Onglets-menu

lundi 10 décembre 2018

5 conseils pour apprendre la propreté à son enfant



L'apprentissage de la propreté, de jour puis de nuit, ou ce moment que les parents redoutent un peu... surtout quand c'est le premier ! Comment préparer son bout'chou à cette étape vers l'autonomie ? Comment s'y prendre concrètement pour lui faciliter la tâche ? Quand commencer à penser, d'ailleurs ? Autant de questions auxquelles j'ai tenté de répondre dans ma vidéo d'aujourd'hui, où je te propose 5 conseils pour apprendre la propreté à ton enfant !






RDV sur mon compte Instagram ce soir vers 21h
pour tenter de remporter
4 places pour aller à Disneyland en famille !


Et chez toi ?  Plutôt easy-peasy ou grosse galère,
l'apprentissage de la propreté ?



Golden Wendy

- vidéo en collaboration avec Huggies

15 commentaires:

  1. Coucou Mélissa,

    J'ai une amie dont la petite est en plein apprentissage de la propreté et à chaque fois qu'elle a fait dans son pot (à sa demande maintenant) elle lui donne un petit bonbon en récompense. Ça a l'air de bien fonctionner 😊

    C'est un très beau cadeau de Noël en tout cas ces places pour aller à disneyland ! Je vais passer mon tour pour cette fois et laisser la place aux autres.

    Bonne journée, bisous !
    Thao

    RépondreSupprimer
  2. Chère Melissa,

    Merci pour les astuces! J'ai une grande de 4 ans et demie et une petite de 18 mois. La petite pour le moment on n'est pas pressés du tout - mais comme elle a une grande soeur, elle est très intéressée par pipi caca et compagnie:) Elle va regarder dans les toilettes quand sa soeur a fait sa commission et fait: "wouuuuaaaahh!" :)
    On verra quand elle sera prête! La grande on avait essayé vers 2 ans, elle n'était pas du tout prête - du coup on lui a laissé le temps - et soudain, juste avant ses 3 ans, d'un jour à l'autre, elle était prête et le tour était joué.

    Par contre, elle porte toujours un "pull-up" la nuit. La plupart du temps elle le mouille encore. Un pédiatre m'avait dit que avant 6 ou 7 ans, certains enfants ne sont pas prêts à rester "secs" toute la nuit ou à se réveiller pour aller faire pipi. (Quand je pense que mon petite frère recevait des fessées à l'époque quand il avait 4 ou 5 ans parce qu'il mouillait son lit, le pauvre...)

    Aurais-tu peut-être un conseil pour la propreté de nuit? Je me demande parfois si elle pourrait y arriver mais qu'on s'y prend mal... On essaie de ne pas lui donner de l'eau après une certaine heure le soir mais c'est impossible - elle a toujours soif avant d'aller au lit.

    Je ne suis pas abonnée à Instagram mais je crois que je passerais mon tour de toute façon, je voudrais attendre que mes enfants soient un peu plus grands et qu'ils puissent demander / vraiment se réjouir d'y aller tous les deux! Tu feras 4 heureux en tout cas avec ce concours:)

    RépondreSupprimer
  3. Coucouuui ! Je reviens par ici. Je commente beaucoup moins lorsque tu parles de vidéos astuces et conseils maternités, c’est vrai, pour la simple raison que je n’ai pas d’enfant mais je les regarde toujours toute. Dès le moment venu, c’est sur, je me ferai des marathon GoldenWendy 😅 J’adore cette façon d’éduquer ses enfants là où la douceur mais aussi la bienveillance en sont toujours les maîtres mots 💙 Je te le dirai jamais assez, tu m’en donnes trop envie d’en avoir 😍


    Gros bisous,

    Nisrine

    RépondreSupprimer
  4. Coucou,

    Encore une autre bonne vidéo conseil. Je la recommanderai à la mère de ma filleule qui commence à utiliser le pot.
    Comme quoi il y a des enfants qui n'avancent pas tous au même rythme, moi j'ai été propre nuit et jour à neuf mois. Je réclamais mon pot à mère, par contre j'ai marché très tard, à l'approche de mes deux ans. Ça inquiétait ma mère mais comme j'étais propre très tôt je n'ai pas pu faire tout en même temps. J'étais déjà maniaque à l'époque lol ^^
    Et de l'autre côté j'ai ma cousine qui a 8 ans et qui a toujours besoin de couches la nuit, et ça lui arrive d'avoir des fuites la journée. On pense que c'est plutôt du stress.


