Onglets-menu

lundi 7 novembre 2016

Moi(s) sans tabac, on s'motive ?




1 mois sans fumer = 5 fois plus de chances d'arrêter.

Il ne m'en a pas fallu beaucoup plus pour comprendre à quel point la campagne "Moi(s) sans tabac", qui a débuté il y a quelques jours, est importante, sachant que vous êtes nombreux à vouloir arrêter de fumer, sans y parvenir. Huit millions. Huit millions de français ont ce projet en tête ! Si grâce à cet article, une seule personne sur ces huit millions stoppe définitivement sa consommation de tabac, ça me toucherai au plus profond, crois-moi.


Quand j'étais collégienne, j'avoue que je trouvais que les photos en noir et blanc où un acteur - sans doute Johnny Depp -  laissait échapper de sa bouche un nuage de fumée, c'était joli. Visuellement, artistiquement, ça rendait bien. Aujourd'hui, maintenant que je suis adulte, maman, informée et sensible à ma santé et à celle de ma famille, je ne te cacherai pas que, quand je vois une personnalité de la blogo, du cinéma ou du monde du mannequinat se pavaner avec une clope devant l'objectif, je suis désormais plus écoeurée que fascinée.

Je n'ai, personnellement, jamais touché une clope de ma vie. Même si je trouvais lesdites photos esthétiques, j'ai toujours eu une forme de rejet assez fort pour l'odeur de la cigarette, qui, depuis toujours, me crame littéralement le fond de la gorge quand j'ai le malheur d'en respirer la fumée. Si toi, tu fumes, et que tu souhaites arrêter, je te vois venir : quelle légitimité je peux bien avoir pour prétendre te sensibiliser à cette cause si je n'ai moi-même aucune idée du degré de difficulté qui va avec ?




Hé bien mon histoire avec le tabac n'est pas totalement inexistante. D'abord, parce que j'ai toujours eu une Mamie "qui tousse". Ma grand-mère, qui est plutôt jeune puisqu'elle n'a que 74 ans à l'heure actuelle, fume depuis je ne sais quand. Tantôt des clopes, tantôt la pipe (eh oui, je sais, pour une femme c'est pas commun, mais ce n'est pas une blague). A un rythme parfois effréné. Chez elle, ça a toujours senti le tabac froid. Alors que j'ai toujours aimé l'odeur de sa lessive. Mais en moins de deux, ils prennent l'odeur de la fumée, ses vêtements. Tout de suite, c'est moins accueillant et la petite fille que j'étais et suis encore n'a jamais apprécié cette vilaine odeur qui a toujours envahi sa grande maison. Mais l'odeur, à la limite, c'est pas le pire. Ma grand-mère, elle tousse, donc. Elle tousse beaucoup, tout le temps. Le jour, la nuit. A tel point que les alvéoles de ses poumons font la tronche, et pas qu'un peu. On lui a dit, à ma Mamie, que c'était mauvais. Elle a essayé d'arrêter, elle n'a pas réussi. Parce qu'elle vit seule, sans doute. Parce que, quand elle se retrouve face à elle-même, la motivation n'est plus totalement là, j'imagine. Parce que personne, au quotidien, ne lui rappelle la raison première de sa décision quand elle est sur le point de craquer, peut-être. Et la petite fille que je suis se fait un sang d'encre à chaque fois qu'elle l'entend tousser comme ça...
L'odeur de ses vêtements imprégnés de tabac, je la connais bien.






Et puis il y en a un autre, dont l'histoire avec le tabac aura été plutôt tumultueuse, je crois, c'est mon père. Mon père était fumeur étant jeune. Il a arrêté de fumer, épaulé par ma mère, pendant plus de quinze années, si je ne me trompe pas. Jusqu'à ce que mes parents divorcent, mon papa sentait juste "Papa". Et puis, sans entrer dans les détails, quand Papa est parti, la cigarette a fait son come-back. Et là encore, cette odeur rassurante que j'avais connue et aimée étant petite avait disparue, remplacée par une autre, bien plus forte, bien plus tenace et bien moins réconfortante.
L'odeur de mon papa, je ne la connais plus.

Je suis sensible aux sujets de société, à ceux qui peuvent toucher notre estime de soi, notre santé ou celle de nos enfants. Je me souviens d'ailleurs de cette campagne de pub, alors que j'étais gamine, qui m'avait tant percutée, dans laquelle on voyait ce qu'un gosse pouvait fumer comme cigarettes par procuration. Le tabagisme passif est sans doute, de loin, le tabagisme qui me touche et me révolte le plus.

