Onglets-menu

lundi 16 octobre 2017

Ce qu'on choisit de montrer



Au cours du mois d'Août, j'ai évoqué un coup dur sans entrer dans les détails, dans la légende d'une photo postée sur mon compte Instagram. A ma grande surprise, j'ai lu deux ou trois commentaires du type "j'ai loupé un épisode ?" ou bien "pourquoi en parler si on ne doit pas le savoir ?".

Ai-je créé la frustration en mentionnant quelque chose de privé sans en dévoiler le détail ? Manifestement oui, du moins au yeux de quelques personnes. Cela m'a amenée à pousser un peu plus loin une réflexion qui me revient en tête depuis plusieurs mois désormais : les gens qui me suivent sur le blog, YouTube ou les réseaux sociaux (et qui en suivent plein d'autres à vrai dire) sont-ils véritablement convaincus que tout ce qu'ils voient et lisent correspond à 100% de la vie des créateurs de contenu qui postent ? La réponse m'effraie un peu, puisqu'apparemment, pour bon nombre de personnes, c'est un "oui".



Sauf que, pour ma part, je dirais que tu ne vois que 20, peut-être 30% de ce dont est composée ma vie. Est-ce un parti pris ? Absolument. J'ai toujours eu pleinement conscience du fait qu'il est plus que risqué de déballer toutes ses activités sur le net, pour la bonne et simple raison que les gens ont une fâcheuse tendance à - mal - interpréter nos faits et gestes ou à juger hâtivement.

C'est pour cette raison que je n'ai à ce jour pas montré le visage entier de mes enfants. Que je n'ai pas dévoilé leurs noms ou dates de naissance. C'est pour cette raison que mon mari, qui jusqu'à il y a quelques semaines n'avait pas envie d'être présent plus que ça sur mes plateformes, et s'était fait discret au point de n'avoir jamais donné son prénom. C'est pour cette raison que je ne parle pas de tout ce que je mange ou évite de manger, de tout ce que je regarde ou m'abstiens de regarder, de tout ce que j'écoute ou n'aime pas écouter. C'est pour cette raison que je n'évoque pas tout ce en quoi je crois ou ne crois pas.




A vrai dire, il y a mille et une choses et pensées, la très grande majorité pour ne pas te mentir, que je ne te dévoile pas - même si ceux et celles qui ont lu mes romans en ont découvert une grande partie sans le savoir. Je ne pense pas te les "cacher" comme le suggéraient les commentaires que je citais en début d'article. Je pense plutôt que j'ai toujours saisi ma liberté de ne partager que ce que je jugeais "partageable". Je ne tiens pas à ce que ma vie - privée - devienne un feuilleton, bien que je conçoive sans mal que les personnes qui me "suivent", comme on dit, aiment aussi suivre nos petites aventures familiales. Que tu aies envie de suivre au fur et à mesure l'avancement d'une grossesse ou d'un déménagement ne me pose aucun problème, puisque ce sont des évènements que nous choisissons de partager avec toi ici ou ailleurs (et je dis bien nous puisque je consulte toujours mon mari avant de publier quoi que ce soit, étant donné qu'il s'agit d'un bout de sa vie à lui, aussi).

Mais quand bien-même on te parle d'une grossesse ou d'un déménagement à l'étranger, on ne te montre que ce que l'on souhaite, soit, comme je l'ai dit, dans les 20 ou 30% de ce qui se déroule. Parce que, comme je l'ai déjà évoqué à plusieurs reprises, je préfère généralement partager du positif (notre joie d'avoir changé de logement, de découvrir une région dont on est tombé amoureux, de shooter ou de filmer dans un endroit féérique, etc...), ou bien, lorsque ce n'est pas le cas, des expériences ou des conseils qui pourraient t'être profitables à toi, d'une façon concrète (mon histoire avec l'acné, ma façon d'aborder sereinement la grossesse malgré ses aléas, etc). Au delà de ces deux critères, je m'abstiens souvent de publier quoi que ce soit.



M'as-tu déjà vue ou entendue te parler de mes proches ? En plus de quatre années de blogging, je ne suis même pas sûre de t'avoir déjà dit que mes parents avaient divorcé quand j'avais dix ans, ou bien que la dernière fois que j'ai vu mon père c'était il y a plus de quatre ans. C'est pas le secret du siècle, mais c'est pas réjouissant. Ca ne m'apporte rien de spécial de partager ce genre d'info avec toi, et je ne pense pas tellement que ça puisse t'aider dans ta propre existence. Alors je ne dis rien. Est-ce à dire que je te cache quelque chose ? Non. Non, vu que si tu m'avais posé la question, je ne l'aurais pas éludée pour autant. C'est juste qu'à mes yeux, certaines choses relèvent de ma vie privée, de ma vie de famille, de croyances, d'aspirations ou de problèmes qui n'ont pas leur place sur un blog ou dans une vidéo, ou bien, tout simplement, que je ne me sens pas encore d'en parler publiquement. Certaines questions, certaines expériences, certains évènements, certains rêves même, n'ont à mes yeux rien à faire sur des plateformes publiques à l'heure qu'il est. Non seulement parce qu'ils ne t'apporteraient rien de spécial, mais aussi parce que j'ai le droit, comme tout le monde, d'avoir mon jardin secret et de ne pas étaler chacun de mes faits et gestes au vu et au su de tous.




Alors, je ne dis pas que je ne succomberai jamais à la tentation de te montrer la bouille de mes mômes, et tu n'es pas sans savoir que le prénom de mon mari a déjà fait un sacré petit tour sur la toile. Comme tout le monde, il m'arrive de revoir mes choix, de changer d'avis. Mais, là encore, ce sera mûrement réfléchi, et ça n'aura rien à voir avec une fenêtre grande ouverte sur notre vie privée. Je pense que la majorité des personnes qui me suivent disposent d'une maturité suffisante pour avoir conscience de ça, pour savoir, sans que j'aie à l'expliquer, que je n'aie jamais montré que du contenu soigneusement sélectionné. Là où ça me pose un vrai problème, c'est pour la minorité d'autres personnes qui pensent avoir un droit de regard absolu sur ma vie, ou, pire encore, sont convaincues que ce qu'elles regardent sur Instagram ou ailleurs est l'exact reflet de la réalité.




N'est-ce pas tout à fait dérangeant de constater que de jeunes filles sont persuadées que les "influenceurs" ont une vie parfaite ? Que ces ados pensent qu'on est toujours bien habillé, qu'on vit dans la soie et la dentelle, qu'on a une peau sans défaut, des cheveux toujours coiffés avec soin, qu'on a des enfants sages comme des images et un quotidien des plus idylliques ? J'avais déjà évoqué ce sujet dans un ancien article qui me semble toujours d'actualité (à retrouver ici si tu l'avais manqué), mais pour remettre les pendules à l'heure, laisse-moi te parler de moi - puisqu'après tout je ne peux pas m'avancer sur le compte des autres.

Il y a des jours où plutôt que d'aller et venir dans un château de conte de fée, je passe ma journée dans un legging "La Belle et la Bête" (tu noteras que je fais tout de même dans le thème), sans makeup malgré des cernes bien visibles, sans me coiffer ni m'apprêter. La vérité, c'est que je passe nettement plus de temps dans cette tenue peu enviable plutôt que dans de jolis looks comme j'en poste sur mon blog. Il y a des jours où je n'ai pas les cheveux propres. Il y a des jours où je n'ai pas une jolie peau. Il y a des jours où je me trouve grosse et moche. Il y a des jours où je suis malade et où je remets le ménage à plus tard. Il y a des jours où je vais pleurer à chaudes larmes parce qu'un proche ou un inconnu m'a encore fait une réflexion blessante et que je n'arriverai pas à relativiser. Il y a des jours où on est tellement crevés qu'il y aura un mot plus haut qu'un autre avec mon mari et que mes enfants vont me taper sur le système.

Est-ce à dire qu'on est des gens malheureux ? Non. Cela signifie plutôt qu'on est des gens comme tout le monde, avec des hauts et des bas. Le bonheur, c'est le chemin, pas la destination. Le bonheur, c'est aussi de traverser des épreuves, main dans la main avec ceux qu'on aime. On ne vit pas la vie de château. On ne vit pas non plus sur un nuage ou dans du coton. Parfois, c'est juste un jour "sans", un jour de pluie ou un jour de rhume.

Et d'autres jours c'est comme si la vie nous éclatait littéralement à la figure.




Ces jours de "bas", soit je ne poste rien, soit je poste en différé de jolies choses que j'ai "en stock". Parce que oui, j'ai ce que j'appelle "du stock", en particulier pour mon compte Instagram, que j'aime alimenter quotidiennement. Parfois je vais poster un joli cliché en direct ou le jour-même, d'autres fois, je te montrerai une photo prise quelques jours avant. Pour que ça fasse joli dans mon feed, la plupart du temps. Est-ce à dire que je mens ? Bein non. Ni la loi, ni personne n'obligent les gens à ne poster qu'en temps réel - pour ça il y a d'autres plateformes comme Instastories ou Snapchat (que j'ai d'ailleurs désinstallé cet été tant c'était devenu la fiesta du paraître et de la superficialité). Et ce n'est pas parce que je poste une photo de moi bien habillée à un moment où je suis en pyjama que c'est une imposture.

Ce qui me semble essentiel, c'est de rappeler à toutes ces filles un peu trop naïves que ce qu'elles voient est presque toujours soigneusement sélectionné. Que si un jour on a une tronche abominable, on préférera peut-être te montrer celle de la veille, quand on se sentait plus pimpante. Pour te donner un exemple plus palpable, lors d'un shooting photo (comme celui-ci et comme j'en fais assez régulièrement avec mon amie Charline), on prend des dizaines, parfois plus d'une centaine de clichés. Sur le tas, elle ne va garder que celles qui sont intéressantes d'un point de vue technique et artistique, peut-être une quarantaine. Sur les quarante restantes, la plupart du temps, je ne vais en garder que 10-15. Celles sur lesquelles on ne verra pas mes bras un peu dodus, ma petite bouée ventrale ou ce côté de mon implantation capillaire que je n'aime pas. Comme beaucoup, je suis très dure avec moi-même, comme beaucoup, j'ai de petits et gros complexes qui vont et viennent selon mes humeurs. Ce qui m'amène à faire un tri considérable et à ne garder que ces minuscules 10% des photos d'un shooting.




J'ai conscience du fait qu'il arrive et arrivera encore que certains de mes "followers" prennent ce qu'ils consultent pour l'entièreté de ma vie. Il faudra peut-être encore que je remette les pendules à l'heure si un jour on me ressort un truc du genre "hé, mais tu nous a pas raconté ça, c'est pas cool". Bein non. Des fois je vais juste partager une humeur sans avoir envie de rentrer dans le détail ni de me justifier. D'autres fois, je serais tant enthousiasmée par quelque chose que je te montrerai - presque - tout. Mais c'est moi qui dirige ce petit bateau, c'est à moi (et à mon homme, aussi) de choisir ce que je vais partager avec toi.

