Onglets-menu

vendredi 21 juin 2013

C'est pas de peau (2e Partie) - Le Roaccutane



Bonjour les Golenbeauties, 

Je reviens aujourd'hui pour vous parler plus en détail de ce médicament "miracle" contre l'acné sévère, j'ai nommé le Roaccutane (Accutane aux US). Je conçois que ce genre d'article ne soit pas spécialement glamour et qu'il ne concerne pas tout le monde, mais je vous avoue que c'est quasiment une question de conscience pour moi de vous en parler. Que vous soyez vous-même touchée par l'acné ou pas, il me semble important de vous montrer un peu ce qu'implique réellement ce traitement, pour que vous soyez informées et que vous puissiez informer à votre tour vos proches, amies, filles, etc... Car ce "remède" est bien loin d'être sans risque et sans conséquences pour la santé, surtout celle des femmes. Cet article est une forme de prévention.




Bien entendu, je ne suis ni médecin ni dermatologue. Je vous parlerai donc avec, pour bagage, ma propre expérience et mes propres conclusions. Ceci est mon avis personnel et je ne l'impose bien entendu à personne.  J'ai juste tellement lu et entendu parler du côté "miraculeux" de ce médicament que je souhaite surtout modérer un peu cette "bonne réputation" dans le milieu de la beauté, car sur le plan de la santé, il est bien loin d'être inoffensif.

Je vous citais brièvement mon expérience avec ledit médicament dans mon précédent article C'est pas de peau - 1ère Partie (que je vous invite à consulter si ce n'est pas déjà fait, pour mieux saisir mon cas). Je ne m'étalerai pas trop en détail sur l'état de ma peau à cette époque puisque tout est dit dans le précédent post, mais en gros, je vous rappelle que j'ai souffert d'une acné sévère durant toutes mes années de collège, et que ça m'a valu pas mal de moqueries et de honte.


Mon expérience
J'ai donc été traitée par Roaccutane (plus précisément par son générique, le Procuta-Gé) pendant une longue période, étalée sur environ 5 ans (de mes 14 ans à mes 19 ans, période bien plus longue que celle recommandée d'ailleurs, ce qui était une grossière erreur de la part du médecin qui me l'a prescrit), alternant les mois de traitement et les baisses de dosage progressifs.



Les inconvéniants du traitement - L'effet "sous haute surveillance"
Voici une "petite" liste de ce qu'implique la prise du Roaccutane, sur un plan concret:
- Mise en place d’une contraception efficace un mois avant le début du traitement, pour éviter une grossesse à tout prix, même si vous n'avez que 14 ans. Oui, oui. Sympa, de prendre la pilule au collège, c'est hyper rassurant.
- Vérification de l’absence de grossesse par un test de grossesse réalisé par prise de sang TOUS LES MOIS, puisque le médicament est délivré pour un mois de traitement à la fois. Pas de test de grossesse, pas de prescription. Donc une prise de sang mensuelle et une consultation mensuelle. Ce qui est tout de même très contraignant, surtout si vous avez peur des piqûres.
- Explications précises et complètes des risques par le médecin à la patiente: autrement dit, on vous fait bien peur, on vous explique à quel point votre enfant risque de ressembler à un alien (et je ne plaisante pas, regardez les images présentes sur la notice dudit médicament).


- Accord écrit de la patiente pour le traitement et la contraception.
- Maintien de la contraception pendant un mois après l’arrêt du traitement.
- Vérification de l’absence de grossesse par un test sanguin cinq semaines après l’arrêt du traitement.

Vous constatez qu'il n'y a rien d'anodin ni de "simple" là-dedans.


Le résultat sur ma peau pendant le traitement - L'effet "miraculeux"
Dès les premiers mois de traitement, le changement a été radical. L'acné dont je souffrais disparaissait peu à peu: points noirs (comédons), boutons blancs douloureux, rougeurs, et même cicatrices, tout ça s'est estompé jusqu'à complètement disparaître. Les premiers résultats étaient visibles au bout de quelques mois (malgré une recrudescence de l'acné les toutes premières semaines, ce qui est normal), et je crois qu'au bout de 5-6 mois, ma peau avait tout simplement l'air de ne jamais avoir été acnéique.


Je me suis mariée en Octobre 2008 et à ce moment-là j'étais encore sous traitement, j'avais donc, je l'admets, une peau absolument parfaite pour mes noces. Ni cicatrice, ni rougeur, un grain de peau ultra-fin, sur le visage mais aussi le cou, les épaules ou le buste, rien, le top quoi. Comme vous le voyez sur les images, mis à part mes tâches de rousseur, on ne voit rien!





Après le traitement - L'effet "retour à la case départ" (dans mon cas)
Le médecin a progressivement baissé les dosages du médicament. Tant que j'en prenais encore, même très peu (la plus petite dose est celle de 10mg/jour, je crois), ma peau restait nickel. Il suffisait en fait de très peu de ce produit pour que j'y réagisse favorablement. En revanche, à chaque fois que j'ai vraiment arrêté le traitement, j'ai rechuté et l'acné est réapparu. D'où mes problèmes actuels, même si avec le temps, c'est bien moins sévère que par le passé. Je fais donc partie des malheureux 15% de cas dans lesquels ce traitement n'est pas efficace définitivement.


