Onglets-menu

lundi 7 mai 2018

Garçon ou fille : quand le choix de savoir ou pas nous tiraille



Me revoilà à l'écrit, il était temps, pas vrai ? Suite à ma vidéo de vendredi (la FAQ spéciale grossesse en duo avec mon mari), non seulement j'ai lu beaucoup de commentaires un peu partout, mais du coup, j'avoue que je me suis un peu remise en question, aussi, à propos de la révélation du sexe du bébé au cours de la grossesse. C'est quelque chose qui n'était même pas une question que se posaient nos grands-mères, à l'époque où ni échographies ni tests ADN ne permettaient de savoir quoi que ce soit avant la naissance. Il est bien de se souvenir d'ailleurs que ces examens sont avant tout là pour nous permettre de contrôler la santé du foetus et de garder un oeil sur le bon déroulé de la grossesse. On a donc le choix. Pour certains couples, savoir si on attend une fille ou un garçon au cours de la grossesse, c'est un moment magique qui permet de faire déjà un peu connaissance avec cet enfant. Pourtant de plus en plus de futurs-parents choisissent de ne pas lever le voile sur ce secret avant la naissance, et j'avoue que c'est terriblement tentant.

Alors avec du recul et après y avoir pas mal réfléchi, on se rend compte qu'on n'est toujours pas décidé : préfère-t-on savoir ou que rien ne nous soit dévoilé ? Figure-toi que pour plein de raisons, baaaah, c'est pas si simple.




  • L'entourage



Dès qu'on a annoncé ma troisième grossesse que notre aîné à raconté à tout le monde que j'étais enceinte, la première chose que tous nos proches ou presque nous ont répondu a été : "Oh, on espère que c'est une fille cette fois-ci !". Je dois dire en toute transparence que  ça nous a fait un peu mal au coeur, même si finalement ces réactions se comprennent, puisque nos parents / grands-parents / soeurs / cousins etc connaissent bien le Petit Prince et le Petit Coeur. On se dit qu'en habitués de nos garçons, ils rêvent peut-être de changement, de tutus roses (c'est pas inventé, ça - au secours, pitié, non !), de couettes, de poupées... (eh oui, bonjour les clichés à propos des habits et des jouets, alors que nos p'tits gars sont de grands fan de la dînette depuis des lustres).

Alors en fin de compte, même si nous, avoir des petits gars, on adore ça, qu'on n'aime pas vraiment le rose, La Reine Des Neiges ni les couettes (clairement moi si j'ai une petite fille je l'imagine plus en version garçon manqué à la Avril Lavigne qu'en parfaite petite poupée toute de rose et de paillettes vêtue, qu'on se le dise), on a eu l'impression qu'un troisième petit garçon susciterait finalement bien moins d'enthousiasme, limite, de la déception, même. Et on trouve ça injuste, en fait. Une vie est une vie, non ? Qu'est-ce qui, finalement, pourrait bien compter plus qu'un bébé en bonne santé ? Apparemment, ça, les gens l'oublient vite, du moins tant que la grossesse se passe sans aléas. Mais nous, on entend, on note, et le temps passant, on se dit que si on poireaute jusqu'à la naissance pour le grand reveal, remarquer une petite voire grande déception dans les réactions de certains de nos proches risque fort de nous casser notre bonheur à la naissance.




  • Les vêtements



Bon, j'ai eu beau lire un peu partout des "mais siiiiii, des vêtements mixtes pour les petits y'en a pleeeeeeein", bah navrée mais c'est peut-être pas dans mon budget que vous vous fournissez, ou alors pas dans les magasins à ma disposition. Certes, de jolies pièces mixtes j'en ai zieuté une farandole chez Segent Marjor, Petit Bateau ou encore Okaïdi mais bien souvent, pour avoir assez de vêtements mixtes pour assurer le quotidien d'un nouveau-né, c'est toutes les enseignes qu'il va falloir se farcir. Les rayons bébé, dès que j'ai appris ma grossesse je n'ai pas pu m'empêcher d'y aller. En fana du Primark, cette antre du ni-cheap-ni-cher que je chéris tellement, j'ai arpenté à de nombreuses reprises déjà ce coin du magasin, et clairement, là bas, c'est robe ou pantalon de p'tit mec, rose-paillettes ou bleu-jean. Sincèrement, les rares pièces que j'ai trouvées à un prix abordable pour le moment, ce sont quelques pyjamas et des bodys. Mais force est de constater que quand on cherche une jolie tenue bébé, tout est si genré qu'on est finalement bien limité.

Alors pour une maman comme moi qui aime préparer la layette consciencieusement, la laver pour qu'elle sente bon la lessive, la plier, trier et ranger par taille... bah finalement c'est super frustrant de se dire qu'on attendra la naissance pour préparer le petit linge de bébé et c'est bien dommage.





  • Les préparatifs 



Ca va directement avec ce que je viens d'évoquer : je suis le genre de future-maman qui prend un plaisir incroyable à préparer en avance tout ce que je peux, non seulement parce que c'est super mignon, mais aussi parce que j'en ai besoin pour me projeter, pour concrétiser cette grossesse, cet évènement qui va une fois encore tout changer. J'ai besoin d'imaginer, de visualiser.

Alors non, je ne suis pas le genre de maman qui a toujours imaginé une chambre bleue pour un garçon et rose pour une fille. La preuve en est que la chambre bébé de notre aîné était gris et blanc et que celle de notre deuxième était dans les tons beige (room tour de sa chambre dispo ici). Et si le Royal Baby est une fille ce sera pareil (ouais je l'appelle comme ça, je me la pétouille mais après tout ça fait trois fois que je suis enceinte en même temps que Kate Middleton et ce coup-ci je vis en Angleterre alors laisse moi kiffer la vibe avec mon statut d'expat, ok ?). Non, ni Denis ni moi ne rêvons d'une chambre rose-bonbon, de photos de ballerines affichées dans des cadres à paillettes. Si c'est une fille qu'on attend, il y a des chances qu'on choisisse des tons mauve et gris. Féminin mais sans chichi. Et j'avoue que j'aurai envie d'un peu de voilages, d'un petit côté princesse dans le sens boudoir du terme, avec de jolies moulures autour des cadres, une ou deux poupées un poil rétro peut-être, aussi... bref, une chambre douce et épurée, certes, mais genrée tout de même, mine de rien.

Alors du coup une fois encore c'est vrai que de ne pas savoir, ça implique d'oublier, du moins provisoirement, l'idée de petits détails qui font plus fille que garçon. Ca implique de remettre à plus tard certains achats déco que je n'aurai sans doute ni le courage ni temps d'aller faire quand j'aurai trois enfants en bas âge à gérer. Du coup je m'interroge et je me demande si, en choisissant de ne pas connaître le sexe avant la naissance, je ne me prive pas aussi du bonheur que c'est de préparer jusque dans le moindre détail une jolie chambre pour ce bébé que j'aime déjà à la folie.




  • Le personnel médical



Je ne compte plus le nombre de témoignages de parents qui, ayant choisi de ne pas vouloir savoir, se sont retrouvés bien malgré eux informés de l'info lors d'un examen médical. C'est bien simple : à l'échographie du 5e mois, celle qu'on appelle "échographie morphologique", le médecin examine bébé sous toutes les coutures pour vérifier son développement, la bonne croissance de ses membre et des ses organes. Le sexe en fait partie. Il arrive malheureusement que certains enfants souffrent de malformations, et ça peut toucher aussi bien le coeur, qu'un doigt ou... un pénis. De fait, il va regarder un peu partout et vérifier que les parties génitales sont bien comme il faut. Qu'on souhaite le savoir ou non, du coup, le personnel médical qui sera amené à consulter le dossier de grossesse aura cette info à disposition. Ce qui peut donner lieu, à de très nombreuses occasions, à des fuites. La sage-femme qui vous reçoit après l'écho et vous lance un joyeux "aloooors, ce petit gars, il grandit bien ?", ça arrive bien souvent. Et évidemment c'est drôlement dommage et déstabilisant d'apprendre ça dans ce genre de circonstances.

Ne pas vouloir connaître le sexe de son enfant nécessite donc de répéter régulièrement au personnel médical qu'on tient vraiment à ce que le secret ne soit pas dévoilé.




  • Mais nous, dans tout ça ?


L'entourage, après tout, on peut lui expliquer notre choix et insister un peu sur le fait que garçon ou fille, c'est avant tout la santé de notre enfant qui nous importe et que si troisième garçon c'est, on tient à ce qu'il lui soit fait un tout aussi bel accueil que si c'est une fille.

