Onglets-menu

lundi 12 juin 2017

Le Buerehiesel, Eric Westermann, Strasbourg




Si la gastronomie nous passionne depuis environ dix ans, quelque chose de plus me lie au Buerehiesel, le restaurant du chef Eric Westermann, à Strasbourg. Situé en plein coeur du Parc de l'Orangerie, c'est là que nous avons déjeuné, mon mari et moi, juste avant ma toute première dédicace, il y a un peu plus d'un an. Alors, avant de quitter l'Alsace définitivement, nous avons eu envie de retourner là-bas, puisque cette adresse est sans nul doute l'une des tables les plus élégantes et savoureuses à laquelle nous ayons mangé. 





Le Buerehiesel (prononcer "bur-i-zel"), qui arbore une étoile au Michelin et trois toques au Gault & Millau, a élu domicile dans une maison à Colombages typiquement Alsacienne. L'ambiance est chic sur fond de terroir, ni trop simple ni trop pompeuse. La salle est plutôt intimiste et la verrière offre un cadre lumineux avec une jolie vue sur le parc dont on se délecte à peine arrivé. 





A la carte, on trouve le Menu Expression (68€), en quatre services, raffiné et très complet, ainsi que le Menu Affaires (37€), en trois services, plus accessible mais variable selon l'humeur du chef, la saison et les arrivages (la carte de ce menu change tous les deux jours, raison pour laquelle je n'ai malheureusement pas retrouvé l'énoncé précis des plats que j'avais dégustés ce jour-là). Nous avons opté pour les deux, cette fois-ci, de façon à pouvoir déguster un panel varié des talents d'Eric Westermann. Très bon point pour le très vaste choix de vins, qui nous a été présenté avec efficacité par Matthieu, un sommelier des plus passionnés, et dont les notes se sont mariées à la perfection avec les plats que nous avons sélectionnés.





Après avoir patienté avec plaisir en savourant un foie-gras en crème sous une gelée de porto (Mamma mia ! Un régal !) en guise de mise en bouche, nous sommes entrés dans le vif du sujet. Ci-dessous, l'entrée de mon mari (que j'ai bien évidemment goûtée moi aussi puisque nous partageons systématiquement nos plats, curieux que nous sommes), à savoir un Tourteau effiloché au citron vert, quinoa et légumes croquants, fine gelée de crustacés aux agrumes. Verdict : frais et fin, la gelée apportant une saveur iodée et délicate. 





J'ai pour ma part opté pour l'entrée du menu affaires de ce jour-là, un délicieux minestrone de légumes qui m'a rappelé mes vacances en Italie du Sud lorsque j'étais petite : le filet d'huile d'olive était particulièrement savoureux et le bouillon avait le bon goût de la Méditerranée.





On passe au plat, et mention très bien pour l'Omble Chevalier de Lac agine d’endives de pleine terre, bouillon aux agrumes et gingembre : un plat très équilibré, le poisson cuit à la perfection, des saveurs douces et maîtrisées, bien joué ! C'est le plat que j'ai préféré (je raffole du poisson de manière générale) et ça tombe bien vu que mon mari a apparemment préféré le mien, pour sa part. De mon côté on m'a servi du veau, dans un jus divin, accompagné de petits pois à parfaite maturité (pas trop gros, pas farineux pour un sou, croquants à souhait) et de girolles - champignons que je pourrais manger sans jamais m'en lasser tant je les aime. Il s'agissait là d'un plat un peu plus corsé en goût, plus traditionnel aussi.





Deuxième service : la Canette de Barbarie, suprême aux épices, cuisse en tempura, jeu de betteraves du potager de Marthe, un plat tout en couleur. Peau légèrement caramélisée, légumes juste croquants, et la cuisse en tempura - cette sorte de petite poire que tu vois juste-là en bas... mon homme s'est régalé ! Quant à moi, je n'avais en théorie pas "droit" à un second plat puisque j'avais pris un menu plus réduit, mais le chef m'a fait la surprise de me servir l'une de ses spécialités : la Grenouille, cuisses poêlées au cerfeuil et schniederspaetle, le plat signature de la maison, ayant toujours été proposé à la carte. Généreux mais... risqué !






