Onglets-menu

mercredi 19 août 2015

Accoucher sans péridurale ?!


Il paraît que ça fait peur. Il paraît que seulement 10 à 20% des femmes (selon les maternités) qui accouchement aujourd'hui s'en passent. Pour certaines, telles que moi, c'est un choix délibéré de faire sans, et pour d'autres, la faute à pas-de-chance, les conditions de l'arrivée de bébé ne laissent parfois pas le choix et il faudra s'en passer alors qu'on aurait bien aimé en profiter. Au vu du nombre de fois qu'on m'a réclamé cette vidéo, il était impossible pour moi de faire l'impasse dessus, car il s'agit là de bien se préparer, mais aussi de rassurer. Aujourd'hui donc, je te parle de l'accouchement sans péridurale, et surtout, je te donne quelques conseils pour que, plutôt que d'être terrifiée, tu puisses avoir quelques cartes en main pour que ça se passe bien...





Et pour toi ? Péridurale ou pas ?




Golden Wendy


44 commentaires:

  1. Coucou Melissa,

    Je t'admire... 2 accouchements sans péridurale je dis bravo !
    Pour moi c'était impensable de faire sans, je suis très trouillarde et douillette et le fait de savoir que je pouvais éviter de fortes douleurs m'a bien aidé à me détendre,
    En tout cas ta vidéo est très intéressante et bien expliquée, tu as même réussi à me rassurer !
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. coucou melissa
    j'aurai adoré accouché sans péridurale surtout pour numéro 2 (l'accouchement ne s'était pas super bien passé pour numéro 1) mais je crois que chaque femme est vraiment différente et personnellement je ne pouvais pas supporter la douleur des contractions même avant 3 cm....
    En tout cas j'ai beaucoup de respect pour les femmes qui accouchent sans (ce sont des super heroine pour moi :D ) et surtout ton accouchement whaou .

    RépondreSupprimer
  3. Vidéo très intéressante et je pense qu'il faut aussi rappeler que la gestion de la douleur dépend énormément du début de l'accouchement (déclenchement ou non). Car se prendre dès le début et pendant des heures des contractions rapprochées et violentes de fin d'accouchement, merci bien j'ai donné et j'ai tenu 3h avant de finir par pleurer à chaque contraction !

    La péridurale (dont je voulais me passer) m'a sauvé mon accouchement. J'étais tellement fatiguée de gérer 3h de douleurs intenses que je me suis endormie une heure après la pose de la péridurale qui, je le précise, était très bien faite car je sentais encore parfaitement mes contractions et mon bébé sortir :) Malgré tout ce travail, je me suis endormie exténuée et quand je me suis réveillée j'étais totalement dilatée et j'ai pu mettre au monde mon fils, fraîche et relativement en forme (en tout cas de bonne humeur), ce qui fait que j'en garde un souvenir incroyable de bonheur.

    Les nanas déclenchées, surtout n'hésitez pas à revoir sans scrupules votre plan d'accouchement :D Comme dit, il n'y a rien de honteux, ce sont des accouchements (souvent) "violents" et intenses, en tout cas très différents et techniques à gérer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah qui le dis-tu ! Ton commentaire fait écho en moi car j'ai eu la "surprise" d'avoir droit moi aussi à un déclenchement pour mon accouchement en avril dernier. Dans mon plan d'accouchement, j'avais mentionné le fait que je voulais la péridurale seulement, et seulement si, la douleur était totalement intolérable.

      Et donc, comme je le disais, j'ai eu droit à un déclenchement parce que j'ai eu une fissuration de la poche des eaux et donc un risque d'infection si le travail n'avait pas lieu rapido.
      Après la rupture de la poche des eaux (qui a eu lieu naturellement elle), 12 heures après la fissuration (soit à 1 heure du mat'), j'ai commencé à avoir des contractions toutes les 5 minutes et bien violentes. Par contre, aucune dilatation donc péridurale impossible. J'ai eu droit à ça toute la nuit.

      Finalement on a donc décidé de me déclencher vers midi en me posant le Propess et là ça a été douleurs et compagnie. Vraiment insoutenable. Une sensation de déchirure intense toutes les 2/3 minutes. Je hurlais, comme dans les films (oui j'ai un peu honte quand j'y repense hi hi !). Mais aucune dilatation donc toujours pas de péri possible. La sage-femme m'a dit qu'elle repasserait une heure après pour voir si le Propess faisait effet.

