Onglets-menu

lundi 20 juin 2016

Dear Mr Depp...



Dear Mr Depp,

Lorsque j'avais treize ou quatorze ans, j'achetais et lisais les magazines people. Juste pour savoir ce qui se passait à Hollywood, chez Lorie et chez Britney. Comme les filles de ma classe de quatrième. Comme les petites vieilles chez le coiffeur, la tête enscaphandrée (oui, mot nouveau, de mon cru) dans de gros appareils à permanentes, des bigoudis plein le crâne.

Mr Depp, j'ai vingt-six ans, aujourd'hui. Ca m'a passé. Définitivement, je l'espère. Sauf que voilà, je fais partie de cette génération qu'on appelle "2.0", je connais donc Twitter, Facebook, Instagram.
Et depuis des semaines, bien malgré moi, je vois passer des trucs pas jolis-jolis à propos de vous. Oh, il y a eu cette populaire période du Festival de Cannes, où votre nom est sorti à plusieurs reprises puisque Mademoiselle Lily-Rose a débarqué sur la planète mode et cinéma, elle et son joli minois mi-vous, mi-Vanessa. Et pis il y a eu cette affaire. Divorce. Violences. Et tout le tralala.

Ce que j'en pense ? Rien. Absolument rien. Je me fous de savoir lequel a commencé, lequel a tort, lequel a raison, si elle ment, si vous l'avez battue. Parce que je choisis délibérément de ne pas m'y intéresser. Parce que c'est votre vie privée, et que, tout comme je n'aime pas qu'on se faufile pour savoir ce qui peut bien se passer dans la mienne, j'estime que je n'ai pas à savoir ou à prétendre savoir ce qui se passe dans la vôtre.

Cher Mr Depp, je n'aime pas voir votre nom défiler dans les fils d'actualité. Je n'aime pas lire sans même le chercher, ce qui peut bien se passer chez vous. Je ne vous connais pas, on ne s'est même jamais croisés, je n'ai jamais vu votre visage de mes propres yeux, et je suis prête à parier que jamais vous n'entendrez parler de moi. Simplement, aujourd'hui, plutôt que de débattre à propos de vos frasques, j'avais envie de vous dire "merci".



Merci d'avoir été Edward Aux Mains d'Argent. Parce que lorsque j'étais cette ado désespérément mélancolique et totalement paumée, je me retrouvais en lui. Je regardais son visage, je voyais ses balafres, elles ressemblaient fort à celles que j'avais sur le coeur. Refermées mais vilaines, elle défiguraient l'esprit de celle que j'étais mais ne voulais pas être. J'observais ses cheveux ébouriffés et ne pouvais que me dire que sa tignasse n'était pas loin de mon état d'esprit du moment : sombre, désordonné et embrouillé. Enfin, je contemplais les lames qui lui faisaient office de mains. Comme lui, il m'arrivait trop souvent de faire du mal autour de moi sans jamais en avoir l'intention. Comme lui, je me disais qu'il valait sans doute mieux pour tout le monde que je reste dans mon coin, un peu recluse, pour éviter d'aggraver la situation. Edward m'a aidée à me sentir moins seule dans mes malheurs.
Et sous le costume d'Edward, c'était vous.



Merci d'avoir été Sam, dans Benny & Joon. De m'avoir fait sourire avec vos petits pains vissés sur une fourchette, de m'avoir rappelé qu'on peut peindre avec les mains si on en a envie, que tout le monde mérite d'être aimé. Merci de m'avoir prouvé qu'il n'est pas toujours nécessaire de faire de grands discours pour faire du bien autour de soi.
Et sous le costume de Sam, c'était vous.



Merci d'avoir été Sir James M. Barrie dans Finding Neverland. Parce que c'est tout particulièrement grâce à vous que j'ai découvert cet auteur qui fait désormais partie de ceux que je tiens en haute estime. Vous m'avez appris à le voir tel qu'il était, un homme passionné, un artiste, mais aussi et surtout, un ami, un "enfant perdu", lui-même. Je me dis que personne mieux que vous n'aurait pu interpréter le rôle du véritable Peter Pan qui a bercé mon enfance.
Et sous le costume de Barrie, c'était vous.