Les vêtements, ma foi, j'ai encore plus ou moins cinq mois devant moi pour les dénicher, et même si je ne suis pas ravie à l'idée de devoir farfouiller dans tous les coins pour trouver de jolies choses mixtes, je mentirais si je disais que c'est impossible (après tout je pourrais ne lui faire porter que des marinières, à ce bébé, que j'en serais la première ravie).

La chambre, c'est sûr que je prendrais moins de plaisir à la préparer sans savoir si j'attends une fille ou un garçon, mais bon, disons que je peux survivre à cette frustration, j'imagine.

Finalement, je suis tellement déterminée quand je fais un choix réfléchi que le personnel médical m'entendrait probablement fanfaronner un bruyant "ON VEUT PAS SAVOIIIIIIIIR" avant même que je mette le pied dans une salle d'examen.

Mais nous, dans tout ça ? Nous, de quoi on a envie, après tout ? Depuis notre FAQ de vendredi, Denis et moi on a lu pas mal de commentaires ici et là de mamans qui nous disaient "c'est merveilleux de ne pas connaître le sexe avant la naissance, ça rend l'accouchement plus intense et magique encore". J'avoue que je suis tentée. D'abord parce que je "sais" que c'est ma dernière grossesse (faut jamais dire jamais, je sais, mais je pense qu'on s'en tiendra à trois) et que j'ai donc envie de la savourer plus encore en expérimentant de nouvelles choses, comme accoucher à la maison, entre autres. Ensuite parce que nous sommes les premiers à penser que peu importe, garçon ou fille, on a juste envie de découvrir sa bouille, de lui trouver des ressemblances ou des différences d'avec ses frères, de le câliner, de le rencontrer.

Paradoxalement... on en a parlé tout le weekend, et ce qui ressort en fin de compte, c'est aussi que "savoir" nous permettrait de mieux nous imaginer cet enfant. C'est bête, je sais. C'est bête mais c'est vrai. On a voulu savoir pour nos garçons, et quelle qu'ait pu être la réponse on savait qu'on serait heureux de toute façon. Mais savoir, mine de rien ça a été magique aussi ! Savoir, ça nous a permis, pour le Petit Prince puis pour le Petit Coeur, de visualiser ce bébé, comme si tout à coup, il nous révélait un de ses nombreux secrets. Et puis, savoir, c'est aussi se mettre à tester les prénoms qu'on a sur notre liste, voir s'il/elle y réagit, si ça "colle" avec ce que je perçois de lui/elle. C'est un peu abstrait, certes, mais c'est quelque chose qui finalement a pour nous une grande importance.


Alors voilà. On est dimanche soir, il est 22h et je suis là à taper ces mots que tu liras demain matin. A cette heure, eh bien... ni moi ni Denis n'avons pris de décision fixe. On a RDV ce samedi après-midi pour une échographie, et si quand on a pris le RDV on se disait qu'on voulait savoir à tout prix, eh bien... là tout de suite, on ne sait plus. On hésite entre l'envie de préserver tout le mystère ou celui de céder à notre désir d'en connaître un peu plus au sujet de ce troisième bébé qu'on aime déjà tellement. Si on refuse de savoir, on assumera ce choix sans problème. Si on décide de savoir... peut-être bien qu'on gardera l'info secrète plus ou moins longtemps pour la savourer juste entre nous.

En tout cas, si ça avait été évident pour nos deux premiers, je pense pouvoir te dire que là, tout de suite, nous sommes deux parents bien tiraillés ! Alors, craquera, craquera pas ? Réponse ce weekend sans doute !





Et toi ? Tu serais plutôt tentée de savoir ou pas ?




Golden Wendy

78 commentaires:

  1. Olala je n'aimerai pas être à votre place ^^.

    En tout cas c'est mûrement réfléchie et je comprends tout à fait les "pour" et les "contre".

    Pour ma part, pour le premier, c'était tout vu, on voulait savoir. Pour pouvoir se projeter, pour mieux choisir son prénom. Et pour l'annoncer à la famille aussi. Et puis surtout pour lui acheter des vêtements. J'avais récupérer pleins de cartons de vêtements de ma belle soeur. Qui a eu 2 filles. Donc ça m'a permis de faire le tri, prendre les habits mixtes et me faire plaisir dans des tenus pour garçon =).

    On verra pour le deuxième mais je pense que je voudrais savoir quand même. C'est déjà "dur" d'attendre 9 mois pour le voir. Alors devoir attendre aussi pour savoir si c'est une fille ou un garçon... Je pense que ça serait trop long !
    En plus pour l'échographie du 5ème mois, on ne pouvais pas louper que c'était un petit gars, donc je risque d'avoir l'oeil pour le prochain maintenant et je n'aurai pas envie de me priver de lorgner sur l'écran de l'échographie de peur de voir ce que je ne veux pas voir ^^.

    Du coup bon courage pour prendre cette décision =).

    Bisous !

    Bénédicte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui j'allais oublier:
      Tu veux accoucher à la maison ?!! Alors la j'ai hâte d'en savoir plus.

      Pour le deuxième j'envisage une maison de naissance. Je voulais faire pour le premier mais devoir repartir si vite chez moi m'a décidé d'accoucher en maternité au final.

      Supprimer
    2. C'est clair que neuf mois pour rencontrer son bébé c'est déjà long et que l'impatience chronique qui me caractérise est pas facile à vivre, haha ^^'

      Et sinon oui, j'aimerais accoucher à la maison mais c'est encore pas décidé vu qu'il faudra encore trouver quoi faire de nos grands à ce moment là... mais on y réfléchit sérieusement ça nous tente beaucoup ! =)

      Supprimer
  2. Bonjour à tous les 2! Je comprends ce tiraillement! Pour ma part pour notre 2eme je pense pas que je pourrais attendre 9mois! J'ai besoin de me projeter un peu. Par contre pour la découverte du sexe du bebe je souhaiterais quelquechose d un peu plus intime que juste un "C'est un garcon"lance lors de l écho.je demanderais au professionnel de noté sur un papier et on ouvrirait ensuite quand nous serons tous les 2 ou avec les enfants ! Voilà pour mon point de vue si ça peut aider ! En tout cas félicitations!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir, je trouve que c'est un idée géniale ! Je n ai pas voulu savoir pour mon premier et c'était chouette. Mais Mr voudra savoir pour le prochain, je n était pas décidé du tout mais ton idée me paraît vraiment au top et me fera sûrement changer d'avis pour le second
      �� Merci

      Supprimer
    2. Super idée, tellement bonne qu'on va probablement faire de même, merci Julia ! On va donc avoir une échographie ce samedi et je pense qu'on va faire comme tu le suggères, à savoir demander à l'échographiste de le noter sur un carton et qu'on découvre ça en secret entre nous Denis et moi quand on jugera que c'est le bon moment =)

      Supprimer
    3. Ou y je viens de voir ta réponse ! J'avais vu que vous aviez opté pour cette solution! Je suis ravie de vous avoir suggéré cette idée ! Hâte d'avoir votre ressenti de cette nouvelle méthode de découverte ! 😊

      Supprimer
  3. Coucou Mélissa,

    Je serais de celle qui ne veulent pas savoir car garçon ou fille ce sera mon enfant sauf que le futur papa (pas encore enceinte mais le papa c'est lui c'est sûr ahahah) lui n'est pas de cet avis. Il pense que c'est plus pratique pour préparer l'arrivée de bébé de savoir et suite à la lecture de ton article je peux comprendre son avis. Ça lui permet aussi de se projeter je pense comme tu le dis dans ton article.

    Ma foi on verra bien quand ce jour arrivera :)

    Et mon pronostic pour vous: craquera pas.

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Melissa,

    Je dois dire que ton article me parle beaucoup. Quand j'ai su que bébé s'était installé j'ai tout de suite dit à mon chéri que j'aimerais bien ne pas savoir et garder la surprise jusqu'à la rencontre avec notre enfant.
    Mais voilà, mon chéri lui comprend totalement mon choix mais il a vraiment besoin de savoir pour se projeter et puis mon grand bonhomme a vraiment envie de savoir si il va avoir une petite soeur ou un petit frère.

    Face à cela. J'avoue que j'ai longtemps hésité à garder le secret au moins pour moi, mais savoir que mari sait et pas moi. Me connaissant j'aurai beaucoup de mal à pas le taner, le pauvre... Et puis mon fils là dedans va-t-il réussir à garder le secret ? J'en doute. Lui aussi a annoncé à tout le monde (grands-parents, école, voisins et j'en passe) que maman avait un bébé dans le ventre ^^

    J'ai commencé aussi quelques petits achats pour bébé mais trouver des vêtements mixtes c'est déjà pas simple, et je les trouve souvent tristes ou fades. J'aime le gris et le beige, mais je vais en faire une overdose là ! Bref, je craque pour des petits pyjamas et tant pis si les motifs ou dessins font plus garçon. Le choix pour les filles et bien trop rose et trop fille fille pour moi !