      Sauf que voilà, 1 heure et des brouettes plus tard, alors que je n'en pouvais vraiment plus tellement j'avais mal, j'ai bipé la sage-femme car j'ai ressenti une envie très forte de pousser. La sage-femme est arrivée et là, nouvelle surprise, on voyait déjà la tête de bébé ! En une heure je suis passée d'une dilatation de 1 à 10 cm !!! Plus le temps de poser la péridurale évidemment. J'ai donc accouché sans.

      Alors oui, les accouchement déclenchés sont, paraît-il, beaucoup plus douloureux que les accouchements dits "naturels" (je n'aime pas cette comparaison grrr...) et le mien l'a été puissance mille vu la rapidité de la dilatation. MAIS j'ai réussi à me passer de la péridurale. Ça a été trèèèèèèèès douloureux et pourtant je garde un souvenir merveilleux de mon accouchement et de la naissance de ma fille. Déclenchement et accouchement sans péridurale est donc possible (par la force des choses dans mon cas). Si j'avais eu le temps, j'y aurais sûrement eu recours cela dit. Comme tu le dis, les accouchements déclenchés sont violents et très intenses. En tout cas, il n'y a aucune culpabilité à avoir. Il n'y a pas de médaille à décerner à celles qui accouchent sans péridurale. Le principal est d'avoir un accouchement magnifique, un bébé en bonne santé. Que cette journée soit la plus belle de sa vie. ;)

      Supprimer
    2. Merci du fond du coeur Lucie pour ce témoignage touchant qui prouve bien que malgré la douleur (et les cris ! Haha ^^) accoucher sans péri même quand on est déclenchée, c'est possible. Bravo une fois de plus pour cet exploit, c'est sportif tout ça !

      Ce qui compte, pour toi comme pour Zelda (et les autres !) comme je le disais, c'est de faire en sorte que ce moment reste un souvenir magique plutôt qu'une torture !

      Des bisous les filles <3

      Supprimer
  4. Coucou Melissa,

    J'admire vraiment ton courage et ta persévérance, c'est vraiment admirable. Tu es super maman !

    Tu as le don de vraiment rassurer et de dédramatiser l'accouchement, ça fait du bien de pas entendre des choses horribles pour une fois :)

    J'ai l'impression que l'implication du papa et l'haptonomie sont un peu les clés de succès d'un accouchement que ce soit sans péridurale ou avec.
    J'ai beaucoup aimé le dernier conseil, qui est complètement vrai je trouve peu importe avec ou sans le plus important et que ce soit un bon souvenir.

    Je note toute tes vidéos dans ma tête, mais je suis quasiment sûre que quand je serai enceinte je me referai une compilation de toutes tes vidéos vraiment, je trouve ça plus instructif que d'écouter des sages femmes presque parce que ce n'est pas le même point de vue :)

    Je te fais plein de bisous <3

    Barbara

    PS : J'adore la photo d'introduction ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, je crois que le papa a un rôle absolument crucial dans tout ça ! Sans lui ma volonté aurait vite flanché !

      Supprimer
  5. Coucou Melissa!

    J'ai adorée ta vidéo Ca m' à rappeler mon accouchement. J'ai mis au monde un magnifique petit garçon mi mai.
    Je souhaitais réellement accoucher sans péridurale. J'ai tenu bon jusqu'à la dilatation complète mais petit bout de chou n'étant pas décider à descendre je devais patienter encore 4a 5h avant d'accoucher et les douleurs étant vraiment très intense j'ai céder...
    La décision a été atroce a prendré je me sentais vraiment honteuse de pas être assez courageuse de pas pouvoir mettre au monde au monde mon enfant naturellement. Heureusement' le papa m'a rassurer en me disant que j'avais été forte de tenir jusque là et que si je voulais la péridurale pour me soulager il serait tout autant fière de moi.
    Et effectivement j'ai accoucher 4h plus tard.
    Aujourd'hui je garde quand même un merveilleux souvenir du plus beau jour de ma vie, mon enfant est en bonne santé et je crois bien que c'est le principal.
    Je garde quand même en tête que si je peux, je souhaiterais aussi accoucher du deuxième sans péridurale si possible, on verra bien le moment voulu.

    Merci en tout cas, malgré que tu as eu tes deux accouchements sans péri , d'encourager celles qui craquent et de pas les juger.



    Ps: je t'ai découvert grâce à tes vlogs de grossesse (on était enceinte a peu près en même temps a 15jours/1mois près ) et j'ai adorer te suivre depuis ce moment. Tu es pleine de bon conseil et de bienveillance pour tes abonnées et c'est pas donné à toutes les Youtubeuse!

    Bisous a toi et ta petite famille!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour cet adorable commentaire et surtout... félicitatiooooons !