Mr Depp, je ne vous mentirai pas, je n'ai pas aimé tous les films dans lesquels vous avez joué, ni tous les personnages que vous avez interprétés. Je ne peux pas me vanter d'avoir vu tous les longs métrages dans lesquels vous apparaissez, puisque certains ne me tentaient tout bonnement pas, c'est vrai. Pourtant, à travers ceux que j'ai brièvement évoqués aujourd'hui, ainsi que quelques autres, vous avez su me soutenir, sans même le deviner, dans des périodes compliquées voire éprouvantes de ma petite vie. Il vous est arrivé, sans le savoir, de me faire rire quand j'avais envie de pleurer. De m'aider à me sentir moins démunie face à des situations que je ne pensais jamais pouvoir supporter. Je vous regardais jouer, je me sentais mieux. Vous "étiez" ces personnages, ceux à qui on peut s'identifier, ceux qu'on rêverait de voir exister pour de vrai, ceux qui vous mettent des étoiles dans les yeux, ceux qui vous chamboulent, ceux qui vous bouleversent, même, parfois.

Mr Depp, vous êtes le plus étonnant caméléon que je connaisse. Vous, mieux que quiconque, selon moi, avez ce pouvoir de vous transformer, de devenir aussi bien votre alter ego, votre opposé, de camper un personnage réel, renommé ou moqué, ou même le plus improbable des personnages fictifs, qu'il soit fou à lier ou d'une exceptionnelle perspicacité. Vous savez transmettre mille émotions, de la nonchalance au plus grand des sérieux, de la folie à la mélancolie. Vous êtes le curieux Willy Wonka, vous êtes l'excentrique Jack Sparrow, vous êtes le bluffant Alexander Pearce dans The Tourist. Vous m'avez tantôt donné envie de pleurer, de me gaver de bonbons, de chercher des trésors enfouis. Vous avez alimenté mon âme d'enfant des années durant.

Alors, plutôt que de m'attarder sur ce que raconte la presse, plutôt que de débattre inutilement à propos de faits qui ne me regardent pas, je préfère m'en tenir à cette vérité simple : vous êtes, à mes yeux, un acteur de talent, un artiste qui maîtrise son art, qui m'a fait du bien lorsque j'en avais besoin. Peut-être bien, d'ailleurs, celui qui a le mieux su toucher mon coeur. Et pour ça, je voulais juste vous remercier.


Golden Wendy

-------
A l'attention des haters ou aux personnes les moins perspicaces qui chercheront à m'attribuer d'étranges mobiles : NON, je ne cautionne EN AUCUN CAS la violence conjugale (ni aucune autre forme de violence d'ailleurs).

34 commentaires:

  1. C'est tout le problème de ces personnes la ... Ne pas réussir à vivre leur intimité comme il se doit ! Peu importe les tabloïd ce sont leurs histoires et nous n'avons qu'à apprécier ou non leur performance. Je ne déplorerais jamais assez la presse à scandale !

    RépondreSupprimer
  2. Magnifique article ma belle. Tu as très bien exprimé ce que tu ressens, et si ça ne plaît pas à des gens, eh bien tant pis pour eux. Gros bisous <3

    RépondreSupprimer
  3. Hello Melissa,

    Quel hommage rendu à cet acteur! Je dois t'avouer que personnellement je n'ai vu que deux trois films qie je n'ai pad aimé (peut être pad les meilleurs)... Mais comme toujours, tes mots rendent hommage à l'acteur.

    Je n'étais pas au courant pour son divorce. À vrai dire, niveau People j'ai toujours quelques mois de retard, vu que leur vie privée ne m'intéresse pas. Bref,tout ça pour dire que tuvas raisin. On ne les regarde pas pour leur vie personnel mais pour leur jeu d'acteur. Et les tabloïds exagèrent de toute façon. Ça a été le cas pour Mickael Jackson, accusé faussement de pédophilie, puisque les deux enfants l'ayant accusés ont reconnu que c'étaient les parents qui voulaient de l'argent.
    Alors je te rejoins. On ne sait pas si c'est vrai ou non. On ne soutient évidement pas la violence, mais un artiste se regarde pour son art et rien d'autre.