    Finalement, avec le recul et mon rdv du 5e mois qui approche à grand pas, je pense demander le sexe de bébé. Je suis bien trop curieuse je crois. Je pense aussi que j'arriverai mieux à me projeter et puis à me faire plaisir avec la déco !

    En tout cas, peu importe votre décision, et peu importe si c'est une fille ou un garçon, l'émotion au moment de la rencontre restera quelques chose de magique et les dires des uns ou des autres, tu sais ce que j'en pense...

    Des bisous,
    Sophie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je doute qu'un gosse de 5 ans puisse garder le secret, enfin rien que le notre qui a raconté que j'étais enceinte dès le premier jour d'école, je lui confierai pas ça, haha ^^'

      Je comprendrais que tu craques en tout cas, après tout personne n'est obligé de ne pas savoir et si ça peut te permettre de préparer l'arrivée de bébé comme tu le souhaites, ma foi c'est très bien aussi !

      Je suis curieuse de savoir si vous attendez un garçon ou une fille, moi aussi ! :D

      Supprimer
  5. Je trouve drôle que tu dises que tu n'aimes pas le rose :-) Quand on voit ton bureau, ton blog... hihi Je suis aussi en plein dilemne, le papa ne veut pas savoir... mais moi siiii ! je réfléchis encore. Bonne écho samedi ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas que je n'aime pas "le rose" c'est que je n'aime pas le rose criard, flashy et foncé, les paillettes, le tulle, les licornes et autres vêtements qui scintillent... bref tout ce que certains membres de ma famille rêvent déjà d'acheter, des trucs bien fifille alors que nous on aime les vêtement discrets, chics, du genre de ceux que porte la princesse Charlotte par exemple ;-)

      Après si on attend une fille, je serai la première sans doute à craquer sur des pièces vieux rose, rose pâle, pastel ou poudré, tant que ça reste délicat et raffiné je n'ai rien contre aucune couleur !

      Supprimer
  6. Moi je pense que c’est mieu de savoir. Déjà pour se projeter, pour l’annoncer à la fraterie et que la fraterie puisse se projeter, et en plus je trouve vraiment que c’est une toute nouvelle magie qui débute quand on découvre le sexe de l’enfant. La, vous allez peut être être contents au début de votre choix mais ça va vite devenir difficile à concilier, pas pour les autres les autres on s’en fiche, mais pour vous, pour savoir comment votre famille va évoluer et de construire. Moi je trouve que rester dans l’attente perpétuelle des « trois premiers mois » ça gâche un peu le plaisir. Ça reste un « bébé » et pas « une personne » (dans le sens immatériel du mot bébé, au final le plus important c’est la santé je ne porte pas de jugement sur son futur sexe j’essaie d’expliquer mon avis !). En tout cas voilà, je vous fais des gros bisous et quelle que soit votre décision, je la respecterai bien entendu. Des bisous à vous et félicitations !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas facile en effet... on verra ce qu'on choisit de faire samedi mais je pense qu'on aura bien du mal à ne pas craquer ^^'

      Supprimer
  7. Aahhh quel choix cornélien!!!!
    Enceinte de mon premier enfant la question ne s'est absolument pas posée, nous voulions savoir! Le papa présentait une fille depuis le début de ma grossesse (ce qui me réjouissait grandement) et finalement c'est un petit gars que j'aime déjà de tout mon coeur!! Et nous l'avons dit à la famille, aux amis qui nous l'ont demandé.
    Du coté de ma meilleure amie, il avait été décidé qu'ils attendraient la naissance de leur bout de chou. Une fois l'écho arrivée, le futur papa ressentait le besoin de savoir pour se projeter. Ils ont demandé que le sexe ne soit pas révélé oralement, mais écrit sur un papier mis sous enveloppe. Cette dernière fut ouverte tranquillement à la maison et le secret gardé jusqu'à l'accouchement. J'ai été l'une des seule a connaitre sexe et prénom en avance. Ils ont juste révélé le prénom choisi si c'était une fille et si c'était un garçon car aimant les prénoms anciens ils voulaient tâter le terrain, voir comment les gens réagiraient.
    J'admire les gens qui ne veulent pas savoir ou gardent le secret, j'en serait absolument incapable!! J'ai besoin de me projeter, préparer ses petites affaires, et même si je ne voulait pas d'une chambre bleue ou rose, il est vrai que trouver l'intégralité des affaires en mixte parait plutôt compliqué!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a plein de façons d'envisager cette découverte, le plus dur pour nous ça va être de nous décider mais je crois que l'option de l'enveloppe nous tente énormément, c'est un bon compromis !

      Supprimer
  8. Coucou Mélissa!
    Le dilemme du choix ...
    Personnellement c'était notre premier et on a voulu savoir pour 2 raisons : premièrement arriver à se projeter avec ce bébé, l'imaginer le visualiser. Mais comme dit plus haut c'était notre premier, nous plongions dans l'inconnu. Et deuxiement notre curiosité ��

    Après si c'est qu'une question de décoration de chambre tu trouveras des choses mixtes et tu peaufineras suite à la naissance. Nous on avait peint la pièce destinée à la chambre du bébé avant de connaître le sexe, vert pâle avec dans la décoration du gris et du marron. Une couleur mixte.
    Pour les habits c'est vrai que je te rejoins sur le fait que c'est très typé.

    Le choix final c'est à vous de voir, c'est votre choix mais je pense que vous verrai sur le moment. Le docteur vous demandera vous vous regarderai et vous saurez si vous dites oui ou non.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui on verra sans doute sur le vif samedi ! Restez connectées, on vous dira si on a craqué, haha ^^'

      Supprimer
  9. Hello Mélissa!
    J’ ai deux enfants, fille et garçon, et nous avons choisi de garder la surprise du sexe pour les deux. Peut-être parce qu’après un parcours difficile, on souhaitait juste avoir un bébé en bonne santé, qui qu’il soit !
    Parce qu’aussi On aimait bien l’idée de lui laisser être qui il est, sans idéaliser le rugby pour un mec ou la danse pour une fille (l’entourage Est très fort pour ça!)
    On a aussi choisi de garder les prénoms pour nous, pour éviter les commentaires des gens qui peuvent nous faire douter. Et au final, quand tout se découvre à la naissance, ça coupe court à beaucoup de commentaires indélicats : qui va s’en permttre de dire devant le petit ange que le prénom est moche, ou sur c’est dommage que ce soit un garçon ?
    Et quel bonheur de découvrir le jour J, une surprise de plus, une rencontre si belle ! Soit on avait un pressentiment qui se confirme et c’ est Génial, soit c’ est L’inverse et c’ Est encore plus génial !
    Après je te rejoins sur les vêtements, mais quel plaisir de se lâcher ensuite, vive les soldes et internet !
    Et si vous avez besoin de savoir pour vous projeter, demandez, et même gardez pour vous ce doux secret comme un trésor ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors sans méchanceté aucune, je pense que certaines personnes dans notre entourage pourraient très bien se permettre de dire "dommage !" si c'est un garçon ^^' Et je préfèrerais limite l'entendre pendant la grossesse qu'avec la chute d'hormones à la naissance clairement !

      Je ne sais pas encore ce qu'on va choisir de faire mais le coup de l'enveloppe nous tente énormément... verdict ce weekend !

      Supprimer
  10. Bonjour Mélissa,
    Décision pas facile pour vous c'est sur. Personnellement, je suis enceinte du 2eme et on attend impatiemment le 31 mai pour connaître le sexe... Je ne pourrais absolument pas attendre la naissance pour savoir. Un besoin de me projeter plus concrètement certainement. Bon je sais je ne vous aurais pas aidé dans cette décision ��
    Bonne journée
    Mélanie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends, et la curiosité parfois c'est quelque chose !

      Supprimer
  11. Je vous comprends nous sommes passés par là avec mon chéri.. Puis au final nous avons décidé de savoir le sexe, pour préparer au mieux. Je suis comme toi, les vêtements mixtes je n'en trouve que très rarement ! Même des magasins où il y a un rayon mixte certaine pièce ne le sont finalement pas..
    Nous devons avoir confirmation du sexe dans 2 semaines et finalement je ne regrette pas de le savoir �� Après je sais que ma belle soeur avait fait le choix de ne pas savoir le sexe et malheureusement lors d'une echo ça a fuité et ils l'ont appris d'une façon un peu bête "Je vous confirme c'est toujours une fille".. Enfin je respecte tellement les personnes qui font le choix de ne pas savoir et qui s'y tiennent

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair que le mixte c'est pas évident à trouver et que les bourdes du personnel médical ça arrive bien souvent... on vient de me dire que compte tenu du petit poids de mes aînés, BB3 passera 3 échographies de plus pour vérifier sa croissance, ce qui fait qu'il nous reste encore 5 échographies à passer = autant de chances que quelqu'un lâche l'info sans faire exprès...