      Supprimer
  6. Coucou melissa,

    Deux accouchements sans péridurale, tu es héroïque! Ahah

    Pour ma part, j'ai toujours pensé que je prendrai d'office la péridurale. Puis, j'ai eu mes cours d'obstétrique et j'y ai appris que comme la péri empêchait de bouger, ça ralentissait franchement le travail puisqu'on ne mobilise pas le bassin et ne permet donc pas les positions adéquates pour la descente de bébé (truc de kiné, je te passe les détails ahah). Bref tout ça pour dire que je ne sais pas ce que je ferai le jour venu. Mais en tout cas, comme toi, je verrai bien le jour j.

    De toute les façons, je regarderai tes vidéos pour me coacher avant. Et puis si ça se trouve, ce sera toi ma "nuit au musée". Ahah. Merci d'avoir partagé ton expérience.

    Pleins de bisous. A vendredi !

    RépondreSupprimer
  7. Salut Mélissa

    Chouette vidéo :) Je suis dans la même optique que toi pour mon accouchement qui devrait arriver dans le mois ! Je pense d'ailleurs que je vais me changer les idées avec des vidéo youtube entre les contractions du coup celle-ci pourra m'être utile !!

    Pour optimiser les contractions j'ai une amie sage femme qui m'a parlé de la tisane de feuille de framboisier, je sais pas vraiment ce que cela vaut mais au cas ou une de tes lectrices aurait un bon (au mauvais) retour de la chose je le cite au cas ou !

    Des bisous

    Céline

    RépondreSupprimer
  8. Coucou !
    Comme tes autres vidéos sur la maternité, celle-ci était encore très intéressante.
    Je trouves que tu es très douée pour parler du sujet, et surtout en rassurer plus d'une je penses !
    Passe une belle journée.
    Bisous.
    Floriane :)

    RépondreSupprimer
  9. Coucou Mélissa, merci beaucoup pour toutes ces vidéos qui nous relatent ton expérience!! je suis enceinte de trois mois et j'aimerais beaucoup faire de l'haptonomie moi aussi, le problème c'est que la sage femme qui me suit à l’hôpital ne la pratique pas du tout et qu'elle veut que j'assiste tout de même au cours de préparation classique, du coup je ne sais pas si je peux cumuler les deux et si cela se fera à mes frais, peut être que toi tu sauras étant donné que tu as quand même l'air de bien maitriser ton sujet!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le premier j'ai fait les deux en cumulé mais du coup, oui, les séances "classiques" de prépa à la naissance m'ont été remboursées, mais pas les séances d'haptonomie (en cabinet privé, pour le 1er), c'était tout de notre poche et c'était pas donné (50/60€ la séance je crois, 1x/mois à partir du 4e mois).

      Supprimer
    2. Merci beaucoup pour ta réponse, c'est bien ce que je pensais! En tout cas je te remercie de partager ton expérience avec nous c'est vraiment très rassurant pour les futures mamans comme moi!

      Supprimer
  10. Merci pour tes conseils
    J'avais décidée de me passer de la péridurale dès le début de ma grossesse (je ne saurais pas vraiment expliqué pourquoi) Le jour de l'accouchement j'ai supporté les contractions jusqu'à ce que j'aille en salle de naissance mais j'étais quand même très crispée Et j'ai donc demandé la péridurale J'ai pas pu l'avoir car il manquait une prise de sang On m'a aidé avec le gaz hilarant Au final je ne regrette pas d'avoir fait sans Et si un jour il y en a un 2eme j'aimerai pouvoir faire sans à nouveau
    Merci pour ta vidéo
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est amusant, je constate qu'au final, toutes celles qui ont commenté pour le moment et qui se sont passées de la péri (par choix ou pas) ne le regrettent pas au final ! Comme quoi ! ;-) Bravo à toi, tu peux être fière =)

      Supprimer
  11. Hello,
    De mon côté, j'a ivécu un accouchement avec et un sans et ma préférence?! SANS !!! Quand j'ai accouché de ma 1ère fille psychologiquement c'est comme ci la boucle n'avait pas été bouclée et c'est seulement lors de mon 2ème accouchement 20 mois pls tard que j'ai compris pourquoi j'avais ce mal-être en moi depuis mon 1er accouchement. La péridurale m'a fortement été conseillée par mon mari qui craignait pour ma santé (gros probs de dos) alors que je pensais bien gérer (et c'était le cas !) j'ai donc écouté mon mari mais j'ai commis une erreur. C'est NOTRE accouchement et nos celui des autres. Pour mon 2ème accouchement je n'ai pas eu le temps car en arrivant à la maternité j'étais à dilattion coplète je n'avais qu'une chose à faire c'était de pousser. Je remercie chaque jour la vie de m'avoir offert ce cadeau, celui d'accoucher naturellement car la boucle était bouclé, je pouvais mettre des mots sur ce mal-être que j'avais en moi et puis j'étais fière :-)
    Merci pour tes vidéos. Car ns ne sommes pas que des adolescente à regarder Youtube :-) A très vite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je suis consciente que mon "audience" n'est pas exclusivement composée de très jeunes filles et je suis enchantée de pouvoir m'adresser aussi à des femmes, c'est super de partager tout ça ensemble !