Le Roaccutane, c'est quoi exactement? (Curacné ou Procuta-Gé, en générique, car le vrai Roaccutane a été retiré de la vente en 2008)
Il serait bien trop long de vous détailler exactement la composition de ce médicament. Mais il y a tout de même quelques petites choses à savoir:
La molécule active du Roaccutane est l’isotrétinoïne. C'est un dérivé de la vitamine A acide (également appelée acide tout-trans rétinoïque ou trétinoïne), qui est utilisée pour le traitement de certains cancers (leucémies). Un peu moins toxique que cette dernière, l’isotrétinoïne est tout de même fortement tératogène, c’est-à-dire à l’origine de graves malformations foetales (il est donc extrêmement dangereux de prendre Roaccutane si une grossesse est possible ou envisagée et/ou si vous allaitez bébé), et responsable d'un grand nombre d’effets secondaires.
Le traitement complet et bien suivi par isotrétinoïne entraîne la disparition complète des lésions dans plus de 85 % des cas.


Ce que vous devez impérativement savoir...
 ...c'est avant tout que la prise d'isotrétinoïne entraîne un nombre effrayant d'effets secondaires, et pas des moindres, en voici un minuscule échantillon:

- Malformations extrêmement graves du bébé en cas de grossesse: à ce propos, notez que cette molécule se stocke dans les graisses et qu'elle est donc très lente à être éliminée par l'organisme. Si vous souhaitez tomber enceinte, attendez le plus longtemps possible après l'arrêt du traitement, le temps que votre corps s'en débarrasse au maximum (perso, j'ai attendu trois ans).



- Problèmes au niveau du foie, des reins, des organes de la digestion
- Sécheresse extrême des lèvres et parfois des yeux
- Photosensibilité importante (interdiction de s'exposer au soleil)
- Vertiges, somnolence, insomnies
- Irritabilité, pensées morbides voire suicidaires, dépression


J'ai personnellement souffert de pas mal de ces effets secondaires, dont une sécheresse des lèvres si importante que je devais bien user un stick à lèvres tous les 10 jours. La période de mon traitement coïncide aussi parfaitement avec mes années d'insomnies (qui se sont arrêtées peu de temps après l'avoir interrompu). Et à propos des effets sur l'humeur, je vais rester franche avec vous: si j'ai été sous traitement pendant la période dite "sensible"  qu'est l'adolescence, et que ces années-là ont été ponctuées de bon nombre de moments compliqués dans ma vie, je note que j'ai quand même été très instable sur le plan psychologique tout le temps de ma prise d'isotrétinoïne. Bien que j'aie du mal à le dire, je pense être passée par une phase de dépression, même si je ne peux pas prouver que ce soit forcément lié. Et quand je lis que si on ressent un profond mal-être au cours du traitement, il faut en parler à son médecin, j'ai envie de rétorquer que c'est bien facile à dire et que dans ces cas-là, on a surtout envie de se terrer au fond de notre petite grotte...


Quelle que soit votre connaissance à ce propos, je vous invite à lire attentivement les articles suivants avant d'envisager le moindre traitement par isotrétinoïne:

La Notice de ce médicament
L'article Wikipédia sur l'isotrétinoïne, qui contient un encadré sur le côté droit avec tous les effets secondaires répertoriés mais aussi le pictogramme "Toxique" associé à ce médicament.
L'article du Parisien sur le traitement

Bref, personnellement, si c'était à refaire je refuserai certainement, car mis à part le fait que j'avais une jolie peau le jour de mon mariage, non seulement ça n'a pas été efficace dans le long terme mais en plus, maintenant que je vois quelles conséquences peut avoir ce traitement, je me dis que c'est tout simplement du poison, ni plus ni moins.

Je m'excuse auprès de celles et ceux qui pourraient trouver mon article trop dissuasif, qui auraient été sous traitement sans ressentir de tels effets négatifs (je ne prétends pas que ce soit le cas de tous les patients). Je me dois pourtant d'être tout à fait honnête avec vous: oui, ce médicament est efficace et apporte souvent une solution définitive aux acnés sévères (pas toujours pour autant vous l'aurez compris), mais il n'en est pas moins dangereux, et il est important d'en être conscient.

Alors, même si je conçois très bien qu'on soit toutes à la quête de la peau parfaite, avant de vous fier à la première Youtubeuse ou bloggeuse qui vous raconte son incroyable transformation, prenez bien le temps de réfléchir à tout ce qu'implique la prise de ce médicament. N'oubliez pas qu'elle doit se faire sous haute surveillance, pour votre bien.


Have fun. You're beautiful.
GoldenWendy

59 commentaires:

  1. Tu sais que sur les photos de ton visage masqué, tu as exactement les mêmes traits que Gwyneth Paltrow, élue plus belle femme du monde quand même :D

    J'me demande si je serai la seule à le remarquer :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou miss,

      Merci pour ce commentaire ADORABLE, mais bien que ce soit très flatteur, je ne ressemble pas DU TOUT à gwyneth Paltrow ^^ Surtout depuis que je suis rousse, hihi. Mais c'est très gentil quand même! <3

      Supprimer
    2. J'ai pensé exactement la même chose!!

      Supprimer
  2. Et bien j'avais entendu parlé de ce medicaments miraculeux, cest dommage que ton medecin ne tas pas proposé une pillule plus forte pour diminuer les boutons (sa à bien fonctionné pour moi). Je savais que ce n'etait pas un bon medoc une amie en prenait ses boutons disparaissaient mais vive les effets secondaire!
    J'adore la photo du foetus alien ils ont fait fort mais bon parfois il le faut y a trop de gens insouciant!
    Ta photo est vraiment joli :)

    Bisous et merci un article interessant et important je trouve pour celle qui devrait prendre un traitement ds le même genre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te rassure, avant de passer au Roaccutane, j'ai testé mille et une choses (crèmes, antibios, soins, pilules (la fameuse et controversée Diane35, etc...). On ne prescrit jamais d'isotrétinoïne sans avoir essayé tout le reste au préalable.