    Bon lundi,
    Lauriane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut absolument que tu découvres quelques uns de ses films, peut-être en commençant par Neverland, et puis, si tu aimes Burton, Edward Aux Mains d'Argent qui est un véritable chef d'oeuvre... je suis prête à parier que tu ne le regretteras pas =)

      Supprimer
  4. J'ai tellement aimé ton article, il reprend exactement tout ce que je me disais tout bas, je suis convaincue que cette histoire finira par être réglée mais quand bien même ça ne me regarde pas et ça ne m'empêchera pas d'aller apprécier son travail au cinéma, quand je vois des articles qui disent que le film Alice fait de mauvais chiffres à cause de cette histoire j'ai juste envie de leur dire,mais pourquoi ? Ça change quoi ? Il est et restera je pense mon acteur favoris par son travail comme tu le dis je ne connais pas cette personne mais ce que j'aime c'est son jeu

    RépondreSupprimer
  5. Oui ben là tout est dit !!!!! c'est super bien écrit et c'est exactement se que je pense !!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  6. J'adore ton article ma belle, ta façon d'écrire .. Tu es une magicienne des mots ..
    Gros bisous ��

    RépondreSupprimer
  7. J'adore ton article ma belle et j'adore te lire tu es une magicienne des mots ..

    Gros bisous 💗

    RépondreSupprimer
  8. Je vois ce que tu veux dire par cet article mais beaucoup ne comprendront pas car ces "infos people" (si on peut appeler ça comme ça) nous inondent de photos et rumeurs sur les gens connus et ont donc l'impression de connaitre la personne.
    De même la surcommunication avec les réseaux sociaux empirent toutes ces choses. Avant les stars, les acteurs faisaient rêver, on les admirait, on reconnaissait leur bon jeu sans pour autant parler de leur vie.

    Après c'est difficile de dissocier les deux car n'est-ce pas leur vie perso qui façonnent leur jeu? sauf que là on rentrerait dans un immense débat. Par exemple, de nos jours on étudie Verlaine, on admire sa poésie et pourtant il était un personnage très violent et personne ne trouve rien à y redire.

    Sans cautionner la violence, laissons les vivre leur vie privée et continuons un peu de rêver...Johnny depp est pour moi reste l'un des meilleurs acteurs et ses collaborations avec Burton sont généralement magiques. Finding neverland est un film qui m'a plus que touchée...
    Bisous Jolie Mélissa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans doute que leur vraie vie influence leur jeu, mais les voir dans leurs prestations ne nous indique pas pour autant ce qui est véritable ou ce qui ne l'est pas, c'est la "magie" du cinéma, les acteurs ont le donc d'exploiter autant ce qu'ils ressentent pour de vrai que d'exprimer des sentiments qu'ils n'auront peut-être jamais à vivre...

      Quoi qu'il en soit, quand je vois la douceur, l'humour et l'émotion que Depp met dans son art, je me dis qu'il a en lui quelque chose que d'autres n'ont pas.

      Supprimer
  9. Je suis contente de lire ton article après avoir eu l'occasion d'échanger quelques tweet avec toi. (Dès que je les aient lue j'ai sauté dessus car le sujet me parlais !!!)

    Tout comme toi j'adore Depp, j'adore se façon de se transformer, de jouer, d'interpréter, sa manière de nous faire rêver grâce à son métier d'acteur.

    Je m'intéresse rarement à la presse people et j'avoue m'être intéressé à cette affaire parce que j'adore Depp et je m’intéresse de plus en plus à la carrière de sa fille. Mais clairement j'ai arrête car au final, ça me saoul. Je n'ai pas envie d'avoir l'image d'un acteur que j'adore souillé par la presse, sous prétexte que X ou Y à fait quelque chose dans une histoire de cœur brisés.

    Attention, je ne suis pas non plus pour les violences conjugales, mais pour le peu que je me suis intéressé à l'affaire, il n'y a rien de vraiment prouvé des deux côtés, alors faire du bruit autour de cette affaire alors qu'au final on ne sait rien, cela me GAVE. D'autant qu'à notre niveau et à juste titre d'ailleurs, on en saura jamais plus car cela nous regarde pas. Donc perso je ne m'y intéresserais pas plus car je n'ai rien à savoir de cette affaire.