N'oublie jamais que la plupart des "influenceurs" sélectionnent eux aussi leurs publications et que la vie parfaite n'existe pas. Peu d'entre nous mènent la vie de château, et aucun n'est épargné par les petites et grosses galères de l'existence. On a tous nos périodes de fatigue ou de grand stress. Ta vie ne vaut pas moins que la mienne, même si, parfois, tu as l'impression qu'elle est plus scintillante ou plus colorée. Le plus important dans tout ça, c'est de bâtir ton bonheur à toi, sans jamais te décourager en te comparant à ces comptes où les coups de mou et la grisaille ne semblent jamais s'afficher.




En bref : je ne te cache rien, mais je suis loin, très loin de tout te montrer.




Merci à mes amis Charline et Jérémie pour ces clichés.
Je porte une robe Chi Chi London (actuellement en réduction sur ASOS),
une pochette L'Oréal et le rouge à lèvres "New York Apple" de MAC.




Golden Wendy

80 commentaires:

  1. Quel joli (et long, ce qui est un compliment de ma part, tu te doutes ;))article! Tu remets les choses à leur place fermement et en même temps avec douceur. J'ai adoré. Des bisous!

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Melissa,
    Un magnifique article, qui m’a ému, car certains points ont bien raisonné en moi. Tu as tout à fait à raison de ne pas tout nous révéler, c’est normal. Les gens, et surtout’ les plus jeunes, ont tendance à prendre pour argent content ce qu’il y a sur YouTube ou Instagram, et penser’ que vous les «influenceurs » mener des vies de châteaux. Et parfois, celle peut aller très loin. Georgia secret (si tu connais la youtubeuse) a abandonné YouTube suite à de gros problèmes de personnes qui connaissaient son adresse perso. Et maintenan, elle a repris sous forme de blog, mais tu sens bien que cela l’a changé. Tout comme Tanguy et Noémie, qui se sont retrouvé à abandonner leur maison qu’ils venaient de trouvé, par ce qu’ils ont des personnes qui ont trouvé l’adresse, voir qu’il les ont surveillés. C’est le genre de chose qui a tendance à refroidir je trouve.
    Alors, si certains pensent que tu dois tout leur monter, et bien ils se gourent. Et s’il y a bien une chose qui fait que beaucoup d’entre nous‘ continuons à te suivre, c’est bien par ce que tu es comme nous: avec des hauts et des bas, des choses heureuses à nous montrer, deschoses moins faciles à partager (je pense notamment au SOPK). Tu es comme nous, et ça perso ça me rassure. Par ce que certains comptes deviennent vite anxiogène (fitness et autres), et peuvent te donner l’impression de ne pas étrenner parfaitement. Mais’comme tu l’as dit (et j’aime cette citation à un point) : la sagesse n’est pas le but mais le chemin. C’est les expériences de la vienne qui nous font et personne n’est parfait, même les youtubeuses et’ instagrammeuses.
    Et cela se sent que lorsque tu parties certaines choses, c’est réfléchi et pas’ sur un coup de tête. Je me souviens de ce post sur Instagram. Et ce que je sais’, c’est que lorsqu’en les choses où la vie nous font mal, on a pas envie de partager sur les réseaux. Enfin, en tout cas j’en fonctionne comme ça perso. Alors, moi tout ce que j’espère c’est que ce post d’il y a quelques mois n’etaient pas quelques chose de grave, et que ça va quand même pour toi :)
    Continues à égrener comme tu es, c’est pour ça qu’on t’adore et qu’on te suit!
    Bon lundi,
    Bisous,
    Lauriane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne savais pas ce qu'avaient vécu ces youtubeurs (à part Cyprien et Norman je crois que je ne regarde plus grand chose en fait, plus le temps et plus trop envie), mais je trouve ça assez dramatique que ça en arrive à ce point... Il me semble que Natoo en a parlé un peu dans sa vidéo déménagement par contre, et même si c'était tourné avec humour on sentait que ça avait été désagréable. Je suis bien contente de vivre dans un autre pays du coup, j'avoue, puisque ça réduit ce genre de risque (les gens sont fous sérieux).

      Ce qui nous est arrivé cet été n'était pas grave d'un point de vue santé, mais si, ça a été grave quand même et pendant des jours ça nous a bouleversés. Et ça fait partie de la vie, et ça ne nous empêche pas pour autant de nous sentir heureux, maintenant que c'est passé et qu'on a réussi à traverser ça main dans la main avec mon mari.

      Bref, il faut savoir prendre du recul relativiser sur ce que l'on regarde et ce que l'on vit, c'est tellement important...

      Bisous Lauriane <3

      Supprimer
    2. Je dois t’avouer que pou Noémie et Tangu, c’est plus pour passer le temps qu’autres choses au boulot... mais quand mémé,je trouve que ça peut aller très loin, et c’est assez aberrant de voir qu’en certains aillent jusque là, pour pas dire complétement dingue.
      Oui, tu as raison, prendre du recul et relativiser aide beaucoup. Je suis heureuse d’apprendre Que ça va mieux, même si ce n’était pas top au début.
      Belle journée à toi Melissa,


      Lauriane

      Supprimer
    3. Ah ! j'allais moi aussi parler de Noémie et Tanguy. Je trouve que leur histoire devrait être connue de tout le monde car ça a complètement changé ma vision de voir les choses.. En fait je pensais que rien n'était "grave" genre "c'est pas grave de montrer le visage de son enfant, qui ça peut intéresser?" ou "c'est pas grave de dire son nom de famille on s'en fiche" mais pour certaines personnes malintentionnées ça n'a rien d'anodin. Du coup maintenant je m'inquiète à chaque fois que je vois des youtubeurs en dire trop sur leur vie privée !
      Alors surtout tiens bon, déjà je trouve que tu en as un peu trop dit sur ton adresse (mais c'est, comme tu le dis, heureusement en Angleterre donc potentiellement hors de portée des psychopathes). Personnellement je m'en fiche pas mal de savoir ton nom et autres détails croustillants, on n'est pas dans Closer, je suis ici avant tout pour tes textes..
      Courage, et fais bien attention à toi !!

      Supprimer
  3. Coucou Melissa !

    J'ai vraiment (mais vraiment vraiment) beaucoup aimé cet article.
    C'est une très belle mise au point, traitée avec justesse.
    Comme tu le dis personne n'a une vie parfaite, ça n'existe pas, il y a des hauts des bas mais c'est la vie.
    Il est à mon sens évident que les influenceurs montrent et sélectionnent leurs dires et c'est le jeu.
    Je trouve dommage vraiment que des personnes soient trop naïves pour comprendre ça et s'approprient des droits de regards sur la vie des autres.
    Heureusement pour toi et ta famille que tout vos faits et gestes ne sont pas publiques sinon bonjour la galère.

    Personnellement j'aime le contenu que tu partages et justement dans les moments où ça va moins bien pour moi le fait de voir de belles choses/pensées chez d'autres ça m'aide à positiver :)

    Alors je terminerai simplement en te disant de ne rien changer à ta manière de faire les choses parce que j'apprecie vraiment le contenu que tu nous proposes sur le blog et les réseaux (et je suis loin d'être la seule ;)

    Bisous et belle journée !

    P-s (promis après ça j'arrête ^^') : les photos sont sublimes ! 😍

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Coralie.

      Ce droit de regard qu'on nous oblige à donner est parfois si dérangeant ! Après tout, qui ne nous tous montre tout, absolument tout de son existence ? Récemment on a vu le film "CIRCLE" avec Emma Watson et je pense qu'il traduit très bien cet aspect du problème engendré par les réseaux sociaux...

      Supprimer
    2. Les gens en voudront toujours plus et ce à n'importe quel prix et tu as bien raison de tenir face à cet demande qui n'est aucunement justifiée, ce n'est pas pour rien qu'on appelle ça la vie privée, et ça doit le rester.

      Je partage totalement ton avis à propos des réseaux et je pense que tu as entièrement raison de protéger tes enfants, en ce qui me concerne j'ai un compte insta que j'ai choisi de laisser en publique pour le plaisir de partager mes photos mais je ne partage pas de photos de moi ou de mes proches et chacun est libre d'en faire de même y compris les personnes "plus exposées". Ce que l'on partage doit rester de notre choix et non du choix des autres.

      Je n'ai pas vu le film "circle" mais du coup ça m'intrigue, alors je vais essayer de le regarder sous peu :)

      Bises !

      Supprimer
  4. Hello Melissa,

    Bon je viens de perdre tout mon commentaire. Je recommmence parce que je tiens à te partager mon point de vue sur ton article.

    Entre l'article de Lucie et le tien, je reste sans voix, en même temps je n'en ai plus...

    Je crois que tu ne le diras jamais assez qu'Instagram ne reflète pas la vie réelle des personnes. Certains ne le comprendront jamais et vont en permanence se créer des complexes.

    Concernant les informations que tu partages ou non, je ne comprend pas cette envie de toujours tout savoir. Je lis tes articles régulièrement, je commente souvent tes posts, je regarde tes vidéos, je t'ai parlé quelques minutes à trois reprises, mais est-ce que ça fait de moi une personne qui veut et doit tout connaitre de ta vie,non. Si on veut tout connaitre de ta vie, tu pourrais en faire de même pour nous et à ce moment là je suis sur que personne ou peu de personnes voudraient se livrer totalement. Même si tu échanges régulièrement avec nous sur des sujets "futiles" ou sérieux, et c'est ce que j'aime chez toi de prendre le temps de nous répondre, nous ne devons pas demander ou s'énerver lorsque tu ne veux pas partager certaines informations. J'espère qu'un jour, j'en doute, toutes ces personnes beaucoup trop curieuses comprendront que c'est votre travail (le blog, YT''') et qu'il y a une vie professionnelle et une vie personnelle, qui sont deux vies distinctes. Je ne partage pas certaines informations à mon entourage professionnel et tu en fais de même et c'est normal.
    Pour ma part, je préfère que tu partages beaucoup plus de choses positives. Quand je vais mal, je ne peux absolument pas lire les états d'âmes des autres tellement j'ai le moral dans les chaussettes. Bien sur que je suis consciente que ta vie n'est pas toujours rose, tu es une personne comme nous avec tes rêves, tes problèmes, tes coups de mou, tes remises en question (j'espère que tu en fais pas autant que moi 😂 je pense que c'est un problème féminin) mais ça appartient du domaine privé et tu filtres ta vie comme il le faut.

    Je te le dis aussi par ici, je l'avais écris sous un article de Lucie, tu as vraiment un talent pour l'écriture. C'est impressionnant les émotions par lesquelles je passe quand je lis certains de tes articles !

    Il faut aussi que je file chercher ton livre. J'y ai pensé mais pas vraiment pris le temps de regarder où le trouver hormis sur internet. La faute à quelques soucis de santé et mon envie de quand même continuer à tout gérer...

    Je te laisse aussi un petit mot concernant vos photos. Je suis obligée de féliciter le travail d'une super équipe composée de toi et Charline ! Elles sont vraiment magnifiques et tu es magnifique aussi !

    Je te souhaite une bonne semaine !

    Bisous,
    Tracy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends que tu préfères lire des choses positives, Tracy. Même si je ne te cacherai pas que j'ai deux sujets pas marrants à aborder bientôt (mes galères avec mon SOPK et les soucis de santé de notre grand), qui me semblent aussi nécessaires d'aborder parce que je sais qu'ils peuvent véritablement aider certaines personnes. Peut-être aussi que je m'exprimerai sur d'autres sujets un peu moins fun dans le futur, des états d'âme ou de mauvais souvenirs que j'aimerais exorciser, on verra bien, je ne sais pas trop. Ce que je sais en revanche c'est que j'en ai assez de trop réfléchir et de trop me censurer en fait... mais bien entendu après ça reste à vous de choisir ce que vous avez envie de lire ou pas, et je ferai toujours de mon mieux pour que mes publications diverses restent constructives.

