Onglets-menu

mercredi 7 juin 2017

FAQ : tout savoir sur les effets du soleil sur la peau !




Ah, nous voilà déjà en juin et les grandes vacances se profilent, avec, pour la plupart d'entre nous, du moins je l'espère, de jolis séjours ensoleillés à la plage. Oui mais voilà, comme chaque année, sur le net et dans les magazines, tu verras fleurir deux sortes d'articles : ceux où on te donnera les "tips & tricks" pour bronzer vite et bien, et les autres, un peu plus rébarbatifs, où on te dira "attention, le soleil, c'est le MAAAAAL !". Pas facile de s'y retrouver, pas vrai ?

Il y a peu, j'ai assisté comme tu le sais peut-être, à l'une des Skin Master Class que nous organisons depuis quelques mois avec La Roche Posay, et à cette occasion, nous avons pu poser beaucoup de questions à ce propos à la dermatologue intervenante. Et pour le coup, je pense pouvoir te dire que j'ai appris plein de choses. Alors ? Le soleil est-il ton ami, ou ton ennemi ? Comment protéger les enfants quand ils passent leur temps à jouer dans l'eau ? Comment reconnaître un "grain de beauté" qui pourrait être un mélanome ?

Petit tour d'horizon des réponses d'un dermato sur ces questions ensoleillées...






  • Qu’est-ce que le bronzage ?

Si on nous bombarde d'images dans les médias véhiculant l'idée selon laquelle c'est un atout beauté, on a malheureusement oublié que le bronzage est avant tout une adaptation naturelle du corps humain face à l’agression du soleil. Peut-être que dans vingt ans, on regardera les gens très bronzés comme des personnes en mauvaise santé, mais en attendant, s'il est difficile de lutter contre la mode du teint hâlé, il ne faut pas pour autant en oublier ce à quoi nous devrions tenir le plus : notre capital solaire, c'est à dire notre santé.



  • Qu’est-ce que le capital solaire ?

C’est une idée abstraite de la capacité de la peau à supporter les UV. Chacun à une capacité différente selon son phototype (= teinte de la peau, couleur des yeux, antécédents familiaux). C’est la capacité de réparation de l’ADN après une exposition au soleil. Quand il est dépassé, cela peut créer des lésions : rides, tâches ou encore cancer.



  • Qu’est-ce qu’un grain de beauté ? Comment le différencier d'un mélanome ?

Un grain de beauté est un amas de cellules mélanocytaires, des cellules pigmentaires, dans la peau. Il se caractérise le plus souvent par une petite tâche brune ou une petite grosseur cutanée rosée ou brune qui apparaît dans les premières décennies de la vie. Un mélanome n’est pas un grain de beauté. La plupart du temps, c'est une tâche qui apparaît et non pas un grain de beauté qui "tourne mal". Il faut bien cartographier son corps et celui de son entourage pour voir si la tâche est bien nouvelle ou non.



  • Quels sont les bienfaits du soleil ?

Le soleil est un très bon anti-inflammatoire. Il aide à contrer le psoriasis ou encore l’acné, mais ses effets sont limités à l'exposition : quelqu'un qui remarque une amélioration de ses problèmes cutanés en vacances par exemple, pourra souffrir d'un effet "rebond" lorsque l'exposition sera terminée. Et puis, le soleil peut réellement jouer sur notre bonne humeur et notre joie de vivre !





  • Et la vitamine D, alors ?

On a tendance à penser qu'il est important de s'exposer beaucoup et longtemps pour profiter de ce bienfait du soleil. Or, il est bon de savoir qu'en seulement 10 minutes de légère exposition sur le visage et les mains, le soleil apporte déjà la dose de vitamine D nécessaire pour la journée. Pas besoin donc de lézarder des heures durant ! A l'inverse, il est nécessaire de prendre des compléments alimentaires de vitamine D en hiver ou quand on vit dans un endroit très peu ensoleillé.
Finalement, il est bon de rappeler que les écrans solaires n’empêchent pas de bronzer et n’empêchent pas de recevoir de la vitamine D.



  • Quelles sont les différences entre les UVA et les UVB ?

Il y a tout d’abord les conséquences sur la peau : les UVB brûlent sans qu’on le sente et les UVA oxydent la peau et donnent l’effet bonne mine (ce sont les premiers que l'on "sent" lorsque notre peau chauffe et qu'on prend un coup de soleil). Ils sont également responsables du vieillissement.
Les UVA et UVB peuvent mener au cancer sur le long terme. L’un ne va pas sans l’autre sauf dans les cabines UV où l’on n’a que des UVA pour avoir bonne mine, ce qui ne les empêche pas d'être un véritable danger ! A noter que les cabines UV viennent d’être interdites en Australie...