    Depp je le voit comme un excellent acteur de cinéma, un excellent père de famille, à mes yeux il restera cela et c'est tou ce qu'il doit rester de lui à mes yeux.

    Je pense avoir tout dis x'D

    RépondreSupprimer
  10. Coucou Melissa,

    Tu as toujours le don d'émouvoir et de rentre si belle toutes les lettres que tu écris.

    J'ai toujours adoré Johnny Depp (et l'adore toujours) comme tu dis c'est un vrai caméléon il sait plonger totalement dans son personnage, te prendre au tripes et du coup on s'identifie tellement c'est son talent et personne ne peut lui retirer.

    Pour ce qui est de l'homme en lui même j'avoue je ne m'intéresse absolument pas à sa vie privée justement parce que c'est privé.
    Tu as tout bonnement écrit exactement ce que je pensais de cette histoire, je m'en fiche voilà. Ça ne va pas m'empêcher de regarder ces films d'aller au cinéma et d'admirer l'acteur.
    Je pense que beaucoup des "haters" sont surement assez hypocrite et qu'avec cette histoire (vrai ou pas) aimaient l'acteur et je trouve ça vraiment dommage de se restreindre à ce qu'on lit dans la presse people dont on ne connait absolument pas la véracité.

    Bref merci Monsieur Depp pour vos films plein de talent et d'émotions.

    Plein de bisous ♡

    Barbara

    RépondreSupprimer
  11. Très bel article !

    Comme toi, je m'en fiche un peu de sa vie privée et conjugale et même je regrette, pour lui (et pour tous les autres), qu'il soit dur désormais d'avoir une once d'intimité lorsqu'on est connu.

    Je n'ai pas vu tous ses films, je ne suis pas fan de tous, mais comme toi, il est pour moi un grand acteur bourré de talent, alors peu importe sa vie personnelle, cela ne m'empêchera pas de continuer d'apprécier le voir dans des films.

    RépondreSupprimer
  12. Magnifique article ! Si jamais tu en as l'occasion, je te conseille de regarder Le Chocolat, où il était encore tout jeune. C'est un filme plein de poésie qui mériterait à être connu ! Gros bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le connais par coeur et je l'aime énormément, ce film. Il faut toutefois avoir l'esprit ouvert à la poésie pour en saisir toute la beauté, en effet. Et Juliette Binoche est époustouflante dans ce film =)

      Supprimer
  13. Coucou Mélissa,

    Je prends enfin le temps de lire ton article du jour et quel bel hommage à cet homme à cet acteur.
    Comme toi c'est un acteur que j'aime beaucoup, il est inspirant et j'aime ses émotions dans ses films, je suis transportée à chaque fois, en particulier avec Neverland...

    Et comme tu le dis si bien, sa vie privée est privée et stop ! Je veux juste voir de beaux films et savourer un bon moment sans qu'on nous prenne la tête avec diverses frasques, j'ai le droit d'aimer cet acteur, sans me justifier, tout comme j'ai le droit d'aimer les textes du groupe Noir Désir sans cautionner la violence, oui j'assume ce que j'écris !

    Merci pour ta si belle plume Mélissa, et mon bonheur de te lire est toujours aussi fort bravo !!

    Bisous
    Sophie

    RépondreSupprimer
  14. Wahou... Cet article est exceptionnel. Y a vraiment pas à dire, tu as un réel talent pour l'écriture. Je dirais même plus, tu as un DON. Tu mets des mots les uns à côté des autres de la meilleure manière qui soit pour faire passer de manière claire tes pensées (et aussi un peu des miennes par extension).
    J'ai trouvé cet article poétique et touchant. Ça fait du bien de lire de si jolis textes.

    Et puis je suis d'accord avec ta démarche. Tu ne t'es pas justifiée ou expliquée sur ton tweet et je trouve que c'était important que tu ne le fasses pas. Puisque tu n'as en aucun cas à justifier quoi que ce soit.

    Bref. J'ai adoré, point.

