec le recul, est-ce qu'on avait pas un peu idéalisé tout ça ? Est-ce que ça s'est aussi bien passé qu'on l'imaginait ? Est-ce qu'on le fera à nouveau ? Je réponds à tout ça sans passer par quatre chemins aujourd'hui !



Tout d'abord, ces vacances n'ont pas tout à fait duré une semaine, mais plutôt deux. Nos amis Greg & Marjo (que tu connais peut-être si tu me suis depuis loooooongtemps puisqu'elle a fait quelques apparitions dans un vlog et quelques posts sur mon compte Instagram) sont en réalité resté deux semaines entières avec nous. Ils sont arrivés à la maison quelques jours avant le départ pour notre destination au soleil, et sont repartis de chez nous quelques jours après. Deux semaines complètes au total, donc. Et bien qu'on ait l'habitude de recevoir amis et proches très souvent chez nous (c'est à dire tous les mois voire même plusieurs fois par mois), partir en vacances avec des amis, qui ont un bébé eux aussi qui plus est, on ne l'avait jamais fait. C'était une première pour nous, pour laquelle en toute franchise, on s'est pas du tout inquiété au départ, convaincus que ça se passerait à merveille. Pourquoi ça ?




  • Des attentes similaires


Eh bien parce qu'avec ces amis-là, que nous connaissons très bien et ce depuis une dizaine d'années, on a pris le temps de beaucoup discuter de ces vacances qu'on avait envie de se faire ensemble. On a commencé à en parler sérieusement en début d'année 2019 je crois, et même si au départ on a lancé l'idée un peu en l'air, on a vite remarqué qu'on en avait tous autant besoin qu'envie. On a remarqué aussi qu'on avait à peu près la même idée de ces potentielles vacances : repos et farniente au maximum - ce qui, concrètement, s’avère assez relatif quand on parle de partir avec 4 mômes de moins de 7 ans, on va pas s’mentir. Avec les copains, on s’est posé à quelques reprises pour fouiller un peu sur le net, et finalement on a choisi ensemble un séjour selon les critères de chacun. Alors oui, ça a pris du temps parce qu’on a - logiquement - quelques exigences qui diffèrent mais qui n’en sont pas moins légitimes, mais ce temps passé à trouver la perle rare en vaut la chandelle et on regrette pas une minute de ne pas avoir choisi ça sur un coup de tête ni au coup de coeur. En ce qui nous concerne, on a décidé de partir dans un club de vacances avec une formule tout inclus et - surtout - un Aquapark, de façon à ne pas avoir de nous soucier ni de faire la cuisine et le ménage, ni d’avoir à bouger plus que ça pour s’amuser. Greg, Marjo et leur bébé étaient dans une chambre, et nous avec nos petits on était dans deux autres chambres, communicantes. Cette configuration (j’entends par là : dans le même hôtel mais pas dans la même piaule, en gros) nous a permis d’être ensemble mais de profiter dans le même temps d’une vraie autonomie et d’une certaine indépendance, de façon par exemple à ce que nos bébés puissent faire une sieste au calme sans risquer de se réveiller l’un l’autre ni d’être dérangés par les grands qui chahutent. Et puis clairement, la formule tout inclus, quand on est si nombreux, si fatigués et avec de si jeunes enfants, ça nous semblait le top pour pouvoir partager de bons moments entre potes sans les contraintes des corvées ou courses quotidiennes à se répartir.