  • Quels sont les UV responsables du cancer de la peau ?

Pendant longtemps, on pensait uniquement aux UVA. Seulement, les études ont montré que les UVB sont également responsables. Il faut donc bien se protéger contre les deux : la loi européenne oblige désormais les marques à bien l’indiquer sur les packagings des crèmes solaires.



  • Peut-on prendre un coup de soleil à travers une vitre ?

Tout à fait ! Les UVA passent facilement au travers des vitres. On remarque par exemple que les conducteurs ont plus de rides ou de tâches sur leur partie gauche du visage.



  • Une crème SPF 50 me protège pendant 50 minutes ?

Non ! Le SPF c’est la protection de l’UVB. Selon son phototype, nous n’avons pas la même réaction face au soleil. Cela dépend également du temps que l’on passe avant d’avoir une réaction au soleil.
Les enfants ont la peau très sensible, il faut du 50 minimum. Avec un SPF 50, on met 50 fois plus de temps à attraper un coup de soleil que sans crème.





  • Qu’est-ce qu’un mélanome ?

Le mélanome est un cancer de la cellule pigmentaire de la peau. Dans 99% des cas, cela s’apparente à une tâche brune sur la peau. Les risques : la génétique, les phototypes clairs, l’exposition trop tôt dans l’enfance. Il faut faire très attention aux coups de soleil attrapés dans l’enfance. Ce cancer emporte plus de 1600 personnes par an et le pic est entre 15 et 35 ans. On s’en rend compte malheureusement trop tardivement, il est donc important de faire checker ses grains de beauté régulièrement car c’est un cancer facilement dépistable.

Dans 20% des cas, il s'agit d'un grain de beauté qui dégénère, mais dans 80% des cas, c'est une nouvelle tâche qui apparaît.

FOCUS : La méthode ABCDE

La méthode ABCDE est un premier outil qui ne doit remplacer en aucun cas un dépistage chez un dermatologue.


  • A pour asymétrie : bien vérifier que les grains de beauté soient plutôt ronds et symétriques
  • B pour bords : les bords doivent être réguliers et géométriques
  • C comme couleur : la couleur des grains de beauté doit être bien homogène
  • D comme diamètre : attention si supérieur à 6 mm
  • E comme évolution : surveiller si le grain de beauté est évolutif dans sa taille (largeur), sa couleur ou son épaisseur, c’est le critère le plus important.

Pour télécharger la méthode ABCDE, c’est par ici > http://www.laroche- posay.fr/resources/FR/abcde-method_FR.pdf
       
NB : Le relief n’est pas un critère, et la croyance selon laquelle gratter un grain de beauté peut provoquer le cancer est totalement FAUSSE.



RDV sur mon compte Twitter dans la journée pour tenter de gagner les produits Anthelios ! - photo : Emilie Deville


La protection solaire 



  • A quel âge un enfant peut être exposé au soleil ?

Idéalement, on n’expose pas les enfants. Et surtout pas d’exposition avant 3 ans !



  • Comment protéger son enfant ?

Il faut les protéger au maximum, à la fois avec des textiles anti-UV, ou au minimum avec un tee-shirt blanc, et de la crème solaire. Idéalement, on met une combinaison anti-UV et de la crème sur les extrémités des enfants : nez, oreilles, mollets. On oublie pas le chapeau (le bob est parfait) ainsi que les lunettes de soleil.


  • Et pour un bébé ?

Il ne faut pas enduire un bébé de crème. S’il est légèrement exposé, on peut lui mettre de la crème solaire pour bébé sur le visage en évitant le contour des yeux et la bouche. Il faut également éviter les mains car il les met souvent à la bouche.


  • Quel type de crème appliquer ?

Une crème solaire pour bébé ou enfant selon l’âge et surtout sans allergènes. Cela évitera les réactions cutanées propres à la peau fine et fragile des tout petits.


  • Est-ce que toute la famille peut utiliser la même crème solaire ?

Oui, on peut utiliser la crème solaire bébé pour toute la famille mais pas l’inverse !