      Supprimer
  12. Bonjour Mélissa !
    Super article et qui tombe à point nommé ;)

    Je suis enceinte de mon premier, un bébé surprise qui a décidé de pointer le bout de son nez en novembre prochain (même si maman avait une contraception "coriace").
    Nous sommes comblés ! J'ai toujours dit que puisque je suis trop à tout contrôler dans la vie, le meilleur cadeau serait un bébé qui viendrait sans qu'on s'y attende !! C'est chose faite :)
    Je voulais garder cette magie, ce mystère et que bébé surprise reste incognito jusqu'à l'accouchement, mais le papa n'est pas de cet avis, trop curieux pour attendre encore 6 mois ! Il a besoin de se projeter, de préparer la chambre (même si on est pas non plus fille = rose et garçon = bleu), de choisir des vêtements... du coup j'hésite ! j'ai eu la possibilité de savoir mais j'ai préféré attendre !
    Mon entourage m'a dit "si le gynécologue sait te dire le sexe de bébé à 13SA, il y a des chances que ça soit un garçon" cette idée ne me quitte plus, et du coup je suis tentée de savoir ^^

    j'ai hâte de suivre vos aventures avec bébé !!
    Beaucoup de bonheur et de santé à vous 5 !!
    De gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Félicitations ! Quelle jolie histoire ! :)

      Je suis curieuse de la tournure que prendra ta grossesse, alors, n'hésite pas un de ces jours à me dire où vous en êtes et si vous avez demandé à savoir finalement !

      Supprimer
  13. Coucou Mélissa et de Denis !

    Personnellement je n'ai pas d'enfant mais comme vous nous avez demandé notre avis je me suis dis pourquoi pas !

    Pour moi, à force de vous connaitre un peu plus et voir comment vous êtes je dirai de "partir à l'aventure" ! Je vais vous donner les détails de mon avis :

    -Déjà vous êtes partis à l'aventure d'un 3eme et vous vous "justifiez" en disant "soyons fou!" , alors pourquoi ne pas pousser la "folie" jusqu'au bout?

    - Denis t'as demandé de lui annoncer d'une façon différente pour cette fois, c'est votre aîné qui l'a annoncé pour la famille à votre place, j'ai envie de dire que ce petit 3eme commence déjà a faire dans la différence alors pourquoi pas laisser le suspense ?

    -Pour le choix du prénom, suffit de faire une liste ou alors, choisir un prénom mixte ou alors faire dans l'originalité ? au lieu de Brian pourquoi pas Brianna?

    -Pour ce qui concerne les vêtements pourquoi pas faire une "wishlist" (je ne sais plus comment ça s'appelle pour les bébés, désolée xD) que nous, abonnés, amis ou autres pouvons combler? Ce n'est qu'une idée mais je suis sur qu'ensemble on peut faire de grandes choses ;)

    -Si jamais ça pose vraiment problème, pourquoi un seul parent saurait le sexe et ferai la "surprise" au reste de la famille? Comme ça, cette personne se prépare et prépare ce qu'il faut jusqu'à la naissance !

    Après le choix final vous revient évidemment :)

    Je vous fait d'énormes bisous!
    Solène

    RépondreSupprimer
  14. Je suis une grande fervente du "je ne veux surtout pas savoir", même s'il est fortement possible que le jour où je serai enceinte, je serai beaucoup trop curieuse pour attendre.

    Je trouve ça beau d'attendre, je trouve qu'on contrôle beaucoup de choses sur l'arrivée du bébé. Avec des échographies hyper précises et même en 3D, on a presque l'impression de déjà savoir à quoi il ressemble. J'aime bien garder un peu cette part de mystère, que justement on ne peut pas contrôler.
    Pour le cas de l'entourage, ne pas leur dire va, peut être, permettre qu'ils ne soient pas déçus au final. Ils seront tellement heureux de l'annonce de l'arrivée d'un petit bout, que ce soit une fille ou un garçon apportera peu.

    Après chacun ces choix, et savoir ou ne pas savoir ne changera en rien le bonheur de cette grossesse ! :)

    RépondreSupprimer
  15. Je suis assez admirative de ceux qui choisissent d'attendre à vrai dire ;) Personnellement, nous avons choisi de savoir et je t'avoue que j'attends mon écho de mercredi avec impatience pour savoir (et j'espère que nous saurons ^^). C'est notre premier enfant, et je crois que j'ai besoin de savoir pour me projeter, réfléchir vraiment à un prénom. Et comme je suis curieuse de nature !

    Ce que tu écris sur les vêtements mixtes, c'est tellement vrai ! J'ai beaucoup de mal à acheter des vêtements pour le bébé pour le moment, et pourtant, je suis adepte des couleurs mixtes : gris, bleu, vert clair, jaune... et je déteste absolument le rose (si on a une fille ça va être amusant...!). Et même avec ces goûts, ce n'est pas facile de trouver des vêtements mixtes ! Et puis parfois, les magasins ne nous aident pas. Je suis allée chez Jacadi il y a peu, je vois un joli gilet gris... et là, c'était brodé sur le col "je suis un garçon"... Bon, merci !

    RépondreSupprimer
  16. Ma soeur a accouché il y a presque 6 mois. Ils ont su le sexe à la naissance. Ils avaient acheté beaucoup de choses chez kiabi (tu peux faire une commande que tu gais livrer en frnce et tu le recuperes ou on te le renvoie) et aussi beaucoup sur vinted (vide dressing). Tout etait dans les tons blanc et gris. Ils aimaient ces tons et cela irait forcément avec du rose ou du bleu ou du vert d eau... c etait leur premier donc il n avait rien d'avant, ils avaient donc bcp de choses à acheter et pas un enorme budget donc vinted a beaucoup aidé pour qq vetements de marque en excellent etat... je crois qu elle aussi commandait sur la redoute.
    Bref de toute façon suivaient votre coeur pour savoir le sexe ou non... la reaction des gens sera de toute façon là meme so discrète(je l espere par politesse tout de meme) donc cela ne doit pas influencer votre choix. Vivez ce moment pour vous. C est sans doute votre dernier enfant alors demandez vous si vous regretterez de ne pas avoir eu le secret du sexe ou si au contraire cela n'est pas tres important pour vous. C est votre choix.
    Bonne suite de grossesse
    Laure

    RépondreSupprimer
  17. Hello Mélissa! Je prends enfin un peu de temps pour vous souhaiter à Denis, toi et les enfants toutes mes félicitations pour le Royal baby (Ca sonne bien en fait hihi). Je ne sais pas pourquoi, mais quand tu parlais d'une grande annonce je voyais déjà Paranoïa au cinéma x)

    Pour ce qui est de connaître ou non le sexe du bébé... Je pense que je serais beaucoup trop curieuse. Mais c'est un avis personnel. Je suivais une youtubeuse qui pour son dernier n'a pas voulu savoir et c'est vrai que ça ajoutait une petite touche magique au moment de la naissance.

    L'important c'est que vous soyez d'accord tous les deux sur ce que vous voulez et si vous avez envie d'expérimenter d'autres choses, autant en profiter!

    Encore félicitations et passe une bonne journée!

    Anaïs

    RépondreSupprimer
  18. Apres mon avis perso, en allemand (ma lv1 à l ecole il y a fort longtemps) enfants=kinder et un kinder c'est surprise !

    RépondreSupprimer
  19. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour mélissa,
    je pense que moi je ne pourrais pas attendre 9 mois pour savoir le sexe. Pour ma fille j'avais hâte de savoir et cela m'a permis de me Projeter plus facilement.
    Par contre la question de la famille ne doit pas être prise en compte parce qu'après tout c'est à vous(toi et Denis et vos deux petits bouts) de décider ! Pour ma fille on a gardé le prénom secret jusqu'à la naissance, on a eu des questions de temps en temps, mais pas plus que ça ! Après rien ne t'empêche de demander à ce rendez vous qu'il garde la surprise et puis l'écho d'après de changer d'avis et de demander à savoir le sexe finalement !bonne continuation pour la grossesse et hâte de voir les prochaines vidéos sur ce thème !