Personnellement, je n'aime pas tellement la grenouille (je garde un très mauvais souvenir de la présentation, la dernière fois qu'on m'en a mis sous le nez... #emojiquialanausée), et je dois reconnaître que la version proposée par Eric Westermann est nettement plus alléchante. Malheureusement, elle ne m'aura pas convaincue. Malgré un jus volontairement épicé et ces ravioles d'oignons en accompagnement, j'ai trouvé l'ensemble plutôt plat et fade. Pour le coup, je n'ai pas été dégoûtée, mais finalement je n'ai pas apprécié plus que ça pour autant, dommage.





On en vient au dessert, et figure-toi que ce n'est pas forcément ce que je préfère en règle générale, étant plus branchée salé que sucré. Sauf que le Buerehiesel est sans doute l'exception qui confirme la règle : on en aurait bien repris ! Mon homme a adoré le soufflé chaud de cerises Burlat, et sa nage de cerises à la cardamome verte... j'ai goûté évidemment et je le rejoins totalement, je pense que les images parlent d'elles-même.





Pour ma part, je me suis littéralement régalée avec mon Saint Honoré aux fraises, qui est et restera je pense, dans les annales des meilleurs desserts de toute ma vie. Je ne cours pourtant ni après les choux à la crème, ni après la chantilly, mais là, lààààà... C'était préparé à la perfection, les fraises fraîches donnaient à ce plat un accent naturellement sucré sans en faire des tonnes, et je sens encore le goût de la vanille glisser sur mes papilles tandis qu'il s'échappait des choux finement caramélisés ; du bonheur à l'état pur. Une beauté sans nom et un délice que je rêve de déguster à nouveau !





Le chef nous a laissés sur une note gourmande en nous proposant quelques mignardises, petites mais pas moins savoureuses. Mention spéciale à ce très chouette carré de guimauve maison et ses liserais de cerise... de quoi bien terminer un repas qui nous aura presque séduit en tous points !




Nous avons donc passé un agréable et délicieux moment à la table d'Eric Westermann, avec lequel nous avons même eu le privilège de bavarder quelques instants en fin de service. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il est passionné par la cuisine et qu'il sait mettre en avant des produits de saison avec talent et minutie. Fils de cuisinier, il est aussi un papa qui aime transmettre son savoir à ses enfants, tout comme il régale ses hôtes.

En bref, le Buerehiesel est un restaurant où les plaisirs sont multiples et les déceptions rares. Le cadre et la cuisine sont idylliques (pour un déjeuner ou un dîner en amoureux c'est le rêve) et il va sans dire que les saveurs et la maîtrise sont au rendez-vous. 





Pour en savoir plus : 


Restaurant Buerehiesel
 Strasbourg


Ouvert midi et soir du mardi au samedi
Téléphone : (+33) 3 88 45 56 65





Alors ? T'as faim, hein, hein ?



Golden Wendy


32 commentaires:

  1. Hello hello,

    Alors oui je suis là de bonne heure aujourd'hui (faute du boulot), ceci dit je suis contente d'avoir pu lire ton article à mon boulot (chuuuuuttt faut pas le dire :p) avec un bon café mais surtout AVANT mon petit déjeuné. Puisque je dois avouer que ton article m'a donné très faim pour le coup XD
    Je ne suis pas fan des gastro où tu payes 150 euros par tête et que tu as 2 ravioles et 2 petits pois qui se batte dans ton assiette.
    Mais pour le coup, c'est pas excessif et ça a ma fois l'air vraiment très très bon :p
    Je suis ravie de cette découverte, je ne sais pas quand je pourrais me rendre en Alsace mais je garde néanmoins cette adresse en tête car elle peut être très utile ^^
    Bon, je crois que vais te laisser parce que là mon ventre crie "J'AIIII FAAIIIIMMMM" ;)

