Onglets-menu

lundi 26 février 2018

Sept mois et environ cinq kilos plus tard...



Il y a quelques mois, je te parlais de mes misères avec mon syndrome des ovaires polykystiques et de l'importante prise de poids qui avait accompagné le traitement que je prenais pour le canaliser un peu. Ces presque 10kg que j'avais pris en moins d'un an, même si je ne m'étais pas beaucoup attardée dessus, m'avaient profondément attaqué le moral, en particulier l'été 2017, où je me suis aperçue que je ne rentrais plus dans rien, alors que je ne mangeais pas plus qu'avant et faisais du sport. Les joyeusetés des déséquilibres hormonaux. Oh, je sais bien que vous êtes nombreuses à n'avoir rien remarqué de particulier, mais moi si : mon rapport à mon corps était abominable. Chaque fois que je passais devant le miroir, je me sentais différente, je voyais bien que mon reflet avait changé, je voyais bien que mes bras avaient grossi, que mon ventre m'empêchait de fermer les jeans que je mettais depuis des années, que ma poitrine débordait allègrement de mes soutien-gorge habituels.




Le pire je crois, ça a été ce shooting photo qu'on a fait avec Charline. Un de ceux qu'on a faits quand elle est venue nous voir pour la première fois depuis qu'on avait déménagé. Quand je me suis préparée pour ce look un peu rétro, je me suis trouvée " bien ", au début. Une robe que j'aime beaucoup, dans laquelle je rentrais à peu près même si la fermeture éclair derrière avait eu un peu de mal à remonter, mes escarpins préférés, un rouge à lèvres carmin… tout ça c'était chouette comme tout sur le papier. Et quand on a eu fini, j'ai été plutôt contente du résultat. Sauf que, voilà, les mois ont passé, et je n'ai pas réussi à les publier, ces clichés que tu découvres aujourd'hui. Je crois qu'elle s'est souvent demandé pourquoi, d'ailleurs, vu que Charline m'a demandé à quelques reprises pour quand était prévue la publication.




A chaque fois que ça me tentait, je les re-regardais, et je me disais " Non mais les bras. Les bras, quoi ! C'est pas possible, ils sont énormes, je peux pas poster ça. Et mes seins ! Ils débordent… ". Le chiffre sur ma balance au moment de ces photos, même si quelques semaines plus tard, il était déjà plus bas, c'était comme si je le voyais marqué en gros sur mes bras. Il m'obsédait. Je me trouvais trop différente, trop " dodue " par rapport à d'habitude. Je me sentais mal dans ma peau au moment où on avait fait ces photos, et c'était comme si ce rejet à l'égard de mon corps s'était imprimé sur les images en même temps que moi. De loin, c'était pas vilain. De près, c'était des kilos en trop.




Les autres photos qu'on a fait cette semaine-là, tu les as déjà vues, et je n'ai pas eu peur de te les montrer. Parce que sur les deux, je portais un ciré ou un gros pull, des vêtements plutôt amples qui cachaient ce qui me dérangeait. Et ce shooting un peu rétro, même si les photos en soi étaient jolies, même si j'aimais ma tenue et que l'endroit est magnifique, j'ai pas pu me résoudre à les poster ici. Je voulais d'abord pouvoir me dire que cette silhouette était obsolète.

En août, donc, j'ai commencé un régime, un régime dont je ne t'ai pas parlé en détail, un régime que je préférais garder pour moi le temps de voir s'il fonctionnerait ou pas. Je ne voulais pas prendre le risque de t'influencer, je ne voulais pas risquer de tenter certaines si ce n'était pas réellement efficace, et pire encore, je ne voulais pas qu'on pense que c'était un régime sponsorisé - bien que toutes mes publications, sponsorisées ou pas, je les prépare avant tout pour partager mes découvertes avec toi, en toute transparence. Car c'est à peu près au moment où je l'ai démarré que j'ai vu fleurir sur la toile les collaborations avec Weight Watchers. Oui oui, Weight Watchers, ce programme que je venais moi-même d'intégrer.




Weight Watchers, en toute sincérité, j'en ai jamais eu une bonne impression. Comme tous les régimes, en fait, je me disais que c'était probablement trop cher, trop faux, trop commercial. De toute façon, le mot "régime" m'avait toujours dérangée. Sauf que quand je suis arrivée chez mon médecin pour lui dire " Docteur, je mange pas moins bien qu'avant, je fais du sport, mais j'ai pris presque 10kg", elle m'a répondu tout simplement "Madame, malheureusement le traitement par Minerva et Androcur que vous prenez ralentit considérablement votre métabolisme. Ce qui veut dire que vous consommez moins qu'avant. C'est pour ça que vous avez pris ce poids. Je pense que dans votre cas, ce qui pourrait le mieux vous convenir sans vous frustrer, c'est Weight Watchers. C'est facile, pas contraignant.". Alors non, ma généraliste n'était pas non plus sponsorisée par WW. En revanche elle l'avait elle-même expérimenté (je l'avais d'ailleurs vue perdre beaucoup de poids et elle m'a confié que c'était grâce à ce programme). Elle me l'a présenté comme une solution facile se rapprochant plus du rééquilibrage alimentaire que du " régime amaigrissant " pur et dur. 




Je n'avais rien à perdre, je ne pouvais de toute manière pas entamer un suivi avec un nutritionniste ou un spécialiste dans le genre en France puisqu'on venait tout juste d'emménager en Angleterre. Et impossible aussi pour moi, après à peine un mois au Royaume Uni, de courir les médecins sur place pour gérer ce problème, sachant qu'on avait encore une tonne de cartons à déballer. Je n'avais pas le courage de me plonger de suite dans la découverte du système de santé anglais, par contre y'avait urgence pour que je stoppe une prise de poids importante et en constante hausse. Je me suis dit qu'après tout, j'avais presque rien à perdre, le programme WW étant à seulement 20€/mois, c'était accessible.




Je me suis lancée, je me suis inscrite et j'ai installé l'appli sur mon téléphone, ça a effectivement été très simple de démarrer et de comprendre le système pour comptabiliser ses " points " dans la journée. Je voulais d'abord stopper ma prise de poids, et ensuite, en perdre. Rapidement les chiffres sur la balance se sont stabilisés. Sept mois plus tard, j'ai perdu 5kg. Et aujourd'hui je continue de perdre, lentement mais sûrement. Alors certes, j'ai pas perdu les 7kg que j'avais inscrits comme objectif en démarrant WW. Mais je voulais avant tout arrêter de grossir, et perdre assez lentement pour ne pas risquer de reprendre. Pour le coup, ça a été hyper efficace. Qui plus est, comme j'ai repris le sport quotidien et régulier, je pense que j'ai pris du muscle. Et le muscle, c'est plus dense que le gras. Je suis convaincue à ce jour que j'ai perdu beaucoup en volume et moins en poids, justement parce que j'ai perdu du gras que j'ai remplacé par du muscle.