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour Mélissa !
    Je pense pour ma part que l'avis des autres importe peu, c'est votre envie en tant que parents qui doit primer :) Et peut-être en fonction des demandes des deux aînés, posent-ils des questions à ce sujet ? Après ils sont encore petits donc ils n'arriveraient peut être pas à se projeter plus de toute façon... Et puis ça serait comme tu le dis une nouvelle expérience ! Quel que soit votre choix l'important c'est que toi et Denis vous sentiez en paix avec cette décision :)
    Bises
    Stéphanie

    RépondreSupprimer
  22. Moi pour le second (prévu pour le 10 mai... ) on a décidé sur un coup de tête de ne pas savoir et pour autant j'ai préparé chambre et vêtements avec beaucoup d'excitation ! En revanche je comprends cette histoire de famille car de mon coté, tout le monde est dans l'attente d'une baby girl! Mais je me dit qu' une fois qu'il sera là ils n'y penseront même plus!

    RépondreSupprimer
  23. Salut Mélissa. Je suis maman de deux enfants (un garçon et une fille). Ma dernière va sur ses onze mois, mais dans ma tête, là tout de suite, je ne dis pas non à un petit troisième dans quelques années. A voir si je ne change pas d’avis d'ici-là et quel sera le point de vue de mon homme dans 2/3 ans. Mais s'il y a bien une chose dont je suis sûre, c'est que cette fois-ci, je garderai le mystère du sexe jusqu'à la fin. J'avais hésité à ne pas savoir pour ma deuxième, mais finalement j'ai craqué. Je voulais savoir si les vêtements de mon fils allaient pouvoir être réutilisés ou si j'allais devoir "investir" dans d'autres vêtements. Cet histoire d'affaires ne rentrera plus en ligne de compte d'ici-là, je compte tout revendre au fur et à mesure que ma fille grandira. Mais c'est sur que savoir ou non, c'est une grande question à laquelle les deux réponses sont justes.

    Sinon, en vêtements que je trouve assez mixtes (surtout pour un bébé d'octobre), c'est la gamme mini de chez Zara. Leurs leggins sont top et pas trop genrés, il ont des vêtements en maille de couleur neutre, et puis après tout, une petite fille en bleu, c'est quand même joli (surtout si elle a les yeux bleu de ses deux frères ;))

    RépondreSupprimer
  24. Hey !
    J'imagine le tiraillement de la décision... Je n'ai pas encore d'enfant mais je pense que je ne pourrais pas tenir personnellement (trop impatiente). Après rien en vous empêche de ne pas demander de suite le sexe et de finalement changer d'avis avant la naissance (c'est sûr que dans l'autre sens c'est plus compliqué). Et pour ce qui est de la réaction de la famille, la technologie fait des merveilles = si vous décidez de garder le secret, lors de l'annonce de la naissance faites le par texto (cela vous évitera les mauvaises surprises et vos proches auront le temps de se dire que finalement, si il/elle est en bonne santé, c'est tout ce qui compte ;) ).
    Bonne continuation et profitez bien de cette grossesse.

    RépondreSupprimer
  25. Coucou chére Melissa,
    J'ai deux petites filles, et je ne compte plus les fois où on nous a dit qu'on est "obligés" de tenter d'avoir un garcon". Que mon mari ne peut pas être content comme ça. On a appris que la deuxième était une fille parce qu'on a fait un test NIPT à cause d'un risque accru de trisomie. On était tellement soulagés qu'elle aille bien, qu'on a rigolé quand les gens étaient déçus pour nous que ce soit "encore une fille". A cause de ces trois interminables semaines d'attente de résultats du test génétique, je me suis encore plus attachée à ce bébé, et le prénom nous est d'ailleurs apparu à ce moment-là (Clara qui renvoie à "clair, clarté" comme une evidence:)). J'ai moi aussi besoin de me projeter!

    RépondreSupprimer
  26. Salut Mélissa,
    Je n'ai pas encore d'enfant mais j'ai déjà réfléchi à cette question.
    Et ce que j'aimerai faire c'est demander au personnel médical d'écrire le sexe et le mettre dans une enveloppe, de donner cette enveloppe à un pâtissier qui fera un gâteau soit au cœur bleu soit au cœur rose et de découper ce gâteau lors d'une sorte de baby shower avec mes proches mes parents, mon frère, mes beaux parents ; et de découvrir le sexe tous ensemble pour partager ce moment avec ma famille.
    Ça permet de partager tout ça ensemble, d'avoir quand même une sorte de surprise et pour autant de s'y préparer avant la naissance.

    RépondreSupprimer
  27. Le test qu'on a fait s'appelle encore DPNI par ailleurs.

    RépondreSupprimer
  28. Hello Mélissa, n'étant pas encore maman je n'ai que les anecdotes des copines ! Donc une de mes copines pour sa deuxième grossesse (l'heureux événement est prévu pour septembre), ne voulait pas savoir le sexe... Enfin ça c'était au début... Je peux te dire qu'elle a vite craquée tellement elle était curieuse ! Pour ma part, quand ça sera mon tour, je voudrais savoir pour pouvoir lui parler, lui acheter des vêtements et faire la chambre et tester les prénoms :)
    Belle journée à toute la petite famille, bisous

    RépondreSupprimer
  29. Coucou, je comprend que ce choix est difficile, surtout vu la réaction de votre entourage, personnellement je choisirais de savoir qu’elle est le sexe de bébé pour tout les préparatifs la chambre Les vêtement la liste de naissance, effectivement tout est sous rose sois bleu oui très chère, je pense que d’avoir un enfant est un grand bonheur et tu le porte à merveille, après ça reste votre enfant et donc votre choix même s’il est dure faite avec votre cœur bisous ❤️

    RépondreSupprimer
  30. Je m'étais toujours dit que je ne voudrais pas connaitre le sexe de mon bebe jusqua la naissance mais n'étant pas encore enceinte je ne m'étais jamais réellement listé les "contre" liées à cette décision. Te lire permet de me rendre compte de tout cela et m'a fait revoir cette "envie". Je n'aimerais absolument pas connaitre le sexe à cause d'une fuite de la part du personnel médical, ça enleverait un peu de la magie ^^. J'ai hâte de savoir quel seras ton choix du coup et quelqu'il soit je te souhaite un bébé en très bonne santé ��

    RépondreSupprimer
  31. Bonjour Melissa,
    J'ai 2 enfants. Pour ma fille de 7 ans, j'ai voulu savoir le sexe mais on a gardé le secret tous les 2 jusqu'à la naissance et j'ai trouvé ça super d'avoir notre petit jardin secret.
    Pour mon fils de presque 3 ans, je savais avant même l'écho que c'était un garçon. Du coup on a voulu savoir aussi. Cette fois on l'a dit à notre entourage en gardant par contre une fois de plus le secret du prénom pour ne pas être influencés :)
    Vis ta grossesse à fond quelle que soit ta décision
    Bises

    RépondreSupprimer
  32. Coucou Melissa ! qu'est-ce que tu me vends du rêve depuis l'annonce de cette nouvelle grossesse... J'étais heureuse pour les précédentes déjà, mais ça me "touchait" moins (entre grosses guillemets), j'avais l'impression de me sentir moins concernée. Là te voir aussi bien, d'aimer comme à chaque fois en parler... ça me titillerait presque les hormones !

    Quoiqu'il en soit, quel choix cornélien que de savoir si oui ou non vous voulez avoir connaissance du sexe du bébé. Ce qui est compliqué dans un cas comme dans l'autre, c'est qu'il y a du positif dans les deux aha ! Je pense que de toute évidence, vous le saurez le moment venu (donc samedi prochain), quelque chose vous poussera dans une des directions. Vous me semblez être des parents très intuitifs, à l'écoute de vos émotions et de celles de vos enfants. Peut-être bien que c'est votre bébé lui-même qui vous signalera ce qu'il faut faire, qui sait ?

    Je vous fais des bisous, à toute votre petite famille ❤️

    RépondreSupprimer
  33. Avant de tomber enceinte je m'étais toujours dit que je ne voudrais connaitre le sexe du bébé à la naissance... ben il faut avouer que 9 mois c'est quand même vachement longe et Que je n'ai pas tenu 1 mn!! C'est un choix très personnel et pour une 3 eme grossesse ça peut mettre un peu de piment ahah! Mais en lisant ton texte pourtant il me semble que ta décision est prise...

    RépondreSupprimer
  34. Alors nous on a voulu savoir mais .... on nous as annoncer garçon et ensuite fille mais pas sûr, et je dois dire que nous sommes frustrer en fait de savoir sans savoir .... de ne pas être sûr alors oui comme dit Mr on aura la surprise pour l’accouchement mais pour l’organisation et même pour le prénom se projeter n’est pas simple !

    Surtout pour un premier bébé 👶

    RépondreSupprimer
  35. Hello vous ! (oui, compte tenu du fait que tu es plusieurs dans ton corps, je vais désormais employer le vous ^^).

    Je comprends vraiment que cela puisse être un énorme dilemme sur base de : choisir une version, c'est forcément ne pas profiter de l'autre. Et les deux sont tentantes, c'est bien cela le problème !
    Aussi, je serais tenter de vous dire de faire comme il vous plait, mais, bien sûr, c'est typiquement la phrase qui ne vous est d'aucune utilité. Evidemment...