Je sais bien que, vu comme ça, c'est pas très jovial, comme thématique. Et je reconnais que ça ne me fait pas particulièrement plaisir d'évoquer ces émotions, puisque, tu l'auras compris, elles me touchent. Mais tu me connais bien, maintenant, et tu sais que j'évite toujours de te plomber le moral, de jouer les grandes moralisatrices et de te laisser sur une note négative. Non. Aujourd'hui, on est pas là pour pleurer dans les chaumières, mais bel et bien pour se motiver les un(e)s les autres. Pour partir du bon pied, pour se trouver de bonnes raison d'arrêter, et surtout, pour se trouver de vraies coéquipiers et coéquipières qui seront là, juste ici, sur le blog, pour remonter le moral des troupes quand il y aura un coup de "j'y arriverai pas...". Parce que ce mois-ci, c'est LE mois sans tabac !




Alors, non, je ne suis moi-même pas fumeuse, mais parmi vous, des fumeuses, il y en a. Je le sais, parce qu'il y a quelques jours, sur Twitter et Facebook, entre autres, je vous ai un peu parlé, je vous ai un peu recensées. Je sais que, parmi vous, il y a Bérénice, Sabrina, Elisa, Célia, Marie et aussi Clara qui fument, et qui aimeraient arrêter. Je sais que vous avez des proches qui tiennent à vous et qui aimeraient tout autant vous voir lâcher cette vilaine habitude une bonne fois pour toutes. Et vous savez quoi ? Moi aussi. Parce que, que vous en ayez conscience ou non, vous êtes ma communauté, et même plus que ça : vous êtes un peu ma p'tite famille rien qu'à moi, et je tiens fort à vous. Ici, sur le blog, on cause, on s'raconte nos vies, nos joies, nos tracas, on bavarde, on se serre les coudes, aussi. Et comme je le disais en intro, si grâce à ce post, ne serait-ce qu'une seule d'entre vous se lance ce défi, se sent soutenue et parvient à passer un mois sans tabac, je serai la plus heureuse du monde, parce que ce sera le premier pas vers un vrai sevrage et une meilleure santé.


Liste à consulter ABSOLUMENT ! Clique sur l'image pour l'agrandir !


#MoisSansTabac, c’est un défi collectif qui propose à tous les fumeurs d’arrêter pendant 30 jours, en novembre, avec le soutien de leurs proches. Et avec le mien, puisque Santé publique France m'a fait confiance cette fois encore pour partager avec toi ce sujet on ne peut plus d'actualité. Et, je l'espère très fort, avec celui de plein d'autres abonnées, fumeuses ou pas, qui seront là pour t'apporter le soutien nécessaire, pour que tu gagnes ton pari ! Je m'engage personnellement à passer régulièrement sur ce post courant Novembre pour voir où vous en êtes, vous laisser de petits mots d'encouragement, vous rappeler que vous n'êtes pas toutes seules et que je suis là, moi et pas mal d'autres filles avec moi, pour vous soutenir.

Arrêter de fumer, c'est loin d'être évident. Mais c'est aussi loin d'être impossible. Rappelle-toi :1 mois sans fumer = 5 fois plus de chances d'arrêter.

Alors, j'espère de tout mon coeur que, si tu es fumeuse, tu te lanceras le challenge de passer tout un mois sans tabac et que tu penseras à passer ici de temps en temps, pour me dire combien de jours ça fait que tu te passes de tabac, ou bien pour te lâcher, si besoin est. Et j'espère tout aussi fort que si, comme moi, tu ne fumes pas, tu te joindras à nous pour requinquer celles qui en auront besoin via les commentaires et sur les réseaux sociaux avec la hashtag #MoisSansTabac !




Liens Utiles (si t'as besoin d'encore plus de motivation, yeeha !) : 


  • Les évènements pour te soutenir dans TA région (groupes d'entraide, consultations, ateliers...) : clique ici
  • Les kits gratuits pour t'aider à passer ce #MoisSansTabac en t'inscrivant ici




Alors ?

Tu te lances le défi ou tu viens filer

un coup de main aux futures non-fumeuses ? 




- Post en collaboration avec Santé publique France



Golden Wendy






Résultats du concours pour la soirée privée Dove le 14 Novembre


Félicitations à 


Bénédicte Lebouc
Céline Vergne
Cécile Robert
Ohiana Husson
Morgane Guérin
Juliette Aissa
Mea Compote
Catherine Tam Thao
Chloé Mallet
Montaine Loisier
Anne Ce Gerard
Vickie Chatelain
BB Stif
Sophie Bigoudis
Florence Mo 89
Corentine Reb
Anne Sophie Devita
Mathilde Gelis
Ech Mercier
Fanny 09


Vous serez donc mes invitées le lundi 14 Novembre !
J'ai transmis vos adresses email à la marque qui prendra rapidement contact avec vous.
Veuillez répondre à l'invitation que vous recevrez le plus rapidement possible, SVP.