Weight Watchers, je m'étais inscrite pour 7 mois. Je suis donc à la toute fin et c'est pour ça que j'avais envie de t'en parler, sans langue de bois et sans complexe non plus. Parce que oui, pour X raisons, j'avais grossi, je ne me reconnaissais plus, je ne rentrais plus dans mes fringues. Parce que oui, j'en étais arrivée à un stade où il m'arrivait d'avoir envie de pleurer juste parce que j'étais passée devant le miroir en sortant de la douche et que je me demandais ce qui avait bien pu se passer.




Aujourd'hui je pense pouvoir te dire que WW, ça marche. Non seulement parce qu'en effet, aujourd'hui j'ai perdu assez de poids pour te dire que ces images sont obsolètes et que mes bras et ma poitrine ne sont plus du tout comme ça au moment où je t'écris. Mais aussi et surtout parce que, plutôt qu'un régime, c'est un rééquilibrage alimentaire qui nous a appris à consommer beaucoup, beaucoup plus de légumes. Je dis "nous", parce que mon mari et mes enfants, forcément, en ont profité indirectement. WW autorisant les fruits et légumes à volonté, j'ai appris à en acheter et en cuisiner une bien plus grande quantité et variété. Je me suis essayée à de nouvelles recettes, à de nouvelles saveurs, et ça a payé, parce que j'ai maigri mais qu'au délà de ça, j'ai appris à apprécier ces aliments. Moi l'addict au fromage, j'ai trouvé quelques alternatives et je me surprends aujourd'hui à me ruer plus vite sur les asperges que sur un morceau de Camembert. Denis et les garçons mangent eux aussi beaucoup plus de fruits et légumes, du coup. Ce qui ne leur déplait pas et me permet aussi de me dire, à moi qui gère les courses, le frigo et les fourneaux, que je leur permets de mieux manger en faisant moi-même attention à ce que je mets dans mon assiette. Tout bénef.




Depuis quelques semaines, je ne ressens plus le besoin de comptabiliser mes " points ", alors qu'au début ça me semblait terriblement angoissant de m'en détacher, de peur de manger trop sans m'en rendre compte. Aujourd'hui, au contraire, j'ai compris quelle alimentation me permet de me faire plaisir sans risquer de grossir. C'est tellement rentré dans nos habitudes alimentaires que c'est devenu très simple et naturel, je n'ai plus besoin de compter, de peser. J'ai appris plein de choses sur mon corps et sur mon alimentation grâce à ce programme, sans me sentir brusquée, frustrée ou affamée. Je suis finalement bien contente d'avoir écouté mon médecin et je pense pouvoir te dire sans crainte que si tu cherches à perdre du poids sans brusquer ton organisme ni avoir envie de te ruer sur un paquet de chips au bout de trois jours, tu peux penser à ça comme une solution fiable.




On est fin février, et mes bras se font nettement plus discrets, je remets mes jeans préférés depuis quelques mois et rentre de nouveau dans mes vieux soutifs. Bref, ce gros pavé pour te dire que voilà, sept mois plus tard, j'ai perdu assez pour être à nouveau bien dans mes stilettos baskets, et donc assez en confiance pour publier ces photos qui ne sont pas moches mais sur lesquelles je ne me sentais pas " moi ". Ce gros pavé pour te dire que mon médecin avait raison et que ce programme plus ou moins bien connu est effectivement fiable et sain, pourvu qu'on le respecte et qu'on en comprenne l'essence : mieux manger, pas moins. 





Et toi ? Déjà essayé de perdre du poids durablement ?



Golden Wendy



60 commentaires:

  1. Bonjour Mélissa, tout d'abord je suis super contente de t'entendre que tu es à nouveau bien dans tes baskets. Je comprends tout à fait ce que tu as pu ressentir lorsque tu as vu que tu prenais du poids, que ton corps commençait à changer petit à petit et que tu n'acceptais pas l'image que te renvoyait le miroir. Tout cela, je le vis depuis des années, pas que j'ai beaucoup de poids à perdre, non, mais je déteste mon reflet dans le miroir, bref je déteste mon corps. Je suis aussi convaincue que le poids n'est qu'un chiffre et que ce n'est pas un signe de beauté de faire 50 kg, enfin pour moi le principal c'est de se sentir bien dans son corps que l'on fasse 55, 70 ou 85kg.

    Concernant le programme WW, ça ne m'étonne pas qu'il ai fonctionné, j'ai plusieurs personnes de mon entourage qui l'on essayé et qui ont réussi à perdre leurs quelques kilos en trop. Mais surtout le principal c'est qu'ils n'ont pas connu l'effet "yoyo" et que les kilos envolaient ce sont véritablement envolés. Je trouve aussi que c'est un bon régime car il apprend à mieux manger, et surtout, à retrouver de bonnes habitudes alimentaires et montre qu'on peut manger de tout sans vraiment se priver de petits plaisirs de temps en temps (parce que le chocolat et le fromage c'est la vie!).

    Et aussi je trouve ça super que tu es réussi à nous poster ces photos, qui sont absolument magnifiques, l'association du rouge à lèvres-robe-chaussures est à tomber! Mais je comprends tout à fait que tu ne voulais pas les poster car on a beau nous dire "non mais regardes toi tu es très belle", "n'importe pas quoi t'as pas de poids à perdre, t'es trop bien comme ça", personnellement ça ne changera rien, tant qu'on arrive pas à s'accepter et se plaire dans le miroir, les remarques comme ça rentre dans une oreille et ressortent par l'autre. Enfin, je fais peut-être une généralité, mais en tout cas pour moi c'est le cas ahah.

    J'espère pour toi que tu pourras réussir à atteindre ton objectif et à perdre les derniers kilos que tu trouves superflus.

    Bonne semaine, gros bisous.
    Fanny <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis bien d'accord, le poids n'est qu'un chiffre, ce qui compte finalement c'est la façon dont on le perçoit ! En ce qui me concerne, ce n'est pas parce que dix personnes vont me trouver "jolie" sur tel ou tel cliché, que je me trouverai belle aussi... notre perception est parfois tronquée mais c'est ce qui fait qu'on a confiance en soi ou pas, et c'est tellement important ça mine de rien... A côté de ça dans mon entourage j'ai aussi des gens qui me disent que j'ai grossi à chaque fois qu'ils me voient, ça n'aide pas non plus ! =( Si je prenais autant de kilos qu'ils le prétendent je pense que je serais déjà obèse ^^'

      En tout cas tu as bien raison, le programme WW permet de perdre, parfois vite, parfois moins vite, mais les résultats sont loin de l'effet yoyo, c'est clair !

      Pour moi mon objectif est atteint puisque je l'ai revu à la baisse : je n'ai pas perdu 10kg certes, mais je me suis musclée alors que je ne l'étais pas du tout avant, donc ce qui m'importe c'est avant tout que je rentre à nouveau dans mes fringues, même si je suis plus lourde qu'avant !