      Simplement, mon article était sur ce médicament, pas sur tout ce que j'ai pu tester avant, ce serait trop long à raconter...

      Merci pour les compliments sur cette photo qui commence tout de même à dater (bientôt cinq ans!).

      Bisous ma belle

      Supprimer
  3. Merci pour cette article, j'ai entendu de parler de ce produit miraculeux mais que du bon côté.
    J'ai aussi de l'acné malgré que j'ai 25 ans mais j'en ai beaucoup moins qu'à l'adolescence (heureusement ^^)
    Le mois dernier j'étais chez le dermatologue et il ma dit que je dois d'abord faire un traitement local car vu qu'on arrive en été c'est déconseillé de prendre un traitement pour l'acné on ne doit pas s'expose au soleil donc j'ai à nouveau rendez-vous au mois de septembre pour voir mais je lui dirais non pour le Roaccutane.
    Le traitement local me décape la peau .. du coup je suis passé a l'application des crème 1 jours sur 2 .. J'espère bientôt en finir avec ça mais j'y crois plus trop lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou miss et merci pour ton témoignage, c'est gentil de le faire partager! L'acné n'est pas une chose facile à vivre mais voilà, tu n'es pas la seule ;-) Et j'espère que mon histoire permettra à d'autres adultes de voir que c'est loin d'être exceptionnel d'avoir encore des soucis de peau à vingt ans passés!

      Bon courage bises!!!

      Supprimer
  4. Merci pour cet article informatif :) je suis hors sujet mais le peu que l'on voit de ta photo tu es sublime !!! Je comprends ton envie de garder une sorte "d'anonymat" mais quand jai vu la photo je me suis dit "haaaaaan elle aurait pus la mettre en entier elle est trop jolie". Et je suis d'accord avec la demoiselle qui a commenté au dessus qui te trouve une ressemblance avec Gwyneth Paltrow :) bisous bonne continuation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha vous me faites trop rire ^^

      Non, je n'aurais pas mis la photo en entier, encore moins de mon mariage, c'est bien trop intime pour moi, je trouve... Et une fois encore, c'est facile d'imaginer plein de choses avec une image "coupée", mais vraiment, je ne ressemble pas à Gwyneth Paltrow , même si je serais pas du tout contre ^^

      Bisous

      Supprimer
  5. Coucou,
    j'ai eu le traitement pendant une année et effectivement, j'avais une peau de bébé.
    Mais j'ai eu droit a tous les effets secondaires.
    Lèvres desséchées, mal au reins, dépression et compagnie.
    Je ne pouvais plus le supporter et j'ai pourtant tenue un an !
    Quand je l'ai arrêter tous mes boutons sont revenus, cela doit faire 10 ans que j'ai fini ce traitement et si c'était a refaire : plus jamais !!!
    Aujourd'hui j'ai appris a vivre avec mon acnée et à la traitée différemment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma belle pour ce témoignage, comme quoi je ne suis pas la seule chez qui ça n'a pas été définitivement efficace!

      Moi aussi j'essaie de "vivre" avec ma peau qui est loin d'être parfaite, mais je fais ce que je peux et ce n'est pas de ma faute si elle est de mauvaise qualité!

      Bon courage miss,
      Bisous

      Supprimer
  6. Je prend actuellement ce traitement, enfin plutôt un générique appelé directement "isotretionoïne" et après 4 mois, je commence à en avoir marre d'avoir mes lèvres desséchées mais si toutes les imperfections de mon visage pourraient partie j'avoue que je serais super heureuse.
    Perso, m'a dermato m'a fait une prise de sang pour vérifier tout ce qui est foie machin et elle m'a bien expliqué que si j'avais un quelconque problème, c'était reversible. J'ai rendez-vous chez elle une fois par mois et ai donc un réel suivi.
    A part les levres seches, je n'ai rien d'autre mais avec cet article, j'ai peur que ca ne fasse pas l'effet attendu :(

    Enfin, sinon super article , très bon pour les ado qui pensent que c'est la solution miracle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te souhaite bon courage lors de ce traitement, j'espère que tu n'auras pas d'autres effets secondaires (perso les lèvres sèches c'est resté définitivement...). Et en effet, tu vois que le résultat n'est pas forcément garanti dans le long terme.

      Merci pour ton témoignage en tout cas,
      Bises

      Supprimer
  7. As tu déjà essayer ou entendu parler du traitement antibiotique Minocycline ou aussi apellé Minosin? J'ai entendu dire que sa ressemble à l'accutane mais sans beaucoup de ses effets secondaires néfastes? AUssi, je me demandais si tu connaissais les produits pour peau grasses Dr Renaud? C'est une gamme de produit professionnels d'esthéticienne je les prend depuis maintenant presque 3 ans au début sa fesait bien mais la j'ai limpression que mes problèmes de peau revienne.. pense tu que sa peu etre le fait de prendre la gamme longtemps que ma peau s'est habituer? Devrais-je changer de gamme et aller plus vers Avène? Merci beaucoup de me répondre et jadore tous tes articles continue!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je ne connais pas ce traitement... Et je ne connais pas non plus les produits Dr Renaud! Je t'avouerai que pour le moment, je suis encore un peu perdue et indécise avec les produits et soins pour la peau. Je teste en ce moment la gamme Avène, mais je ne sais pas encore si elle me convient. Désolée! =S

      Merci pour tes compliments en tout cas =D

      Bises!

      Supprimer
  8. Réponses
    1. Disons qu'il faut avoir conscience des risques...