      Supprimer
  12. coucou Melissa comment va tu ? j'espère que tu va bien ainsi que ta petite famille ton petit dernier a du bien grandir eh bien moi écoute je suis maman de mon deuxième enfant est arriver un petit garçon née le 21 juin 2015 l'accouchement en général c'est très bien passer mieux que le premier je dois dire que jetais assez angoisser pour le deuxième accouchement mais finalement la sage qui c'est occupper de moi a été super elle a su me rassurer et est finalement rester jusqu a la fin pour faire la connaissance de mon bébé et pour en revenir au sujet de ta vidéo pour ma part j'ai été declanché du coup la douleur était beaucoup plus intense sur la fin en attendant l’anesthésiste j'en pouvait plus la douleur était tellement forte dans le dos que j'en pleurait c'était insupportable je ne pouvait plus me concentrer sur ce qu'on me disait des contractions toutes les minutes plus jamais sa lol je crois que 2 enfants c'est déjà très bien il y a de quoi s’occuper en tout cas je t'ai trouver très courageuse pour tes deux accouchement sans péridurale continue tes articles je les trouvent super a bientôt jennifer

    RépondreSupprimer
  13. Coucou Mélissa
    Je trouve ta vidéo vraiment très complète, tu explique beaucoup de petites choses et tu donne de nombreux conseils ( j'en prend note pour plus tard je ne suis pas enceinte je n'ai que 18 ans hihi ), on voit que tu es très impliqué dans ce que tu nous raconte que se soit pour la maternité ou le make up et c'est vraiment passionnant et divertissant =)
    Plein de bonheur à très bientôt bisous bisous =D

    RépondreSupprimer
  14. Coucou un petit "Haul" des produits que tu utilise pour bébé serai sympa :) biz

    RépondreSupprimer
  15. Salut Mélissa,

    Merci pour cette vidéo très instructive, personnellement je me dis que je verrais bien une fois enceinte comment je sens les choses, mais je pense accoucher avec péridurale. Cela dit, je prends bien note de tes conseils, qui servent de toute façon à apprendre à se détacher de la douleur, ça reste utile pour les contractions jusqu'à la péridurale ou, comme tu dis, si jamais on a pas le choix :) J'ai notamment trouvé intéressant la façon dont tu as pu te changer les idées, je n'imaginais pas qu'on pouvait faire les magasins ou jouer aux cartes pendant les contractions ^^

    Malheureusement pour moi le futur papa s'évanouit à la vue du sang donc je serais seule le jour venu... Mais bon, je me dis qu'il y aura toujours l'équipe médicale... ^^' En tout cas merci beaucoup pour tes vidéo qui me rassurent vraiment sur la grossesse, l'accouchement et même l'allaitement :)

    Gros bisous <3

    RépondreSupprimer
  16. Super Vidéo ! ^^ oh tient il n'y avait pas les cris de bébé cette fois

    RépondreSupprimer
  17. Coucou melissa merci pour ce partage je ne suis pas enceinte et pas encore d enfants mais en essai bb et tout c est conseille je vais les gardes le jour que je serai enceinte je t admir vraiment pour ce que tu fais pour nous merci beaucoup gros😙😙😙😙

    RépondreSupprimer
  18. coucou Mélissa,

    super vidéo !

    avoir un enfant n'est pas encore dans mes projets, tout simplement parce que je ne me sens pas prête pour ça. Cependant, en tant que femme, je me pose des questions pour mon avenir, et la question avec ou sans péridurale pour un accouchement revient souvent dans mon esprit. ton témoignage me donne envie, quand le problème se posera, de faire en sorte de préparer un accouchement dit naturel, avec comme tu le disais la péridurale en joker.