      Supprimer
  2. Je te comprends tellement, j'ai beaucoup grossi pour des raisons de santé il y a quelques années, et c'est dur de reconnaître son corps, du coup je n'ai pas fait WW, mais je suis aller voir une diététicienne qui au lieu de me faire un "régime" m'a proposé un rééquilibrage pour manger mieux, et au début on s'accroche à ses papiers et au bout de quelques mois ce sont des réflexes naturels qui profitent à toute la famille. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait ça ! Le tout c'est de réapprendre à manger et ensuite quand c'est rentré, on finit par prendre et garder ces bonnes habitudes !

      Supprimer
  3. Coucou Melissa,
    Je suis très touchée par cet article et je me revois encore te demander (à plusieurs reprises) : "au fait, qu'en est-il du look qu'on a shooté avec ta robe noire ?". Et cela, sans jamais me douter qu'il y avait anguille sous roche...
    Moi je t'ai toujours trouvé belle et naturelle. Même quand tu étais blonde, même avec 10 kilos en plus, même en peignoir le soir et je te trouve toujours belle aujourd'hui. Ce que je peux bien évidemment terriblement comprendre c'est qu'on soit mal dans sa peau et dans son corps. En prendre conscience n'est d'ailleurs pas toujours aisé et y remédier l'est encore moins. Je sais qu'il t'a fallu du courage pour entreprendre ce programme et je suis contente de te voir épanouie aujourd'hui. :)
    Quant à cette conclusion "ne pas manger moins mais manger mieux", j'aimerais qu'elle devienne le point de départ pour quiconque souhaite mieux prendre soin de lui, de son corps. Et pour toutes les personnes qui, par extension, souhaitent perdre du poids. La clé c'est de comprendre et non pas de suivre bêtement un régime sur une feuille blanche.
    Merci pour ce très sincère et très bel article.
    Je te fais plein de bisous.
    A bientôt !
    <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, je voyais bien que tu te doutais de rien, et même si on était toutes les deux en pleine remise en forme(s), j'avoue que j'avais pas envie que tu sois déçue de ne pas me voir les poster à cause de mon propre regard quand toi tu les trouvais jolies, ces photos.

      Enfin maintenant tu sais et je suis sûre et certaine que tu comprends, vu que tu es sans doute celle qui a suivi le plus près mes démarches pour me débarrasser de mes kilos superflus. Ta propre détermination m'a d'ailleurs beaucoup coachée, c'est motivant de voir une de ses amies proches se défoncer pour atteindre un objectif, ça donne envie de se dépasser aussi !

      Merci beaucoup pour tes compliments en tout cas, j'avoue que j'en rougis presque... surtout que même si mon peignoir Bambi est super stylé, je peux pas dire que je me sente belle quand je le porte ^^'

      Merci d'avoir été à mes côtés pendant cette phase de régime et merci aussi d'avoir partagé ton expérience avec Internet, moi la première ça m'a drôlement boostée ! =)

      Bisous bisous et merci <3

      Supprimer
  4. Bonjour Mélissa :)
    Je te comprends 1000 X dans ton mal-être par rapport au poids... Je n'ai pas passé le cap du programme WW mais je suis allée voir une nutritionniste (qui au passage est un peu plus cher...) J'ai eu des soucis familiaux l'an passé et j'ai pris environ 10KG en 6 mois si ce n'est pas moins... 1 an après je n'en ai perdu que 6, mais ça c'est parce que je n'ai pas d'activité physique régulière, j'en suis bien consciente.
    Tes photos sont magnifiques et non ce n'est pas choquant (ta prise de poids) mais je ne connais que trop ce sentiment de honte face à des photos, et je sais aussi que malgré tous les compliments à droite et à gauche, si un complexe est là... il faut s'y attaquer :)
    Je trouves que ta prise en main des choses est top ! il n'y a pas de honte à avoir et je te souhaite de continuer dans ton apprentissage du mieux manger, moi même je suis en plein dedans :)
    Bonne continuation :) bises du sud de la France

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton partage et tes encouragements, Amandine ! Je te souhaite de trouver la bonne méthode pour perdre du poids si c'est ce que tu souhaites, et surtout pour te sentir à nouveau bien dans tes baskets, c'est le plus important ! Bises ma belle !

      Supprimer
  5. Salut Melissa !
    Je suis contente d'avoir lu ton article et de voir que toi aussi weight Watchers t'a aidé! Comme toi j'adhère a 100% à ce programme qui m'a permis de perdre presque 15 kilos après ma dernière grossesse et m'a aidé à me mettre au sport (ba oui on gagne des activpoints et on peut se faire plaisir après !) j'ai inscrit mon mari depuis le début de l'année et lui aussi perd du poids sans se priver, à la maison on mange plus de fruits et légumes les enfants ne s'en portent pas plus mal !
    Félicitations pour ton parcours

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois que je prêche à une convaincue et c'est vraiment trop cool de voir que toi aussi tu as tiré du très bon de ce programme ! Bravo à toi et ton mari pour vos efforts et vos résultats !

      Supprimer
  6. Coucou ma belle Melissa, c'est un très bel article ! Hyper bien rédigé comme toujours d'ailleurs, j'adore les photos, ce rouge à lèvre est ravissant !
    Pour parler perte de poids, je m'y suis également attaqué, il y a maintenant deux ans ! J'avais pris énormément de poids à cause d'une pilule.. (vive les hormones), et quand j'ai vu 74kg, pour mes petits 1m61, ça a été le déclic ! En janvier 2016, suite à un changement de vie, j'ai également changé ma façon de manger, j'ai fais un rééquilibrage alimentaire, juste en réduisant mes quantités, j'ai également commencé le sport avec le TBC de Sonia Tlev, j'ai malheureusement fait que 6 semaines, le programme était très intensif pour un débutant, j'en faisais des malaises.

    Enfin, ça ne m'a pas empêché de perdre plus de 10kg, j'étais très satisfaite, mon poids c'est stabilisé ! J'étais mieux! Et c'est fou, comme manger sain change la vie ! Je l'ai vu, je me sentais mieux dans ma peau! Ce que je mangeais avant me dégoutait, je ne sais pas comment j'ai pu faire. A tel point, que maintenant lorsque je mange TROP gras, j'en suis malade, et ça mes proches ont eu du mal à l'accepter enfin surtout ma belle mère qui cuisine vraiment trop gras, il faut se le dire!

    Cependant, à l'heure où j'écris ce commentaire, j'ai repris quelques kilos, et malgré tous mes efforts, je n'arrive pas à les perdre, et c'est encore une fois en partie à cause de ces fichus hormones contenus dans ma pilule, j'ai très bientôt RDV chez mon gynécologue pour en parler longuement ainsi que tous les autres problèmes qui s'y attachent !