      En tout cas, si tu lis mon roman, j'ai hâte d'avoir ton avis =) Il est pas dans un registre très positif non plus, mais il est bourré d'émotions, qui sont un peu les miennes aussi je crois. Bisous ma belle !

      Supprimer
    2. Et je choisis de toujours lire ou regarder tous les sujets que tu abordes :) bon courage pour aborder les deux prochains sujets.
      Je crois que je me suis mal exprimée, je parlais surtout des choses positives sur instagram parce que j'associe plus ce réseau social au partage de belles photos, de beaux endroits...

      Supprimer
    3. Finalement en allant à la pharmacie aujourd'hui, je suis aussi allée chercher ton livre. Verdict bientôt sur ce roman !

      Supprimer
    4. Ah en effet je n'avais pas compris que tu parlais d'Instagram. Quand bien même tu choisirais d'éviter certains sujets que j'aborde parce qu'ils te mettraient un coup au moral, je ne t'en voudrais pas, tu sais. Je conçois sans peine que l'entièreté de ce que je partage ne "parle" pas à tout le monde =)

      En tout cas merci pour ton achat, j'espère que tu ne regretteras pas ta lecture =)

      Supprimer
  5. Bonjour Mélissa
    Je trouve tes photos magnifiques sans parler de la robe qui est juste : whaou !!!
    Pour ce qui est du contenu du poste, je trouve vraiment que tu as raison de ne pas tout partager de ta vie sur la toile ! Et pourtant crois moi je suis du genre hyper curieuse (les renseignements français c’est moi ahah !!). Plus sérieusement, je trouve que certaines « influenceuses » en montre bien trop avec les vlog presque quotidien qui me mettent personnellement mal à l’aise lorsque je « tombe dessus », comme si les voir parler dans leur voiture était vital pour notre vie à nous...
    Alors oui, préserve vos vies et vos enfants ils ont bien le temps de se retrouver sur les réseaux ! Même si je ne doute pas qu’ils soient très beaux et tout à fait « instagramable » comme on dit.
    Belle journée et belle semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette série de photos est tellement envoûtante, je suis d'accord ! C'est un peu hors du temps, et cette robe... je me sentais comme dans une autre époque à ce moment-là. Sans parler du travail de clair-obscur et de lumières que Charline a mené de main de maître, j'adore ! Et pourtant aussi joli soit-il, ce shooting illustre parfaitement cet article, puisque oui, c'est joli, mais vous ne me croiserez jamais vêtue de la sorte dans la rue... il y a une part de rêve dans tout ça, mais la vraie vie c'est autre chose.

      En tout cas merci pour ton message, Morgane (et je confirme, mes enfants sont carrément instagrammables, ils ont des bouilles d'anges, c'est souvent frustrant de ne pas les dévoiler, mais j'ai bien trop d'arguments "contre" que "pour" alors on en reste à ça pour le moment).

      Bisettes !

      Supprimer
  6. Coucou Mélissa,

    Très sincèrement, je trouve ça inquiétant de me dire que des personnes puissent s'imaginer que ce que montrent "des influenceurs" (je déteste ce mot), bref, que toi, Pierre ou Paul... soit la vérité, le strict reflet de leur vie...

    Personne ne montre à 100% se qui se passe en coulisse, on ne dit déjà pas tout en face à face à un collègue par exemple, alors sur Internet... Je crois que cela va de soit, il faut se protéger. Chacun montre ce qu'il a envie, gère son image à sa manière et en aucun cas il y tromperie, Dieu Merci !

    Ta vie n'est pas parfaite, comme tu le disais déjà si bien dans ton précédent article, tu as une vie normale ; d'ailleurs personne n'a une vie parfaite, personne.

    Continue de te protéger et de protéger, comme tu le fais si bien, ceux que tu aimes le plus au monde, tu as bien raison.

    Ton article est vraiment bien écrit, j'adore !
    Bisous,
    Sophie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est inquiétant en effet, c'est pour ça que ça me semblait essentiel de remettre un peu les pendules à l'heure en fait... même si je sais bien que, pour la plupart de mes abonnées fidèles, telles que toi, cette vie lisse et lumineuse n'est pas le reflet exact de la réalité. C'est surtout pour cette minorité de filles naïves que je m'inquiète...

      Supprimer
  7. Coucou Mélissa .

    Bravo pour ce sublime article. Je partage beaucoup ta philosophie de vie. Je trouve ça bien de garder privé certaines choses. Par exemple en n'exposant pas tes enfants, en préservent leurs identités tu fais juste ce que tout parent fait tu les protèges et comment peut-on émettre un jugement là dessus ça me dépasse je dois l'avouer.
    Ne pas tout partager est un droit et tu as raison de ne publier que ce qui te fais plaisir de partager avec ta communauté.
    Chacun a le devoir de respecter le désir et le besoin de garder pour soi certaines informations concernant ta vie privée (ce n'est pas pour rien d'ailleurs qu'elle s'appelle privée ;-) ). Etant quelqu'un d'assez secrète et qui partage peu de ma vie sur les réseaux je respecte et je comprends que tu ne montre pas tout et je trouve ça totalement normal en fait.
    Oui il y a des jours où tout vas bien, mais il y a aussi les jours où on ne se supporte pas, où au boulot on aura pas été efficace, où on aura reçu une reflexion dans le métro et c'est jour là on ne veut juste pas ce montrer sur les réseaux et on devrait tous avoir en tête que si ça nous arrive à nous alors c'est aussi le cas des influenceuses et donc nous devons comprendre et respecter que vous ne vouliez pas partager ces moments là parce que nous ne le faisons pas non plus. (Après je parle en mon nom de ma façon de vivre les moments de bad)
    J'aime ton blog et ton instagram justement parce que tu n'es pas que dans le paraître, quand tu publie un article ou une photo c'est toujours quelque chose d'émouvant, de touchant et j'adore ta liberté d'expression et de pensée.
    Je me régale de chacun de tes articles et merci de ta sincérité, de ta transparence et de ta générosité. Parce que oui tu es très généreuse dans ton partage d'expérience et dans tout ce que tu publie.
    Merci beaucoup pour tous tes conseils.
    Je t'embrasse fort ma jolie Mélissa. ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi ça me dépasse, et pourtant il y a quelques jours, sur Instagram, j'ai posté une photo de mon grand coupée juste au dessus du nez, et il y en a une qui a quand même eu le culot de m'écrire "Tu ne veux pas montrer tes gamins (c'est ton choix) dans ce cas n'en mets pas du tout car une moitié de photo je vois pas l'intérêt" en commentaire.

      Mais WHAT ?! Sérieusement je suis restée sur les fesses, pour être polie. Le plus ironique étant que ladite personne a un compte Instagram... privé ^^'

      Merci pour ton message qui me rassure quant aux personnes qui me connaissent et me suivent "pour de vrai", au moins je sais que la majorité d'entre vous a du plomb dans la cervelle et n'exigera jamais de moi ce que je ne souhaite pas donner.

      Bisous !

      Supprimer
  8. Coucou Mélissa,
    Je dois dire en premier waouh tu es sublime sur ces photos, je suis subjuguée par ce shoot =D, Charline et Jeremie ont su dégager une ambiance, faire passer une atmosphère, très beau boulot !
    Ensuite, c'est tout à fait normal que tu ne montres pas l'entièreté de ta vie privée, au contraire, je préfère et étonnamment ça contribue au fait que je me sente plus proche de toi par rapport aux autres qui dévoilent tout sur snap (même si j'avoue que j'aime regarder, ça pue la superficialité oui).
    Je ne le dirais jamais assez, tout comme un paquet de ta communauté je suppose, reste comme tu es, nous t'aimons telle que tu es =D.

    Bises ;)

    Ps : bon ça fait tellement longtemps que j'arrête pas de dire que je vais lire tes bouquins, je vais enfin prendre le temps de les commander ! Et aussi passer une commande Sephora ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, j'avoue que Jérem et Charline se sont dépassés ce jour-là !

      Je tiens à rester moi-même, accessible et à la fois humaine, c'est à dire avec un bout de ma vie privée... privée. T'es bien courageuse, pour Snap, moi ça a fini par me sortir par les trous de nez, j'aurai pas tenu bien longtemps XD

      Bonne lecture au fait ! ;-)

      Supprimer
  9. Coucou Mélissa!

    Que ça fait plaisir de lire ces mots... Je comprends tout à fait que tu ne montrse pas tout, et tu as tjs été clair là dessus, surtout en ce qui concerne tes enfants et ton mari jusqu’à il ya qqls temps. Que tu ne parles pas de ta vie à toi, de ta famille, de tes parents est totalement respectable, et justement ce côté "mystérieux"te rend encore plus intéressante, et le jour où tu voudras dévoiler telle ou telle chose de toi, rendra ce moment encore plus joli, parce que justement le fait de ne pas tout savoir est un avantage (en ce qui me concerne).
    Je me reconnais beaucoup dans ce que tu écrits, et encore plus ces derniers temps où les réseaux sociaux prennent le pas sur la confiance en moi que je n'est pas... Et ça me consume, je le sais...
    Et puis avec Mr on a un projet de déménager d'une grande ville (Lyon) pour partir retrouver mes racines ( Loir-et Cher) et c'est difficile de faire face aux remarques de presque tout le monde autour de nous, surtout celles de mon père qui me pèsent et me font mal... Et je craque souvent parce que ça m'atteint, et que je relativise pas... J'ai 27 ans et il me considère tjs comme une enfant. C'est pesant... Désolée je m'étale un peu, mais j'ai ce besoin d'en parler, parce que peu de personnes nous écoute en réalité...

    Revenons à tes moutons... Le fait aussi que tu montres pas le visage de tes enfants, c'est ton choix, et il est respectable, et puis on a pas vraiment à se plaindre car tu les dévoilent de plus en plus en photos, ce qui avant n'arrivait jamais...

    C'est fou ces personnes qui pensent avoir un droit de regard entier sur ta vie, sous prétexte que tu tient un blog, et que tu partages beaucoup de choses avec nous... Ça me dépasse un peu, et j'ai vraiment du mal avec un tel comportement...

    Voila, reste telle que tu es, et telle que tu le fais, parce que tu le fais vraiment bien !

    Je te souhaite une belle journée. Gros bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas facile ta situation, mais je pense que tu devrais prendre confiance, peu importe le regard des autres, tu es la mieux placée pour savoir ce qui est le mieux dans votre situation. Je suis bien placée pour savoir que souvent, bien trop souvent, nos proches pensent savoir ce qu'on devrait faire et tentent de nous chipper notre droit de prendre notre vie en main. Je me suis fiancée à 17 ans, mariée à 18 et à 21 j'étais enceinte de mon premier, je peux te dire qu'on en a pris, des réflexions, comme quoi on était inconscients, trop jeunes pour prendre de telles décisions. Et pourtant dix ans plus tard je peux te dire que c'étaient là les décisions les plus judicieuses de toute ma vie.