50 commentaires:

  1. Merci pour ton chouette article Mélissa !
    Je suis une fumeuse occasionnelle et ton post m'a convaincu d'arrêter ! Après tout, une clope, ça détend, ça fait bien avec un petit cocktail à la main en soirée, ça a un aspect social non négligeable... Mais avec ça, bonjour les dégats sur la santé !
    Mon Papa et mon amoureux tentent d'arrêter, alors je vais essayer de les envoyer vers toi !
    Bisous,
    Oihana

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, une cigarette, c'est loin d'être indispensable, mais c'est tout aussi loin d'être inoffensif, dans le fond ! Alors si je peux te pousser à arrêter complètement, je m'en félicite ;-)

      Supprimer
  2. Au fait, Mélissa, dis... Ils sont oùùùù les noms des 20 gagnants pour le concours ? :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais ils sont là, ils sont là ! ^^

      Supprimer
    2. Ca y est !!! J'ai vu !
      Je n'arrive même pas à croire que mon nom soit... AAAAH ! J'ai tellement hâte d'y être et de te rencontrer :D

      Supprimer
    3. Haha, j'aime cet enthousiasme ! Félicitations et... à lundi !

      Supprimer
  3. Coucou Melissa,

    C'est top que tu fasses un article sur le sujet, vraiment!
    Et j'espère vraiment qu'il pourra aider quelques personnes.
    J'ai beaucoup fumé quand j'étais plus jeune, longtemps, mais heureusement je n'ai développé aucune addiction. J'ai eu de la chance car ce n'est pas le cas de tout le monde.
    Je n'achète jamais de cigarettes, je n'en ai jamais sur moi, j'en fume une de temps en temps en soirée mais j'ai une consommation plus que limitée et je peux m'en passer sans aucun problème.
    Depuis l'arrivée de mes enfants, j'ai interdit la cigarette chez moi: pour eux bien sûr, mais aussi parce que je ne veux plus de cette odeur de cigarette froide dans ma maison.
    Je me bats un peu avec mon mari qui lui a du mal à arrêter ou simplement à se limiter. Quand le déclic ne vient pas de soi, c'est plus compliqué. Mais je ne désespère pas!
    Je vais lui reparler du mois sans tabac ce soir et on verra 😊

    Merci Melissa et bonne journée à toi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien Pauline, j'espère vraiment que ce post pourra motiver ton mari ! Belle journée !

      Supprimer
  4. Coucou Melissa, merci pour ton super article!
    J'ai moi même arrêté de fumer il y a 2 mois car j'ai faillis perdre mon père à cause de ça. C'est pas facile tout les jours, mais on se sent tellement mieux sans finalement. Si ton article peut aider/encourager quelques personnes, c'est génial!
    Passe une bonne journée. :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Félicitations pour cette décision riche de sens, Laura ! J'espère vraiment que tu tiendras le coup encore de longues années, toute ta vie même !

      Supprimer
  5. Merci pour cet article.
    Ça fait plaisir de voir que des non-fumeurs soutiennent ceux qui souhaitent arrêter. Cela va bientôt faire 20 jours que je n'ai touché à une seule cigarette. J'en ai bien sûr eu très envie plusieurs fois, mais je tiens bon, et très honnêtement je me sens mieux dans mon corps et surtout dans mes poumons.
    Allez, courage à toutes celles qui arrêtent ! Sans tabac nous sommes plus forte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé oui, pas besoin d'avoir déjà fait l'expérience du sevrage du tabac pour être en mesure de donner son soutien aux autres =)

      Tu es vraiment à féliciter, 20 jours, ça doit être très dur, j'imagine que le début c'est le plus compliqué, qu'on est plus facilement tenté ! Courage à toi en tout cas, et n'hésite pas à passer laisser un petit mot ici si tu as une baisse de régime, il devrait toujours y avoir quelqu'un dans le coin pour t'apporter son soutien !