      Supprimer
  9. Ton article est très bien écrit (je suis infirmière et s'il y a bien quelque chose qui m'insupporte, ce sont les pseudo-avis médicaux qui ne sont étayés par aucun exemple concret mais justifié par un "c'est d'la meeerde".:D
    Tu fais bien d' attirer l'attention de jeunes filles qui sont peut-être concernées sur les risques et inconvénients de ce médicament. heureusement, les dermatologues sérieux mettent en garde avant de le prescrire et imposent un bilan sanguin mensuel.
    Ma fille l'a paris pendant presque deux ans alors qu'elle avait la peau ravagée malgré pléthore de produits qui ont fait pire que bien, elle a souffert de sécheresse des lèvres et de dépression (qu'on a mis en évidence après coup) mais rien de grave. Elle a arrêté il y a presque trois ans et a depuis une peau de bébé!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ma belle pour ce témoignage =) Comme quoi, je me rends compte que les idées dépressives sont finalement très répandue chez les patients qui prennent ce médicament... =S

      Bises!

      Supprimer
  10. bonjour , super arcticle;) j'ai moi aussi tester ce medicament et je le regrette !!! levres dessechees ainsi que mes cheveux une catastrophe!! et en plus de ca j'ai mis tres longtemps a tomber enceinte! coincidence ! je ne crois pas :( voila pour mon experience pas terrible n'est ce pas ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma belle... merci d'avoir partagé ton expérience =)

      Supprimer
  11. Hello,

    Je trouve ça vraiment bien que tu aies écrit un article sur ce médicament! Très bien fait en plus.

    Bizzzzzzzz ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma belle! Si ça peut servir à quelqu'un je me devais de le faire.

      Supprimer
  12. Coucou les filles, Effectivement il y a pas mal d'effets secondaires pour Roaccutane, cependant cela peut aussi très bien se passer, et je pense qu'il est important de le signaler. Personnellement, j'ai 26 ans et j'ai tout essayé (crèmes, ect...). Mon dermato m'a donc prescrit roaccutane pour 7 mois, début décembre 2012. Dés la première semaine (j'ai commencé à 20 mg), plus aucun bouton n'a plus poussé sur mon visage. Les seuls effets secondaires que j'ai eus sont les yeux très sensibles à la lumière artificielle ( facilement éblouie) et bien sur les lèvres sèches, mais comme je les ai toujours eues sèches, ça ne me change pas la vie.... mon traitement se déroulait tellement bien que mon dermato m'augmentait chaque mois la dose. (je précise, je fais 50 kilos et normalement c'est 0.5 mg par kilos) et là j'en suis à 60 mg, j'ai juste une peau très sèche mais avec une bonne crème (rève de miel de Nuxe) ma peau est parfaite! un vrai bonheur! Pour rien au monde je ne regretterais.. ma vie est transformée. Celles qui veulent sautez le pas, franchement essayez, c'est pas parce que ça s'est mal passé pour certaines que ça se passera mal pour vous, cela varie vraiment en fonction de chacun! Voila désolée pour le pavé mais je tenais à vous faire part de mon expérience ^^ Bisoux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton témoignage miss,

      Il ne me semble pas du tout avoir dit que ça ne fonctionnait pas, bien au contraire, tu vois bien sur les photos que j'ai postées que ça a fonctionné sur moi, mais en revanche, c'est revenu plusieurs semaines après l'arrêt du traitement (comme je le dis la molécule se stocke dans les graisses donc le résultat perdure le temps qu'elle soit trop peu présente pour agir sur la peau). Je ne remets pas du tout en cause l'efficacité de cette cure mais bien les effets néfastes de ce produit dans l'organisme. Il y a des risques pour notre santé et pour celles de nos enfants et futurs-enfants (certaines ont eu du mal à tomber enceintes après coup).

      Bref, je suis contente que tu sois satisfaite du résultat, et je me répète, mon avis ne reste qu'un avis parmi d'autres!

      Bonne continuation et pourvu que ce traitement soit définitivement efficace sur toi!

      Bises!

      Supprimer
  13. Coucou,

    Eh bien je savais pas que l'on pouvait prendre ce médoc pendant 5ans c'est énorme j'ai aussi eu affaire à lui à plus courte durée car je n'avais pas non plus une acné si catastrophique selon le médecin bien sur , mais j'en avais plus que mes copines ! Bref le changement à pas du être flagrant car je m'en rappel plus trop :/
    Il faut dire que cela date d'il y à plus de 10 ans ... Aujourd'hui a 27 ans le problème est Tjs la certes moins visible mais bon je pensais qu'avec le temps je retrouverai un teint parfait surtout avec deux grossesses ( sans parler de l'acné de grossesse que j'ai eu pour ma fille :( )

    je pense qu'il faut s'accepter et continuer à prendre soin de soin mais quelle galère l' acné j'ai eu aussi le droit a la pilule Diane 35 sans forcément d'effet et dernièrement j'ai tester pendant un an le stérilet hormonal qui ma donner de l'acné

    On est toutes différentes je désespère pas un jour d'avoir une peau de bébé ^^ après j'avoue que cela me complexe bcp vu mon âge mais ce n'est pas non plus immonde il y a pire mais zut je sais pas si j'aurai l honneur de profiter d'un beau grain de peau car après je me plaindrais d'avoir (ou pas ;) le visage dévoré par les rides :p

    Bisous
    Anneso

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup AnneSo pour ce témoignage!!!

      Comme tu le dis, il y a pire, et finalement je me dis moi aussi que le meilleur traitement dans ces cas-là, c'est encore de s'accepter, même si c'est pas évident!