Photos : Emilie Deville


Merci encore à La Roche Posay pour cette #SKINMASTERCLASS des plus éducatives ! Personnellement j'ai appris beaucoup de choses, et je pense que grâce à cet évènement, je porterai un regard plus bienveillant encore sur ma peau claire que je n'ai pas exposée au soleil depuis près de six années. Après avoir appris tout ça, je n'ai que deux conseils à te donner : expose-toi le moins possible, et vas-y à fond sur l'autobronzant si vraiment tu tiens à avoir le teint hâlé !


Photo : Emilie Deville

Si tu as encore des questions à poser à ce propos ou à propos des problèmes de peau en général, je te rappelle que ce mercredi 7 juin, de 18h30 à 20h30, ici-même, j'aurai une fois encore la chance d'accueillir Pierre, l'expert dermatologue La Roche Posay, qui sera là pour répondre à toutes vos question sur la peau ! Enfant, bébé, acné, rosacée, eczéma, psoriasis... peu importe ce qui pose problème à ta peau ou à celle de tes proches, comme d'habitude vous pourrez poser toutes vos questions dans ce créneau horaire !






Alors ? Parée pour protéger ta peau et celle de bébé ? 



- Post en collaboration avec La Roche Posay
 

Golden Wendy

11 commentaires:

  1. Très enrichissant et très complet ! Merci pour cet article :)

    J'apporte de plus en plus d'importance à la protection du soleil mais en lisant ça, il est clair que je vais mettre les bouchées doubles hihi. Surtout que tout l'été je travaille dehors en centre aéré ^^. Alors on se protège et va sortir l'autobronzant pour la première fois. D'ailleurs moi qui n'est j'aimais testé ce genre de produit, tu en aurais un bon a me conseiller ?

    Bise ma belle et bravo pour le beau nombre et la belle qualité d'articles que tu nous fourni en ce moment ! Et dire que tu es en plein déménagement, tu es une SUPERWOMAN ! 💪😘

    Ps : il faut que je prenne le temps de commenter l'article précédent sur les rencontres :) j'ai pleins de choses à dire !

    Anaïs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien Anaïs ! J'avoue que moi aussi, après cette masterclass, je vais encore plus me badigeonner de crème et en mettre à mes petits à tout bout de champ dès qu'il y aura un peu de soleil, c'est tellement essentiel finalement...

      Merci pour tes compliments en tout cas, j'essaie d'être assez productive en ce moment parce que j'ai plein de choses à partager avec vous, mais aussi parce que je sais que je serai moins disponible courant fin juin / juillet avec tout ce qui nous attend !

      Bisettes !

      Supprimer
  2. Coucou Mélissa ,
    Merci pour cet article ! À propos de la peau justement ma mère me parlait hier de sa couperose qu'elle ne parvient plus à cacher derrière son fond de teint , elle me parlait de de séances de laser pour y remédier. Je me suis dubitative et me demande si cela n'est pas dangeureux pour la santé , une crème efficace contre la couperose existerait- elle ?
    Bon courage pour ton déménagement , nous partons aussi vivre à l'étranger dans 2 petites semaines : en Irlande !

    L'aventure est plutôt stimulante ... ��

    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello miss,

      Je ne connais pas ce problème de peau et je ne suis pas dermato, je serais bien mal avisée de te répondre, du coup.

      En revanche, je ne sais pas si tu as vu mais ce soir, entre 18h30 et 20h30, un expert dermatologue La Roche Posay sera ici, sur un blogpost spécial "e-chat" pour répondre à toutes vos questions sur la peau.

      Profites-en donc pour lui demander ça ! =)

      Supprimer
  3. Bonjour Melissa,

    Merci pour cet article !

    La question du soleil est une vraie source d'interrogation pour moi : entre la protection de mon visage, sur lequel restent encore quelques marques résiduelles d'acné (par chance, en couleur et pas en relief !) que je ne voudrais pas aggraver, la protection de mon enfant au teint aussi clair que le mien, la protection du corps (doit-on mettre de la crème solaire quand on sort en jupe en ville ?), et l'envie de ne pas trop trop avoir une "gueule d'endive" tout de même (même si les endives, c'est la vie, on est bien d'accord !)... bref, tout ceci me turlupine, tu l'auras compris !

    Qu'entends-tu par "que je n'ai pas exposée au soleil depuis près de six années" ? Une exposition très limitée et protection dès qu'il y a exposition ?