    WW est un programme qui me tente vraiment beaucoup, je vois plusieurs personnes faire des retours positifs, mais j'ai peur, j'ai une appréhension, je verrai site à mon rendez-vous médical ce qu'il en est. D'autant plus que je ne sais pas du tout où j'en suis niveau poids, car j'ai banni la balance de la maison, et j'ai peur d'en racheter une. C'est bête..

    Enfin voilà, un petit bout de ma vie que je partage avec toi ! Contente de savoir que tu es mieux dans ta peau, ça change tout !
    Je t'embrasse bien fort.

    Mathilde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton parcours est la preuve que se sentir bien dans son corps, c'est un peu les montagnes russes ! Je comprends que tu sois un peu perdue et j'aimerais pouvoir t'aider, je pense que suite à tous vos commentaires je ferai un de ces jours un article ou une vidéo dédiés au programme WW, pour vous expliquer un peu mieux ce que c'est, comment ça marche et pourquoi c'est sain.

      Merci d'avoir partagé un peu de ton expérience avec nous et bon courage en tout cas ! =)

      Supprimer
  7. Bonjour Melissa,

    Merci pour ton joli témoignage. Sache que tu es toujours très belle ;)

    L'important c'est que tu te sentes mieux dans ton corps et que tu aies trouvé ce qui te convenait pour gérer ton poids.

    Personnellement, j'ai du mal avec l'idée même de WW, peut-être est-ce infondé et que je suis influencée par les échecs de mon entourage.

    Contrairement à toi, mon poids est intrinsèquement lié à ma psychologie. Quand je vais bien, je peux perdre facilement 5kg en moins d'un mois (je sais c'est dégueulasse)... mais ça ne m'a pas empêcher de voir le chiffre sur la balance monter et maintenant, malgré ma facilité à perdre je peine à retrouver un poids qui me convienne. Le doux souvenir de mes 68kg brille comme un phare dans la nuit et je ne désespère pas d'y arriver... un jour.

    Ma limite, ma ligne rouge, mon cri d'alerte se situe à 85kg je ne me supporte pas à ce moment-là.

    Une des lectures qui m'a aidée - lors d'une mes périodes "soleil" - s'intitule "Le Régime Paradoxal", de Giorgio Nardone. Ce livre explique pourquoi les régimes ont tendances à échouer et donne des clés pour ne plus dépendre des régimes.

    Je ne m'assume toujours pas, à 24 ans, c'est triste mais voir comment tu fais face me donne l'espoir.

    Je t'admire pour ça et pour beaucoup d'autre chose.

    Encore une fois, merci.

    Tiffaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que beaucoup de gens ont des a priori sur WW, puisque moi même j'en avais de gros avant de comprendre comment ça fonctionne concrètement. J'ai été la première surprise de la facilité et de l'efficacité de ce programme, et je me ferai une joie de vous en reparler à l'occasion, parce qu'à mes yeux c'est souvent mal perçu et trop rarement mis en avant comme il se doit.

      Je te souhaite vraiment de trouver le bon moyen de te sentir bien dans tes baskets, que ça passe par un rééquilibrage alimentaire ou psychologique. C'est indispensable de trouver les bonnes méthodes pour se réconcilier avec son corps, je crois !

      Supprimer
  8. Salut Mélissa,
    J'ai moi aussi décidé de perdre du poids avec Natur'House en 2016, car j'avais pris du poids suite a redoublement, mes amis qui m'ont lâché, moi quand je ne vais pas bien j'accumule les kilos... Une 20aine quand même... Bref ça a olutot bien marché -19 kg en 9 mois, avec seulement un retour a une bonne alimentation, un suivu hebdomadaire par une diet, des compléments alimentaires à base de plante pour drainer (vive la retention d'eau !) Et la reprise du sport... Sauf que le licenciement de ma diet habituelle et encore un redoublement ma fait lacher le suivi, pas grave j'avais les bases, sauf que le triplement de mon année s'est rajouté.... Donc j'ai repris, pas autant mais une 10aine de kilos quand même... J'attend que mon annee se valide enfin et mes kilos devrait s'envoler en même temps que le moral s'allège. Voilà pour mon histoire! Merci de ton article, je pense que je repartirais sur WW pour ma nouvelle perte de poids. Pleins de bisous, passe une belle journée 😘

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'avoir partagé ton histoire avec nous, pas facile tout ça... Je te souhaite de trouver la bonne méthode pour perdre puis stabiliser ton poids ! Je pense que je vous reparlerai bientôt de la méthode WW plus en détail, ça te permettra peut-être de décider si ça te conviendrait ou pas !

      Supprimer
  9. Coucou Melissa,
    Je suis bien contente de voir que tu postes cet article, félicitations pour tous les efforts que tu as fait ces derniers mois, et les résultats qui en découlent.
    Pour ma part, j'ai beaucoup de kilos à perdre. J'ai été voir une diététicienne il y a 1 an et demi qui m'a vraiment aidé en me donnant les bases d'une alimentation saine, et c'est vrai j'ai fondu. Et puis, j'ai lâché prise en me disant aller aujourd'hui un petit écart, ah aujourd'hui encore un...Et de fil en aiguille me voila reparti à zéro.
    Aujourd'hui, j'ai vraiment envie de reperdre ce poids, du coup je réfléchis à LA méthode qui va m'aider, et me motiver!
    Je vais me pencher sur la méthode WW, et voir si elle pourrait me correspondre. Apparemment, WW proposent des milliers de recettes, et ça peut vraiment m'aider car j'ai besoin d'idées en cuisine, chose que ma diététicienne ne me proposait pas, ou très peu. Du coup, en plus de la diététicienne je m'étais abonné à une application de recettes saines mais payante. Ce qui commençait à faire beaucoup pour mon porte monnaie...
    Merci d'avoir partagé cet article, et encore bravo!
    A bientôt, bonne journée,
    Virginie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Perso je n'ai pas utilisé les recettes WW parce que de nature je cuisine beaucoup, j'aime ça et j'ai toujours plein d'idées, mais je pense en effet que pour les gens qui ont besoin de recettes pour savoir quoi préparer à manger, c'est génial !

      A vous lire petit à petit je me rends compte que vous seriez nombreuses à apprécier un article plus détaillé sur ce programme, je pense que je vous en reparlerai un de ces quatre parce qu'à mon avis ça pourrait vous intéresser !