      Supprimer
  14. Coucou les filles,

    Je voulais juste vous faire part de mon expérience. J'ai été traitée au roaccutane pendant plusieurs mois il y a de ça 3 ans. Ce médicament m'a fait énormément de bien psychologiquement, il m'a permis d'être mieux dans ma peau, d'avoir plus de confiance en moi car on sait toute que souffrir d'acné peut être handicapant dans sa vie de tous les jours. Je ne regretterai jamais de l'avoir pris. A présent mon acné est revenue mais vraiment moins fort qu'à l'époque donc c'est par période et tout à fait camouflable par un fond de teint. J'avais songé à reprendre ce médicament pendant 3 mois car à 25 ans c'est un peu fatigant d'encore et tj devoir se tracasser pour ce problème. Mais c'est vrai que les effets secondaires m'y ont fait renoncé car c'est contraignant de faire une prise de sang tous les mois, d'être desséchée de partout et j'ai également eu des problèmes aux ongles et perte de cheveux. Donc je ne pense pas le refaire car je n'aurai pas le courage mais je ne regrette en aucun cas l'avoir pris il y a quelques années car ce médicament a vraiment été un miracle pour moi et m'a permis de sortir de ma dépression et de l'isolement que je m'infligeais à cause de mon acné.. Donc voilà pesez bien le pour et le contre et avec des conseils d'un bon dermatologue prenez la meilleure décision pour vous !

    RépondreSupprimer
  15. Coucou,

    je viens de lire tes deux articles d'un coup (et très bon jeu de mot au passage).
    Je crois qu'on a exactement la même peau, et pareil j'ai eu de l'acné tôt (à mon arrivée au collège, voire un peu avant) et aujourd'hui à 24 ans j'en ai toujours. Quand j'étais ado, ma dermato ne m'a jamais parlé du Roacutane, déjà parce que même si j'avais une tonne de boutons, j'en avais pas suffisamment pour ce genre de traitement. Et dernièrement, nous en avons discuté, et elle ne voulait pas le prescrire si ce n'est en cas de force majeure, que l'acné est vraiment grave (et encore, je crois qu'elle préférerait trouver une autre solution) et elle m'a dit que les premières semaines l'acné empire et ce n'était pas possible psychologiquement (je serai complexée éternellement par ma peau je pense). Mais au final, ado, j'avais des crèmes pour le visage et aucun cachet, ça a pas fait grand chose (pas une période géniale de ma vie, j'avais envie de rien, et je ne suivais pas très bien le traitement... donc totalement ma faute) et j'ai arrêté d'y aller. Et depuis 1 an (le temps que je me rende compte que je me marie bientôt), je la revois parce que j'ai eu une poussée d'acné de fou (en plus de ce que j'avais tous les jours), et ça a vachement marché, mais sans faire disparaître. Depuis mi-Mai, j'ai un nouveau traitement à base de Triacneal justement (et autres cachets pas trop dangereux, un truc au Zinc pour la peau grasse et une autre crème pour m'assécher un peu la peau -surtout les boutons en fait) pour réduire mes pores surtout (sur le nez et les joues on a la même chose) et les qq points noirs qui traînent encore. Et bon, d'ici octobre je verrai si ç'a bien marché :) Je regarderai dans qq semaines ton article sur ton expérience avec le Triacneal ;) (je ne sais pas si un mois est suffisant pour que l'on voit la différence mais j'aimerai tellement)
    Merci beaucoup de partager ton expérience avec nous, et j'espère que tu n'as pas eu de commentaires odieux, alors que tu as osé nous montrer ta peau comme peu de personne l'aurait fait (moi la première).
    Bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour miss,

      Je te remercie pour ton commentaire très gentil, et je te rassure, non je n'ai pas eu le moindre commentaire désagréable, bien au contraire, mes abonnées sont compréhensives, on se serre les coudes entre filles =)

      Pour le Triacnéal, j'attends de finir le tube pour vous dire mon opinion, comme ça je pourrais aussi vous donner le temps qu'un tube m'aura fait.

      Bises ma belle

      Supprimer
  16. Coucou,
    Ma sœur le prends pour un autre problème de peau que l'acné et cela à plutôt bien marché, mais lorsque son médecin lui a réduit les doses, elle s'est rendus compte qu'elle avait "développer" une "addiction" au médicament. Ce qui est un effet secondaire a prendre en compte, après je ne m'y connais pas en médecine ou quoi que ce soit mais c'était juste pour partager cette info.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour cette info très importante aussi!

      Supprimer
  17. Je suis tout à fait d'accord avec toi à ce sujet, j'ai eu beaucoup d'effets secondaires également, durant ma prise de "Curacné", et certains sont rester à la fin du traitement! A noter que ça fait 1 an que j'ai arrêté, ma peau est rester super sèche pendant plusieurs mois et idem pour mes lèvres (J'utilisé du dexeryl en grosse quantité pour hydrater mes lèvres, je le dis au cas où certaines personnes seraient intéressé) Et je ne sais pas si c'est dû à sa, mais avant et depuis la fin du traitement je perds énormément mes cheveux.. Mes yeux sont resté super sec au point de devoir porter des lunettes maintenant.. HOURRA.... Donc comme tu dis, il vaut mieux vraiment faire attention, peser le pour et le contre!! Et surtout avoir conscience des risques.. Mais après je dis pas, mes boutons ont totalement disparu, j'en retrouve seulement quelques uns par ci par là de temps en temps :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ce témoignage! Comme quoi il faut avant tout être bien informée de tout ça pour bien savoir dans quoi on s'embarque par la suite...