      Supprimer
  6. 1 an et demi sans cigarette pour moi, qui en fumais pas loin de 15 par jour !! C'est toujours une victoire pour moi quand je croise des fumeurs dans la rue et que je me dis "Moi, j'ai arrêté" :D Mais quand on parle d'addiction, ce n'est pas faux ! même encore aujourd'hui, alors que je ne supporte plus l'odeur de la cigarette, je me surprends des fois à reproduire le geste avec mes stylos... Le plus important c'est de ne pas craquer, même en soirée, même si c'est tentant ! mais je suis fière d'avoir arrêté, et mes proches aussi :D
    Courage pour tous(tes) les motivé(e)s ! C'est compliqué au début mais c'est faisable ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouah, quelle victoire en effet ! Tu as de quoi être fière, Manon ! Merci pour ton soutien à cette cause =)

      Supprimer
  7. J'espère qu'après ce mois sans tabac ce sera une année puis deux puis 5 puis 10 puis toute la vie pour celles qui veulent arrêter! Moi je ne fume pas mais je comprends totalement ce que tu dis quant aux odeurs et au tabagisme passif. J'espère que ça va être efficace! En tout cas je veux bien aider celles qui voudront! ;)

    RépondreSupprimer
  8. Je soutiens toutes les filles qui souhaitent arrêté de fumer!
    J'ai un Papa fumeur, qui a arrêté du jour au lendemain à la suite du diagnostic de son diabète. Malheureusement, cette vilaine maladie détruit son corps et quand il n'y a plus rien à quoi se raccrocher, il a rallumé une cigarette, un soir, avec des potes, en souvenir du bon vieux temps... Depuis cette soirée, il a recommencé. Adieu les beaux discours sur "Moi j'y suis arrivé", Adieu la bonne odeur quand je vais leur rendre visite.
    Ce qui me fait horriblement mal au cœur, c'est que cette saloperie n'aide en rien à sa santé déjà précaire. Et ce qui me fait dresser les cheveux sur la tête, c'est quand je veux ma nièce et mes neveux chez mes parents, "obligés" de vivre dans cette atmosphère... J'y pense souvent, car je souhaite aussi avoir des enfants, je souhaite aussi qu'ils connaissent leurs grands-parents, mais si c'est dans cet environnement, je ne sais pas si je serai capable d'accepter cette pollution autours de mes "futurs potentiels" enfants.
    Réfléchissez les filles, les gens autour de vous se pose des questions, s'inquiète pour vous, pour votre santé, pour votre avenir. Je croise les doigts pour que votre combat envers ce fléau soit couronné de succès!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel dommage pour ton papa, je suis désolée Sandrine. Pour les enfants, tu as raison, c'est pas l'idéal non plus... Merci pour ton témoignage qui pourra peut-être renforcer la détermination de certaines !

      Supprimer
  9. ooh, je suis trop triste de ne pas avoir été prise pour la rencontre de lundi, est-ce si certaines personnes se désistent vous retirerez au sort ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui en théorie, mais toutes les gagnantes ont confirmé leur venue, il me semble... je suis désolée ! En tout cas je ne t'oublie pas si une place se libère d'ici là !

      Supprimer
    2. Hello miss ! J'espère que tu trouveras vite ce message : une personne vient de se désister pour la soirée de lundi ! Es-tu toujours dispo ? Si oui, réponds moi très vite !

      Supprimer
    3. Oui, pas de soucis, je suis bien dispo ! :)

      Supprimer
  10. un superbe article et une démarche merveilleuse pour une cause si importante <3

    RépondreSupprimer
  11. C'est vraiment un très joli article, qui m'a presque donné la larmichette à l'oeil pour le passage de ta grand mère et ton papa !
    Comme je t'ai dit sur facebook par commentaire, la semaine prochaine ça fera deux mois que je ne fume plus de cigarette. Je n'ai fumé que 4 ans, mais 4 ans de mauvaises habitudes quotidienne c'est difficile à faire partir. Je suis tombée malade, ça m'a permis d'arrêter. Entre temps j'ai appris que j'étais enceinte et le déclic est arrivé. Plus de cigarette ! Mon chéri fume, je ne supporte plus la fumée, tout comme quand je ne fumais pas avant, elle m'empêche de respirer. Il est compréhensif, et fume dehors ou loin de moi maintenant. J'avoue parfois avoir envie de recraquer, d'avaler quelques bouffées, mais je résiste, en me disant que bébé ne va pas aimer. Et je pense parfois que l'arrêt de la cigarette, c'est bien pour soi, mais surtout pour ses proches.

    Je ne pense pas qu'un fumeur parle mieux du tabac qu'un non fumeur. C'est propre à chacun, et ça dépend de l'histoire de la personne. Merci pour cet article ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que j'avais un peu la larme à l'oeil moi aussi en le rédigeant, parce que pour le coup, c'est pas facile de rester positif devant un sujet comme celui-là...