    En tout cas, moi j'adore les surprises, genre vraiment ! Alors si je pouvais, à titre purement personnel, profiter de ce secret dont la révélation sera sublimée à la naissance, je n'en serais que plus ravie. Et qu'importe le dénouement final. Garçon ou fille, je m'en fiche, je l'aime déjà ce bébé !

    La bise à vous plusieurs et à bientôt !
    :D

    RépondreSupprimer
  36. Coucou Melissa,

    Même en vacances au Québec, je ne peux manquer un article ou une vidéo.

    Je vous souhaite bon courage pour prendre une décision. Vous avez encore quelques semaines devant vous pour vous décider.
    Comme tu le dis le principal est qu'il soit en bonne santé, peu importe si c'est une fille ou un garçon.

    Bonne semaine la Goldenfamily.

    Bisous,
    Tracy

    RépondreSupprimer
  37. Pour mon premier j'ai été jusqu'à payer pour connaître le sexe de mon bébé le plus tôt possible ! Si je devais réitérer l'expérience , je tâcherai de garder la surprise , ce moment doit être tellement fantastique a vivre 😍 (et à la fois si difficile à vivre pendant la grossesse je pense du moins me concernant)

    RépondreSupprimer
  38. dans mon blog Mon dressing de princesse, plein de marques qui ne "genrent" pas les produits. Pour des vêtements bio, éthiques, et qui ne mettent pas nos enfants dans des cases ! Car garçon ou fille, c'est un plaisir de les habiller !!!

    RépondreSupprimer
  39. Bonjour Mélissa !
    Je n'ai pas réagi à votre FAQ mais de mon point de vue, impossible de ne pas savoir ! D'ailleurs, pour le 2ème, comme je suis suivie chez le gynéco et non chez mon médecin, on a le droit à l'écho à chaque fois et dès le début, je l'ai prévenue que je voulais savoir le plus vite possible (et on a eu de la chance, à l'écho du premier trimestre, que j'ai fait très tard, on a pu voir le garçon). Parce que comme tu dis, j'ai une idée assez précise de la chambre que je veux faire et elle serait totalement différente si ça avait été un garçon (gris bleuté et touche de jaune) ou une fille (vert d'eau, vieux rose et doré)
    Puis pour les habits. Comme c'est un 2ème garçon, on va pouvoir quand même recycler les habits du premier mais si ça avait été une fille, il aurait fallu quasi tout changer.
    Et le prénom. Comme toi, j'ai besoin de tester le prénom, de voir s'ils nous plait quand on l'utilise, si on se sent bien avec... Mais pour le premier, on s'est quand même décidé à 8 mois de grossesse !

    En tout cas, si vous choisissez de ne pas savoir ou pour tout ceux qui n'ont pas voulu savoir avant la naissance, je dis bravo ! Parce que déjà c'est long d'attendre 9 mois pour voir sa bouille alors en plus s'il faut attendre pour connaître le sexe ! J'en suis incapable et je respecte profondément ceux qui n'ont pas pu savoir avant (aka à partir de nos parents jusqu'à l'aube de l'humanité !) !

    RépondreSupprimer
  40. Salut Melissa !
    Pour ma part, je voudrais savoir car je n'ai AUCUNE patience ! C'est mon plus vilain défaut, je ne sais pas attendre ! Même si la perceptive d'avoir un enfant n'est pas encore dans mes projets (et je pense pas avant un long moment) je sais d'avance que je ne pourrais pas ne pas savoir.
    Par contre, la réaction de votre entourage me chagrine... Si c'est un autre petit bonhomme, ce sera tout aussi merveilleux qu'une petit fille. Ne pas savoir, ou savoir, ne doit venir que de vous, et non de l'influence de votre entourage où de qui que ce soit !
    Je vous souhaite du courage et gros bisous à toute la famille ! ♥
    P.S. : j'adore suivre tes grossesse, ça semble tellement merveilleux quand tu en parles que je suis à chaque fois toute émue !

    RépondreSupprimer
  41. Bonjour à vous deux, vous pouvez tjs demander au docteur de le marquer sur un papier dans une enveloppe et si un jour il vous vient à l'idée de changer d'avis, vous ouvrez cette fameuse enveloppe. Tout comme si lun des deux veut savoir mais pas lautre..

    Bon courage en tout cas pour cette grossesse

    RépondreSupprimer
  42. C’est agréable de retrouver ta plume même si j'adore tes vidéos :)

    C’est pas évident comme choix c’est vrai ! Nous on a décidé de ne pas savoir, on estime qu’on en sait déjà beaucoup d’avance sur nos bébés avant même qu’ils ne viennent au monde donc on le laisse faire planer ce mystère jusqu’au bout ^^ après nous on est passé par un protocole de PMA, hyper médicalisé donc, ce qui explique sans doute notre choix !
    Puis oui, je fais partie des futures mamans qui te diront effectivement qu’on peut trouver de la layette mixte :P mais c’est vrai que des fois en voyant des petites robes c’est tentant 😁
    Enfin bref je pense faire comme toi concernant le « ON VEUT PAS SAVOOOOIR » avant même d’entrer xD

    Du coup je suis curieuse de savoir ce que vous déciderez et quels arguments vous auront fait trancher ^^

    RépondreSupprimer
  43. What ?? Accoucher à la maison ? Je savais que tu étais une dure mais à ce point...! C'est super en tous cas, j'espère que tu nous en diras plus bientôt. C'est vraiment excitant comme aventure, c'est fou 😍

    Sinon euh... je n'ai pas vraiment d'avis et je ne pourrais pas t'apporter mon aide ! Tu m'as encore plus flouté l'esprit je t'avoue haha ! Je n'imaginais pas ce choix si difficile :D

    Vous prendrez la bonne decision j'en suis sûre. Puis bon, il n y a pas de bonne ou mauvaise décision en fait... l'essentiel est de faire ce que vous et vous seuls souhaitez et de vivre pleinement ces moments magiques.

    Bisous bisous, profitez à fond 😘

    Anaïs

    RépondreSupprimer
  44. Bonjour,

    Super article !
    Pour ma fille qui a quatre mois, le papa et moi voulions savoir mais déjà dans mon ventre, nous avions une vraie canaille.

    Très tôt, à 16SA, je me suis rendue aux urgences pour un contrôle car de grosses douleurs (qui au final n'étaient que ligamentaires, ouf !). La gynécologue qui nous a reçu nous a demandé si nous voulions savoir le sexe. Nous lui avons donc répondu que oui. Et là elle nous annonce que si elle le voit et surtout si elle est sûre d'elle elle nous le dira. Verdict : Garçon (On voit même un "zizi" sur la photo de l'écho).

    A 22 SA pour l'échographie T2. Notre gynécologue nous annonce que finalement c'est PEUT-ÊTRE une fille. Bébé est "caché" mais rien ne lui laisse entendre que c'est un garçon. J'ai pas mal pleuré car de un la dernière la femme était soit disant sûre d'elle mais de deux j'ai commencé à faire des achats ... Enfin bref, tout ça n'est qu'un détail, l'importance est que mon bébé allait bien !
    Pour la petite histoire, le gynécologue nous a expliqué qu'à 16SA le clitoris pouvait être encore gonflé et être confondu avec un pénis.

    Nous voilà à 32SA. La dernière écho ... Bébé va toujours super bien. Mais impossible de confirmer le sexe, bébé est encore caché et il ne veut pas non plus nous montrer son visage.

    Nous avons passé toute la grossesse dans le doute à nous poser des questions. Surtout moi, je voulais préparer ses vêtements et son futur univers ! Au final j'ai acheté que des pyjamas et des bodies de taille 1 mois et la chambre nous l'avons peinte en gris clair.