      Si tu as besoin d'un petit coup de boost, n'hésite pas à regarder à nouveau ma vidéo "J'ai osé et vous pouvez aussi", elle résume pas mal mon avis sur la question ;-)

      Supprimer
  10. Très bel article (j'adore toujours autant te lire). Tout ce que tu as dit est tout à fait compréhensible et tu avais déjà répondu à la plupart de ces questions (et oui je fais partie des "vieux" et "assidus" followers).
    Je remarque de plus en plus ce genre de commentaires pour plein d'autres chaînes/personnes... J'ai la vague impression que certains abonnés croient dur comme fer que vous (les youtubeurs/bloggers...) nous devez quelque chose. En nous partageant un bout de notre vie, pourquoi ne pas en partager plus finalement ? Pourquoi ne pas faire taire notre soif de curiosité (malsaine ou pas).
    Bien entendu je suis humaine, des fois j'aimerais en savoir plus (oui je peux être curieuse) mais jamais il ne me viendrais à l'idée de réclamer quoi que ce soit. Et qu'on ait une réponse plus tardive ou encore jamais de réponse, je ne me vois pas en droit de vous juger.
    Tu as bien raison de te protéger et de protéger ta famille. Et tu as également raison de sélectionner ce que tu veux montrer. Et c'est également bien que par cet article, tu expliques que ce monde lisse que l'on voit sur la toile ne peut être qu'illusion.

    Je n'étais pas partie pour laisser un long commentaire mais tant pis. Je ceux aussi que la partie de la communauté qui te soutient dans toit ce que tu fais et ne te juge pas ressorte davantage à tes yeux.


    Reste comme tu es ne change pas (ou alors ne change pas pour nous).
    ❤️

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui, de plus en plus de curieux sont convaincus que les gens qu'ils suivent leur doivent un droit de regard absolu. Je ne comprends pas très bien. Puisque, qui au juste, aimerait qu'on capture le moindre de ses faits et geste, la moindre de ses pensées ? La curiosité, je comprends, mais juger que les gens font mal parce qu'ils ne dévoilent pas tout, ça me dépasse.

      Merci pour ton long commentaire Mélodie, moi je raffole de ces messages dans lesquels vous vous exprimez à votre tour.

      Supprimer
  11. Bonjour Melissa,

    Tu as déjà tellement tout dit et tu l'as si bien dit..! Difficile de commenter sans te répéter, mais difficile également de ne pas commenter, tant cet article semble être sorti de tes tripes !

    Alors, déjà, la première évidence, visuelle : il faut absolument dire à Charline et Jérémie qu'ils tiennent là la meilleure série de photos de toi jamais faite :) Le traitement de la lumière (et de l'image en post-prod également, je suppose !) est absolument parfait, à mes petits yeux d'amatrice néophyte.

    Ensuite, il y a pour moi deux sujets : d'un côté, le fait de ne pas tout partager.
    Mais, mais, mais... (oui, je tombe des nues...) QUI le ferait ???
    Ce que je trouve DINGUE, c'est que, sous prétexte que tu choisis de partager avec nous 20 ou 30% (ou même 0 ou 5% selon les sujets) de ton quotidien, certaines personnes pensent que tu DOIS quelque chose (toujours plus, toujours plus !) à tes lecteurs(rices) / abonné(e)s. Comme s'il y avait une logique du "tout ou rien". Alors qu'il serait bon de se rendre compte que chaque partage est un don, et non un du ! Il serait aussi bon de se rappeler qu'on peut soutenir une personne qui dit qu'elle a vécu un gros coup dur, on peut lui montrer qu'on pense à elle, sans forcément connaître toute l'histoire, non ? La (triste) réalité, c'est que certaines personnes, quand tu leur tends la main, ils veulent te dévorer le bras..! Moi, je trouve que tu as bien raison de garder tes jolis bras pour toi, ton homme et tes enfants ;)

    Ensuite, sur le fait que tu ne partages que le positif... Je ne sais même pas quoi dire tant ça me parait fou qu'on puisse ENCORE penser que tu mènes une vie de château. Tu nous as pourtant bien dit que tes enfants avaient vécu de gros soucis de santé ? Tu nous as pourtant bien dit que tu souffrais du syndrome des OPK. Tu nous as pourtant bien dit que tu te prends des remarques dans les dents, parfois venant de certaines personnes de ta propre famille ? Tu as pourtant bien été obligée d'annuler une dédicace l'année dernière, non ? Qui est assez naïf pour penser que ta maison se nettoie toute seule, que ton frigo se remplit tout seul, que les couches de tes enfants n'ont jamais débordé et que des licornes chantent dans ton jardin ?? Vraiment, désolée, mais je ne comprends pas XD
    En même temps, moi, comme beaucoup d'autres, je serais bien moins intéressée par ce que tu proposes si je ne pouvais pas (un peu, parfois) m'identifier à toi. Après tout, nous avons un point en commun, non ? Nous avons toutes deux une petite vie "normale", 95% du temps ;)

    Merci pour ce si bel article Melissa !
    Je te souhaite une belle et bonne semaine <3

    Ninon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Ninon,

      Ouah, le passage qui se conclut par les licornes dans le jardin est tellement percutant ! Je n'ai pas les mots tant ceux que tu as employés sont justes !

      Je suis heureuse que vous puissiez vous retrouver dans ma "vie normale", même si j'ai bien conscience que, grâce à vous et au blog, je vis quand même régulièrement des expériences inédites et extraordinaires. Mais le but de ce blog, au delà de vous faire rêver, c'est effectivement de vous montrer un peu de mon quotidien et de vous aider à vous sentir bien dans vos baskets.

      Fort heureusement, la grande majorité d'entre mes followers a cette maturité et cette sagesse rares sur le net... je suis gâtée avec vous, j'en ai conscience et je chéris ce privilège.

      Supprimer
  12. Coucou Mélissa !

    Ça fait du bien de voir que quelqu'un se soucie de cet effet des réseaux sociaux. On sent que ça te touche profondément. Tes articles et vidéos sont pourtant expressément dans la retenue, j'ai du mal à croire qu'on puisse penser que tu ne vis "que" ce que tu racontes.
    C'est assez fou de voir qu'une bloggeuse/youtubeuse comme toi en ressent les effets alors que tu ne divulgues rien de personnel. Qu'est ce qu'il doit en être pour celles et ceux qui racontent plus ?...

    Ce genre de billet ouvre les yeux si on veut bien le lire en entier, et j'espère pour toi qu'il aidera certains de tes lecteurs. Ce n'est jamais bon de dévaloriser sa propre vie au profit d'images (souvent) retouchées publiées sur le net...

    En fait, je n'ai jamais commenté tes articles mais ça commence à faire un bon bout que je te suis =). Et je crois que ce qu'on aime chez toi, c'est justement ce côté sans filtre et honnête. Continue de faire comme bon te semble en tout cas, c'est une bouffée d'air frais ^-^.

    Plein de bonnes ondes et de sourires pour toi !

    - Clara -

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr que ça me touche, ça me touche en tant que femme parce que je ne sais que trop bien à quel point on peut se complexer en regardant toutes ces publications "parfaites", et ça me touche aussi parce que je pense à ces jeunes filles qui idéalisent tellement nos vies qu'elles finissent par en oublier la réalité...

      Depuis qu'on a emménagé ici, je me sens tellement plus "moi-même" que j'évite de me censurer alors que je le faisais beaucoup avant. Je suis "sans filtre" en effet et j'y tiens. Je ne pense pas avoir de comptes à rendre à ces gens qui pensent avoir un droit de regard absolu sur ma vie, et même si je dégage apparemment quelque chose de "doux" d'après ce que je lis souvent, ça ne m'empêche pas de réagir, d'être interpellée par certaines choses et d'avoir quelques avis bien arrêtés sur certains sujets. Comme ce blog est alimenté par tout ça, il me semble logique de m'ouvrir un peu plus et d'aborder ce genre de thématique que je juge tellement importante...

      Merci pour tes mots Clara, et n'hésite pas à t'exprimer plus souvent, j'aime bien vous lire, moi aussi.

      Supprimer
  13. Coucou ma belle !
    Les photos sont vraiment trop jolies et toi tu es superbe !
    Franchement tu te prends la tête pour pas grand chose Parce que je pense que la plupart d'entre nous savait déjà tout ca et le respecte ! Et dieu merci que nous ne t'en voulons pas ! Oui nous sommes parfois atteint de curiosité mais rien d'exagérer (du moins pour ma part) et ce n'est pas blamable de vouloir en savoir plus sur quelqu'un qu'on aime ou admire ! Franchement tu n'as rien à te reprocher et je trouve même que tu en partage beaucoup (rien que ton identité et on visage) contrairement à une autre blogueuse que je suis (Beautylicieuse) qui a pris le parti de ne pas se montrer (je pense pas qu'on lui en veuille, simplement on s'attache plus à quelqu'un dont on connaît le visage, puisque l'on peut s'identifier) ! Et puis comme tu dis les choses évoluent et tu nous montres aujourd'hui de plus en plus Sans vouloir tout nous dire (peut être de la que leur vient leur frustration ?)
    Bref tout ça pour te dire, merci de ces explications qui remettront les idées de certains d'entre nous. Pour ma part, j'en profite pour te dire que tu n'as rien à te reprocher, que l'on prend ce que tu nous donne et qu'on te laisse ce que tu veux garder. Tu es une personne raisonnée et mûre et j'admire vraiment Ca chez toi puisque c'est rare sur YouTube ! Continue comme tu l'as toujours fait et nous serons toujours là pour te soutenir !
    Milles Bisous à toi et à ta grande famille !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour les photos !

      A vrai dire, Blandine, je ne me prends pas du tout la tête, je m'exprime, c'est tout ^^' Quand certaines choses m'interpellent, il m'arrive d'avoir envie d'en parler ici, ça ne veut pas dire que je cherche à justifier chacun de mes faits et gestes, ne t'en fais pas je n'ai besoin de l'accord de personne pour prendre mes décisions (mis à part celui de mon mari).

      Je partage en effet déjà beaucoup de choses avec vous, mon image, un peu de ma maison, beaucoup de mes états d'âme, le nom de mon mari et beaucoup d'expériences personnelles, sans compter pas mal de petits bouts de mes bambins. Ça me semble déjà pas mal à vrai dire, et même si toi et beaucoup d'autres comprenez que je m'en tienne à ça, tu sais, il y en a quand même qui, régulièrement, me reprochent de ne pas assez en dévoiler.

      Je n'ai rien à me reprocher mais comme tu le dis si bien j'avais besoin de remettre les idées en places à certains qui se permettent d'en demander bien trop alors qu'ils n'apprécieraient pas eux-mêmes qu'on exige ça d'eux.