    Merci beaucoup
    Margaux

    RépondreSupprimer
  19. coucou mélissa,
    pour moi c'était prévu sans péridural mais malheureusement j'ai eu un déclenchement par césarienne pour raison médicale de dernière minute!
    bizouxxx cindy

    RépondreSupprimer
  20. Coucou Mélissa,
    C'est super de voir que des accouchements peuvent bien se dérouler ça donne de l'espoir! Moi mon premier s'est bien passé même si j'ai pris la péridurale, c'était à moi de la doser! J'ai été déclenchée pour les deux mais pour mon deuxième, ça s'est super mal passé, mon fils était coincé et j'ai pas voulu m'injecter à nouveau une dose de péridurale, je voulais sentir lors de la poussée, eh ben j'ai bien senti, j'ai cru qu'il allait jamais sortir! Nous avons eu du mal à atterrir tous les deux! Après ma fille n'avait peut être pas fait le chemin pour son frère vu qu'elle ne faisait que 1kg940 et lui 3kg290
    Bon j'avoue que j'ai été un peu traumatisée jusqu'à ses 6 mois mais là un petit 3ème me fait envie et puis je me dis que des mamans y arrivent donc ça donne de l'éspoir. En tout cas, très belle vidéo! Toi qui est très bio, je sais pas si tu connais baby grignot'y mais c'est génial bon ton petit est encore petit mais quand tu commenceras la diversification tu verras c'est top! (Je n'ai pas d'action chez eux mais j'adore tellement que je te fais partager lol)
    Des gros bisous
    Ludivine

    RépondreSupprimer
  21. Coucou
    Alors ici accouchement bb1 avec peri car clairement la douleur etait juste wahouuu lol mais elle a jamais fonctionner ma rendu malade nausee tete qui tourne ... Elle mavait en revanche tellement endormi les jambe quelle peser 100kg chacune mais la delivrance fut magique ! Pour bb2 je me suis donc passer de ce produit jai eu la chance detre la seule femme a accoucher ce jour la du coup javais la sage femme juste pour moi comme a la maison ! Elle ma mis de la musique zen cetait le bruit des vagues a chaque contraction (grace au monito pour elle) elle me fesait fermer les yeux et menvoyer sur une plage et je devais mallonger et laisser les vagues arriver sur moi comme si elle me bercer ! Elle fut magique jai pu accoucher accroupi position que la nature me guider pour accoucher ! Le papa fut pas trop impliquer car il avait bosser de nuit (le pauvre) il cest ecrouler de fatigue le temps du travail (4h) mais tant pis car je sais pas sil aurait fait mieux quelle ! Cest clair que notre duo etait magique je lui doit beaucoup ! biensur jai eu mal mais je men souvient peut je garde que le bruit des vagues lodeur de liode alors que jetais a la mater lol trop bizarre voila ma petite experience

    RépondreSupprimer
  22. Coucou Mélissa !
    J'espère que toute la famille va bien !!
    Merci pour cette vidéo, j'avais peur d'accoucher avant que tu ne la publies, mais non ! :-)
    J'ai moi aussi décidé de me passer autant que possible de la péridurale, mais je ne suis pas folle, c'est mon premier bébé, je ne sais pas à quoi peuvent ressembler des contractions de travail, donc je me la garde sous le coude.
    Ta vidéo et certains commentaires me rassurent beaucoup ! C'est possible d'accoucher sans péri ! Parce que dans mon entourage, à part ma maman qui a elle aussi accouché de ma sœur et moi sans péridurale, tout le monde me traite de malade, j'en entends des vertes et des pas mûres, alors ma détermination en prend parfois un sacré coup dans l'aile.
    Je me dis que oui je vais douiller je le sais, mais pour mon bébé ça ne doit pas être super agréable pour lui non plus de venir au monde, et lui personne ne lui propose une péridurale, avec mon mari on veut vraiment vivre ce moment à 3. On verra si on y arrive mais en tous cas je prends note de tous tes conseils entre autres le jeu de cartes et le film ! J'ai déjà prévu la musique, je me dis que danser avec mon mari ça aidera peut-être notre bébé à descendre, tout en étant agréable pour nous.
    J'ai tellement hâte qu'il arrive maintenant, la fin est longue !!! T'as pas des astuces pour ça? A part faire le ménage?
    Gros bisous !!!

    RépondreSupprimer
  23. Merci pour cet article!
    Quatre enfants et quatre accouchements sans.Pour moi accoucher est une chose naturelle donc c'était une évidence de faire sans.

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour Golden Wendy,

    Cela fait un petit moment que je regarde tes vidéos notamment celles sur la maternité car j'étais concernée. Merci pour ton témoignage et aussi merci de bien indiquer que les contractions font bien souffrir.
    De mon côté, j'ai accouché d'un beau garçon en Juillet, il vient, hier, d'avoir un mois de vie! Et nous sommes très heureux, mon compagnon et moi-même, de sa venue et d'être devenu une famille.