    Pour ma part, je porte en systématique un soin SPF 50 + en dessous de mon maquillage, même si je ne pense pas devoir m'exposer en journée (rien que la voiture pour aller au boulot, une pause déj impromptue au soleil ou en terrasse, ça représente une exposition pour laquelle je veux être protégée !).
    Grâce à la Skin Master Class, j'ai découvert le soin LRP en spray, celui qui peut s'appliquer par-dessus le maquillage. Je vais me renseigner sur ce type de produit, qui sera un bon complément pour les vraies expositions de l'été (c'est à dire, quand je ne passerai pas mes journées dans un bureau) : un écran total le matin, maquillage ou non par-dessus, et plusieurs fois en journée un coup de pschitt pour continuer de protéger le tout, ça semble être une bonne astuce !
    Après la lecture de cet article, je me dis que je compléterai par une huile solaire sur les parties de mon corps exposées en journée (le port d'une jupe en été va entraîner un huilage de gambettes !)

    C'est réellement important de rappeler que le bronzage correspond en fait à la réponse d'une peau agressée, ça remet les idées en place :)

    Bon, sinon, complètement hors sujet... mais plus que deux semaines avant votre déménagement !!! Vous devez être comme des fous :) Courage pour ces derniers préparatifs, c'est bientôt la fin !

    A tout bientôt dans les commentaires (j'ai du retard de comm', tu vas me voir rattraper tout ça d'un coup haha !).

    Je te souhaite une bien belle journée !

    Ninon

    RépondreSupprimer
  4. Coucou !

    Merci pour cet article, oh combien important !

    J'ai pu voir que ma peau ne réagissait pas du tout pareil suivant la où j'habitais pour ma part. Quand j'étais au bord de mer, je passais mes été et toute l'année à la plage. Du coup ma peau ne réagissait pas pareil. Je mettais de l'indice 30 et pas de soucis ! Bon je me prenais souvent un coup de soleil au début de l'été, mais après j'étais plus vigilante et je n'avais plus de problème et un beau teint halé.

    En déménageant dans les terre, dans le Nord puis ici en Alsace, ça a été une toute autre histoire ! Impossible d'avoir ce beau teint abricot et j'ai du me résoudre à passer à l'indice 50 pour bien protéger ma peau qui a du mal à supporter les rayons du soleil. Ma peau se dore un peu, mais difficilement ^^
    Je pense que c'est dû à ce que l'air salin permet de bronzer plus facilement...

    Et à côté j'ai mon mari qui a la peau mate, toute l'année, et qui au moindre rayon de soleil bronze. Mais je suis contente, après avoir bataillé avec lui pendant quelques années, j'ai réussi à lui faire mettre de la crème solaire ! Car Monsieur n'en mettait jamais avant. Il cramait bien après une bonne exposition au soleil, mais en 2 jours c'était du bronzage et ensuite plus de problème. Donc pour lui il n'y avait pas d'utilité à se tartiner de crème ("en plus ça colle !" selon ces dires x) )

    Bref, en "vieillissant' je me suis rendu compte qu'avant d'utiliser des crèmes anti rides, protéger et hydrater sa peau en amont étaient les meilleurs remèdes.

    Vu ma peau et le nombre de grain de beauté que j'ai, je vais chez un dermato tous les 2 ans. D'ailleurs il faut que j'y retourne, mais le problème quand tu arrives dans une nouvelle région c'est de trouver un bon spécialiste... =/

    Cet été se sera double protection pour moi, surtout quand j'ai lu qu'on pouvait choper des masques de grossesse O_o. Donc grand chapeau et crème solaire à portée de main si je sors, sinon vive les coins d'ombre ! ^^

    Voilà, désolé j'ai raconté ma vie x)

    J'espère que tout va bien pour vous ! =D. Bon courage pour le déménagement !

    Bisous

    Bénédicte

    RépondreSupprimer
  5. Coucou,
    Merci pour l'article, on en avait déjà discuté rapidement vendredi dernier mais c'est tout bien complet ici ! Et la brume, je trouve ça génial quand on veut pas que ce soit trop lourd pour partir en balade.
    Quand j'avais parlé de la vitamine D, c'est surtout comme tu l'as très bien rappelé que le soleil ce n'est pas non plus à éviter absolument mais de bien faire attention à comment s'exposer pour profiter de ces biens faits mais ne pas agresser trop sa peau. Là est toute la difficulté étant personnellement tout le temps en carence mais en été je dois toujours faire hyper attention avec la peau clair, acnéique, pleine de grains de beauté, la totale quoi ....
    En tout cas cet article est très bien fait et nuancé !
    Je pense que je vais le partager à ma soeur qui a un petit bout de 1 an. :)