      Supprimer
  10. Coucou!
    C'est un très bel article (comme tounours d'ailleurs), je ne peut que te comprendre sur ce que l'on ressent dans ces moments là. Il y a presque 4 ans je faisais un 36 et après une grosse charge émotionnelle j'ai pris 30 kilos en allant au sport 3 fois par semaine et en mangeant comme avant (voir mieux). Je l'ai très très très mal vécu. J'ai essayé de faire plus de sport, de tenter des régimes (ce mot me fait juste mal au cœur), mais rien a faire, juste des kilos en plus a "cause" du sport.
    Ce n'ai que maintenant, en ayant compris comment mieux manger, en suivant les conseils de la maman de mon copain (qui plus jeune a eu des "soucis de poids"), que j'ai commencé a perdre du poids. Et surtout c'est en allant mieux dans ma tête, en passant outre cette petite dépression.
    Même si mon corps petit a petit s'affine, j'ai toujours du mal a me regarder dans une glace, a m'acheter de nouvelles fringues, parce que essayer un jean est douloureux quand tu dois aller le chercher en 46 et non en 36.
    Maintenant je me dis que quand j'aurais retrouvé un corps qui me correspond, un corps moins douloureux, je serais devenue plus forte.

    Encore merci pour ce partage d'émotion.
    Bisous! ❤

    Camille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Camille d'avoir partagé un bout de ton expérience avec nous ! Je te souhaite de continuer à retrouver la silhouette qui te convient, c'est sûr que c'est pas évident mais qu'on est drôlement satisfait et fière de soi quand on y parvient.

      Supprimer
  11. Coucou Melissa,

    Encore un très bel article, bravo pour ta délicatesse et le choix de tes mots pour aborder ce sujet complexe qu'est le poids et le rapport à notre corps ! Bravo aussi à Charline pour ces photos où tu es tout bonnement sublime ! Je ne vois pas tes bras, moi. Je vois une jeune femme magnifique très classe à la chevelure flamboyante et au make-up à la fois naturel et glamour. Malgré tout, c'est que moi je vois. Je comprends parfaitement que toi tu aies pu ne pas être à l'aise dans ce nouveau corps, surtout avec un changement si brusque et une cause médicamenteuse, puisque du coup ce n'était pas ton "vrai" corps.

    J'admire le courage que tu as eu de prendre les choses en main et de te lancer dans ce programme ! Et je suis ravie que tu en sois récompensée aujourd'hui, autant par ta silhouette que par ta meilleure connaissance d'une alimentation saine et équilibrée. Même si ton abonnement s'arrête, tu sais désormais comment bien manger =)

    Je suis moi aussi très tentée de tester le programme, mais je n'en ai pas encore trouvé le courage. Pour ma part, ma prise de poids s'est faite progressivement, si bien que même si je n'apprécie pas mon reflet dans le miroir, je m'y suis à peu près habituée. Mais surtout je ne crois pas pouvoir perdre. Je me dis que c'est l'âge, que c'est normal. J'ai peur que ce ne soit pas possible, où alors qu'il faille de trop grands sacrifices. Mais quand je vois que le programme t'a aussi permis d'apprendre à mieux t'alimenter d'un point de vue santé, je me dis que je devrais essayer, au moins pour ça, et que si je perds du poids dans le même temps, ce serait tout benef'.

    Pour le moment mon excuse préférée est que je n'ai pas de balance et que du coup il faut que j'en commande une ^^' Et comme je veux une balance avec impédancémètre (même si honnêtement je ne suis pas convaincue que ça fonctionne) et que ça coûte très cher, il faut que je la choisisse avec soin, et je considère que je n'ai pas le temps. Et en même temps j'ai peur que, une fois que j'en aurais une, je devienne complètement obsédée par les chiffres ! Bref c'est compliqué et en attendant, je ne fais toujours aucun effort >_< Allez, je vais essayer de m'inspirer de ton courage !

    Des bisous <3

    Morgane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah écoute, mes bras ils étaient bien plus dodus sur ces photos que maintenant, je t'assure ^^' Il faut bien qu'ils soient partis de quelque part ces 5kg ;-)

      J'ai envie de te dire que moi aussi je te trouve toute mince et très bien comme tu es, mais je ne peux que comprendre quelle impression ça fait de ne pas vraiment apprécier son reflet quand on a pris des kilos dont on n'avait pas besoin.

      La vraie question qu'il faut te poser c'est de savoir si oui ou non ce poids que tu as pris a un impact sur ton estime de toi ou si ça ne change rien. Le poids n'est qu'un chiffre, en revanche s'il a un effet négatif sur ta perception de toi-même, c'est là que ça devient un problème. Si par contre ça ne t'amène pas à te sentir mal dans ta peau, quelle importance au final ?

      Supprimer
    2. Oh merci, ton message me fait plaisir et me rassure ! Tu as raison, c'est une belle et juste façon de voir les choses. Eh bien je te dirais que oui, il a un impact négatif sur la perception que j'ai de moi-même. Mais je pense qu'avec juste quelques kilos en moins je me sentirais bien mieux. Ça vaut peut-être le coup de le tenter ^^ Bisous et merci pour tes conseils =)

      Supprimer
  12. Coucou Mélissa :)

    Très bel article. Je crois qu'on peut toutes comprendre ce mal-être, cette sensation que notre corps nous échappe et ne ressemble pas/plus à ce qu'on aime.

    Personnellement je n'ai jamais été une "fille fine", mais je me sentais bien jusqu'à une prise de poids importante (10kg) pendant mes études. Mais comme toi j'ai réappris à mieux manger et varier mon alimentation. Ça a porté ces fruits et même si je n'ai pas perdu tous ce que je souhaitais j'en ai perdu suffisamment pour me sentir bien et c'est là l'essentiel :D

    En tous cas merci pour ce bel article et ta sincérité, on se sent moins seule :)

    Bisous et belle journée !😘

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Apprendre à mieux manger ça change tellement tout !

      Supprimer
  13. Salut Mélissa,
    Bravo pour ton courage d'avoir publier cet article et ses photos.
    Pour ma part je n'ai jamais essayé de maigrir au contraire j'ai toujours essayer de prendre du poids mais malheureusement il n'y a rien qui existe pour ça. Je trouve qu'on ne pense pas assez aux gens comme moi qui sont en sous poids et qui veulent en prendre, le culte de la minceur nous oblige a ne pas parler de ça car puis qu'on est maigre on a pas le droit de se plaindre.
    Je ne te jette pas la pierre en disant ça et je suis admirative de ton parcours mais j'aimerais bien qu'il existe aussi comme un "régime inversé" pour les personnes comme moi.
    Bref bravo pour cet article. Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que prendre du poids, pour certains ce peut être aussi galère qu'en perdre pour d'autres ! Je pense que le mieux serait sans doute de discuter de ça sérieusement avec un médecin voire même un nutritionniste... courage et bises !

      Supprimer
    2. Je pense aller voir un nutritionniste merci, bisous a toi et ta famille !