    Des bisous

    RépondreSupprimer
  5. Coucou,
    Pour le coup j'ai un peu grincé des dents par rapport à la propriété à l'école...
    Je suis instit en maternelle et on demande sans obligé en Belgique que l'enfant soit propre pour une des premières raisons est que sinon on passe son temps à changer les enfants au lieu de faire des apprentissages avec les enfants... Oui certains ne sont pas prêt et ça on est tout à fait d'accord on est patientes mais quand un enfant de plus de 3 ans n'a toujours pas essayé et qu'on entend les parents dire je me des langes comme ça je ne dois pas laver les accidents ben ça on a du mal à entendre...
    On est tout à fait à aider les parents dans leur démarche et on les aide!
    Et les langes culottes on est pas du tout pour car les enfants ne font pas la démarche d'aller aux toilettes car ils savent qu'ils sont protégés.
    Puis le pire sont les parents qui remettent des langes à leur enfant car elle a eu un accident alors que ça faisait 6 mois qu'elle était propre! L'horreur pour elle et pour nous .
    Mes 2 conseils seraient :
    Si maman attend un enfant et que vous êtes en phase de propreté attendez un peu car souvent il y a des rechutes à la naissance du bébé.
    Et deuxième soyez cohérents! Si un jour vous décidé d'apprendre la propreté il faut le faire à fond c'est à dire que si le lange est retiré la journée c'est pour toujours et pas un jour sur deux sinon l'enfant il ne sait plus quoi et du coup il y a encore plus d'accidents car ils oublient qu'ils ne portent pas de langes...
    Je pourrais en dire beaucoup là dessus, mais on remarque que maintenant les parents ont moins le temps d'apprendre aux enfants la propreté et ils pensent que c'est à l'école à le faire hors nous sommes là pour aider et accompagner et pas l'inverse.
    Avant la majorité était propre seul un ou 2 était en phase d'apprentissage . Aujourd'hui le tier est propre et les autres pas...
    Désolé mes commentaires ne sont jamais très joli mais pas facile à ecrire avec mon GSM !

    Bisous, Aurore

    RépondreSupprimer
  6. Coucou Mélissa
    Ta vidéo tombe très bien et si certaines mamans ont connues ça je suis preneuse de leurs conseils!
    Ma fille qui va avoir 3 ans dans un mois est propre pour le pipi depuis cet été ça lui a pris d’un coup, on lui avais pris un pot et on lui disait qu’elle pouvait faire pipi dedans mais ça ne l’a jamais vraiment intéressé. Un jour elle nous a demandé d’aller aux toilettes, comme ça, du jour au lendemain ( on avait prévu un réducteur), très vite elle a aussi fait la grosse commission et d’un coup elle s’est bloqué pour le caca, (au bout de 2 semaines environ), on pense qu’elle a dû être un peu constipée et avoir mal... c’est devenu pour elle une peur, elle se retenait à se constiper. Le pédiatre l’a mise sous laxatif mais même avec ça elle pleurait dès qu’elle sentait que ça venait. On lui a rapidement proposé de remettre la couche juste le temps de faire puisque les toilettes c’était la panique. Obligé de la prendre dans nos bras en la berçant et la félicitant pendant qu’elle faisait dans la couche pour la rassurer et qu’elle ne se bloque pas.Ça a été vraiment très compliqué. Aujourd’hui ça va mieux elle n’a plus peur mais elle demande la couche pour faire la grosse commission et elle ne fait jamais ailleurs qu’à la maison... le pédiatre nous dit que ça va passer maintenant qu’elle n’a plus peur, que c’est une phase de développement et de ne pas se stresser. Du coup on se dit que quand elle sera prête elle nous demandera les toilettes comme elle l’a fait pour le pipi. Pourtant on ne lui a jamais mis la pression, en plus étant de début d’année elle ne rentrera à l’ecole qu’à 3 ans et demi donc c’est pas une pression que nous avions. Enfin voilà si quelqu’un a eu une expérience similaire ça m’interresse!

    Gros bisous et bon lundi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello!

      J’avais lu dans je ne sais plus trop quel bouquin que le « caca » c’etait un peu comme une partie d’eux même et que cela pouvait leur faire peur de s’en « débarrasser »!
      Pour ce qui est de la couche pour faire, je trouve que c’est une bonne alternative. C’est un pot « mou » tant qu’elle la demande pour faire, Ce n’est pas le problème, le reste viendra en suivant !
      Je ne pense pas que tu aies à t’inquiéter en effet.
      Bon courage pour la suite.

      Camille.

      Supprimer
  7. Bonjour Melissa.

    Merci pour cette vidéo de conseils m'a fille a 2 ans la semaine prochaine et elle va sur le pot ponctuellement tous le monde me dit qu'elle devrait déjà être propre pour moi ça sera quand elle l'aura décider.

    Ma deuxième arrive dans 1 mois normalement et même si la première n'est pas propre cela ne me gêne pas.

    En tout cas merci de ses précieux conseils.

    Bisous

    RépondreSupprimer
  8. Coucou, merci pour ces conseils! Mon fils a 3 ans et ne veux absolument pas retirer sa couche. J’attend peut-être cette été si ça ne vient pas de lui avant.
    Je me demande si la venue de sa petite sœur lui fait peut-être blocage ?
    Bonne journée à toi ! ��
    Oumyusufpetitcoeur

    RépondreSupprimer
  9. Hello!!
    Ici, ma fille a été propre a 2 ans et demi, pour sa rentrée, le jour, en novembre ca été la nuit incluse. Elle a fait ca quasi toute seule, pendant l'été... :)

    RépondreSupprimer
  10. Merci beaucoup pour cette vidéo !! Avec mon fils qui approche des 15 mois, je commence sérieusement à y réfléchir, même si, vu qu'il ne marche pas encore, je sais que j'ai encore du temps =).