    Merci Melissa de nous faire voyager dans ton petit monde bien à toi le temps d'un article !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien et merci à toi pour cet adorable commentaire <3

      Supprimer
  15. Edward aux mains d'argent c'est celui que je peut regarde en boucle sans me lasser <3

    RépondreSupprimer
  16. Je comprends tellement cet article, j'aurais pu écrire la même chose sur Natalie Portman, d'ailleurs pour l'anecdote ils ont la même date d'anniversaire, le 9 juin ! Je suis aussi une grande admiratrice de Johnny Depp, même si ces derniers films m'ont un peu moins éblouis, il y a bien une quinzaine de films où il est juste parfait. Je comprends tout à fait ton refus de prendre partie aussi, je pense que lorsqu'on parle de couple en plus, l’expérience m'a montré que tu peux rarement savoir ce qu'il se passe quand les deux personnes sont seul à seul. En revanche, ton texte le montre bien, le pouvoir des artistes et leur influence va bien au-delà de leur simple film et il y a certaines choses que je refuse de cautionner, comme Mr Woody Allen et ces actes de pédophilie, là perso je dis stop, et je n'achète plus une place pour aller voir ces films au cinéma : http://www.brain-magazine.fr/article/reportages/30345-Stars-et-agresseurs-sexuels-le-combo-tabou

    Et sinon, pour revenir à Johnny Depp, Edward aux mains d'argent m'avait terrifiée la première fois que je l'ai vu en CE1, c'était beaucoup trop tôt !

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour Melissa,

    Je ne suis pas une "hater", seulement quelqu'un avec un minimum de sens et une grande part de féminisme.
    Je vais donc vous expliquer en quoi cet article et votre positionnement est très mauvais pour les femmes victime de violences.

    Moi aussi j'aime l'acteur. Surtout ses films avec Burton. Non, je ne vais pas arrêter de regarder des films avec lui ou brûler les dvds des films dans lequel il apparaît. Néanmoins, je ne cautionne pas. Tout comme pour Woody Allen, Polanski et les autres. Il y a une différence entre aimer l'art et aimer la personne.
    Vous, vous aimez les deux. Or, aimer l"homme qu'est Johnny Depp, c'est cautionner ses actes.

    J'ai depuis longtemps appris que boycotter Hollywood ne sert à rien. Hollywood est trop grand, trop puissant pour écouter, les milliers, voir millions de personnes en désaccord. Néanmoins, je peux avec ma petite "voix" faire comprendre aux gens qu'on a le choix : le choix d'écouter la victime, le choix de payer sa place de ciné ou boycotter et surtout le choix de donner son avis.

    Vous, vous avez une grosse communauté, qui depuis quelques mois à dépasser le cercle de youtube. Vous avez donc un devoir envers les jeunes filles qui vous écoutent ou vous lisent. Vous ne pouvez pas dire que c'est sa vie privée, qu'on a pas besoin de savoir qui a fait quoi. NON. Les victimes de violences (verbales, physiques ou sexuelles) ont besoin de se savoir soutenues. Vous pensez vraiment que ce genre de position peut les aider à sortir de leur silence ?
    Non, bien au contraire.

    Vous dîtes que cela se rapporte aux propos dans la presse et les réseaux sociaux. Amber Heard, celle dont vous ne prononcez pas le nom, a eu un courage incroyable de se confronter au monde et à ces mêmes journaux et réseaux sociaux.

    Que vous ne vouliez pas donner votre avis (qui est néanmoins plutôt transparent) soit, mais gardez ce genre d'article pour vous. Ce n'est pas en glorifiant "l'artiste" que vous aiderez les victimes de violences à se sentir fortent.

    Si vous ne voulez pas entendre parler de ce genre d'affaires, qui toucheraient vos acteurs préférés, il faudrait penser à quitter internet tout simplement. Au moins vous seriez certaine de ne pas vous voir poluer par la triste réalité de ce que subissent des millions de femmes dans le monde.

    A bon entendeur,

    Une féministe et cinéphile !

    RépondreSupprimer
  18. Bravo pour ce bel article!