      Bisous miss

      Supprimer
  18. Coucou très bonne idée d'article mais j'en ais palé à ma dérmathologe qui m'as dit qu'il faut vraiment avoir une acné sévère. Cet article pourrait en attirer plus d'une et donc leur roacutance vas vous ''bruler'' la peau. Mauvaise idée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, c'est un peu le dernier recours, mais voilà, il y a des risques à prendre en compte...

      Bisous Emilie!

      Supprimer
  19. Coucou!
    Très chouette article en effet!
    J'ai pris le traitement Roaccutane étant ado. Moi j'ai eu de la "chance" car il a très bien fonctionné, ça fait presque 10ans que je l'ai pris, et adios l'acné!
    Par contre, ce n'est pas un traitement que je recommanderais à mes enfants. Mes 2 sœurs et moi l'avons pris, on a toutes les 3 été débarrassées de l'acné, mais bonjour les conséquences! Pas seulement sécheresse des lèvres, mais de toute la peau en général (je vous raconte pas le nombre de pots de crème utilisés..), perte de cheveux importante (ma sœur n'a presque plus de volume, des cheveux très fins alors que c'était out le contraire avant!) allergie au soleil, ETC.!
    Et puis il faut quand même le dire aussi, je ne sais pas si c'est aussi le cas avec les génériques, mais le roaccutane peut entrainer une stérilité.. (!!!) C'est l'effet secondaire qui m'inquiétait le plus. Je viens de me marier, les enfants c'est pour un peu plus tard, je l'espère en tout cas..

    Alors oui, j'ai été ravie de l'efficacité du traitement, ça a changé bcp de choses pour moi, j'ai pris confiance en moi. Mais avec le recul, je regrette de l'avoir pris. Quand on a 15 ans et qu'on souffre de l'acné, on vous présente une solution miracle, ben on se dit tant pis pour les effets secondaires, au moins je serai débarrassée de ce qui me gêne le plus! Ma mère a voulu nous laisser prendre la décision, mes sœurs avaient 18 et 14 ans. Alors on a foncé, sans réellement réaliser tout ce que ça impliquait.

    Si je peux dire encore une chose, c'est si vous êtes ados et envisagez ce traitement, réfléchissez-y vraiment beaucoup, prenez le plus de conseils possible autour de vous, allez voir plusieurs médecins, car honnêtement, certains sont franchement plus "consciencieux" que d'autres.

    Merci Mélissa pour cet article et la mise en garde. Je pense en effet que c'est important!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Rachel pour ce témoignage et pour ton avis, que je partage! J'espère très sincèrement que tu n'auras pas de souci le jour où tu voudras être maman, moi perso je suis tombée enceinte assez rapidement et c'est un tel bonheur d'avoir un p'tit loup =)

      Bonne continuation ma belle!

      Supprimer
  20. ce médicament est un poison ! un jour, la vérité tombera, et il sera interdit. C'est inéluctable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a déjà eu débat à ce sujet, et au vu de tous les effets secondaires, je pense aussi qu'il finira par être retiré du marché pour raisons de santé publique...

      Supprimer
  21. Pendant 5 ans!!! J'hallucine! Fou ton docteur! Ta peau a dû être bien sensibilisée quand même!
    J'ai pris le roaccutane au lycée (il y a 10 ans) pour une acné légère mais tenace sur laquelle les antibiotiques n'ont pas été efficaces. Le traitement a marché du tonnerre, plus rien en quelques mois, puis pendant des années! Ma peau restait néanmoins très grasse, mais sans imperfections notables.
    Jusqu'à il y a 2 ans, période de changements dans ma vie, de stress, de bouleversements hormonaux (j'avais déconné avec ma pilule). Et là : retour de l'acné! A 25 ans... Dépit total. Après quelques mois sous antibiotiques inefficaces, le dermato m'a remis sous roac (procuta comme toi). En 2 mois je n'avais presque plus rien (même pas de poussée au début), le traitement a duré 6 mois. Des effets secondaires : peau sèche mais pas à mort non plus, lèvres explosées... Mais bon, ce n'était que passager. Une peau de rêve, fine, lumineuse, sans le moindre point noir. Mais 1 mois avant la fin du traitement, j'ai subi un effet secondaire fort gênant (et cité dans la notice) : la dermite! Je me suis retrouvé avec des plaques de petits boutons qui grattent près des narines, et sur le menton. Horrible et gênant. J'ai fini mon traitement rapidement, et pendant plus de 6 mois j'ai été sous traitement pour combattre la dermite qui revenait sans cesse! Antibiotique oral (tetralysal, le même que contre l'acné), crème rozex et lotion dalacine... Dès que je ralentissais les doses, ça revenait! En gros, c'est à vie, un peu comme l'eczema. Merci Roac!!! Il a sensibilisé ma peau à vie je pense. J'ai combattu un mal pour me retrouver avec un autre... J'arrive depuis quelques mois à stabiliser la situation, sans refaire de crise, mais je ne suis pas à l'abri. Je suis même sure que cela reviendra. Quand? Je ne sais pas... J'ai, sur les conseils d'un magnétiseur que je connais, stopper les produits laitiers (lait de vache), et c'est depuis ça que ma peau va mieux. Dès que je mange un peu de fromage : boutons! Je ne sais pas si c'est avéré pour tout le monde, mais cela semble marcher sur moi. Si on a de l'acné, on peut donc tenter d'éliminer les produits laitiers, histoire de voir ce que cela donne. Il paraît que ceux-ci ont une influence négative sur la peau, au niveau inflammatoire, donc acné, eczema, psoriasis, dermite, etc. Donc les filles : tentez le coup! Ça peut vous être bénéfique. Bises à toutes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour miss et merci beaucoup pour ton témoignage et tes conseils!