    Tes conseils sont vraiment super et bienveillants ^-^.

    En tout cas pour l'école, en effet c'est une idée reçu, et ils n'ont pas le droit de refuser un enfant qui n'est pas propre.

    J'hésite vraiment entre un pot ou un réducteur car tu n'es pas la première qui me dit que ses enfants n'aimaient pas le pot ! Donc bon ... On verra =).

    En astuce j'avais entendu d'établir un petit tableau avec des gomettes par exemple et l'enfant colle sa gomette quand il fait dans le pot ou les toilettes. Et comme ça il voit de lui même que ses "efforts" paie.

    Les culottes d'apprentissage ça c'est top ! Bien plus pratique pour les enfants .

    En tout cas je garde tout ça au chaud pour le moment venu .

    Bel après midi !

    Bises

    Bénédicte

    Ps :merci pour ce super concours =D
    Ps 2 :ton fils a vraiment un sourire trop craquant ^-^.

    RépondreSupprimer
  11. Coucou Mélissa!

    Mon commentaire n’est visiblement pas passé donc je réitère(fichue technologie ��).
    Merci pour cette vidéo, je te rejoins sur pas mal de points abordés, notamment sur le respect et l’écoute de l’enfant. Mon aîné a été propre à presque 3ans, le second a 2ans et demi. Nous n’étions pas pressés et avons laissé faire le temps.
    J’ai une amie qui voulait ABSOLUMENT que son fils soit propre avant ses deux ans. Chose réussie mais à quel prix! Il n’a cessé de se faire dessus et ce pendant des mois, voir des années!!!
    J’avais lu qu’un enfant ne peut être propre tant qu’il ne monte pas un escalier seul! Et bien, je doute qu’à 9mois un enfant en soit capable hein ����.
    Concernant la propreté avant la rentrée à l’école, le sujet est à mon sens plus complexe. Même si en effet les ATSEM et instits sont ouverts et compréhensifs, il est vrai aussi que d’un point de vue logistique (oui je sais c’est moche) ça peut vite devenir compliqué à gérer! C’est un peu comme les chaussures à lacets quoi!!
    Concernant les culottes d’apprentissage, je n’en ai jamais utilisé pour mes fils. Je les trouve trop coûteuses et ils ont gardé leur body jusqu’à être propre donc pas vraiment pratique.
    En tout cas, merci d’avoir partager tes astuces avec nous. J’espère que cette nouvelle vidéo sera accueillie avec plus d’empathie que la précédente sur le cododo.
    C’est toujours un plaisir de t’écouter,comme de te lire ��

    Camille

    RépondreSupprimer
  12. hello !
    Je n'ai pas d'enfants, cependant je voulais revenir sur la propreté à l'école, en effet je ne suis pas instit' mais ma mère l'est et à 30 ans de métier derrière elle.
    Comme l'a peut être déjà suggéré quelqu'un dans les commentaires, les enseignants ne sont pas la pour "gronder" les parents ou les faire ch*** (sorry ;) mais imaginez si la moitié d'une classe de 32 petits (effectif de cette année) réclame l'aide de la maitresse et de l'ASEM en meme temps ? Une vraie galère..
    De plus il y a quelques années la première classe de maternelle s'est mise à accepter les enfants à l'age de 3 ans et non 2 ans et demi, et ça fait une sacrée différence parfois .. surtout sur des enfants de fin d'année, ce n'est pas du tout une insulte, ils ont juste naturellement plus de mal pour certaines choses par rapport à un petit camarade né au mois de février.
    Et au pire, finalement, si l'enfant n'intègre pas tout de suite la classe dès septembre, "quelle importance" il ne s'agit entre guillemets que de la première année de maternelle, je ne dénigre absolument pas ce métier (cf Maman) mais il n'y a rien de dramatique pour le restant de la scolarité

    voilà c'est tout j'espère avoir été utile <3

    des bisous

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour,
    En plein dedans je galère mais j'espère que ça va vite passer !

    RépondreSupprimer
  14. La propreté a été difficile avec mon grand garçon mais avec la ptite puce plus rapide. Je me suis adapté à leurs rythme à chaque fois...

    RépondreSupprimer

Je lis absolument tous les commentaires, même si je ne peux pas forcément répondre à chacun d'entre eux - malheureusement. NB : il n'est désormais plus possible de commenter en "anonyme" (pour commenter, il faut juste créer un compte Google, c'est gratuit). De plus, les commentaires empreints de méchanceté gratuite / haineux / racistes - et j'en passe - ne seront pas publiés. Peace !