      Supprimer
  14. Hello Melissa, bravo à toi pour ta perte de poids! Pour ma part ce n'est pas 10 mais 30kg que j'ai pris sur une période de 5 ans à peu près. J'ai eu une prise de conscience en mars dernier. Le nombre 100 sur la balance a fait très mal. J'avais dans mon entourage un ami qui commençait l'activité Herbalife et je me suis laissée tenter, c'était le moment ou jamais. Et j'ai été convaincue, -10kg en l'espace de 4 mois, prise de muscle avec le sport que je faisais tous les deux jours. Un peu compliqué à tenir sur le long terme et encore plus en famille puisqu'il s'agit de remplacer 2 repas par jours par une sorte de milk-shake. Et puis pas facile non plus de se débarrasser de ses mauvaises habitudes alimentaires... Je suis la reine pour me jeter sur la bouffe dès qu'un truc va de travers (Bonjour le paquet de chips ou le fromage). Mais je travaille là dessus, de toute façon mon super coach ne me lâche pas et je finirais par atteindre mon objectif!

    Passe une belle journée! Bsous

    Anaïs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah du coup... pour toi aussi je pense que le programme WW serait une bonne alternative... je pense qu'il faudrait que j'en reparle plus précisément un de ces quatre pour vous expliquer plus en détail comment ça fonctionne mais ça vaut le coup !

      Supprimer
  15. Coucou Mélissa,
    Je m'appelle Gwenaëlle, j'ai 16 ans et je te suis depuis un petit moment mais je ne t'ai jamais écrit de commentaire sur ton blog. Peut-être me reconnaitras-tu car je suis assez active sur Twitter. Je suis une assez jeune lectrice mais j'apprécie énormément ton travail. Je voulais déjà poster un commentaire sous ton article sur le SOPK mais je n'ai pas eu le temps de le finir. Aujourd'hui, je prends ce temps pour t'écrire pour partager une partie de mon histoire, qui fait écho à la tienne. Je suis atteinte du SOPK, j'ai été diagnostiquée à 15 ans. Pendant 6 mois, je n'avais pas eu mes règles, ce qui m'inquiétait beaucoup. J'en ai évidemment parlé à ma mère, qui a pris rdv chez notre médecin généraliste. A ce moment, cela devait faire 4 mois que je n'avais pas eu mes règles. Pour lui, il n'y avait rien d'alarmant et me disait que c'était normal, mais il m'avait prescrit une radio. A cette radio, on a observé des kystes dans mes ovaires. Le radiologue ne pensait pas que cela posait un problème conséquent pour mon cycle ovarien, néanmoins, il m'a conseillée de consulter un gynécologue. C'est là qu'on a identifié le SOPK. Ma gynécologue m'a tout expliquée et en même temps rassurée sur ce sujet. Elle m'a dit que j'avais une graisse abdominale causée par ce syndrome, que j'allais avoir des difficultés à perdre du poids. J'ai toujours été complexée par mon corps, depuis toute petite. Je faisais de la danse classique et je me suis retrouvée face à une trentaine de filles assez minces alors que moi, j'avais toujours un petit peu plus de ventre, sans pour autant dépasser la courbe de croissance dans le carnet de santé. En fait, je n'ai jamais été "grosse" théoriquement mais je me suis toujours considérée comme telle. Jusqu'au jour où j'en ai eu marre de me sentir mal dans mon corps et j'ai décidé de faire un régime et de me mettre au sport (et quand je dis régime, j'en étais jusqu'à compter mes calories à l'aide d'une application pour être bien en-dessous de l'apport journalier). J'avais 14-15 ans et cela a duré plusieurs mois. Cependant, il n'y a eu aucun résultat. Que cela soit sur la balance ou morphologiquement : rien, pourtant j'avais mis corps et âme dans cette volonté de perte de poids. C'est 3-4 mois après que j'ai été diagnostiquée du SOPK. J'ai très mal vécu cet "échec". Depuis, je me suis mise à manger sans faire attention car "de toute façon je ne peux pas perdre de poids". Aujourd'hui, je ne suis ni "grosse" ni "maigre" mais je me sens beaucoup plus grosse que la "normale" (je mets vraiment ces termes entre guillemets car je ne veux catégoriser personne, la normale n'existe pas, c'est une façon de parler). Cela m'est déjà arrivée de réaliser des shootings avec des amis et de me rendre compte que j'ai de gros bras, de grosses joues, de grosses hanches... Je suis une personne très stressée, qui manque de confiance mais je travaille énormément sur cela et j'ai fait de gros progrès. Cependant, je compense ce stress, dû par mille et une choses, dont mon rapport avec mon corps, par la nourriture. Je ne me prive pas, je suis même dans l'excès par moment car j'ai très fait faim à cause de ce stress permanent. Je me sens mal de manger mais je le fais quand même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Gwennaelle et merci de te livrer pour la première fois dans les commentaires ! Ton expérience est délicate et je pense pouvoir comprendre au moins une partie de ton mal-être... le SOPK est une vraie plaie. Focaliser sur ce qui ne va pas, je sais ce que ça fait, l'estime de soi en prend un coup c'est sûr.

      Je pense que ce dont tu as besoin, loin d'un régime, c'est surtout de te défouler dans des activités où tu te sens bien, des choses pour lesquelles tu es douée et dans lesquelles tu te sentiras maître de ce que tu fais.

      Ne te rabaisse pas tant, toi comme nous toutes, on est bourrées de qualités même si on a une fâcheuse tendance à focaliser sur nos défauts...

      Supprimer
  16. Je veux perdre du poids mais j'ai peur que cela soit encore un échec. Je voulais suivre un rééquilibrage alimentaire avec une spécialiste mais c'est très onéreux. L'année prochaine, je vais vivre seule pour mes études, donc je me dis que je vais beaucoup moins manger puisque je vais devoir gérer mon argent et je vais devoir cuisiner. J'espère un jour me sentir bien dans mon corps, mais je ne me plains pas, loin de là, je suis très heureuse et reconnaissante de la chance que j'ai. Cela pourrait vraiment être pire. Je ne t'écris pas pour faire ma malheureuse, mais pour te dire que tu n'es pas la seule.
    Bon courage et gros bisous à toi, Denis et toute la famille
    Gwenaëlle
    (J'ai écrit mon commentaire en 2 parties car il ne passait pas, pourtant j'étais en dessous de 4096 caractères)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bein du coup à te lire je pense que Weight Watchers ce serait un programme qui pourrait vraiment te correspondre, c'est pas cher, accessible et facile à suivre ! Je pense que ça pourrait t'aider à gérer ta perte de poids sans te prendre trop la tête !

      Supprimer
  17. Pourquoi mon commentaire précédent n'a pas été approuvé? Ai-je dit quelque chose de déplacé?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Cindy,

      N'ayant pas eu à censurer le moindre commentaire depuis plus d'une année, non, je n'ai rien désapprouvé ! En revanche je n'ai reçu aucun autre commentaire signé "Cindy" aujourd'hui, il n'est malheureusement pas passé apparemment...

      Bises !