  

  • Des budgets équivalents 


Eux comme nous, on part pas en vacances plusieurs fois dans l’année et il nous arrive d’ailleurs de ne pas partir du tout parfois, mais quand on part, on veut que ça en vaille la peine et que ce soient des vraies vacances, au sens repos et dépaysement du terme. Nos amis comme nous n’ont pas d’énormes moyens mais on a tous économisé de façon à pouvoir s’offrir ce séjour dans un hôtel propre et relativement récent - là on a choisi la Tunisie via le tour opérator Thomas Cook, et on est bien content d’avoir mis un budget suffisant pour ne pas se retrouver avec la clim en panne, une chambre de 7m2 ou les cafards qui grouillent. Sans se l’être spécialement dit, on savait également qu’aussi bien eux que nous, on ne pouvait pas tellement se permettre d’extras sur place. On a voulu se faire une excursion sur un bateau à un moment mais ça a finalement été annulé - le gars qui nous a vendu les tickets en avait vendu bien plus que de place dispo dans le bus qui allait jusqu’au port… #boulets). Notre meilleure façon de nous amuser était donc sans surprise de passer du bon temps tous ensemble, à se baigner, faire et refaire des descentes de toboggan dans l’aquapark, partager nos repas ensemble et faire bronzette (un peu, entre deux couches  à changer, deux « mamaaaaaan, tu peux me donner la bouée » ou deux « mamaaaaan, tu peux m’emmener aux toilettes ? »). Bref, une fois qu’on avait mis le même budget dans le séjour, on a quasiment rien dépensé sur place, donc pas de jaloux. Et pour les petites dépenses qu’on s’est parfois avancés, on a utilisé l’application Tricount, parce que « les bons comptes font les bons amis », comme on dit. 







  • Et 4 enfants dont deux bébés c’est pas trop le bazar pour des « vacances » ?


Eh bein non ! 4 enfants pour 4 adultes, finalement c’est vraiment chouette et plutôt que d’être une contrainte ça a même été un sacré avantage ! Rien que pour le voyage en lui-même c’était super de pouvoir tous être ensemble, puis sur place nos deux grands ont adoré jouer avec leur papa et leur « tonton » qui a même appris à nager à notre aîné ! On s’est tous vraiment bien amusés, les papas et moi on a passé pas mal de temps à jouer avec les grands dans les piscines et les toboggans (on peut pas dire qu’on se soit moins amusés que les gosses, clairement !) et mon amie Marjo a passé pas mal de temps avec son bébé qui malheureusement ne dort pas facilement en poussette contrairement au notre. Mais du coup il y a aussi eu des moments où les papas nous ont gardé les enfants pendant qu’on s’octroyait une heure ou deux à ne rien faire sur un transat, et nous on les leur a gardés en soirée pendant qu’ils allaient se boire une bière. Partir ensemble nous a permis de passer des vacances à la fois en famille et entre amis, mais aussi entre gars et entre filles. Bref, on a tourné pour que chaque adulte puisse avoir quelques moments sans enfants et pour que les enfants en profitent à fond. Et puis comme on a la même vision de l’éducation, que petits et grands se connaissent tous très bien depuis des années, on se fait confiance sans redouter quoi que ce soit.






  • L’ambiance, c’était comment, du coup ?



Tu l’auras compris, nos amis et nous on se connait très bien, on a plus ou moins le même rythme, des tempéraments assez similaires (on est pas copains pour rien, hein !), les mêmes attentes pour ces vacances, un budget similaire, le même besoin de repos et de ne pas spécialement bouger, etc… Qui plus est, nos liens d’amitié sont très forts et on a donc pas eu de mauvaise surprise à déplorer ! Pas de prise de tête, pas de différends, on est tous très flexibles et on sait tous que les enfants ça bouge et qu’on doit s’adapter aux besoins de chacun. On s’est rendu service les uns aux autres tout au long de ces deux semaines, il y avait toujours quelqu’un de dispo pour s’occuper des deux plus petits (pendant que les autres allaient se servir au buffet, par exemple), entre mamans on s’est dépannées quand l’une ou l’autre tombait en rade de liniment, de couches ou mascara, on a pu aussi se prendre en photo les uns les autres et nos bébés ont joué ensemble. Il y avait donc une super ambiance, on s’est créé des souvenirs géniaux auxquels on va sans le moindre doute repenser encore pendant longtemps avec un large sourire. 



  • Est-ce qu’on conseille ça à tout le monde ?