    Pleins de bisous à toi et à toute ta petite famille et encore merci de la découverte :*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, j'avoue que j'ai fini de rédiger cet article APRÈS manger hier soir, et que je me suis ruée sur un Magnum une fois fini, j'avais le ventre qui gargouillait trop trop à causer de ce Saint Honoré ! ^^'

      En tout cas en effet, vu le niveau et la qualité du service et des produits proposés, ça reste plutôt accessible, je trouve, toutes proportions gardées bien entendu.

      Une adresse que je te recommande à 100% si tu viens dans le coin !

      Supprimer
  2. Les desserts ont l'air délicieux, surtout ton saint honoré, le rêve !
    Bisou ma belle
    http://lilouuuu.com

    RépondreSupprimer
  3. Autant l'énoncé que les photos font bien bien envie ! :D Heureusement que je viens de prendre mon petit déjeuner hihi.

    Tu nous décris ces plats avec classe ! Comment tu as fait pour retenir tous les noms pointilleux des plats ? Tu avais pris des notes ? ^^

    En effet, le cadre a l'air bien sympa. Pleins de choses me font bien envie tout de même (mis à part quand tu décris les légumes comme croquants... j'aime quand ils sont bien cuits).

    Je crois ne jamais être allée manger dans un restaurant gastronomique mais c'est quelque chose que j'adorerais faire tres prochainement. Peut être cet été pour mon anniversaire :D

    Tes photos sont très réussies, chapeau ! Tu m'étonnes que tu aimes tant photographier de jolis plats, tu fais ça à merveille ;) et ton mari aussi a le coup je vois !

    J'espère que tout le monde va bien (Et mieux), je t'envoie des bisous 😘

    Anaïs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les plats je suis retournée sur le site du restaurant en récupérer l'énoncé pour la plupart ;-) J'ai une mémoire digne d'une passoire, haha !

      En tout cas si tu reviens par ici je te conseille d'y aller ! Mais si tu cherches une excellente adresse plus près de chez toi, vas à La Maison De Petit Pierre, de Pierre Augé, à Béziers, c'est le restaurant dans lequel je rêve d'aller depuis des années !

      Supprimer
    2. Hihi moi je suis pareille ^^ #dory

      Je note je note :) même si Béziers c'est à 3h de route de chez nous quand même lol. Tu iras peut être lors d'une signature qui sait... je te le souhaite en tous cas !

      😘

      Supprimer
    3. En train ce doit être bien plus rapide non ? En tout cas ça reste plus près que Strasbourg ^^'

      Supprimer
    4. Oui forcément ^^
      Lol c'est clair mais j'étais bien contente d'aller à l'autre bout de la France pour vivre une telle journée :) hâte de te revoir quand ça sera qui toi descendra cette fois ci :D

      Supprimer
  4. Coucou Mélissa !

    Oui j'ai faim, j'ai FAIM !!!!

    Cette table est assez exceptionnelle il le faut le dire et vous avez bien eu raison de vous offrir ce plaisir avant de partir.

    Ton article est très joliment écrit, tu décris parfaitement les saveurs, miam !

    Belle journée à vous, et bon courage dans les derniers préparatifs, le départ est pour très bientôt ^^

    Bisous
    Sophie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu y es déjà allée ? Franchement si ce n'est pas le cas, a-faites-y un tour avec ton amoureux avant de quitter l'Alsace ;-)

      Supprimer
  5. Hello Melissa,

    Tes photos donnent très envies de déguster tout ça. Perso, je suis plus dessert que plat, alors vos deux desserts... miam. Maintenant j'ai la pause café qui arrive à 10h, je croise les doigts pour qu'il y a quelque chose à manger, j'ai faim :)
    La date du grand départ approche, tu dois avoir hâte d'en finir avec ces cartons!