    De part mon histoire, je suis du coup pas mal partager pour la future prochaine grossesse de savoir ou pas. Je me dis que dans un sens cette part de mystère nous a bien amusé mais d'un côté on est un peu bloqués (Au final c'est plus la chambre qui m'a posé problème). De plus personnellement le fait de me dire garçon puis après peut-être fille j'étais paumée complet et plusieurs fois je me suis qu'on aurait pas du demander. Après tout nous avons "surmonté" la frustration.
    Et au moment de l'accouchement, savoir si c'était une fille ou un garçon importer peu on voulait juste savoir si tout aller bien. ♥

    RépondreSupprimer
  45. Bonjour à vous deux,
    C’est vrai que le choix est difficile. Personnellement, je ne pensais même pas à garder le sexe secret jusqu’à la naissance au début. C’est notre médecin qui nous a donné l’idée car lui-même avait décidé cela avec sa femme. L’idee nous a séduite et nous avons donc décidé de ne rien savoir jusqu’à la fin.
    Pour tes réticences, elles sont justifiées si tu as vraiment besoin de te projeter.
    Pour les soucis de déco et vêtements, nous avons fait une chambre grise claire et blanche très douce qui pouvait aller aussi bien pour fille ou garçon et pour les vêtements, honnêtement, pendant 2 mois ils ne mettent quasi que bodies et pyjamas donc on a eu largement le temps d’acheter et de recevoir des cadeaux pour les tenues après la naissance (gardez un petit budget pour l’arrivee du bébé et ����).
    Pour ce qui est de se projeter, inconsciemment tu le fais quand même... Mais ne pas trop se projeter était une bonne chose pour moi. Déjà parce que j’avais peur de perdre le bébé (des fausses couches à 5 ou 6 mois de grossesses, 2 amies l’ont vécu...) et aussi que le personnel se trompe de sexe (1 autre de mes amies attendait soit disant une fille, donc chambre + vêtements de fille achetés avant la naissance, finalement c’etait un garçon donc double budget pour tout racheter...).
    Tout le personnel soignant a respecté notre choix, aucune fuite à aucun moment. Les photos du sexe n’apparaissaient pas dans les photos des échos (il y avait seulement des commentaires comme quoi tout se développait normalement). Pendant Les Échos, le moniteur était tourné pendant les vérifications des parties génitales. En gros, seul la dame qui passait les échos pouvait savoir le sexe.
    Je pense avoir eu le même plaisir que toutes les mamans à préparer la chambre et les vêtements. Notre petite « patate », de son doux nom quand il grandissait dans mon ventre ��, est arrivé en pleine forme. Un petit garçon aujourd’hui totalement pourri gâté ��.
    Bon courage et surtout, profitez comme vous l’entendez ��

    RépondreSupprimer
  46. Bonjour Mélissa,
    Merci de nous partager ce que tu vis, tes émotions, le nombre de commentaires montre bien que le sujet bébé et tout ce qui va autour interpelle largement !

    Nous avons eu mon mari et moi 3 enfants (merveilleux cela va sans dire...). J'ai fait plusieurs fausses couches et vraiment, la seule chose qui comptait c'était d'arriver à avoir des bébés ...
    Nous avons eu 1 garçon puis 2 filles. Le papa étant impatient, nous avons choisi à chaque fois de demander le sexe mais de garder la nouvelle pour nous et nous avons trouvé ça GÉNIAL de garder ce doux secret. Évidemment nous n'avons rien dit à l'aîné non plus, mais comme nous avons choisi d'avoir nos enfants très rapprochés.
    Mais surtout il faut le faire comme vous le sentez : moi, je n'ai jamais souhaité imaginer un bébé avant sa naissance, je n'en avais pas besoin. La déco et moi, ça fait deux donc pas de problème pour préparer discrètement.
    En revanche les grands-mères ont beaucoup râlé parce que nous refusions de leur dire le sexe de nos bébés ! Mais nous avons savouré de savoir sans être parasités par les réactions des uns et des autres...

    Belle attente à toi !

    RépondreSupprimer
  47. Salut Melissa !

    Eh bien je comprends ton hésitation et je pense que c'est un choix personnel, propre à chacun ^^ Après je suis certaine que, même si vous connaissez déjà le sexe, la naissance de votre Royal Baby sera un moment incroyable et magique ;) Et si vous souhaitez qu'on vous fasse une fête gender reveal, tu peux compter sur nous pour rendre le moment magique !

    En tout cas, moi, j'ai super hâte de connaître son sexe >_< Et je serai toute aussi heureuse pour vous qu'il s'agisse d'un troisième petit gars (vu les deux grands frères, j'imagine le niveau de beauté et de cuteness !) ou d'une petite fille ^^

    La bise !

    Morgane

    RépondreSupprimer
  48. Je suis enceinte de mon premier enfant et au début je ne voulais pas savoir, Je voulais la "surprise" à la naissance. Puis lors de la première écho le radiologue nous l'a dit sans nous demander notre choix tout en précisant que ce n'était pas sur à 100%.
    Puis en faisant les magasins je me suis aperçu qu'il était difficile de trouver des vêtements mixtes exceptés pour les pyjamas et les bodys du coup à la deuxième échographie on a demandé à savoir afin de préparer au mieux l' arrivée de notre bébé.
    Tu peux donc ne pas vouloir savoir aujourd'hui mais demandé à une prochaine écho si vous vous sentez trop frustré.

    RépondreSupprimer
  49. Bonsoir Mélissa,
    Tout d'abord tu m'as bien fais rigoler avec ton "ouais je l'appelle comme ça, je me la pétouille mais après tout ça fait trois fois que je suis enceinte en même temps que Kate Middleton et ce coup-ci je vis en Angleterre alors laisse moi kiffer la vibe avec mon statut d'expat, ok ?"
    Peut importe au final le choix que vous ferez du moment que le Royal baby (arret je sais que ça te fais plaisir de le lire =D) se porte bien! Mais le fait de connaître le sexe et de l'annoncer que plus tard est un super compromis!
    Pour notre part avec mon compagnon, nous souhaiterions connaître le sexe des que possible pour pouvoir se projeter un peut plus *.*
    Bonne nuit

    RépondreSupprimer
  50. Bonjour Melissa,

    J’avoue qu’à ta place je serais terriblement tiraillée également x) mais comme tu dis c’est la troisième grossesse, sans doute la dernière, donc avoir cette surprise c’est quand même un côté sacrément magique que tu ne pourras pas forcément avoir plus tard. Perso je mise sur une fille parce que de ce que tu disais j’avais la sensation que c’était une grossesse différente des deux premières. Mais comme tu dis le principal c’est d’avoir un petit bébé en bonne santé alors décorer sa chambre un peu après la naissance ou acheter des vêtements genré après sa naissance ça ne me parait pas insurmontable ;) j’ai hésité à savoir pour mon fils mais j’ai été convaincue par mon entourage qui me vantait les métrites de savoir, et une partie de moi regrette un peu, parce que des témoignages de maman qui ont attendu la naissance et qui le racontent, ça ne manque pas et ça donne envie ! Je ne saurais trop te conseiller si ce n’est de faire ce qui te fait envie, de ne pas choisir en fonction de ce que les gens veulent mais plutôt votre ressenti à ton mari et toi et de faire ce que vous voulez merde ! Que vous sachiez ou pas, vous l’aimerez tout autant et j’ose esperer que vos proches ne vous ferons pas de remarques de déception à l’annonce du sexe (mais si ils doivent le faire, que ce soit à la naissance ou en cours de grossesse, ce sera mal venu et déplacé donc pour moi pas forcément un argument à prendre en compte)
    Profite de ta grossesse, de tes trois hommes et faites ce que vous voulez !

    Désolée pour le pavé 😂 bonne journée,

    Au plaisir de te lire

    Margot

    RépondreSupprimer
  51. Coucou Mélissa,

    Je comprends votre tiraillement je me pose moi même la question alors que je suis encore loin d'être mère ;) en tout cas quelque soit votre décision ce sera forcément la meilleure vu que c'est la votre ! Peut être que ces petits témoignages vous aiderons à prendre votre choix : https://www.youtube.com/watch?v=W-dMBh615qk&t=365s

    Gros bisous à vous 4

    RépondreSupprimer
  52. Coucou Mélissa,

    Je comprends tout à fait ton tiraillement, je me pose moi même la question alors que je ne vais pas devenir mère tout de suite (normalement ^^). En tout cas quelque soit votre décision ce sera la meilleure car ce sera la votre ! Peut être que ces témoignages pourront vous aider : https://www.youtube.com/watch?v=W-dMBh615qk&t=365s

    Gros bisous à vous 4 et demi ;)

    RépondreSupprimer
  53. Salut ! Je pense qu'à partir du moment ou vous hesitez c'est bien que vous voulez garder la surprise même si cela est peu répandu. Je pense qu'a votre place je me lancerais dans cette aventure

    RépondreSupprimer
  54. Moi je trouve que pour les vêtements tu pourrais simplement choisir des vêtements qui te plaise puisque tu n’est ni bleu ni rose, évite les jupes et les robes peut-être mais après tout un bébé c’est une petite boule d’amour avant d’etre une fille ou un garçon! Moi je trouverais ça simpas pour vous d’attendre la naissance !