      Bref, merci mille fois pour ton message ma belle <3

      Supprimer
  14. Hello Mélissa,
    C'est un article très intéressant et nous montrer les dessous de la blogosphère.
    Pour ma part, je suis un peu comme toi, je mets un point d'honneur à protéger ma vie privée car elle n'as pas à circuler sur Internet car c'est privée.
    Je comprends que tu veux protéger tes enfants, tes proches. J'en fais de même depuis que je suis sur Internet.
    Beaucoup me connaissent comme Emma Koleman mais cela est juste un nom d'emprunt enfin Emma est mon second prénom et je ne veux pas donner mon prénom et nom de famille car cela rentre dans ma vie privée.
    Plus tard je choisirais de ne pas monter mes enfants sur Internet car il y a de tout et je préfère les préserver. Bien sur tout cela c'est des décisions qu'on prend à deux et ils faut respecter les désirs de son compagnon.
    Tu n'as pas à te sentir obligé de tout partager avec ta communauté, c'est pas parce que tu t'expose sur le net que tu dois être 100% transparente chacun a une vie privée.
    Merci de partager ce poste qui pourrait aider les plus jeunes à comprendre que la vie sur le net et la vraie vie n'est pas exactement la même.
    Bisous
    Emma

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu fais bien de prendre des précautions ma belle, c'est sûr que la vie privée est quelque chose de tellement précieux !

      Supprimer
  15. Coucou !
    Je ne laisse jamais de commentaire malgré le fait que je te suis depuis pas mal d'années sur divers réseaux (Youtube, Instagram et ton blog) mais cet article résonne pas mal en moi ...
    Les réseaux sociaux où des influenceurs dévoilent la quasi totalité de leur vie pousse à la curiosité. Même si on sait que l'on voit que ce que l'on veut bien nous montrer, certains d'entre eux postent tellement de vidéos/vlogs/instastories/snap au quotidien que l'on s'attend à ce que tout le monde fasse pareil, sans modération aucune et ça pousse certains à une curiosité malsaine.
    J'avoue que oui, j'aimerais bien voir la bouille de ton enfants ou connaitre leurs prénoms mais je comprends tout à fait ta réticence à les exposer sur un Internet qui devient de plus en plus malveillant...
    Ceci dit, tu es bien la seule "influenceuse" (je n'aime pas trop ce terme, je trouve gênant d'avoir de l'"influence" sur d'autres personnes qu'on ne connait même pas ...) que je suis régulièrement parce que tu es vraie, entière et que je m'identifie à toi sur beaucoup de points. Tu es simple et sincère et ça fait tellement de bien de voir des gens comme toi sur la toile !!
    Tu es dans la vraie vie, avec ses hauts et ses bas comme tu le dis si bien et c'est tellement agréable de voir que non, les "influenceurs" ne vivent pas tous dans le monde des bisounours, ne partent pas tous en déplacements dans des cadres idylliques tous les 15 jours, font les tâches ménagères chiantes, ne passent pas leur temps à faire du shopping ...
    Et en plus, tu as un talent tellement grand pour l'écriture que chacun de tes articles ou de tes posts sur Instagram est un vrai bonheur à découvrir !
    D'ailleurs, tes livres sont sur ma liste des bouquins qu'il faut que je lise ;)

    Ah et tes photos sont tous simplement sublimes !! Tu as un charme fou :)

    Bref, merci de nous faire entrer dans ton univers sans trop en faire et je te souhaite plein de bonheur et d'épanouissement à toi, à Goldendaddy et à vos loulous !

    Julie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Julie,

      Merci pour tes remarques. En effet, quand on voit tout ce que certaines partagent, on se demande parfois pourquoi quelques rares irréductibles telles que moi s'abstiennent encore. Mais je pense que c'est aussi ma position de maman qui m'amène à bien réfléchir aux limites que je fixe. Et je préfère partager avec vous une petite partie de ma vie, dans laquelle vous pourrez vous reconnaître et piocher des conseils et des idées, que tout déballer et devenir une émission de TV réalité à moi toute seule.

      Merci pour tes mots en tout cas ma belle... et bonne lecture si tu plonges dans mes romans, alors =)

      Supprimer
  16. Coucou Melissa,
    Ravie d'avoir pu lire cet article encore si bien écrit! C'est tellement ça, personne ne montre les mauvais côtés de sa vie ou de ses journées...d'ailleurs qui voudrait apparaître sous un mauvais jour quand avec les filtres et autres lumières on peut se montrer ravissante et épanouie (en plus ça fait du bien à notre moral et à notre ego, pourquoi s'en priver?? :-)
    En tout cas moi je trouve que tu partages déjà beaucoup avec nous !!! On ne peut pas obliger quelqu'un à en montrer plus qu'il ne voudrait (même si des fois à force de se retrouver dans tes écrits ou tes goûts on aurait vraiment envie d'être ta copine^^).
    Les médisants partiront ou trouveront une nouvelle blogueuse qui leur conviendra mieux et les fidèles resteront et "prendront" ce qu'ils ont envie dans tes vidéos, photos ou articles.
    Je sais que ça ne doit pas être facile tous les jours mais il faut essayer de ne pas se laisser décontenancer par les rageux ou jaloux et continuer à faire des vidéos et tenir ce blog comme tu le sens ;-) c'est le tien après tout !!!
    Sur ce je t'embrasse, belle journée.

    Marion

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marion pour tes gentils mots =)

      Ne t'en fais pas je ne me laisse pas décontenance par les jaloux ni les rageux, et depuis que je suis ici je me sens encore plus à même d'affirmer mes choix et mes points de vue, n'en déplaise à certains, même si je trouvais ça assez indispensable, finalement, de partager ceci avec vous aujourd'hui, histoire de remettre un peu les pendules à l'heure ^^'

      Supprimer
  17. Pour vivre heureux vivons cacher, bel article !
    Notamment je te rejoins sur le fait de protéger ses proches.
    (Hs : sur internet ce n'est pas le monde des bisounours, cela fait froid dans le dos surtout pour les deux youtubeurs noémie et tanguy).
    Evidemment que lorsque l'on poste sur n'importe quel réseau social nous allons essayer de nous montrer sous notre meilleur jour.
    Belle façon de pensée, cela fait du bien, bonne continuation à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas Noémie et Tangy mais Lauriane, plus haut, en a parlé aussi et ça fait froid dans le dos en effet...

      Supprimer
  18. Bonjour Mélissa, quel magnifique texte, c'est doucement bien dit... protége toi pour profiter de ta vrai vie et continu de nous montrer une partie des jolies choses qui t'entoure comme ces belles photos ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'y compte bien, merci beaucoup Alexandra =)

      Supprimer
  19. Bonjour Melissa ,
    Déjà pour commencer , WOUAH que ces photos sont magnifiques !! Plus ça va et plus tu as l'air à l'aise en shooting c'est un vrai plaisir pour les yeux :)
    Pour revenir à ton article , je t'avoue que je me suis beaucoup détournée de YouTube et des autres réseaux de partage (insta et snap) ces derniers temps , j'en pouvais plus de cette grande superficialité quasi constante , de cette impression que les gens "joue" un rôle pour que tu penses que leur vie vaut mieux que la tienne ... Mais autant pour la quasi totalité des influenceurs que je suivait c'était le cas , autant pour toi ça ne l'as jamais été !! J'ai toujours été persuadée que tu es une personne vraie , évidement tu ne nous montre pas tout mais c'est ce qui fait aussi partie du "charme" de tes partages , personnellement lorsque tu partages quelque chose avec nous je me sent privilégiée car je sais que du coup c'est vraiment quelque chose de chouette et d'important!! Évidement la vie n'es pas rose pour tout le monde, les contes de fée ou la vie dorée n'existe pas dans la réalité. Si tu nous parlais de tes coups durs, nous ne te jugerions pas (enfin dans la majorité, parceque maintenant tout es jugement malheureusement) mais le fait que tu ne les partage pas forcément est aussi une preuve de maturité et aussi une preuve que ta vie n'es pas complètement devenu virtuelle , ce qui es appréciable et tout à fait sain de nos jours !

    Bon je me rend compte que je pars un peu dans tout les sens pour ne pas dire grand chose ^^ , en gros j'aime ta positivité et ton honnêteté c'est quelque chose qui es précieux de nos jours , et c'est surement pour ça que la vie m'as amené à commencer à laisser de petits (ou grand lol) commentaires ici

    Bisous à toi et toute la petite clique :)

    RépondreSupprimer
  20. Quel bel article. Vraiment.

    Bravo à Charline et Jérémie pour ces photos resplendissantes, tu es sublime dessus.

    Pour en revenir au texte, c’est fou à quel point tu arrives à trouver les bons mots. Ce que les gens ne savent pas c’est qu’en te suivant toi, ton actualité, ta chaîne ou ton blog, ils ne retrouveront pas cette superficialité qu’il y a chez certains autres influenceurs. Parce que même si tu ne dévoile comme tu dis que « les meilleures choses », tes articles nous montre à quel point tu es vraie.

    Aujourd’hui, certaines se croient tout permis, certaines pensent que tu dois toujours tout dire car tu as décidé de t’afficher sur la toile. Certaines s’immicent dans ta vie, ils cherchent là moindre faute pour pouvoir te l’envie reprocher, cherche la faille et généralement les influenceurs n’en montrent rien. C’est comme ces filles dans les magasines. Toutes retouchées, rien de naturel, et pourtant tout le monde souhaite leur ressembler. Alors qu’en vrai ce sont dés madame tout le monde, botoxées, avec des faux seins et sans maquillage on dirait même une autre personne.

    Je sais à quel point ça peut blesser, mais il faut rester transparente à tout ça.

    J’ai moi-même une petite chaîne YouTube, et sur une de mes vidéos on y voit mon fils avec un bleu sur chacune de ses joues. Il était en période d’apprentissage à la marche et dans l’an journée il est tombé deux fois de suite sur le coin de la table basse. Une personne m’a écrit un commentaire qui m’a énormément touché. « Très étrange ces bleus sur la joue du petit ». Alors quoi ? Il fallait que je filme et poste mon fils en train de tomber pour prouver que je ne le bats pas ?

    C’est triste, mais je pense que ça ira de pire en pire. Rien que l’histoire récente de Noemie et Tanguy nous le prouve.

    Enfin bref, tu sais à quel point je t’admire et j’adore la personne que tu es, j’aime tes articles, tes coups de gueules, tes tweets drôle, ta passion pour Thor, etc etc ... tu es une des seule influenceuses qui te démarque le plus.

    Je pense que j’en ai assez dis, je te fais des gros bisous et bon courage à toi. ❤️

    RépondreSupprimer
  21. Melissa,

    Décidément tu as le chic pour me mettre la larme à l'œil en ce moment. Vilaine, va !

    Ce long article me refait penser à celui de cet été où tu exprimais ton raz le bol. Je t'avais alors écrit sur Facebook (mystinguette b...) que je partageais ce sentiment.

    Aujourd'hui je te lis de nouveau et encore une fois je comprends tellement ce que tu exprimes.
    Mais je suis troublée entre deux sentiments... Dans un premier temps en lisant ton article je me suis dit "mais pourquoi accorder un si grand article à des personnes qui sont si peu nombreuses finalement à te décrier.". Puis je me dis que si tu as besoin de cette catharsis c'est que cela doit vraiment te toucher et te faire du bien de faire une mise au point.

    Bien sur je n'aime pas la raison de cet article. Mais cependant j'aime ce que je lis.
    Pourquoi ?
    Car encore une fois tu es toi.
    Tu es sensible.
    Tu es humaine.
    Tu es douce.