    Belle journée à toi,
    Bisous
    Lauriane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, j'espère pour toi, j'avoue que regarder les photos de ce Saint Honoré me donne trop envie de m'en retaper un ^^'

      Sinon oui... on part le 21, je commence à flipper autant que je suis stressée/occupée, mais c'est pour la bonne cause, ça ira mieux bientôt !

      Supprimer
  6. Coucou Melissa :)
    Comment ne pas avoir faim après un tel article ?! Ça donne vraiment envie!

    Pour le coup moi je suis plus sucré que salé et je dois avouer que les deux desserts ont l'air vraiment savoureux.
    C'est donc une adresse que je note dans mes petits papiers pour ma prochaine visite à Strasbourg :)

    Bisous et bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement tu fais bien, il n'y a presque aucun risque que tu sois déçue !

      Supprimer
  7. Bonjour Mélissa, comment vas-tu ?

    C'est un très bel article que tu nous a écrit. Les photos nous ravivent les papilles ! J'espère que tu as passé un bon moment dans ce restaurant ! À ce propos, comment est l'albiance générale du restaurant : plutôt convivial et chic, bruyant, "à la bonne franquette" ?

    En out cas, ce qui m'attire le plus sur cette carte ce sont les desserts ! Ils sont de toute beauté ! Pour un peu j'y courrrais dans ce restaurant !

    Bon courage pour le reste des cartons,

    À bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça oui, on y a passé un très bon moment, c'était notre dernier restau en amoureux avant le grand départ !

      Côté ambiance c'est plutôt chic, mais dans la verrière ça peut devenir un peu bruyant je trouve, sans tomber dans le style brasserie non plus, hein =)

      Supprimer
  8. Coucou Mélissa !

    Miam, encore un article qui nous met l'eau à la bouche ! ^-^

    ça m'a donné envie de goûter tout ça =p. Et moi qui n'avait pas faim ce matin, je vais aller me prendre un petit déj quand même au final lol

    Tes photos sont très belles, tu as réussi encore une fois à bien mettre en valeur les plats =)

    Bientôt le grand jour, bon courage pour les derniers préparatifs =D

    Bisous

    Béné

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, ben bon petit déj' ! Nous on a encore du boulot ! On part le 21, ça arrive trèèèèès vite !

      Supprimer
  9. Hello Mélissa,

    En quittant l'Alsace vous quittez toute cette gastronomie qui va avec ! :o Un petit regret de ce côté quand même ? ^^
    Nous sommes passés déjà plusieurs fois devant ce restaurant, mais nous n'y avons jamais mangé, j'étais déjà tentée rien qu'à lire la carte mais là avec tes photos !!! C'est une adresse que je vais définitivement ajouter à mes restaurants à tester =D.
    Les grenouilles, je n'ai jamais osé tester, ce n'est pas quelque chose qui me tente en fait, et donc je ne saurais pas dire ^^.

    Notre prochain arrêt sera l'Arbre Vert de Matthieu Koenig à Berrwiller, pour nos 8 ans ensemble à la fin du mois. J'y étais déjà allée, et oh mon dieu c'était tellement bon =D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben l'Alsace, mais aussi la France ! J'avoue ne pas être certaine qu'on pourra aussi bien cuisiner là-bas, mais on se régalera plutôt de cuisine du monde, les anglais en sont friands et nous aussi =) Et puis vu le nombre de fois où je serai amenée à revenir à Paris, j'aurai encore plein d'occasions de manger frenchie ;-)

      Supprimer
  10. Coucou Mélissa!

    Je suis ravie de lire cet article qui me touche particulièrement car je connais personnellement le second de cuisine de ce restaurant gastronomique. Je lui montrerai ton article, je pense qu'il sera tout autant ravi que moi de le lire :)

    Tes photos sont très belles et mettent les plats très bien en valeur!