      En tout cas tu es loin d'être la seule à avoir arrêté pour bébé, les enfants sont décidément l'un des meilleurs arguments ! ;-)

      Je te remercie d'avoir partagé ton expérience avec nous et j'espère très fort que ton chéri trouvera la motivation pour arrêter lui aussi !

      Supprimer
  12. Bonjour Mélissa!
    Tout d'abord merci pour le concours Dove, je suis super heureuse d'avoir été tirée au sort !!! J'ai hâte de te rencontrer :)
    Je vais pour la toute première fois de ma vie sur Paris pour assister à un évènement le 15 et j'ai tenté ma chance pour ton concours avec l'espoir de gagner et ça a payé ! Je suis ravie!

    Concernant ton article, c'est beau de voir un non fumeur soutenir les fumeurs; je suis non fumeuse mais je soutien tous ceux qui souhaitent arrêter de fumer, je comprends que cela ne soit pas facile mais il faut trouver une raison d'arrêter.
    C'est un très bel article !
    Bonne journée, et à bientôt !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Félicitations miss ! Ca va te faire une chouette virée dans la capitale du coup ;-)

      Je te remercie du fond du coeur de bien vouloir t'associer à moi et à plein d'autres pour soutenir les fumeuses motivées à arrêter en tout cas =)

      Supprimer
  13. Coucou ma belle !
    Je suis juste trop trop heureuse pour lundi prochain, merci merci merci ! >_<

    J'ai trouvé ton article très beau et très juste, en tant que non fumeuse je ne me sentais pas vraiment légitime pour aider les fumeurs à arrêter, mais tu nous prouves ici que bien sûr que si on peut les aider ! De mon côté je n'ai pas vraiment d'histoire avec la cigarette, comme toi j'ai horreur de respirer cette fumée qui me brûle la gorge et je n'y ai jamais touché. D'ailleurs quand mon copain a commencé à en fumer une ou deux occasionnellement en soirée, je lui ai tout simplement interdit ! Haha je ne suis pas très tolérante ^^' Mais bon, je suis convaincue de lui avoir rendu service, le mieux reste de ne jamais commencer !

    J'ai 2 collègues qui font le mois sans tabac, ils prennent toujours leurs pauses ensemble, du coup la première a convaincu le deuxième. Ils continuent de prendre des pauses mais prennent un café, un thé, une tisane =) Je ne sais pas trop comment faire pour les aider, à part les féliciter, leur montrer qu'on est impressionnés et fiers d'eux ! Si vous avez des petites choses qui vous motivent les filles, n'hésitez pas à les partager avec nous, qu'on puisse vous aider au mieux =) Courage, on croit en vous !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien de rien de rien ! =) C'est cool de voir que les gagnantes sont si enthousiastes, ça laisse présager une très belle soirée !

      Et tu vois, même si tu ne fumes pas, ton aide est la bienvenue en effet, et le simple fait de dire à d'autres filles ici que tu es fières d'elles, ou à tes deux collègues, c'est déjà prouver ton soutien à leur démarche difficile =)

      Supprimer
  14. Hello Mélissa !

    Cela fait maintenant 3 ans que je n'ai pas touché une cigarette. A l'annonce de ma première grossesse. Tu te rends compte un petit bout poussé en moi, sans que je le sache et je commençais déjà mal mon rôle de Maman. Mais depuis ce jour, je me suis fait la grande promesse de ne plus jamais y toucher.

    Quand tu as fumé, parfois rien que l'odeur ça donne envie, surtout quand tu stresses. Mais je n'ai pas craqué et j'ai bien fait, parce qu'il y a un de ça j'apprenais que j'allais être maman pour la deuxième fois.

    Aujourd'hui je n'ai aucune envie de me laisser à nouveau aller, parce que je veux être là, le plus longtemps possible pour mes filles.

    Parce que je sais ce que cela est de perdre sa maman jeune, la mienne nous a quitté quand j'entrais dans l'adolescence (pas pour le tabac mais pour un cancer tout de même) et je ne souhaite pas que mes princesses vivent ça.

    Mon astuce pour ceux qui souhaite arrêter de fumer, c'est de respirer. Parfois quand l'envie vous prend de vous en griller une. Prenez une grande inspiration et essayer de vous détendre. La méditation peut aider à arrêter de fumer.