      J'avoue complètement halluciner de la "popularité" de cet article, moi qui, en l'écrivant, me disais que j'allais faire fuir certaines lectrices car il n'a rien de glamour et qu'il est un peu effrayant.

      Au final, je ne compte plus les commentaires et les témoignages en tout genre de femmes et jeunes filles qui ont pris ce médicament et qui font part ici de leurs réserves à son propos!

      Au final, je crois avoir bien fait d'en parler, car c'est un sujet important et si j'ai pu sensibiliser et informer un minimum, j'en suis vraiment satisfaite.

      Bon courage avec ta peau (la mienne est toujours dans un état catastrophique...).

      Bises!

      Supprimer
  22. Hello hello,

    Je n'ai pas de soucis d'acné personnellement. Toutefois, mon chéri en a beaucoup et c'est comme toi : sur le visage, le cou, le torse et surtout le dos. Il a été sous traitement de roaccutane et hésite à en reprendre. C'est sûr que pour lui, c'est plus simple que pour une fille : il n'a pas les tests de grossesse et tout le tralala.
    Après, je confirme que pendant son traitement, c'était carrément tip top. Plus de bouton. Mais comme pour toi, une fois le traitement arrêté, déluge de boutons. Je confirme donc que ce n'est pas du tout une solution durable, au contraire. Surtout quand on voit les effets plus que négatifs sur la santé.
    Je conseille l'huile essentielles de TEA TREE qui aide a purifier la peau et qui est 100 % naturel !!!! J'ai du mal à lui en faire prendre car ça sent fort (normal, c'est du concentré). Mais diluer une goutte à la crème du jour, ça passe et l'odeur ne reste pas.
    Voilà mes petits conseils. Bon courage avec ta peau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton message et pour tes idées miss! C'est vrai que mon acné me pourrit la vie, actuellement... !

      Supprimer
  23. +1 je suis d'accord de A à Z sur ce traitement, très efficace mais un an ou deux après (peut-être moins je ne me souviens pas exactement) tous les boutons ou presque sont revenus. De plus j'ai eu les lèvres sèches et je suis devenue myope pendant la prise du medic ( l'ophtalmo dit que c'est le medic, le dermato n'est pas d'accord ... )
    Mon dermato m'a conseillé triacneal je suis en phase test mais peu convaincue pour le moment (1 mois d'utilisation )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé bien le triacnéal, je ne suis pas convaincue de son utilité... Je pense revoir bientôt le Dr pour qu'il m'aide avec une autre -bonne?- idée! Bises!

      Supprimer
  24. Bonjour bonjour!
    J'arrive un peu tard, mais ayant moi aussi été traitée au roaccutane (curacné pour ma part) je tenais a ajouter un point que je n'ai pas vu dans ton article (et je n'ai pas eu le courage de lire tous les commentaires, j'avoue ma grande faute) c'est que le roaccutane m'a fait perdre TOUS MES MUSCLES! Mon dermato m'avait prévenu que les efforts physiques allaient devenir plus difficiles, et effectivement, même moi qui suis plutôt sportive (j'étais en équipe de France junior d'équitation à l'époque) j'ai passé mes 1 an de traitement avec des courbatures atroces... En plus de ça j'ai évidemment eu droit aux traditionnels yeux extra secs, lèvres en lambeaux (la vaseline c'est top dans ces cas la, elle améliore vraiment l'état des lèvres) reins en charpie, et au final des années après j'ai encore quelques boutons. Moins importants, certes, mais j'ai aussi des cicatrices, et elles pour le coup elles font pas rire. Donc je ne saurais que trop recommander à celles qui n'ont pas encore eu recours à cette solution de bien réfléchir aux alternatives avant de se lancer! (Et encore, je viens de réaliser que je vous ai pas raconté à quel point ça a détruit mes cheveux et mes ongles...)
    Alors réfléchissez bien les filles!
    Bisous,
    Amy.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton témoignage Amy! Le roaccutane cumule les effets secondaires à ce que je vois... mais j'ai appris récemment qu'il n'était plus commercialisé et j'ai envie de dire "tant mieux!" ! Merci d'avoir partagé ton expérience en tout cas, bises!

      Supprimer
    2. Si, il est encore commercialisé, bien sûr. Et heureusement ! C'est le seul traitement efficace... C'est juste la spécialité "Roaccutane" qui a été supprimée. Comme si on arrêtait le Doliprane, mais qu'on pouvait toujours acheter du paracétamol.

      Perso, pour mes cheveux, ça a été miraculeux sous isotrétinoïne. Adieux l'hyperséborrhée du cuir chevelu. Pas de bol, ça c'est revenu à l'arrêt...
      Globalement les effets indésirables de type sécheresse cutanée, ça disparait à l'arrêt. Donc en cas d'acné grave, ça ne doit pas être un frein à l'essai, selon moi.
      Et on ne devrait pas parler d'effet indésirable d'ailleurs, puisque le principe de l'isotrétinoïne, c'est justement de diminuer l'hyperséborrhée. Donc du coup, ça assèche.