    Belle journée et plein de courage !
    Camille

    RépondreSupprimer
  6. Merci ma belle pour cette article vraiment complet, j'ai appris vraiment beaucoup de choses. Bisous

    RépondreSupprimer
  7. Coucou Melissa,
    Haaa, ce sujet me me parle d'autant plus que j'ai une peau très blanche, qui rougit facilement. D'ailleurs, j'ai réussi enfant à attraper un coup de soleil au coucher de soleil à la plage. Mais aussi à me cramer littéralement les épaules, en étant une demi-heure au soleil en train de désherber (pourquoi désherber avec un t-shirt aux épaules dénudés ? Je me pose encore la question aujourd'hui...)
    C'est donc un automatisme chez moi la protection solaire. Pendant des années d'ailleurs, j'ai utilisé celle de chez Avene, très fluide et légère (tu ne la sens pas sur la peau, pas d'effet colle ou blanc). Mais, l'odeur par contre, je ne l'a supporte plus (pourtant elle n'a pas de parfum, mais l'odeur qu'elle dégage je ne peux plus).
    Bref, et cette histoire de spf, j'en ai vu passer d'ailleurs. Et l'histoire des 50 min d'ailleurs m'avait assez choqué, par ce que ça me paraissait bizarre que de nombreuses marques disent deux heures, et qu'une blogueuse, en association avec une marque sortent non non, c'est que 50 min... euh, What? Ça donne juste l'impression que cette marque fait un coup marketing pour vendre plus d eproduit et faire du gâchis aussi.
    D'ailleurs j'avais lu un article très intéressant, où UFC que choisir attaquer 5 marques de cosmétiques, dont deux bio (et dans les classiques y avait clarins et Bioderma), car elles ne tenaient pas leur promesse, après vérification avec un laboratoire indépendant, et c'étaient des crèmes destinées aux enfants en plus... par contre, je vais aller fouiner voir s'il y a eu condamnation ou pas, et où cela en est. C'est d'ailleurs dommage que ce genre d'affaire passe à l'as.
    Bref, tout ça pour dire que l'histoire des spf est pas toujours compréhensibles. D'ailleurs, si le dermatologue peut l'expliquer en commentaire ce sera avec plaisir que je prendrai ses explications (les tiennes sont bien, mais j'aimerai plus de détail, pour être sure de bien comprendre).
    Bon, tout ce blabla pour te dire merci pour cet article :)
    Bon mercredi.
    Bisous,
    Lauriane

    RépondreSupprimer
  8. Coucou Mélissa,

    Merci pour cet article vraiment intéressant, avoir une peau en bonne santé c'est vraiment important. Je ne m'expose plus au soleil depuis plus de 5 ans maintenant. Il y a des antécédents de cancer de la peau dans ma famille, donc je fais très attention.

    En plus j'ai énoooooooormément de grains de beauté et j'ai remarqué qu'ils avaient tendance à grossir lorsqu'ils étaient exposés au soleil. Je fais personnellement vérifier mes grains de beauté tous les ans pour ne pas avoir de soucis (j'en ai déjà fais retirer deux).

    Et puis franchement, les coups de soleil, ça fait tellement mal!!! Quand je ne peux vraiment pas échapper au soleil je me tartine constamment de crème solaire pour enfant indice 50 (je sais pas pourquoi, mais dans ma tête je me dis que si c'est pour les enfants, ça doit encore plus protéger^^).

    Bonne journée!!
    Tiphaine

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour toutes ces infos =D. J'ai la peau assez clair et je l'assume, même si parfois on pense que je suis malade car j'ai le teint très clair en hiver ^^. C'est sûr que c'est joli d'avoir un beau bronzage, mais je préfère avec une peau saine et pas de RIDES ! Du coup, SPF 50 pour moi et peu d'exposition, en même temps c'est facile quand on ne prend pas de vacances ;)

    RépondreSupprimer

Je lis absolument tous les commentaires, même si je ne peux pas forcément répondre à chacun d'entre eux - malheureusement. NB : il n'est désormais plus possible de commenter en "anonyme" (pour commenter, il faut juste créer un compte Google, c'est gratuit). De plus, les commentaires empreints de méchanceté gratuite / haineux / racistes - et j'en passe - ne seront pas publiés. Peace !