    Mon Homme avait arrêté de fumer pendant 2 ans, puis un jour en soirée il sait laissé aller. Je sais qu'un simple verre d'alcool ou même un café ça donne envie. Aujourd'hui pour nos filles il essaie d'arrêter. Il est passé à la cigarette électronique. Et diminue doucement sa consommation de nicotine. Il ne sent plus mauvais, vu qu'il existe pas mal de parfum, parfois il sent le bonbon ou la pêche. Mais ça reste tout de même mauvais, j'espère donc qu'il arrêtera. Mais je dois bien reconnaître que depuis il ne veut plus fumer de tabac classique et qu'il peut rester plus longtemps sans fumer. On progresse.

    Alors bon courage à tous et à toutes. Et super article, très agréable à lire comme toujours !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, je me rends compte ! Et les enfants nous donnent parfois des motivations et des forces inespérées ! C'est quand même formidable, de devenir maman, ça donne de belles raisons de devenir meilleures, pas vrai ? =)

      Merci pour tes astuces qui seront sans doute utiles à plus d'une fumeuse motivée à arrêter !

      J'espère très fort que le papa réussira aussi ce challenge !
      Bises Amandine !

      Supprimer
  15. Bonsoir Melissa, je rebondis également sur ton article, je suis contente d'avoir gagné une place pour la semaine prochaine j'ai hâte d'y être :)
    Merci pour ton article également, j'ai arrêté "officiellement" de fumer lorsque j'ai appris que j'étais enceinte l'année dernière en avril mais j'avoue avoir replongée lors de sorties avec des collègues depuis ma reprise en Juin et il y a deux semaines au boulot plus particulièrement... Tu as raison de dire qu'il suffit de coups durs pour reprendre c'est tellement facile et ca semble tellement libérateur... Bon du coup après une journée bien pourrie mais genre comme il ne m'en étais pas arrivée depuis un moment, j'ai repris, j'ai même jeté mon mégot par terre (chose que je ne faisais même plus quand je fumais honte à moi...!) et.. je me suis prise une amende : c'était la première fois que je voyais ça, du coup ça m'a rajouté un coup au moral. Depuis j'ai quand même réussi à arrêter : sauf que les vacances finissent demain et que j'ai toujours cette appréhension d'en reprendre une "juste pour voir si" elle va me toujours me plaire ou au contraire me dégoûter, bref c'est un réel combat de tous les jours... Donc un grand soutien à tous, c'est vrai que quand on y pense c'est un gouffre financier en plus d'être une plaie pour la santé.. pas évident de trouver la motivation, mais avoir déjà un entourage présent et contre est un réel plus ^^ merci encore pour ce bel article, à bientôt :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo miss et contente de te voir... contente ! =)

      Je suis désolée d'apprendre que tu as repris la cigarette après une si longue abstinence, mais cette abstinence passée est la preuve que tu es capable d'arrêter. Perdre une bataille ne signifie pas qu'on a perdu la guerre, et je suis sûre que si tu te remotives et t'entoures des bonnes personnes, tu trouveras de vraies belles raisons d'arrêter !

      En tout cas, on est plusieurs à être là en novembre, si besoin !
      Courage !

      Supprimer
  16. Bonjour Mélissa, je me permets de rebondir sur ton article, tout d'abord : merci beaucoup, j'ai hâte d'être à lundi prochain ^^
    Bon je suis triste j'avais écrit un super pavé mais j'ai pas réussi à le valider -_-' la fille pas super douée... je n'ai pas le courage de tout réécrire ce soir mais je suis contente d'avoir pu arrêtée l'année dernière lorsque j'ai appris que j'étais enceinte (même si j'ai repris récemment à cause d'une accumulation de stress) et je m'efforce d'éviter d'y retoucher, le seul problème est que les vacances se finissent et que j'ai peur de reprendre :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Félicitations Stéphanie !

      Je ne crois pas avoir vu passer ton "pavé" en effet, je suis désolée, je sais à quel point c'est agaçant quand ça fait ça... enfin tu pourras me redire ça de vive voix lundi ;-)

      J'espère vraiment que tu profiteras de ce "mois sans tabac" pour cesser à nouveau et trouver parmi ma chouette communauté de lectrices le soutien nécessaire pour te motiver ! N'hésite pas à lire les autres commentaires, ils pourraient te faire du bien je pense ! =)

      Supprimer
  17. Bonjour Mélissa :) et bonjour à toutes celles qui ont décidé d'arrêter de fumer. Je ne suis pas fumeuse, mais je suis épileptique et asthmatique et j'ai des fumeurs autour de moi.
    Dites-vous que vous pouviez y arriver. Si d'autres y arrivent, alors vous aussi. Ne baisser pas les bras, trouvez quelque chose à manger (de sain bien sûr) ou à boire quand vous avez envie d'une cigarette, trouvez quelque chose pour vous occuper les mains. Vous êtes plus fortes que les cigarettes.
    Alors bon courage à toutes :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Jenifael pour tes idées et suggestions !