    Bon maintenant, je vais aller manger un petit truc car tout ça m'a ouvert l'appétit.

    Bisous.

    Raphaëlle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, vraiment ? J'espère effectivement qu'il sera ravi de cet article alors ! =D Tu lui adresseras mes félicitations !

      Supprimer
  11. Hummm ça a l'air bien bon tout ça ! On revient à Strasbourg pendant une semaine avec mon chéri à la fin du mois, je vais lui montrer ça ahah. :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben oui, profitez-en et dites bien que vous venez de ma part ! Régalez-vous bien surtout ! =P

      Supprimer
  12. Ton article met en effet l'eau à la bouche ! Mais j'en ai surtout pris plein les yeux ! Bravo pour tes jolies photos gastro. J'ai cru comprendre que tu aimais beaucoup faire ce genre de photo, je te rassure, tu te débrouilles plus que bien de ce côté là !
    Mention spéciale pour la photo du Saint Honoré au fraises vue d'en haut ! Elle est superbe !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui je raffole de ce genre de clichés, je suis pas encore au top du top mais j'ai bien envie de m'améliorer et d'en faire d'autres !

      Supprimer
  13. Hello Melissa !

    Alors si les plats sont magnifiques au demeurant, les photos sont tellement jolies ! Elles donnent vraiment envie !
    Ca a l'air d'être un super cadre pour un dernier beau repas en Alsace !
    Départ imminent ! Courage pour les derniers préparatifs et les dernières paniques avant départ !
    Bisous bisous !

    RépondreSupprimer
  14. Coucou Melissa

    J'ai fini de lire l'article et j'ai faim 😂

    Tes photos sont magnifiques. J'adore la description de chaque plat. Tu détailles bien les saveurs. J'aime beaucoup lire ce genre d'article. Je suis très (trop) gourmande ! Et j'adore aller au restaurant. Je préfère le sucré. Si le dessert n'est pas à la hauteur, ça peut me gâcher mon repas 😂

    Je garde en tête ce restaurant qui est à une cinquantaine de km de chez moi. Je ferais un tour sur le blog quand je l'aurais testé. Je vais régulièrement à Colmar, est-ce que tu as des restaurants à conseiller ?

    J'ai vu sur twitter que mercredi tu as quelque chose à nous annoncer. L'indice que tu as donné est une clé. La suite de Paranoïa ? La couverture de ton second roman ? Qui est peut-être en lien avec Paranoïa ? J'ai adoré ton roman et je veux savoir la suite 😂

    Bon courage pour votre déménagement. La date de votre départ est de plus en plus proche. Vous êtes chanceux de quitter la chaleur de l'Alsace 😂 J'aime vivre ici mais là ces derniers jours c'est difficile !

    Bisous 😘
    Tracy

    RépondreSupprimer
  15. holala j'en bave ça a l'air succulent! ^^ Merci de nous partager cela! Bisous

    RépondreSupprimer
  16. Effectivement j'ai faim alor qu'il n'est que 9h30 du matin merci Mélissa lol, ça a l'air super bon! Gourmande dans l'âme tu m'a gâté avec cette article bisous

    RépondreSupprimer
  17. Oui oui j'ai faim! J'aime beaucoup ce type d'articles, j'aime manger, j'aime voir la nourriture et j'aime la lire! Pour ma part des cuisses de grenouille en persillade tout simplement c'est divin ����

    RépondreSupprimer

Je lis absolument tous les commentaires, même si je ne peux pas forcément répondre à chacun d'entre eux - malheureusement. NB : il n'est désormais plus possible de commenter en "anonyme" (pour commenter, il faut juste créer un compte Google, c'est gratuit). De plus, les commentaires empreints de méchanceté gratuite / haineux / racistes - et j'en passe - ne seront pas publiés. Peace !