    Je me dis qu'une fille comme toi irl ne pourrai en faire une amie. Je sais que tu ne montres que 20%. Mais tu as tant de valeurs qui ressortent de toi qui montrent que tu es une belle personne:
    Ta maturité, ta pudeur, ton côté contemplatif, ton amour pour la famille et pour la nature, ta simplicité, ton amour de ce qui est simple et ce côté pétillant.
    Évidemment je ne sais rien de tes parties sombres, de tes histoires tristes, de ce qui peut te ronger, de ce qui peut t angoisser. Mais ce n'est pas grave. C'est ton jardin. Et je le respecte.
    Melissa, tu es une belle personne. Une personne vraie. Sans fanfreluche.
    Si je te suis encore c'est cat tu restes pudiques, accessible. Car ta vie est réelle. Tu ne nous survend rien. Les paillettes que tu nous montrent font partie de notre monde. Et il n'y a pas ce gouffre qu'on peut retrouver chez Sana ou Sandrea. Se sont des filles sûrement super en vrai mais aujourd'hui font elles encore partie du monde de leurs abonnées ? J'en doute. Quel est le nombre de gamines pouvant aller dans un palace ?
    J'ai de plus en plus de mal avec de décalage qui en devient malsain.
    Avec toi je me dis "elle a une vie normale. Elle a des opportunités oui mais accessibles. Elle est de mon monde".
    Et ça te rend vraie.

    Les gamines qui pensent que tu n as pas de mauvais jours sont sûrement bien mal dans leur peau.
    Je te comprends tellement quand tu dis que parfois tu n'es pas maquillée, que tu es en pantalon Disney (moi j ai le rise avec les princesses de chez undiz). Heureusement que parfois tu es nature, avec les cheveux gras. Heureusement que parfois tu es mal lunée. C'est ça qui est vrai.
    Évidemment que tu ne nous montres pas ça. On s'en fout, on s'en doute. On est toutes comme ça. Et les gamines qui pensent que tu vis dans un monde parfait sont justes naïves.
    Ce qui m'attriste c'est que cette génération (surtout des années 2000 ou fin année 90) vit dans le paraître et ont besoin de paraître. Ont besoin de voir. De voyeurisme.
    Cette génération croit que se qui est virtuel est vrai. Elle a besoin d entrer dans l'intimité la plus totale pour se sentir exister. Ma petite sœur par exemple était scandalisée qu'une amie à elle ne l'accepte pas sur snap. Alors qu'elles partagent déjà Facebook et tout le reste. Mais ma sœur avait besoin de voir les snap pour exister auprès de cette amie. Car pour elle, si on est ami, on peut accéder à toute l intimité de l autre personne. Et elle ne comprend pas que cette amie cloisonne certaines publications.

    1/2

    RépondreSupprimer
  22. Suite 2/2

    Tout comme toi on m'a fait des remarques un jour. On m'a dit que j étalagiste trop ma vie sur Facebook. Ce qui est faux. Je ne poste que ce que je veux montrer. Sur Facebook personne ne connaît mon copain. Personne ne connaît mes parents. Personne ne sait quand je suis triste. Quand je me trouve moche. Personne ne sait quand j'ai failli mourir. Personne ne sait avec qui je suis à un moment précis.
    Ce qui est dingue c'est que les gens pensent que tout se résume à nos publications.
    Pourquoi ? Car les influenceurs le font. Parce que d'autres le font croire. Et parce-que énormément de la génération Y et Z ont rentré dans leur mode de vie cet étalage permanent.
    Les gens ne veulent plus de vie privée. Les gens n'acceptent plus la vie privée des autres. Désormais si tu ne montres pas tout ce n'est pas normal...

    Mélissa, quand je te lis je me sens proche de toi. Je sais que je ne suis rien pour toi.
    Mais tu me touches. Et si je devais rencontrer une seule personne de la YouTube-osphere ce serait toi.
    Toi car tu es vraie.
    Sensible.
    Belle dans ta tête.
    Pudique
    Différente.

    Car le vernis ne s'écaille pas avec toi.
    Car je ne me sens pas manipulée.
    Car je me sens respectée en tant que lectrice, en tant Qu abonnée.
    Car tu ne me harcelles pas de pub.
    Car tu me montres des petits moments de la vraie vie.
    Car tu fais partie de mon monde.

    Melissa, tu es une belle femme. Et je ne parle pas de physique.
    Tu es une femme de valeur.
    Une femme de qualité. Une femme qui inspire le respect.
    Si je pouvais je te proposerai une rencontre.
    Tu sais, tu peux avoir confiance en toi. Tu accomplis vraiment de belles choses. Tu fais des choses de qualité qui ne sont pas dans le paraître.
    Tu écris... Tu te livres avec pudeur.

    Et je te respecte tellement pour cela.

    Claire B

    RépondreSupprimer
  23. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  24. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  25. Hello Mélissa,
    Je ne commente que très peu ici, mais cette article est tellement bien dis.
    En ce moment j'ai l'impression que pas mal de personne on ce sentiments chez les "influenceurs" et c'est pas normal du tout! Maintenant que les réseaux sociaux font parti du quotidien il faudrait vraiment qu'il y est des remise à niveaux, des "cours" pourquoi pas à l'école sur la façon d'être car je pense que beaucoup de ces personnes comme tu dis n'ont pas la maturité nécessaire pour ce mettre à votre place. J'ai moi même choisi de pas ou très peu montrer mon fils ou ma vie de couple sur les réseaux sociaux alors que je suis une personne non médiatisé.

    En tout cas tes photos sont juste envoûtante, tu es splendide dans cette magnifique robe ! Félicitations aux photographes :)

    Bisous, et bonheur à ta petite famille..

    RépondreSupprimer
  26. Bonjour Mélissa,

    Je n'ai jamais osé écrire sur le blog mais cet article pousse à le faire.

    Ton article est magnifique.

    Tout ce que tu partages avec nous est ce que tu as choisi de montrer et te représente parfaitement. On n'a pas besoin d'en savoir plus, du moment que ce que tu fais et publies te convient.

    On te suis parce que tu nous fais rêver, on ne va pas se mentir, mais aussi, et surtout dans mon cas, parce que tu sembles être une jeune femme avec une très belle âme. Et, même si tu ne partages pas tout avec nous, on a l'impression de faire un peu partie de ta vie, que tu es un peu comme une sœur, une amie, virtuelle certes, mais présente en même temps.

    Tu prends toujours le temps de répondre à tes abonnés, que tu les connaisses ou non, et ça, ça n'a pas de prix.

    Alors merci, merci d'être qui tu es et de partager ces petits moments de ta vie, de votre vie, avec nous.

    Et Merci pour ces mots magnifiques.

    Bonne continuation et plein de bonheur pour toi et ta famille.

    RépondreSupprimer
  27. Bonjour Mélissa,
    Bien que je te suive depuis plusieurs années maintenant il est vrai que je ne laisse que très rarement de commentaires sur ton blog mais là j'avais vraiment envie de t'écrire ce petit message.

    Au début je suivais plein d'influenceurs mais avec le temps vous n'êtes plus qu'une poignée, la quantité doit se compte sur les doigts d'une seule main.

    Tu étais et reste la plus vrai dans les articles et vidéos que tu partages avec nous, comme ce que je ressens dans les premiers articles de ton mari d'ailleurs.

    Nous avons tous une vie "imparfaite" et heureusement, c'est le chemin de vie et c'est ce qui nous forge.

    Je trouve ton article très juste et très très bien écrit (comme toujours)! Il est sincère et touchant à la fois.

    Par ailleurs, ces quelques photos sont vraiment superbes!!! Tu es magnifique dessus franchement!

    Gros bisous à toi et ta petite famille.

    RépondreSupprimer
  28. Bonjour Mélissa.
    Quel bel article. Un message transmis sincère, brillant, émouvant, simple, lourd de signification et léger à la fois. Chaque mot à son sens et son importance. En tout cas c'est ce que je ressens.
    Il y a quelques temps je "suivais" de nombreuses "influenceuses" et plus le temps passait et plus j'avais l'impression que cette surexposition me transformait en une voyoriste. J'ai donc réduit mon nombre d'abonnement pour me concentrer sur ce que j'appelle les essentiels, la simplicité, ce qui me ressemble. Une fois de plus vous avez réussi à mettre des mots sur mes pensées.
    Et puis l'allusion à vos romans me rappelle que je ne les ai toujours pas lu... bah oui mais j'ai 2 filles de bientôt 5 ans et 3 ans et je suis assistante maternelle agréée. Je manque de temps!
    Merci beaucoup pour ce partage et j'espère que le message atteindra la raison d'un max de personnes.
    Bien à vous ❤

    RépondreSupprimer
  29. Voilà je peux enfin me poser pour lire ton article (et manger mon repas de midi par la même occasion. C'est que c'était la course aujourd'hui et bizarrement quand on a un bébé on change nos priorités lol)

    J'ai envie d'applaudir après avoir lu mais ça ne servirai à rien via un commentaire ^^.

    D'un côté c'est bien que tu remettes les pendules à l'heure comme tu le dis, de l'autre, c'est dommage que tu sois encore obligé de le faire.
    Malheureusement on vit dans un mode de faux semblants (publicité, magasines et influenceurs maintenant) que beaucoup prennent pour de la réalité.

    J'ai toujours aimé ça chez toi, ta franchise et ton honnêteté. Et le fait que tu partages en majorité du positif car ça fait du bien au moral des troupes. Et je sais derrière que tu es une femme normale qui a aussi ses soucis du quotidien et du coup ça fait encore plus de bien de voir qu'avec tout ce qui t'arrive dans ta vie, les projets de fou que tu as, tu gardes les pieds sur terre et tu restes la même.

    Merci à toi !
    En tout cas j'espère que tu ne seras pas lassée de ce genres de personnes et que si un jour tu décides d'arrêter ton blog, ça ne soit pas pour ces raisons.

    Ps tu es juste trop magnifique dans cette tenue ! =D.

    Bisous

    Bénédicte

    RépondreSupprimer
  30. Coucou Mélissa !

    Ton article est très percutant. Je suis entièrement d'accord avec ton pour de vue. Tu fais bien de ne pas tout dévoiler, de nous montrer que ce dont tu as envie. La vie privée tout le monde y a droit ! Tu as raison de te protéger et de protéger ta famille, car sur internet tout peut aller tellement vite et tellement, ça fait peur de fois. On se sait jamais sur qui on peut tomber ! Eh puis, celui où celle qui veut tout savoir dans les moindres détails n'a qu'à regarder de la télé-réalité, ils seront comblés !
    Continue comme ça, ce sont tes choix et ta vie. Et celui qui n'est pas content n'a qu'à passe son chemin. Tu ne dois rien à personne !

    Je te souhaite une toute belle journée ! Bisous

    RépondreSupprimer
  31. Hey,

    J'ai lu ton nouvel article avec attention. Je ne commente pas souvent, même si je te suis depuis un moment déjà.

    Je te rejoins sur tout ces points. Je ne suis pas une " grosse" blogueuse, mais je protège également ma vie " privée" du mieux que je peux. Mon visage apparaît rarement sur les réseaux sociaux du blog. Mon mari, ma famille, mes amis, n’apparaissent quant à eux pas du tout. Et je me suis déjà posée la question: si j'ai des enfant, leurs prénoms et leurs visages n’apparaîtront pas non plus.

    C'est aussi pour cela que je blogue sous un pseudonyme. Non pas pour me cacher, puisque certains connaissent mon prénom et en soit, ça ne me gêne pas. Mais je tenais à séparer mes deux "mondes". Roxelane est ma seconde identité, mon identité publique. Et c'est aussi bien comme cela.