Contre toute attente… non ! Si c’était à refaire, nous on foncerait sans la moindre hésitation - et d’ailleurs, Greg & Marjo, on remet ça quand vous voulez, les amis ! Mais franchement, je ne pense pas que ce soit un mode de vacances qui puisse convenir à tout le monde, en particulier si vos amis n’ont pas tout à fait les mêmes attentes que vous. J’imagine qu’un couple fêtard sans enfant aura du mal à s’accommoder du rythme d’un couple avec un bébé, et même quand on s’aime beaucoup, en vacances H24 ensemble, ça peut facilement créer des tensions qui pourraient plomber l’ambiance. D’ailleurs on a d’autres amis qu’on adore aussi mais qui n’auraient sans doute pas autant profité de leur séjour s’ils avaient dû faire avec les besoin de nos enfants. Pendant ces vacances, on se réveillait souvent vers 6:30/7h, on se rejoignait tous vers 7h30/8h au petit déj, et du coup le soir à 20h tout le monde était remonté dans les chambres (je te rassure, on dormait pas de suite, avec Denis on se faisait un petit épisode de Desperate une fois les enfants endormis). Mais si on était parti avec des amis qui sont couche-tard et qui n’envisagent pas le terme « vacances » sans les grasses matinées, je suis pas convaincue que ça se serait super bien passé. Pour autant je ne pense pas que les enfants soient forcément un frein à de bonnes vacances entre amis, hein, ne me fais pas dire ce que je n’ai pas dit. L’année passée on a fait l’Italie avec notre amie Barbara, qui est bien plus jeune que nous et célibataire, mais là encore, elle nous connaît bien, elle adore nos petits et son rôle de tatie qu’elle prend très à coeur a vraiment été un élément essentiel pour qu’on s’amuse tous ensemble sans frustration de son côté. 

En résumé, partir entre amis, même avec 4 enfants très jeunes, ça a été une formidable expérience qu’on est pas prêt d’oublier. Et si tu as des potes en or, tout comme le sont nos amis Greg et Marjo, fonce !



Et toi ? Déjà tenté les vacances entre amis ? Tu conseilles ou pas du tout ?



- LE PODCAST DE CET ARTICLE -




Golden Wendy


7 commentaires:

  1. Coucou,
    Lire cet article me donne encore plus envie d'être en vacances !
    Je te parle en tant qu'enfant de 2 ans et effet une de mes premières vacances a été en Bretagne avec mes parents mon frère de quelques mois et un couple d'amis et leurs 2 enfants qui avaient le même âge que moi et mon frère. 22 ans plus tard et 22 fois en vacances plus tard nous sommes toujours convaincus par cette formule.
    Tous les ans nous sommes repartis avec nos amis , avons grandis ensemble. Avec les études certains étaient présents d'autres non. Nous partons chaque année à la côte d'Opale ce qui nous permet de partir encore ailleurs car la destination n'est pas cher et proche de chez nous. Des années nous partions en gîte et d'autres certains en gîte et en camping à la ferme. Je ne regrette vraiment pas ces vacances. d'ailleurs cette année nous y retournons chacun dans des logements séparés et moi avec mon copain. Même si le temps n'est pas certain, les soirées d'apéro sur la plage seront au top! Surtout que maintenant nous nous sommes fait de nouveaux amis là bas qu'on est très heureux de revoir ! :D bref j'ai hâte d'y être :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Aurore !

      Haha, ravie de voir que ce post fait remonter de joyeux souvenirs chez toi ! =) 22 annnées, wouahou c'est génial en vrai, c'est une sacrée tranche de vie =)

      Je te souhaite de bonnes vacances en avance !