      Supprimer
    2. D'accord, c'est étrange:( j'avais peur que d avoir dit "même me mettre à nu face à mon homme devient un calvaire" aurait été mal placé! C'est Cindy de la dédicace de Bruxelles, j'ai lu ton article tu m avais dis qu'il m intéresserait:)

      Supprimer
    3. C'est trop bizarre que ce ne soit pas passé mais ça arrive parfois, Blogger n'est pas infaillible ! Si tu veux bien reformuler ton commentaire je serais ravie d'y répondre en tout cas ! Bises Cindy !

      Supprimer
  18. Coucou Mélissa :)
    Cet article était très touchant, on sent dans tes mots tout ce que tu as pu ressentir face à tout cela. Le poids, ce n'est jamais évident, on ne s'apprécie jamais vraiment comme on est, et si en plus la cause de la prise de poids est "médicale", ben c'est encore plus dur à gérer :(
    Bravo pour tout ce parcours, j'ai pu te voir et discuter avec toi à la Foire du livre de Bruxelles et je peux te dire que je t'ai trouvée absolument radieuse, un vrai rayon de soleil :D (tu ne dois probablement pas te souvenir de moi vu tout le monde que tu as croisé ahah C'était dimanche après midi, dans tes dernières dédicaces, j'étais là brune avec les cheveux bruns au carré, les lunettes et le rouge à lèvres marron, avec mon bidon tout rond en raison de ma grossesse^^).
    Je me suis rendue compte pour ma part que j'avais pris beaucoup trop de poids il y a 1 an et demi à peu près, et j'ai arrêté le grignotage et repris le sport, je mangeais plus sainement, et j'ai perdu 15kg en 1 an, avec des phases de légère reprise de poids et de stagnation ^^ Je me sentais tellement mieux, et puis après je suis tombée enceinte, donc maintenant je sais pourquoi je reprends du poids héhé ^^
    En tout cas reste comme tu es, tu es absolument formidable, et si tu te sens mieux après ton régime, c'est le plus important :)
    Gros bisous Mélissa !!! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est trop gentil tout ça, merci beaucoup ! J'avoue que ma silhouette actuelle est bien différente de celle que j'arborais cet été, et ça me va bien comme ça !

      Je me souviens très bien de toi et tu étais radieuse aussi, la grossesse te va à ravir ! Profite donc de ces 9 mois ou le poids ne veut plus dire grand chose !

      Supprimer
  19. Coucou Mélissa !

    J'ai un peu le même problème que toi, mais à l'inverse.
    Je ne suis pas très grande et j'ai toujours été plutôt mince sans avoir besoin de faire attention à ce que je mangeais. Mais quelle chance me disait tout mon entourage ! Et bien en fait non. La pilule me coupait l'appétit et me faisait perdre du poids donc j'ai dû l'arrêter. A la moindre contrariété je perd l'appétit.
    Il y a quelques mois j'ai commencé à perdre du poids. Je suis tombée malade, rien de bien grave, juste des bonnes rhinos (le problème quand on travaille dans le milieu de la petite enfance ^^'). Le problème c'est que dès que suis malade je mange très peu, et je perd très vite du poids. En quelques mois j'ai perdu 6 kg ce qui pour mon gabarie est énorme. Je ressemble à une anorexique, je vois tous mes os qui ressortent de partout, comme s'ils essayaient de percer ma peau à certains endroits. Je ne me reconnais plus, et je pleure à chaque fois que je me vois nue devant un miroir. J'ai l'impression que mon corps est malade alors que ma tête va bien.

    Mon entourage me fait souvent remarqué que j'ai maigris. Ce que je vis très mal. En général les gens ne se permettent pas de dire à quelqu'un qu'il a grossit, mais cela ne semble pas être un problème pour l'inverse, ce que je ne trouve pas normal car cela peut être tout autant blessant.

    Je suis allée voir plusieurs fois mon médecin, fait des examens. Mais tout est normal, on m'a simplement dit que j'avais un métabolisme rapide et que c'était génétique. Ok, du coup je fais quoi ? On m'a dit de manger plus. Facile pour certains malheureusement ce n'est pas mon cas. Je n'ai jamais mangé énormément, mais toujours à ma faim. Ne supportant pas de me forcer, j'ai du commencer un parcours du combattant.
    Je me forçais à manger le plus possible, jusqu'à finir par perdre le plaisir de la nourriture. J'ai essayé de suivre les régimes à l'envers, je me suis renseignée sur les aliments que je devais prioriser. Mes amis se sont tout d'un coup transformer en nutritionniste, me donnant parfois des conseils mauvais. J'ai commencé à calculer toutes les calories que je mangeais et culpabilisais à chaque fois que je n'arrivais pas à l'objectif que je m'étais fixée.

    Aujourd'hui j'ai réussi à prendre un petit kilo que je peine à garder. J'essaie de moins me culpabiliser et de manger des choses qui me font plaisir. Mais mon rapport à mon corps est toujours aussi catastrophique.

    Sur les réseaux sociaux, les blogs, les magazines, à la télé on entend toujours parler des personnes qui se trouvent trop grosses, des régimes amaigrissant. Mais jamais des personnes qui sont en sous-poids et qui n'arrivent pas à grossir. Et c'est très frustrant car on se sent vraiment seul dans son combat. Je ne suis absolument pas anorexique mais je me retrouve à être traitée comme tel, ce qui empiète encore plus sur mon moral.

    En tout cas merci pour ton article, dans lequel je me retrouve par mon rapport à mon corps négatif. C'est malheureusement le problème de beaucoup trop de personnes, en grande partie à cause de la société dans laquelle on vit.
    Je suis contente que pour toi ça aille mieux. Les photos sont vraiment très jolies.

    Des bisous !

    Amélie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Amélie,

      Merci d'avoir partagé ton désarroi avec nous, j'avoue que je ne sais pas ce que ça fait de lutter pour grossir vu que moi j'ai plutôt tendance à prendre, mais j'imagine sans peine que c'est pas plus facile à vivre !

      Les remarques de l'entourage sont toujours les plus désagréables, à croire que personne n'essaie jamais de comprendre. Je te souhaite de trouver une solution pour prendre un peu (même si sincèrement je n'ai pas d'idée à te proposer parce que c'est pas moi qui vais te conseiller de bouffer Mc Do tous les jours !), mais surtout de faire la paix avec ton corps, quel que soit ton métabolisme.

      Plein de courage et relève la tête, on est toutes dans le même bateau en fin de compte... s'accepter ce sera jamais simple pour personne j'en ai bien peur !