    Sur mon blog, je partage beaucoup de moi, c'est un peu mon miroir, je partage beaucoup de mes émotions, des mes envies, mes coups de gueule... Mais comme toi, il y a des choses que je préfère garder, par pudeur. Et parce que je considère que ce qui est extrêmement personnel est mon jardin secret. Je prefère publier des billets positifs, ou bien, publier avec humour, quand il s'agit d'un billet humeur par exemple. Même dans mes coups de gueule j'essaye de toujours ajouter une petite note humoristique.

    Pour ma part c'est important de sélectionner les moments que l'on a envie de montrer, et de garder une part pour soi. C'est ce qui fait l'équilibre, même si certains peinent à le comprendre. Tout est une question de choix, chacun les siens, et ce n'est pas à remettre en question par un tiers.

    Il y a toujours une sorte de frustration en effet quand on suit quelqu'un, qu'on a l'impression de la connaitre et qu'on a forcément envie d'en savoir plus. Moi la première. Et pourtant, j'avoue ne pas comprendre certains blogueurs qui montrent et disent absolument tout ( notamment en ce qui concerne les enfants) ... C'est contradictoire finalement.

    C'est tout un art, de savoir se mettre à nu sans se foutre à poil! (elle est belle celle là :D )

    RépondreSupprimer
  32. Coucou Melissa,
    Très bel article, autant par ces sublimes photos (mais waouh quoi) que par tes mots. J'ai du mal à comprendre que des personnes puissent considérer que parce que tu partages quelques instants de ta vie, elles puissent avoir un droit de regard sur son entièreté. J'ai envie de te dire : c'est ton blog, tu en fais ce que tu veux. Ceux à qui ça ne plait pas n'ont qu'à retourner sur snapchat. Et même là, personne ne montre tout, on a tous droit à notre jardin secret, et heureusement ! Je pense que certaines personnes aiment s'évader de leur vie, de leurs problèmes pour rêver un peu à la vie des autres. Mais, comme tu l'as si bien dit, attention aux dérives, car ce qu'elles voient n'est justement pas la vie des autres, juste les paillettes, et ce n'est pas ça qui rend heureux, au fond !
    Bisous !
    Morgane

    RépondreSupprimer
  33. C'est dommage de devoir se justifier encore apres toutes ces années et de croire encore que la vie des youtubers ou blogueurs est parfaite et réaliste ...

    Gros bisous à bientôt !

    RépondreSupprimer
  34. Bel article.
    Il y a beaucoup de blogueuse ou Youtubeuse qui disent tout et montrent tout, personnellement je trouve que ça en devient malsain car vous avez votre vie privée, intime et comme tout le monde des problèmes.
    C'est la société d'aujourd'hui et les réseaux sociaux qui permettent de montrer de tout partout... du coup ça en devient malsain car les gens sont en demande et en veulent toujours plus... comme si leurs vies n'étaient pas assez intéressantes pour la vivre pleinement plutôt que de la vivre à travers des photos ou des vidéos.
    Cela est mon opinion mais ça me choque quand je vois qu'une Youtubeuse qui accouche montre son bébé et le film quasi quotidiennement, cet enfant n'a plus ni vie privée ni enfance ni innocence tout est montré à 80-90% je trouve ça affolant !
    En tous cas, je respecte énormément les personnes qui comme toi savent placer des limites. Bravo pour cet article.

    RépondreSupprimer
  35. Je crois que la clef, le vrai problème au-delà de la question de savoir si des ados ou des plus vieux croient que les "influenceurs" ont des vies parfaites est dans cette phrase : "Je ne pense pas te les "cacher" comme le suggéraient les commentaires que je citais en début d'article". Cacher. Cela suppose que tout savoir de ta vie est un dû. Que tu es une espèce d'expérience, une jeune femme en cage dont on peut scruter la vie comme les petites souris de laboratoire. Cela suppose que tu dois tout nous dire, que ça fait partie d'un "contrat" type "tu lis mon blog et je te dis tout". Le vrai problème, il est là, au final.

    Bien sûr que c'est problématique que des gens pensent que tu montres toute ta vie, mais je pense que quelque part ça relève aussi du manque de recul de quelques personnes sur les media d'une manière générale (d'ailleurs c'est pour ça que État a lancé un thème "éducation aux médias" dans les établissements scolaires). Mais que les gens aient dans l'idée que c'est un dû de tout savoir de ta vie est un réel problème.

    Bien sûr que tu nous caches des choses ! La tête de tes enfants, etc. Bien sûr et c'est parfaitement naturel et sain ! Bien sûr que tu nous caches des choses, comme tout le monde n'expose pas tous les détails de sa vie sur le net ou même auprès de ses proches. Mes parents, mes amis, mes lecteurs ne savent pas tout de moi. Bien sûr que tu nous caches des choses et c'est sain ! Ce qui n'est pas sain en revanche c'est le comportement de ces personnes qui te reprochent d'avoir des secrets pour eux... mais quand est-ce qu'un contrat a été établi selon lequel tu dois être parfaitement transparente sur tout ? Jamais...

    RépondreSupprimer
  36. Je suis très heureuse de lire cet article. Je pense qu'une mise au point est assez importante. Une des choses que j'apprécie le plus chez toi c'est ta transparence, tu as toujours été très honnête sur ce que tu souhaitais montrer ou pas et pourquoi et j'apprécie énormément !

    J'apprécie d'autant ta transparence que j'ai tendance à penser que chaque blogueuse ou youtubeuse devrait prendre le temps de faire cette mise au point. Il y a quand même beaucoup de floue autour de certaines influenceuses (je pense surtout à Youtube) et je trouve ça assez facile de comprendre que certaines petites filles puissent penser que c'est la vraie vie ! Je pense notamment à Snapchat et au dailyvlog qui donnent cette fausse idée de réalité.

    RépondreSupprimer
  37. Bravo Melissa pour cet article ferme mais tout en délicatesse... Et que dire des photos à part qu'elles sont magnifiques

    RépondreSupprimer
  38. Yes ! Ouf, ca c'est dit et c'est tellement vrai ! Merci Melissa d'être toujours vraie et terre à terre. Tu sais, je me demande si ces personnes la ne sont pas les mêmes que celles qui idéalisent les youtubeurs ou blogeurs ou même les chanteurs ? Ce genre de personnes ne doivent pas s'imaginer qu'eux aussi ont leurs problèmes personnels, eux aussi peuvent être fatigués, eux aussi font caca lol... enfin je vais loin mais c'est l'image quoi. Ces gens sont comme nous et je me demande encore comment on arrive à par exemple crier et foncer sur Marie (enjoyphoenix) ou bien essayer d'aller chez elle, sonner à sa porte. Mais mince laissez les ces gens et respectez leur intimité ! (Je parle de Marie mais c'est bon pour les autres aussi hein). C'est votre vie privée et les abonnés/lecteurs se doivent de la respecter.

    Pour avoir passée une journée avec toi, je sais au combien tu es quelqu'un de tout à fait naturelle et que toi et ta jolie famille menez une vie normale. Et même si je t'ai posé quelques questions ce jour la, je tenais à rester à ma place et ne pas trop envahir non plus. Puis a vrai dire, tu as été hyper ouverte et as parlée très ouvertement donc bon ^^ c'était cool hihi.

    Continue, en tous cas, de nous montrer seulement ce que tu souhaites et va à ton rythme car ça ne doit pas être évident d'être à ta place.

    Bise ma belle, merci encore pour ta sincérité j'ai vraiment adoré lire cet article ! Même si je trouve ça dommage qu'il serve de leçon à certaines... tout le monde devrait le savoir ça quand même.

    Bonne semaine (la mienne commence à toute allure) :)



    Anaïs

    RépondreSupprimer
  39. J'ai bien aimé ton article, mais surtout, les photos ... Wouahou ! Magnifiques !!!!

    RépondreSupprimer
  40. Bonjour Mélissa !
    J ai trouvé cet article tellement juste et bien écrit! C'est vrai qu en ce moment je trouve que pas mal de monde s'imagine que parce qu'on montre une bonne image on a une vie "parfaite". Mais ce que tu le dit je le transpose aussi à la "vraie vie" si je puis dire car c'est souvent que les gens jugent sur l'apparence ou leur idée qu'ils se font de ce qu'on montre alors qu'on a des hauts et des bas comme tout le monde. Cet article m'a beaucoup parlé, je fais des études longues et tout le monde voit ma réussite de loin en s'imaginant que tout le tombe tout cuit mais comme tout le monde je doit travailler, faire des sacrifices(familiaux,personnels...), par moments ça va bien et à d'autres je craque mais ça peu de monde ne le voit sauf les vrais amis et la famille .
    Enfin je m'égare un peu, je voulais juste te féliciter d'être aussi vraie et "normale", tu est la seule blogueuse que je suis très régulièrement car je me retrouve vraiment à travers tes posts alors MERCI !
    Et pour ma part je trouve que c est des fois pas mal de ne pas tout voir, comme par exemple le visage de tes enfants car au moins on peut se se les imaginer (par moments je les imagine avec un grand sourire ou faisant la grimace!). Ca nous permet d'interpréter aussi tes photos selon nos humeurs! (En tout cas de ce qu on voit tes enfants on l air d'avoir des vraies petites têtes d'anges !)

    (PS: pendant mes pauses entre mes cours de médecine, j en profite pour lire ton deuxième roman! J avais adoré Paranoïa et j ai vraiment hâte de finir pour savoir la fin !! )

    À bientôt,

    Anaïs

    RépondreSupprimer
  41. Quel superbe article Mélissa... Ton article me fait tellement de bien! 😉 Continue de nous faire partager ton art de manier les mots ça nous fait un bien fou!!!! 🙏

    RépondreSupprimer
  42. Tu as tellement raison. Le soucis c'est que les gens ont souvent aussi cette curiosité un peu... Malsaine. Et leur remettre les pendules à l'heure comme tu l'as fait... Je ne peux qu'approuver. Chapeau bas pour ce texte si joliment tourné.