    Dans mon projet de naissance, secrètement, je ne voulais pas la péridurale, mais avec le recul je ne l'avais pas aussi bien travaillé. Puisque ce désir, j'en avais parlé à personne. De ce fait, je m'étais fondé sur une de tes vidéos (Mon joli accouchement) et sur l'expérience d'une amie qui n'avait pas eu le temps d'avoir la péridurale, ainsi que celle d'une tante qui avait eu un accouchement en deux heures!
    Du coup, le soir où j'ai sollicité mon compagnon pour qu'on se rende à la maternité (bébé avait dépassé le terme de 2 jours), j'étais sure d'avoir des contractions mais surtout j'étais très contente car elles n'étaient pas douloureuses!
    Nous nous sommes rendus à la maternité, la sage femme qui m'avait reçu en voyant mon calme et le fait que je ne souffrais pas m'avait dit : "Madame, si vos contractions étaient des contractions de travail vous n'auriez pas cette tête là!". Elle a, par précaution, réalisé un test pour vérifier que la poche des eaux n'étaient pas rompue et après lecture du résultat, elle en a conclu qu'il fallait me garder car "oui il y avait une fissure et donc j'étais bien en travail !".
    Quelle ne fut pas ma joie d'entendre ses paroles, dans ma tête je me suis dit que c'était "super les contractions ne sont pas douloureuses, je vais pouvoir me passer de péridurale".
    Mais en une heure de temps, la situation était toute autre, je souffrais à chaque contraction car bien sur elles s'étaient intensifiées!. J'ai demandé la péridurale, peut être que j'aurais pu ne pas le faire mais je me souvient que j'en étais très contente.
    IL a fallu que j'attende quand même 7 h avant qu'on me la pose car mon col n'était pas dilaté suffisamment. Ensuite, en 5 heures de temps, bébé est arrivé avec l'aide de forceps.
    Mais bien que j'avais des appréhensions sur les forceps, l'épisiotomie et etc, quelle joie et quel bonheur de mettre au monde un beau bébé!
    En le regardant et le rencontrant, toute la douleur de mon accouchement n'avait plus d'importance et n'est pas restée dans ma mémoire.
    Mon compagnon et moi gardons un beau souvenir de cet événement.

    Un grand merci aussi pour ta vidéo sur l'allaitement. Je suis aussi une maman qui allaite et pour le moment cela se passe plutôt bien, bébé prend 40g par jour donc ça va. Merci pour tes conseils.

    A bientôt
    Misstinguette Gariguette

    RépondreSupprimer
  25. Super vidéo qui permet en effet d'éviter d'être terrorisée par l'accouchement. Je suis pas encore maman, encore deux ans d'attente pour avoir une situation suffisante pour lui offrir ce dont il a besoin, mais tes vidéos sur la grossesse et sur l'accouchement permettent vraiment de me rassurer.
    N'ayant pas ma maman à mes cotés, ce n'est pas toujours facile d'avoir des infos et c'est vrai que ça me paniquait assez.

    En tout cas merci à toi de nous faire découvrir ces beaux cotés de la grossesse, de l'accouchement et de l'allaitement. Grâce à toi, j'ai tellement appris à ce sujet! J'ai toujours hésité à me passer de la péridurale le moment venu et tu me confortes dans l'idée, si j'arrive à gérer aussi.

    A bientôt

    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  26. Tu es très courageuse d'avoir accouché sans péridurale pour tes deux accouchements et je te félicite. Mais je pense que tout dépend surtout du seuil de tolérance de chacun, la douleur et l'intensité des contractions sont perçues différemment d'une femme à l'autre. Si on veut éviter de souffrir, je trouve que la péridurale nous permet d'avoir le choix, péridurale ou pas le plus important c'est la rencontre avec son bébé, et je ne pense pas qu'accoucher sans péridurale change en quoi que se soit le lien qu'on tisse avec notre bébé qu'un accouchement avec péridurale. De plus, on ne peut pas savoir d'avance si on aura une péri ou pas, le jour J tout peut arriver.

    RépondreSupprimer
  27. Salut Mélissa! Tout d'abord, je n'écris pas souvent mais par contre je te suis à chaque nouvelle vidéo et je trouve ton travail aussi bien ton écriture que tes vidéos, très soignées et très abouties.
    Je me tourne vers toi car tu as c'est certain plus d'expérience que moi sur le sujet de la maternité. Ma meilleure amie accouche dans un mois et je vais bien entendu faire un cadeau au bébé mais j'ai aussi envie de faire un joli cadeau à ma copine parce que finalement c'est quand même un peu elle qui bosse! (^^)... Donc voila si jamais tu as quelques idées chouettes, un peu originales, et qui marquent je serai très heureuse de te lire!
    Gros bisous et continue ton joli travail!