    Je trouve que c'est un gros problème de notre société actuelle, celle où les réseaux sociaux et la culture de l'immédiat ont une place prépondérante. On juge sans connaître. On condamne sans savoir. Une dérive très dangereuse à mon sens, car c'est le meilleur moyen de jeter l’opprobre sur des innocents... Et leur porter préjudice dans leur vie professionnelle (alors que vie professionnelle et vie privée ne devraient jamais être mélangées).
    Personnellement, tout cela me fait un peu penser à la pratique moyenâgeuse du lynchage public, quand les individus peuvent rendre justice aux condamnés par eux-mêmes en leur lançant ce qu'ils veulent à la figure, sans même laisser une chance aux condamnés de prouver leur innocence... Aujourd'hui, avec les réseaux sociaux, beaucoup pratiquent un lynchage virtuel, en lançant des attaques gratuites sans procès à qui ils veulent, en jugeant sans prendre de recul, sans prendre connaissance des faits, et sans même que la personne concernée puisse se défendre. C'est triste. Je ne sais pas si ces personnes se rendent compte que c'est l'inverse même du principe de justice, cette justice qui doit être équitable et impartiale...

    Et pour moi, l'affaire Johnny Depp/Amber Heard est la synthèse de ce genre de dérives... Car en soi, nous, le grand public, on ne sait rien de ce qu'il s'est passé dans leur couple. Elle dit une chose, il en dit une autre, elle a ses arguments, il a les siens ; on est typiquement dans une affaire où c'est la parole de l'un contre la parole de l'autre. Et malgré cette absence concrète de vraies preuves qui pourraient incriminer l'un ou l'autre, certains arrivent quand même à prendre fait et cause pour l'un ou pour l'autre... Comme ce com que je lis juste au-dessus d'une "féministe et cinéphile", qui a totalement pris le parti de Amber Heard, sans même connaître toute la défense de Johnny Depp ; comment est-ce possible? En quoi est-ce juste que d'incriminer sans écouter la défense de l'accusé (puisque Depp a été très silencieux depuis le début de l'affaire)? C'est donc ça la morale actuelle?...
    De toute façon, il n'y qu'une seule et unique institution qui est susceptible de juger quiconque, et elle s'appelle la justice. Elle existe pour ça. Nous, nous ne sommes pas aptes à porter le moindre jugement sur des choses que l'on ignore. Point. C'est là la seule vérité dans cette affaire. Et vu qu'aucun des deux ne semblent vouloir porter plainte contre l'autre (plainte pour violences conjugales à l'encontre de Depp, ou plainte pour diffamation publique à l'encontre de Heard), et bien, la justice ne pourra jamais statuer et donc on ne connaîtra jamais le fin mot de l'histoire...

    Après, j'espère que Johnny Depp pourra continuer à nous faire rêver dans son métier... Je n'ai pas vu tous ses films, mais c'est un excellent acteur, alors j'espère bien que cette histoire ne va pas lui causer du tort professionnellement (mais je pense que si, malheureusement)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas facile de rebondir sur ton commentaire puisque je tiens à rester la plus éloignée possible de cette histoire qui, mes yeux, ne vaut pas tellement le coup qu'on en parle puisque ça alimente un débat stérile... cela dit je te remercie d'avoir partagé ici ton analyse. J'espère également que cette affaire n'aura pas de fâcheuses conséquences sur ses projets artistiques, même si, dans le fond, il nous a déjà fait rêver pendant presque trente ans et que c'est un magnifique parcours.

      Supprimer
  19. Quel hommage ! j'ai réellement aimé la façon dont tu l'as écris, en mettant en avant ce qu'il t'a apporté et en laissant la presse people.
    Je n'ai pas vu tous ces films (FInding Neverland par ex) mais j'ai adoré Edward aux mains d'argent ! c'est un très bon acteur, et je te rejoins sur le coté "caméléon"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille vraiment, mais alors, vraiment "Finding Neverland", dans lequel jouent aussi Kate Winslet et Dustin Hoffman, ce film est une merveille qui mériterait d'être plus connu et qui te fera découvrir l'histoire touchante de James Barrie.

      Supprimer
  20. j'adore Edward aux mains d'argent ♥

    RépondreSupprimer
  21. Pour moi c'est 1grand acteur et voilà Tout le reste cela ne nous regarde pas Qui sommes nous pour juger sa vie privée Bises à toi pour te belle lettre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, nous ne sommes personne pour présumer savoir en détail ce qui se passe dans sa vie privée... Merci pour ton message <3

      Supprimer
  22. bravo pour ce bel et magnifique hommage :-)

    RépondreSupprimer
  23. Bonjour Mélissa,

    C'est la première fois que je laisse ma trace sur ton blog. Et pourtant ça fait bien 2 ans je crois que je te suis et je te lis. Je suis une de ces "lectrices de l'ombre", même si ça fait bien quelques mois que je prends le temps et le plaisir de laisser ma trace sur les articles qui me plaisent ... Et c'est pourquoi je suis là aujourd'hui.