    RépondreSupprimer
  43. Bonjour Mélissa,
    C'est bien dommage que tu sois obligée de remettre les pendules à l'heure j'en suis désolée pour toi ��.
    Les gens aujourd'hui veulent tout savoir dans les moindres détails de notre vie personnelle comme professionnelle en ne faisant plus la différence entre les deux.
    Je suis comme toi c'est pas tout les jours que c'est la joie mais je préfère partagé du contenu joyeux et plein de bonheur que de me lamenter sur mon sort. Je suis optimiste dans l'âme un maximum alors je me dis que si je partage un petit moment de bonheur ça rendra les autres heureux, comme tu le fais aussi je penses ��.
    Mais je garde mon intimité pour moi et mon amoureux. Mon jardin secret, notre nid douillet.
    Ne t'en fais pas celles et ceux qui te suivent pour ton contenu et toutes tes informations enrichissantes ne viendront pas te demander ta vie privée, c'est seulement des intrusifs qui voudront tout savoir dans les moindres détails ��.
    Plein de bisous à toi ton époux et toute ta petite famille ������.
    PS tes photos sont justes sublimes bravo à tes photographes Charline et Jeremy et très jolies choix de robes et de maquillage ��

    RépondreSupprimer
  44. Coucou Mélissa !
    Juste un petit mot pour te dire que tu as parfaitement raison, il est bien normal de choisir soigneusement ce que tu as envie de dévoiler et de garder ton jardin secret. Je dirais même que c'est beaucoup plus sain :)
    Comme toujours ton article m'a touchée par sa justesse et ta sincérité. Merci !
    Bises
    Stéphanie

    RépondreSupprimer
  45. Coucou Mélissa,
    Je ne commente que rarement par ici (je le fais plus volontiers sur Youtube, je l'avoue) mais je suis quand même assidûment ton blog (c'est bien l'un des rares, d'ailleurs).
    Mais je dois dire que ton article m'a beaucoup touchée, je trouve que tu exprimes là quelque chose de très important et de très "frais" par rapport à ce qu'on a l'habitude de lire. Tout ce que tu as écrit peut sembler parfaitement naturel mais il me semble que c'était quand même important de faire ce petit rappel. Ça c'est pour le fond !
    Et en ce qui concerne la forme, je suis soufflée ! Les photos sont magnifiques, l'ambiance est parfaite, je trouve que ça s'accorde à la perfection avec ton texte. Et ta plume est si jolie, certaines de tes phrases m'ont sauté aux yeux, j'ai adoré ^^
    Du coup ça me donne envie de lire tes romans (j'avoue, je ne les ai pas -encore- lus, vilaine que je suis haha).
    Bisous & bonne journée à toi Mélissa (:

    RépondreSupprimer
  46. En effet certaines personnes ne se rendent pas compte que vous avez une vie à côté et ça fait peur parfois. Tu n’as pas à tout dévoiler, je trouve que tu as parfaitement raison de vous protéger! De toute façon on n’a pas besoin de tout savoir de ta vie perso pour apprécier ton écriture ou tes photos ! Ne change pas Melissa, on t’aime comme ça :-)

    RépondreSupprimer
  47. Bonjour mélissa merci pour ce petit (Long pour notre plus grand plaisir) point.Les personnes qui te suivent depuis longtemps savent très bien comment tu fonctionne tu n'a pas à te justifier auprès de nous puisque nous sommes là début le début et que quoi que tu fasses si c'est bon pour toi ça nous vas ! Nous n'avons pas à savoir certaine chose. C'est comme si tu posais, toi, des questions indiscrète à tes abonnés et que nous étions obligé d'y répondre �� enfin voilà tout ça pour dire que t'es choix sont nos choix et ça nous convient très bien �� bisous à toute la petite famille ��

    RépondreSupprimer
  48. Encore heureux que tu ne nous montres pas tous. C'est vrai que parfois, même moi, quand un influenceur partage une photo, un tweet, une annonce quelqu'onque qui non montre que cela ne va pas, oui je m'inquiète car j'aime bien cet influenceur. Est-ce pour autant que je dois en connaitre les raisons profondes ? Certainement pas si la personne ne veux pas en parler.

    Heureusement, toi, tu as choisis de faire me semble t il les bons choix en ne nous montrons pas toute ta vie, tous tes problèmes, tout tes moments de vie finalement puisque cela ne nous regarde pas.


    Pleins de bisous

    Witchimimi
    https://www.witchimimi.com/

    RépondreSupprimer
  49. Très chouette article !
    En voyant avec quelle superbe plume tu fais passer un message important et hyper honnête, je me dis qu'il faut vraiment que je me plonge dans tes livres ^^
    J'avais décroché des vidéos quelques temps, je ne sais plus trop pourquoi, peut-être un passage trop make-up et cie. Et puis j'ai raccroché décidé de pointer le bout de mon nez sur le blog, et en fait plus je te lis, plus je me rends compte que j'aime ta façon de penser et de nous présenter les choses. Bref, me voici de nouveau en "follow" sur ton contenu, et celui de ton mari (trop top le côté papa blogueur !). Ne change rien !
    Je suis jalouse de ton pantalon de pyjama la Belle et la Bête sans même le voir :3
    Et très chouette shooting, les 10% valent le coup :D

    RépondreSupprimer
  50. Alala même quand tu remet les points sur les i tu as une plume magnifique (il faut vraiment vraiment que je prenne le temps de lire tes romans!!)!!

    Chacun a droit et surtout besoin de garder son jardin secret. Ce n'est pas parce que tu es un "personnage public" que ta vie doit l'être bien au contraire. Tous ces influenceurs qui partagent 95% de leur vie sont lassant car au final on se rend vite compte qu'ils tournent en rond dans leur superficialité et ils deviennent moins intéressants.

    Avant de te dire a bientôt pour un prochain article/prochaine vidéo, bravo pour ce sublime shooting, tu es sublime!!!!!! Tu es une belle personne autant a l'intérieur qu'à l'extérieur. A bientôt!

    RépondreSupprimer
  51. Coucou Mélissa,

    J'aime beaucoup ton article ! Toujours avec douceur, tu fais passer un message important. Effectivement, beaucoup de gens (notamment des jeunes) pensent que vous, les influences, avez une vie parfaite. J'aime beaucoup ta façon de "remettre les pendules à l'heure" ainsi que ton style.
    P.S : tes photos sont superbes :)

    RépondreSupprimer
  52. Juste pour te dire que jai lu ton article ,que je l'ai adore ét que je pense très fort à toi! Je compte laissée plus souvent des com maintenant qu'on peut plus s'envoyer texto! Plein de bisous,je t'aime fort:-)

    RépondreSupprimer
  53. Coucou Mélissa ! Je ne commente jamais mais aujourd'hui j'avais envie de te laisser un petit mot ^^ tout d'abord, je trouve les photos absolument magnifiques ! La septième me fait penser à une peinture, la pose, les couleurs, la lumière, tu es vraiment sublime dessus ! *_* et pour ce qui est du texte, je trouve que ça fait du bien de faire des petites piqûres de rappel comme ça de temps en temps, on a trop tendance à focaliser sur ce qu'on nous montre sans imaginer que parfois il y a des jours moins beaux... Le problème vient surtout du fait que chez certaines personnes, les jolies images (et surtout des images en direct) sont montrées absolument tous les jours sans jamais être remises en questions ou quoi... je me suis désabonné de beaucoup de chaînes youtube qui ne me correspondaient plus, de comptes instagram, et j'ai aussi désinstallé snapchat, j'ai eu comme un trop plein de vie parfaite ou de "téléréalité", par moments, voir de jolies photos etc c'est très inspirant mais c'est comme tout : avec modération ! Je suis restée connectée à ton blog parce que je te trouve toujours fidèle à toi-même et j'aime que tes posts ne soient pas toujours sur le même thème ou que parfois tu nous montres un peu de vulnérabilité, ça me suffit à te sentir sincère et à te sentir plus proche de nous :) poutous à vous ... 6 si je ne me trompe pas ^^ (toi, Denis, monsieur Bébé, petit Coeur, Wendy et Lou ^^)

    RépondreSupprimer
  54. Coucou ma Belle!
    Durant toute la lecture de l'article je hôchais la tête et je me répétais: "c'est tellement vrai". Malheureusement!
    Sur les réseaux sociaux ce n'est que du paraître, je me suis parfois rendu tellement triste, tellement "rien", banale à souhait, en voyant les autres aussi parfaits que j'ai pensé me désinscrire de l'informatique en général. Et puis je me suis dit "à quoi bon?" C'est le problème des personnes comme moi, qui prennent tout au premier degrès, au pied de la lettre, qui agissent en premier lieu pour les autres. J'expose la sincerité au centre mon être. Je n'éprouvais pas de jalousie ou de méchanceté mais juste un sentiment d'infériorité. En réalité, par la suite, j'ai compris que tout n'est pas comme il semble. Certains de mes proches veulent tellement "ressembler" ou du moins se rapprocher du monde des "influencers", des beauty gourus, qu'ils en arrivent à ne plus apprécier les choses les plus belles de la vie. Tellement concentrés à devenir quelqu'un parmi tant d'autres, ils en oublient d'être fidèles à eux-mêmes.
    J'ai vu des personnes aller chez Calvin Klein, dépenser 60 euros avec un peu de peine et puis une fois rentrer à la maison faire 30 photos de la tenue tout juste acheté pour l'affiche sur Instagram. Et si la photo n'arrive pas à 130 j'aime, penser que la photo ne vaut rien.
    Internet rend malade, rend dépendant. Et c'est en voyant ce genre de réaction que j'ai compris le message.
    Je me suis lâchée pour le coup. :D
    Les photos sont magnifiques. En Juin prochain j'irais à un mariage à Milan et je jeterais un oeil sur le site.:)
    Des bisous.

    RépondreSupprimer
  55. Coucou Mélissa ! merci pour ce joli article qui m'a beaucoup touchée. tu as bien raison de ne pas tout partager sur les réseaux sociaux et surtout pas tes enfants, on ne sait jamais qui peut regarder et des personnes malintentionnées sur terre ce n'est pas ce qui manque malheureusement :-( j'ai plusieurs points communs avec toi (SOPK et les mêmes complexes apparemment et j'ai une fille née la même année que ton petit) et je me retrouve beaucoup en toi. Je voulais juste te dire que tu es un très belle personne (tant à l'intérieur qu'à l'extérieur) - ta robe est sublime, tu la portes tellement bien et j'adore ton maquillage et ta coiffure :-) rien à voir mais j'ai acheté le tome 2 de paranoia, j'ai hâte de le lire :-) bisous et bonne journée! <3 Elodie

    RépondreSupprimer
  56. Coucou Mélissa !

    Je suis ton blog depuis quelques années déjà, mais je ne laisse des commentaires que très rarement. Et pour cause : si pour toi écrire est quelque chose d'aisé, de mon côté l'écriture évoque principalement des mauvais souvenirs scolaires même si je tente de m'en défaire...

    J'ai beaucoup aimé ton article (d'ailleurs les photos sont juste à tomber ��), on ressent ta sincérité comme dans tous tes articles en fait !

    Personnellement, ne pas savoir le prénom ou la date de naissance de tes enfants, le prénom de ton mari (même si maintenant c'est chose faite ^^) ou même ton adresse ne m'a jamais déranger et je ne vois pas pourquoi cela devrait me déranger à vrai dire, chacun sa vie privée ! Mais à cause de la téléréalité, les gens ont tendance à penser que, sous prétexte qu'une personne a une certaine notoriété, elle se doit de nous révéler toute sa vie sans même penser que si cela leur arrivait, ils en ressentiraient un grand malaise.

    Comme toi je suis une adepte du look "pas de prise de tête" la majeure partie du temps et ce même pour aller en cours ! (Bon, on remercie les études en psychomotricité où il faut porter une tenue confortable pour la majorité des cours pratiques ^^) Et c'est justement parce que je ne m'oblige pas à être super apprêtée tous les jours que je prends plaisir à le faire par moments (et que les autres le remarquent !).

    Merci pour ce bel article,
    Des bisous à toi, ta petite famille et tes boules de poils !

    RépondreSupprimer

Je lis absolument tous les commentaires, même si je ne peux pas forcément répondre à chacun d'entre eux - malheureusement. NB : il n'est désormais plus possible de commenter en "anonyme" (pour commenter, il faut juste créer un compte Google, c'est gratuit). De plus, les commentaires empreints de méchanceté gratuite / haineux / racistes - et j'en passe - ne seront pas publiés. Peace !