      Supprimer
  18. Bonjour Mélissa,

    Je trouve cela super d'aborder ce sujet dans un article (qui, au passage est très bien rédigé)! Personnellement je ne suis pas fumeuse mais j'ai pas mal d'amis au lycée qui fument (vraiment trop à mon goût) et je t'avoue que j'aimerais bien qu'ils arrêtent, c'est pour leurs santés. Quand j'étais au collège déjà, cela m'avait fortement interpeller de voir des ados fumer,de commencer si jeunes!! Malheureusement je trouvent que pas mal d'ados sont souvent mal informer ou s'enfiche quand on leurs dit les conséquence du tabac sur leurs santés... je suis prête a donner un coup de main au filles (ou garçons) fumeurs qui passent par là pour arrêter, je pense qu'il faut se soutenir et se tenir les coudes pour que les fumeurs qui passent par là arrête la clope définitivement

    Même si je ne suis pas directement concerné, je tiens quand même à te remercier pour cet article!!

    belle après-midi à toi!!

    bise

    Emma

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, au lycée, c'est clair que c'est pas évident... et c'est vrai que plus le temps passe, plus les ados commencent jeunes ! Ce post et la campagne en général devraient faire beaucoup de bien, mais c'est vrai que les plus jeunes sont malheureusement peu sensibles à la prévention alors que c'est pourtant souvent là que l'addiction commence... =S

      Supprimer
  19. Je suis tout à fait d'accord avec toi ma belle sur la débilité des titres pour attirer l'audimat, plus c'est choquants et tabou, plus on clique ! Pour ma part je lance la vidéo et la referme aussitôt me rendant compte que le sujet ne m'interesse pas du tout. Et je vais même à la noter négativement car j'en suis agacée.
    Je n'ai malheureusement pas eu le temps de regarder ta dernière vidéo mais comme tu le fait remarquer, 20 Minutes c'est long à caser dans un emploi du temps (mais une fois que je suis partie et que j'ai le temps, la durée de video ne me dérange pas).
    Ton sujet est intéressant mais on sait que la confiance en soit est propre à chacun, c'est pour ça que pour ma part cette vidéo n'est pas "prioritaire". Je prendrai toutefois plaisir à la regarder car ta personnalité, ta bonne humeur, ton implication et ta passion c'est ce qui me detent, me motive et me donne confiance en moi.
    Des bisous à toi ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Blandine, merci beaucoup pour ton adorable message ! C'est agréable de voir qu'on a le soutien de sa communauté dans ce genre de circonstances ! ...par contre tu as commenté sur l'article consacré au Mois Sans Tabac ;-)

      Bisous !

      Supprimer
    2. Oui désolée ! J'étais sur l'autre article mais avec mon téléphone ça a changé de page et quand jai validé je m'en suis rendue compte --" !

      Supprimer
    3. Haha, ne t'en fais pas, c'est rien ;-)

      Supprimer
  20. Coucou poulette. Ton message et ton coup de gueule me touchent. J'ai regardé ta video... enfin, surtout écoutée le matin en me préparant. Elle m'a accompagnée dans ma routine et quand j'ai eu terminé je suis même partie à la recherche de la video du portraitiste.

    Alors je ne suis pas là pour dire: hey moi je l'ai regardée ! Avant le changement de titre et de miniature en plus. Je viens juste dire que même si le message est passé moins bien que d'habitude il est passé pour certaines personnes et de façon efficace qui plus est.

    Peut être que les personnes ayant déjà été éprouvées (j'ai 30 ans, j'ai eu le temps de tester le manque de confiance en soi!) sont plus sensible à ce message aujourd'hui? Peut être que celles qui n'ont pas cliqué en auront besoin demain.

    Il ne faut pas te fier au nombre de vues, de dewatch... Moi-même je me vexais au moindre pouce rouge ou au moindre désabonnement sur insta il y a peu... Et puis en postant le dessin que j'ai fait pour toi (merci de l'avoir en avatar encore une fois car il est pour moi un bon exemple de regain de confiance en moi! Je rabaisse tout le temps mon travail!) j'ai dépassé les 10k. J'en étais pas loin mais avant les 9999 j'avais le chiffre exact et je voyais les désabonnements. Et j'étais super triste/pas sure de moi en voyant que j'en avais eu deux dans la nuit. 2 sur 9800 et des brouettes!!!