      Supprimer
  2. C'est rigolo, ça me donne envie alors qu'avant, j'aurais dit que les clubs vacances, c'est naze😉 tu sais, partir aussi loin pour finalement ne pas découvrir le pays et la culture, j'ai toujours trouvé ça extrêmement dommage...mais là, ayant deux enfants, je comprends déjà beaucoup mieux l'attrait, et le besoin de ne rien faire (en tout cas par moments, quand les enfants nous laissent) en tant que parents. Moi qui adore cuisiner et louer des appartements avec cuisine équipée d'habitude, là je commence moi aussi à comprendre le besoin d'avoir une pause, de ne rien devoir préparer à manger, de ne pas devoir faire la vaisselle etc. le REVE quand on est parents! Pour notre voyage de noces, d'ailleurs (avant les enfants, du coup😜) on est partis sur l'île de la Réunion et on a fait énormément d'activités, on a dormi à quatre endroits différents pour bien tout explorer et c'était génial, mais comme c'était notre voyages de noces on s'était pris deux nuits dans un "ressort", tout luxe compris, et je dois dire que c'était sympa d'être chouchoutés. Là on se dit souvent "mais qu'est-ce qu'on a bien pu faire de tout ce temps qu'on avait à disposition, sans gamins à s'occuper"?😂
    Donc oui, là je suis un peu partagée...d'un côté j'aurais un peu de regrets d'aller dans un pays sans vraiment le visiter - de l'autre ton article donne quand même envie c'est clair!
    Je crois que tu avais déjà une fois mis dans le titre "bonne ou mauvaise idée" pour votre voyage en amoureux, et c'était déjà clair dès le départ que ce serait une bonne idée😉 partir avec des amis (à condition qu'ils fonctionnent comme vous et qu'ils aient des enfants, de préférence) je crois que c'est presque toujours une bonne idée, surtout quand on s'y prend comme vous l'avez fait.

    Des bisous!

    p.s. ah oui j'oubliais, moi je n'aime pas du tout rester allongée pour bronzer (je ne bronze pas, d'ailleurs, au mieux ma peau devient "blanc foncé" lol mais rester des heures à lire, par exemple, ça, ce serait super!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah je comprends ! Mais la Tunisie c'était ma 5e fois là-bas, j'avais eu largement l'occasion de la visiter avant, et là, comme tu l'as bien compris, on était complètement KO tous les 4 parents, donc peu importe où on était finalement, ce qu'on cherchait c'était le soleil et les toboggans ^^' Et effectivement c'est le REVE de ne pas avoir à se taper le ménage les courses et le rangement quand t'es en vacances avec 4 enfants, haha !

      Pour la bronzette c'était plutôt une façon de parler, je m'expose très peu et je suis blanche foncé aussi après XD Là c'était plus pour illustrer le fait qu'on s'est posé au bord de la piscine pour discuter entre nanas sans avoir aucun marmot à surveiller ^^'

      Supprimer
  3. C'est super que vous ayez pu en profiter parce que comme tu le dis, ce n'est pas forcément adapté à tout le monde. Vu tous les arguments que tu présentes, c'est vrai que ca donne envie ;) Et ca fait de jolis souvenirs pour chacun ;)

    RépondreSupprimer
  4. Hello Mélissa,
    J’espère que tu reviens fraiche et reposée de ces jours de détente !
    J'ai, pour la première fois, écouté ton article ce matin dans le train. J'ai trouvé cela frais et rafraîchissant et qu'elle plaisir de t'entendre!
    Pour les vacances entre amis, j'ai aimé ton retour... mais en t'écoutant, j'ai cherché avec quels amis nous pourrions faire cela et j'en ai trouvé aucun, nous continuerons donc nos vacances juste en famille ^.^

    Cela est peut-être prématuré comme question, mais envisages-tu de publier tes podcasts sur l'application d'Apple ou autre (comme Sybel par exemple)?

    RépondreSupprimer

Je lis absolument tous les commentaires, même si je ne peux pas forcément répondre à chacun d'entre eux - malheureusement. NB : il n'est désormais plus possible de commenter en "anonyme" (pour commenter, il faut juste créer un compte Google, c'est gratuit). De plus, les commentaires empreints de méchanceté gratuite / haineux / racistes - et j'en passe - ne seront pas publiés. Peace !