    RépondreSupprimer
  55. Salut la golden family!
    Je suis assez jeune (15ans) et pour l’instant je n’ai pas le projet d’etre ensceinte (un petit peu normal je pense) mais la grossesse est un phénomène qui m’interesse énormément et personnellement j’aime imaginer ma vie future et connaître le sexe de mes futurs enfants en fait partie je trouve que ça permet de se « rapprocher » du bébé voilà pour mon point de vue

    RépondreSupprimer
  56. Wah quel dilemme !
    Nous on est encore à l'étape avant les essais mais c'est déjà tout vu, on s'en fiche d'avoir l'un ou l'autre tant que petit bout est en bonne santé. Par contre on veut savoir, juste pour euuuh savoir. (c'est bete non ?)
    MAIS on veut savourer ce secret donc le sexe et le prénom seront caché jusqu'au jour J pour tout les autres !
    Ca laisse une part de mystère et ca évites les cadeaux stéréotypes, mais ca nous permet de nous projeter et de profiter d'avoir ce petit secret, le temps que ca durera ;)
    Je pense qu'on sera harcelé par nos proches mais bon si on tient c'est un bon compromis =)

    RépondreSupprimer
  57. coucou :D Je pense que pour nous ce sera important pour pouvoir se projeter dans cette grossesse puisque malheureusement nous avons perdu plusieurs anges... Et c'est assez compliqué envie d'y croire et d’espérer et en même temps des énormes angoisses vis à vis de ce que nous avons déjà traversée... :-( je pense que de toute façon sans qu'on nous le dise on verra puisque écho bi mensuel pour l'instant... Bisous Melissa bisous a toutes la famille et encore felicitation

    RépondreSupprimer
  58. Il y avait un épisode de la Maison des maternelles sur le sujet récemment (sur youtube) "Découvrir le sexe de son bébé le jour J" Ils y avancent quelques arguments intéressants auxquels je n'avais pas pensé.

    RépondreSupprimer
  59. Je l’avais déjà dit sous votre vidéo YouTube mais je me répète ici ..
    Je ne voulais pas savoir c’était clair et net dans ma tête et mon homme était tout à fait d’accord. C’était vraiment une super belle expérience. On s’amusait beaucoup des commentaires des amis et de la famille.
    J’ai acheté un « cahier des pronostics » et je l’ai fait remplir aux gens : ils ont adoré ! Bon c’était pas seulement fille ou garçon c’était aussi la taille, le poids, comment seront ses yeux, ses cheveux, le caractère etc... bref ces petits mots ont été gardé précieusement et je les ferais lire à mon petit chou dès qu’il sera en mesure de comprendre. Parce qu’en fait tôt ce qui ressort de ce cahier c’est à quel point les gens l’aimaient déjà et à quel point il était attendu.

    Pour les vêtements : blanc gris beige marinière exclusivement. Et je me suis dit si c’est une fille j’irais acheté des petites robes ou des bandeaux.
    En vrai les premiers temps on a surtout besoin de bodys et de pyjamas.

    Pour la chambre on a fait gris et blanc.
    Pour s’imaginer et tester les prénoms ben on a fait les 2 sexes... et puis finalement j’étais heureuse de ne pas trop « imaginer ce bébé » parce qu’en fait il est comme il est . Et je n’ai pas transposé sur lui des envies ou images que j’avais. Je l’ai laissé être lui et me conquérir.

    Bref je me répète mais c’était vraiment trop excitant de pas savoir. Et au moment où bébé a été posé sur moi : je n’ai même pas eu le reflex de regarder ... j’avais été tellement stressé par l’accouchement car bébé faisait des soucis cardiaques que finalement l’important c’était qu’il soit en vie.

    Je ne veux pas vous dire quoi faire mais si pour le dernier vous testiez autrement ?

    Belle grossesse à vous ����

    RépondreSupprimer
  60. Pourquoi vous demandez que le sexe soit écrit sur un bout de papier (sans que le médecin vous le dise hein) et après c'est à vous de décider quand vous le voudrait si vous voulez savoir ou non ? ^^

    RépondreSupprimer
  61. Félicitations à vous pour cette merveilleuse nouvelle !
    J’ai accouché d’une petite fille il y a 6 mois maintenant. De mon côté je ne voulait absolument pas connaître le sexe de bébé, cette décision était une évidence pour moi, dès mon plus jeune âge je savais que lorsque je serais enceinte je voudrais garder la surprise. Pour mon mari ce fût un peu plus compliqué il aurait voulu savoir mais c’est compliqué si 1 parent sur 2 connaît le sexe. Il a donc accepté mon choix et a même finit par se prendre au jeux ! C’est tellement amusant de voir ton entourage parié sur le sexe du bébé, être sûr que c’est tel ou tel sexe en fonction de la forme de ton ventre, du masque de grossesse, de tes symptômes et j’en passe... pour tout te dire tout le monde pensais que se serait un garçon ! On me l’a tellement répété toute ma grossesse qu’a la fin j’y croyais presque et ce fut encore plus magique quand j’ai vu que c’etait une fille. Pour tout te dire ma réaction fut tellement magique que mon mari qui était contre cette idée au départ veux refaire la même chose pour le second bébé ! Il y a déjà tellement de magie dans le fait d’être enceinte que je trouve que c’est se lever la surprise que de savoir le sexe. Pour ce qui est des habits j’ai trouvé assez facilement des tenues mixte après c’est sûr que j’en avais pas énormément en quantité mais ça m’a permis de ne pas trop craquer au final et il y avait suffisamment pour le début (ça grandit tellement vite qu’on a pas le temps de tout leur mettre, puis il fait dire que je me suis bien rattrapé hihi) et pour la chambre j’ai fait une déco mixte car je suis pas fan des couleurs tranché (bleu pour les garçons et rose pour les filles) donc ce n’etai pas gênant non plus. Le seul petit point ‘négatif’ que je pourrais trouver c’est qu’effectivement en ne connaissant pas le sexe on a plus de mal a se projeter! Et sinon niveau médecin je n’ai eu aucun soucis alors que j’étais suivi à plusieurs endroits personne n’a rien dit après c’est vrai qu’en rentrant je crier haut et fort ‘on veux pas savoir’ �� . J’esp Que mon témoignage pourra un peu t’aider. Je te souhaite une belle grossesse ��

    RépondreSupprimer
  62. UPDATE : On a craqué... Mais on a tenu presque 8 heures avec une enveloppe qui contenait la réponse. Et on le garde pour nous, on ne l'a même pas dit aux grands frères.
    Je suis fier de nous, d'avoir réussi a prendre une décision alors que ça se tiraillait dans tous les sens. Mais les crampes aux zygomatiques qui ont suivi nous ont montré qu'on avait fait le bon choix que d'ouvrir cette enveloppe.
    Suspens...

    RépondreSupprimer
  63. Haaa Le dilemme de savoir ou non le sexe du bébé. Tout un programme. C'est un peu comme être devant le sapin de noël avec tous les cadeaux et devoir attendre. Le dilemme quoi. En même temps, le suspens c'est aussi grisant je trouve. Bon, je dis ça et si ça se trouve je tiendrais pas 9 mois XD. Bref, ma belle-soeur pour le troisième espérait une fille, après 2 garçons. Et elle a réussis à attendre l'accouchement, mais c'était un garçon. Elle a été tout d'abord déçue puis déçue d'avoir été decue Car finalement le plus important c'est un bébé en bonne santé. Pour le 4eme (qui normalement est le dernier), elle n'a pas voulue savoir, et apparement le petit bout était un cachotier, car soit sa main soit son pied était toujours placé poir qu'on ne voit rien. Par contre, lors de sa grossesse, elle pensait à un petit gars, car le ventre était pareil que pour les trois premières grossesses. Aucun changement, et elle avai raison, c'était un petit gars. Par contre, poir l'organisation des fringues, je ne sais pas comment elle a fait. C'est vrai que les habits sont généralement très typés. Maos bon, maintenant tu sais quoi prendre comme vêtements :)
    Et pour l'annonce aux proches, as tu pensé à une manière de l'annoncer ? Par exemple, l'envoie d'un ballon bleu ou rose (dégonflés) par la poste ? Ou un ballon blanc peut être qui dirait it's a boy ou it's a girl ? Bref, j'imagine des tas de trucs dans ma tête (le gâteau étant aussi un moyen, mais si les gens ne peuvent pas être réunis au même endroit au même moment, c'est pas facile à envoyer par la poste).
    Bon, j'arrête la par ce que sinon je vais passer mon après-midi à imaginer des façons de le révéler XD (faut quand même que je travaille un peu).
    Bisous,
    Lauriane

    RépondreSupprimer

Je lis absolument tous les commentaires, même si je ne peux pas forcément répondre à chacun d'entre eux - malheureusement. NB : il n'est désormais plus possible de commenter en "anonyme" (pour commenter, il faut juste créer un compte Google, c'est gratuit). De plus, les commentaires empreints de méchanceté gratuite / haineux / racistes - et j'en passe - ne seront pas publiés. Peace !