    Maintenant je suis à 10k et je n'en sais pas plus car ça s'affiche en chiffres ronds... Ben en fait ça fait un bien fou. On a un chiffre flou mais on ne fait pas une fixette dessus.

    Après, à l'heure où les gens se vendent sur les réseaux (j'en ai besoin aussi pour partager mon portfolio...) ce n'est pas facile de vivre sans ces précieux statistiques... De ne pas les regarder. Et quand on poste un truc qui ne génère pas le clic... On ne comprend pas, on se dit qu'on a du etre médiocre... Mais dis toi que ta video à été peut-être peu vue, mais qu'elle l'a étée surement par les gens de ta communauté qui en avaient le plus besoin.

    Au final le changement de titre va attirer peut être plus de gens, mais peut-être des gens qui s'attendent à avoir une Story Time ou du drama. Et je suis sûre que ce n'est pas ce que tu veux :)

    Et sinon à mon sens, YT est le réseau social le plus truffé de trolls. On y trouve la pire bassesse... Du: "c'est nul" au "suicide toi". C'est un gros travail à faire sur soi d'ignorer ces gens là même s'il n'y en a qu'un parmi 10000 commentaires gentils. Des fois j'ai honte mais même si je lutte pour les ignorer parfois je me lâche et j'en remets un à sa place qui paiera pour les autres. Bon après j'ai honte et je m'en veux d'avoir nourri les trolls...
    Mais Raaah ils nous tentent ces vilains!

    Je t'embrasse!

    Mary/Katikut

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Mary,

      C'est vrai, dans le fond, le message est passé, pas à grande envergure comme je l'aurais espéré, mais il est passé auprès de 8000 personnes qui auront été sensible à ce sujet. Sincèrement à propos des statistiques, je ne suis pas collée dessus à longueur de temps, mais pour CE sujet là, pour CETTE vidéo-là, c'était différent, je voulais qu'un maximum de femmes puissent être fortifiées par ce message et par cette démarche. Bref ! Je ne suis plus du tout tentée par le putacliquage mais ça m'aura servi de leçon et désormais je réfléchirais plus encore avant de faire mes titres et mes miniatures.

      ...bon par contre tu t'es trompée d'article pour commenter, ici c'est le Mois Sans Tabac ^^

      Bises ma belle !

      Supprimer
  21. Coucou,
    Je ne suis pas fumeuse, mais je te remercie de traiter un sujet important comme celui-ci ! Le tabac est un fléau mauvais pour tous qu'on soit adulte ou enfant fumeur ou non, car tout le monde s'en prend plein les poumons dès qu'on a le malheur de se retrouver avec des fumeurs. Je trouve ça terrible de voir un fumeur sortir d'une pièce pour aller fumer plusieurs fois par heure, j'ai lu plus haut dans un commentaire qu'une fille parlait de la dimension sociale de la cigarette avec le cocktail à la main, mais à l'inverse on a aussi le côté anti-social quand le seul fumeur du groupe sort fumer et interrompt ainsi une conversation, un repas ou autre. C'est bien simple, le tabac est une addiction et il existe des moyens médicaux et des aides psychologiques pour arrêter, j'espère que ce mois de mobilisation va permettre à beaucoup de gens d'arrêter, ça serait formidable =).

    Sinon, personnellement mon père a arrêté de fumer quand il a rencontré ma mère et je lui en suis bien reconnaissante et cela fait 25ans plus ou moins qu'il n'a pas fumé, je suis très fière de lui =D.

    Comme tu le vois mon commentaire est un peu tardif, car je ne pense pas toujours à consulter ton blog quand il n'y a pas de vidéo mais quand j'y vais, je me fais un plaisir de lire tous les posts que j'ai en retard =) et je les lis bien TOUS ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, le tabac peut aussi bien être un facteur de "rapprochement" que d'éloignement social... Enfin cela dit, on peut féliciter ton papa, parce qu'il n'a pas fait l'erreur, comme le mien, de replonger, et c'est génial, ça !

      Des bisous Marine !

      Supprimer

Je lis absolument tous les commentaires, même si je ne peux pas forcément répondre à chacun d'entre eux - malheureusement. NB : il n'est désormais plus possible de commenter en "anonyme" (pour commenter, il faut juste créer un compte Google, c'est gratuit). De plus, les commentaires empreints de méchanceté gratuite / haineux / racistes - et j'en passe - ne seront pas publiés. Peace !