      Supprimer
    2. J'ai le même problème que vous et j'avais entendu que d'après notre métabolisme il faut faire du sport: ça fait prendre du muscle et donc du poids

      Supprimer
  20. Bonsoir Melussa,
    Oui, j’ai un «  régime « qui n’en est pas un.
    Le secret du poids.
    18kg perdus comme avec WW il y a 30 ans.
    Avec l’age Et surtout la maladie j’ai repris. Médicaments juste kevkine une fois par semaine et le fauteuil électrique, ça n’aide oas.
    Je je ne plaints oas.
    Gros bisous,
    Musiqualine

    RépondreSupprimer
  21. Je découvre ton article et ton "épisode" WW du coup. J'avoue que j'étais plein d'aprioris aussi et que c'est avec beaucoup de surprise que je lis ton expérience avec eux. Je suis impressionnée, par leur programme qui est donc très bien en fait (je n'en doute plus) et pas ta prise en main du "problème". Tu gères ma belle, tu gères tellement! N'en doute jamais! Et des bisous, of course! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui je te l'avais pas dit ça ! C'est justement parce que je savais que plein de gens, moi la première, pensaient que c'était de l'arnaque, que j'ai pas osé le dire, ni sur le net ni à mes proches. Je voulais attendre d'avoir du recul et maintenant je n'ai que du bien à en dire, vraiment.

      Merci beaucoup en tout cas ma belle <3

      Supprimer
  22. Bonjour Mélissa,
    Ce programme je l'ai essayé il y a 3 ans.
    Je venais d'être infirmière; avec le stress et nos gentils patients qui nous offraient beaucoup trop de friandises j'ai vu mon corps évolué...
    Ayant vu toute mon enfance ma maman se faire souffrir à faire de multiples régimes il m'était impossible de me lancer dans l'un d'entre eux!
    J'ai alors fait quelques de recherches sur le rééquilibrage alimentaire et je me suis lancé dans WW.
    Trois ans après j'arrive à savoir quoi manger et quand et bien sûre que oui je m'autorise quelques friandises offertent (mais je n'en achète jamais je reste bien trop gourmande malgré tout)!
    Douce soirée merci pour ton partage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir ! Je vois qu'on est nombreuses à en avoir tiré des bénéfices, faudrait que j'en reparle plus précisément à l'occase ! =)

      Supprimer
  23. Coucou Mélissa.
    Après ma première grossesse, j'avais facilement 12 kilos en trop!! J'ai perdu ce que j'avais pris pendant ma grossesse en un an mais il me restait encore 5 kgs à perdre et WW m'a beaucoup aidé. Aujourd'hui je ne compte plus mes points et mon poids reste stable, même si j'aimerais bien perdre une paire de kilos... j'ai la taille assez fine mais je suis vachement complexée de mes hanches... je sais que j'ai eu 2 enfants mais y a des jours où j'ai du mal à me voir, enfin...
    Sinon il y a un blog WW que j'adore et que je te conseille c'est celui de "rachel cuisine", les recettes sont supers et je m'en inspire chaque semaine pour élaborer notre menu ;)
    Gros bisous ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends que ça t'ait aidé, j'avais moi-même beaucoup d'a-priori et ma foi je me plantais tant c'est efficace en fin de compte !

      Supprimer
  24. Très jolie série de photos. Je te trouve hyper belle dessus :)

    WW je n'ai jamais testé et j'ai au début je trouvais à priori pas ça génial. Mais quand je voie comment cela évolue avec le temps, je me dis que finalement c'est pas mieux et pas pire qu'autre chose. Même en magasin maintenant on trouve des plats tous fait, des yaourts, etc... Avant je ne me serait jamais laissé tenté, maintenant peut être.

    Disons que je fais 70 kg pour 1m 69 et je ne me sent pas forcément mal dans ma peau (ouf) malgrès mon gros bidon haha ! Je pense que si je voulais perdre du poids (du ventre), ce serait surtout une question de quantité de nourriture dans l'assiette plutôt que de qualité, car je mange BEAUCOUP.

    D'ailleurs, depuis que j'ai repris le travail, le matin j'ai constamment faim, même avec un petit dej, .... alors quand c'est commme ça je prend des fruits. Au moins je mange et ça ne me fait pas de mal ^^.

    Je pense que plus tard j'opterais pour ce genre de plats pour moi le midi, et pourquoi pas le soir quand j'ai grave la flemme. J'imagine que c'est quelque chose qu'il faut "maintenir" pour avoir des résultats mais peut être que si je m’habitue à manger de plus petites portions cela ira mieux. (à voir).


    En tout cas bravo à toi. Il en faut du courage. Et sache une chose : tu es belle !


    Amélie @witchimimi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah par contre les plats tous faits, les yaourts etc, j'ai jamais tenté, je me suis contentée du suivi de points, j'ai rien testé d'autre vu que je suis pas en France et que le minimum me suffisait. Le concept WW à la base c'est pas ça, d'ailleurs, c'est plutôt de rééquilibrer son alimentation avec des aliments sains comme les fruits, les légumes et les viandes maigres...

      Mais je crois que vu le nombre de questions et autres petites ou grandes confusions qui accompagnent ce programme, il faudrait que je refasse un article ou une vidéo sur le concept en lui même pour que vous compreniez mieux comment ça fonctionne !

      Supprimer
  25. WW je connais aussi loin que je m'en souvienne m'a mère y a été "abonnée" très régulièrement... ce que j'en retiens c'est qu'il y a des tas de recettes qui sont carrément trop bonnes, je ne sais pas si ça a changé ou pas mais je trouvais dommage de ne pas pouvoir acheter leurs livres de cuisine sans aller aux réunions... bisous et super si ton moral va mieux 😊

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah je peux pas trop te dire pour les recettes, je suis quelqu'un qui naturellement cuisine énormément, je n'ai pas eu besoin de me servir de leurs recettes, mais pour ceux qui en ont besoin c'est clair que c'est super bien !

      Supprimer
  26. Je trouve ces photos magnifiques, et bravo pour ton courage! :)

    RépondreSupprimer
  27. Coucou Mélissa,

    Malheureusement c’est le problème de beaucoup de médicaments, c’est ce qui est problématique. Étant moi même sous médicaments je vois cette prise de poids s’effectuer et j’avoue que j’evite également les miroirs ne supportant plus mon corps. Même pour m’habiller c’est difficile de se sentir féminine quand on est pas bien dans son corps. Bref je vais essayer de réintégrer les légumes et fruits petit à petit. Et d’arreter Le fromage et la crème fraîche. Merci en tout cas pour cet article.
    Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah c'est clair que stopper le fromage pour moi ça a été un crève coeur mais j'ai vite vu la différence sur la balance !

      Supprimer
  28. Bravo à toi d'avoir eu le courage de te reprendre en main et d'avoir pu poster cet article. Il est important de se sentir bien dans son corps. Je suis loin d'être énorme mais je comprends que voir son corps changer peut devenir une source de complexe.

    Merci d'avoir partagé avec nous !

    RépondreSupprimer

Je lis absolument tous les commentaires, même si je ne peux pas forcément répondre à chacun d'entre eux - malheureusement. NB : il n'est désormais plus possible de commenter en "anonyme" (pour commenter, il faut juste créer un compte Google, c'est gratuit). De plus, les commentaires empreints de méchanceté gratuite / haineux / racistes - et j'en passe - ne seront pas publiés. Peace !