    RépondreSupprimer
  28. Coucou, je n'ai jamais commenté sur ton blog et pourtant je suis toutes tes vidéos. Je ne sais pas si je dois te remercier ou pas mais dès que tu postes une vidéo sur la grossesse ou l'accouchement tu me donnes envie de tomber enceinte. Ça a l'air d'être une expérience extraordinaire de donner naissance à son propre enfant ^^

    RépondreSupprimer
  29. Salut Mélissa,

    J'espère que tu as passé de super bonnes vacances!Je reviens vers toi car j'ai acheté du caullophyllum 5 ch (mon terme est pour dans 1 mois <3 ) et je voulais savoir à quelle dose tu en avais pris, et si tu en avais pris juste le jour ou le travail a commencé, ou 1 mois ou 15 jours avant le terme? Car à ce qu'il parait, plus on en prend avant, mieux l'homéopathie est efficace et je veux mettre toutes les chances de mon coté!!
    Voila je te remercie d'etre la, franchement, toi, sandrea et Audrey Marshmallow vous etes les 3 youtubeuses que je suis constamment et vous rendez ma vie vraiment meilleure, grace à vous, à votre humanité et à votre joie de vivre, vous avez changé ma façon de pense!! Je vous embrasse bien fort, pressée de te revoir dans une future vidéo mais profite avant tt de tes vacances!!bisous à tous Marion

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Marion,

      Perso je n'en ai pris que le jour J, toutes les 30 min dès que mon col a été dilaté à 3/4 cm il me semble ;-) Mais je ne sais pas si ce serait + efficace en en prenant avant... demande à une sage-femme, c'est la meilleure chose à faire !

      Supprimer
  30. Hello Mélissa,

    Je dois dire qu'au fil de tes vidéos, je me retrouve vraiment beaucoup dans tes discours, nous avons beaucoup en commun! J'ai montré ta vidéo à mon amoureux (qui est de Wintzenheim ^^) et il a eu l'impression de m'entendre du début à la fin.
    J'ai accouché fin août dernier, je suis douillette à mort (j'en fais des masses pour pas grand chose dans la vie haha). Puis il y a eu ma grossesse qui s'est passée merveilleusement bien, je ne me suis jamais sentie aussi sereine (ma mère m'a trouvé différente et comblée), je pense que le mental joue beaucoup aussi. En parlant péridurale avec des amies mamans bien avant la grossesse, j'étais déjà persuadée de vouloir accoucher sans et les 3/4 s'en amusaient, car pour elles c'était juste le saint-graal de l'accouchement. Je suis quelqu'un de têtue et tant que j'ai une idée en tête, elle ne part pas ou alors il faut une sacrée bonne raison pour me l'enlever. Nous avons suivi également des cours d'haptonomie, je voulais impliquer loulou à 2000% pendant la grossesse. L'avant-veille de mon accouchement, les premières contractions sont arrivées (peu régulières, toutes les 15min), puis une fausse alerte sur le petit matin. Au final les contractions de travail ont commencé vers 18h, pour s'intensifier vers 20h. Nous avons géré le plus gros du travail à la maison avec les postures apprises pendant les séances d'hapto (elles ont fait effet car contractions dans le ventre), j'ai pris 2 bains et avons regardé des séries TV. J'ai perdu les eaux à la maison à 22h30, à minuit j'étais dilatée de 4cm puis à dilatation complète vers 3h. J'avais précisé tout au long de ma grossesse que je ne souhaitais pas de péridurale sauf indication médicale contraire (si bébé ou moi étions en danger). L'anesthésiste a suivi mon idée, en revanche mon gynéco me faisait des remarques assez désobligeantes à chaque visite. J'ai écrit un projet de naissance qui a été lu par toute l'équipe de la mater. Lorsque nous sommes arrivés à la mater après la perte des eaux l'équipe a été compréhensive et m'a proposée des solutions alternatives (le masque d'azote (c'est révolutionnaire ce système), des perf de spasfon et doliprane). Le papa était présent. Aux alentours de 5cm, la sage-femme m'a tout de même reposée la question, j'étais décidée, je ferai vraiment sans.Comme tu le dis si bien dans la vidéo, si le papa n'avait pas été présent, je pense que j'aurai craqué à ce moment-là, car les douleurs devenaient vraiment très fortes et j'avais du mal à les gérer (contractions dans le dos), sa présence a aidé. En revanche, l'hapto n'a pas fait effet pendant ces contractions, j'étais incapable de détendre mon bassin, pourtant je n'avais pas l'impression d'être angoissée. Notre fille est arrivée à 4h15. Alors oui j'ai souffert comme tu le dis aussi, mais je savais que ce n'était pas une mauvaise souffrance, je donnais la vie, le bonheur de devenir mère! Si nous donnons une petite soeur ou un petit frère à notre puce, je le ferai également sans. Merci en tout cas pour cette vidéo, très intéressant! Merci pour ton honnêteté! Un très bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  31. Coucou Mélissa !