    Tu as choisi de parler d'un artiste qui me touche depuis que je suis haute comme trois pomme. Ce qui est drôle c'est que mon premier souvenir concernant Monsieur Depp ( bizarrement même si ça a toujours été naturelle de dire Johnny, j'aime cette façon de l'appeler) est un souvenir terrifiant parce qu'après le premier visionnage d'Edward aux mains d'argents, j'en ai fais des cauchemars. J'avais pas plus de 5-6 ans. Si j'avais su qu'à ce moment cet acteur allait me suivre et que j'allais grandir tout en voyant son talent grandir ..

    Ton article a été écris avec le coeur, d'une sincérité pure si touchante, je ne pouvais pas ne pas laisser ma trace. Avant de laisser mon commentaire, j'ai lu ceux qui étaient déjà posté, et je n'ai pas compris. Le but de ton article était clairement de parler du chemin de l'artiste et de ton chemin personnel avec l'artiste, pourtant je ne vois que des "Amber heard", "Presse people" dans les commentaires. Aujourd'hui tu n'as pas voulu évoquer cette histoire, alors c'est pour ça que je ne le ferai pas non plus.

    Monsieur Depp est un homme, bad boy, viril, qui a toujours suivi ses envies et non le système, et pourtant sous cette carapace d'homme fort, il a su apporter à chacun de ses personnages une sensibilité déconcertantes et c'est pour ça qu'il mérite le respect et surtout l'intitulé d'artiste.

    Tout ce que je dis est surement très brouillon, parce que comme toi, j'ai écris avec mon coeur.

    Merci Johnny, Merci Mélissa.

    Lisa.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Lisa,

      Ne t'en fais pas pour certains commentaires qui ont pu te déranger, après tout la liberté de penser et d'expression a sa raison d'être... tout comme la présomption d'innocence, qui, en l'occurence, me semble avoir trop rapidement été évincée. Je suis en tout cas heureuse de lire des commentaires tels que le tien qui témoignent de ce qu'a pu transmettre Depp à travers son art, finalement nous sommes nombreux à nous retrouver en ses personnages.

      Des bisettes <3

      Supprimer
  24. Je l'aime cet homme *___* ❤❤❤
    Magnifique article ❤

    RépondreSupprimer
  25. Hello,
    Article sublime Melissa! Je suis tout à fait d'accord avec toi, la vie privé des "stars" ne nous regarde pas. Quand l'on aime un artiste ce n'est pas pour lui (puisque nous le connaissons pas) mais pour son talent. Et oui, Johnny Depp a un réel talent. Tu l'as qualifié de "Caméléon" et je te rejoins également pour cela.

    Personnellement, je n'ai pas encore vue Edward aux mains d'argent (mais je suis en vacance donc bon, ça ne devrait pas trop tarder) mais j'ai tout de même regardais des milliers de fois charlie et la chocolatrie. Un film qui a bercé mon enfance et où un certain Willy Wonka m'a ému. Et puis, il y a également Jack Sparrow qui m'a fait mourir de rire parfois. Et bien entendu,
    il a incarné Sir James M. Barrie. Pour tout te dire, j'ai vue le film peu de temps après avoir lu Peter Pan. Je confirme encore tes dires, cet auteur est un artiste passionné qui nous a livré son monde.

    Je te suis donc dans tes remerciements,
    Merci Johnny, et merci à toi pour cette si belle lettre.
    Bisous ♥

    RépondreSupprimer

Je lis absolument tous les commentaires, même si je ne peux pas forcément répondre à chacun d'entre eux - malheureusement. NB : il n'est désormais plus possible de commenter en "anonyme" (pour commenter, il faut juste créer un compte Google, c'est gratuit). De plus, les commentaires empreints de méchanceté gratuite / haineux / racistes - et j'en passe - ne seront pas publiés. Peace !