    Merci pour ta vidéo, j'avoue que ça fait plaisir d'avoir quelqu'un qui nous livre quelques conseils concernant l'accouchement sans peri.

    Je suis enceinte de trois mois à peu près donc encore le touuut début début, mais j'avoue que même avant la conception bébé je n'avais qu'une envie, si je dois accoucher, ce sera sans péridurale ! Bon après selon le médecin (et de mon uterus bizarre) j'ai quelques risques d'accoucher par césarienne ou d'un prématuré (mais je croise les doigts et je suis positive, donc ça ne me fait pas plus peur que ça pour l'instant), si vraiment je n'ai pas le choix et bien..je m'y ferai.

    Mais dans mon idéal d'accouchement..j'avoue que le naturel ce serait pas mal. J'aurais bien voulu accoucher dans une maison de naissance (je tenais vraiment vraiment à mon envie de naturel xD) mais vu la grossesse "à risque" bah...ce sera la mat finalement. En tout cas merci de tous tes conseils ça fait plaisir à entendre, et pour ta bonne humeur et ton sourire, ça mets toujours la pêche !

    Des bisous :-D

    RépondreSupprimer
  32. C'est super convaincant comme vidéo ça me donnerait presque envie mais mon premier accouchement a tellement été anxiogène que je crois que je ne serais pas prête à passer ce cap lol

    RépondreSupprimer
  33. Bonjour Mélissa,

    C'est encore moi (j'ai posté à l'instant un message sur ta dernière vidéo maternité) !
    Je viens donner un peu mon avis sur la question. Vivant en Australie, j'ai accès à un autre système de préparation à la naissance qui s'appelle l'hypnobirthing. C'est un looooong travail sur soi-même (quasiment quotidien), de relaxation, de respiration, de positions, de mise en condition dans la salle d'accouchement (ambiance calme en prévenant le personnel médical, éteindre ou baisser la lumière, musique, aromathérapie, des caresses du papa pour que la maman produise de l'endorphine à gogo, prendre des bains ou des douches chaudes etc...), d'accompagnement de bébé à descendre dans le bassin...

    Je suis maintenant convaincue que la péridurale crée des accouchements plus compliqués (épisio car maman pousse mal par ex, et est tendue) et toute cette préparation permet d’être détendue et bébé descend mieux... J'ai fait un énorme travail sur moi-même car je suis partie de loin (pour moi la péridurale me paraissait indispensable avant).

    C'est mon mari qui m'a poussé à suivre ces cours (qui se font bien sûr à deux). J'étais assez pessimiste au début et puis petit à petit je me suis faite à l'idée qu'un accouchement sans péridurale était possible. Nous avons vu de magnifiques vidéos de naissance, des femmes qui tolèrent la douleur, aucune crispation sur le visage... ça paraît tellement fou ! Comme tu dis dans ta vidéo, cette expérience se vit à 2 (enfin à 3 !, ou 4 ou 5 ^^), le soutien du papa est indispensable. Mon mari est très nature (yoga, méditation, sport) et pour lui cette préparation à la naissance coule de source. C'est grâce à lui que je suis là aujourd'hui, zen, avec très très peu d'appréhension de mon accouchement. Alors comptez sur vos conjoints les filles :-)

    RépondreSupprimer
  34. Bonjour,

    Je suis très heureuse d'être tombée sur votre vidéo. Tout y est très bien expliqué clairement et simplement. J'ai en commun avec vous cette façon de penser dont j'avais malgré tout un peu peur, et grâce à vous, aujourd'hui, j'ai pu me contenter dans ma position quant aux choix que je vais bientôt mettre en place. Merci infiniment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien ! Ravie de voir que je ne suis pas vraiment la seule à assumer cette opinion ;-)

      Supprimer

Je lis absolument tous les commentaires, même si je ne peux pas forcément répondre à chacun d'entre eux - malheureusement. NB : il n'est désormais plus possible de commenter en "anonyme" (pour commenter, il faut juste créer un compte Google, c'est gratuit). De plus, les commentaires empreints de méchanceté gratuite / haineux / racistes - et j'en passe - ne seront pas publiés. Peace !