      Supprimer
  25. Bonjour =),comme certaine d'entre vous j'ai également utilisée ce traitement pendant 4 ans ( 17-20 ans). Je souffrais d'une assez grande acné dans le dos ( donc pas de débardeur même a 35°,ni piscine etc). Je pensais avoir le traitement miracle avec roaccutane mais bon... je suis contente maintenant car mes boutons sont partis mais comme "Anonyme" j'en est bavé. Je ne supporteé plus les taies d'oreiller tellement ça m'arracher le visage, j'ai essayer plusieur crème mais rien ne m'apaiser, ma peau brûler de l'interieur, je me souviens même qu'une fois j'ai voulu me mettre du crayon et qu'en tirant un peu le coin de l'oeil avec mon doigt la muqueuse c'été déchirer !alors que ça ne m'été jamais arriver.
    Maintenat j'ai 25 ans et je souffre encore des effets secondaire comme le fait d'avoir une peau très sèche et réactive,j'ai beaucoup de mal à cicatriser et je ne sais pas comment expliquer ça mais défois de vieille cicatrice se réouvre denouveau =(.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, les fines bretelles, maillots de bain et tops ouverts, moi aussi je m'en suis passé des années durant et je me passe encore de certains à cause de toutes mes vilaines cicatrices =S Tu en as bavé aussi avec le Roaccutane, à ce que je vois... c'est vraiment une saleté, ce truc !

      Supprimer
  26. Coucou Mélissa :)
    Merci beaucoup pour cet article. Après des années de lutte contre l'acné, je commence à désespérer... As-tu déjà testé le fameux traitement Acnease ? L'envisages-tu ?
    Je pense passer par là avant de tenter, en désespoir de cause, Roaccutane.
    Merci d'avance pour ta réponse, et bonne continuation ici et sur Youtube. <3
    Cécile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai jamais testé ce traitement, non, et là, moi j'ai dit "stop" à tous les médicaments. Je laisse ma peau en paix et ma foi, elle ne va pas plus mal qu'avant, elle va même presque mieux ! Je te déconseille vraiment le Roaccutane, en tout cas... lis les autres commentaires, tu verras qu'on est nombreuses à avoir souffert de ce traitement pour des résultats moyens voire inexistants ! Moi perso, je te dirais que c'est rien que du poison. Bonne chance avec ton acné... bises ma belle ;-)

      Supprimer
  27. Ma chère Mélissa,
    En tant que trés mauvaise GoldenBeauty (excuse moi d'avance), Je viens seulement de lire ton article, soit un an aprés sa parution. Pourquoi ? Car avant, il ne m'interessait tout simplement pas. Je n'avais jamais pensé à Roaccuatane. J'en avais entendu parler, mais je ne voulais pas me lancer avant d'avoir un bon avis de dermato et d'avoir tout tenté.



    Je t'explique. Cela fait maintenant 10 ans que je me coltine une acné sévère, et, aprés avoir tout essayé (la crème Triacnéal incluse, que d'ailleurs, n'a eu aucun effet sur moi) ma dermato a décidé de me mettre sous Isotrétinoine (Moi ce n'est pas "Procuta Gé" mais "Curacné").

    En contradiction avec ton article, pour l'instant je le vis trés bien. Certes, cela ne fait qu'un mois je n'ai donc pas encore assez de recul.

    Et non, je ne suis pas dingue, seulement j'ai 22ans et je penses être plus à même de prendre conscience des choses et de réaliser à quel point ce traitement peut être "nocif". Et puis avec le métier que je fais, avoir de l'acné est d'autant plus difficile à vivre (oui oui je suis conseillère beauté et ésthéticienne, un comble dirons nous !). Dur dur de conseiller une cliente lorsqu'elle voit l'état de ma peau, la confiance qu'elle peut m'accorder est, de suite, compromise.
    Pour tout te dire j'ai déjà eu certaines clientes qui ont essayé de me conseiller des produits de soins, ou des routines soins, que JE vendais pour traiter mon acné et m'occuper au mieux de ma peau. C'était assez perturbant et énervant.

    Bref, je m'égare, tout ça pour dire que je ne suis pas forcèment pour ce traitement, je pense que c'est une lourde décision (pour un lourd traitement !) qu'il ne faut pas prendre à la légère. Il y a, effectivement, énormement de contraintes et d'effets secondaires qui ne sont pas négligeables.

    Et quant au résultat, chacun réagit différement. Malheureusement, pour toi cela n'a pas fonctionné, je pense que ton medecin avait peut être mal jugé la durée du traitement. 5 ans !!!!!! Pour moi, (et je ne suis pas experte) ta peau a appris à travailler avec la molècule d'isotrétinoine pour améliorer son grain, et effacer les boutons. Et une fois le traitement arrêté : Plus de isotrétinoine = plus de travail de ta peau = retour des boutons.

    Je m'excuse car je ne pense pas que mes "explications" soient bien claires.

    Enfin, pour résumer c'est un traitement lourd, qui a de bonnes chances de marcher, ou non. Et il faut vraiment réfléchir avant de se lancer ou non.

    Pour ma part nous verrons les résultats dans quelques mois.

    En tout cas, merci pour ton post ! Je penses qu'il a été trés utile à certaines.

    PS : Oui on dirait Mrs Paltrow :D You're so beautiful !

    RépondreSupprimer
  28. Je suis tombée sur cet article qui date déjà, par hasard en cherchant un avis sur le Triacnéal.
    J'ai eu du Roaccutane en première intention devant un dos catastrophique ET je suis médecin en plus. Psychiatre par dessus le marché.

    Vous oubliez tous qu'un traitement n'est jamais un bonbon. Qu'il a des effets bénéfiques et forcément des effets indésirables, ce qui permet d'évaluer la balance bénéfices/risques.
    Que de ce côté là, le Roaccutane est un excellent traitement contre l'acné. Le seul vraiment curatif. La preuve en est avec la photo. Dire que c'est un poison (!!!!!), c'est complétement occulter que le Doliprane est létal à haute dose, que les anti inflammatoires de la famille de l'Aspirine ont une ribambelle d'effets indésirables graves mais sont pourtant en vente libre.
    Je vous les cite ? Trouble de la coagulation, risque d'ulcère digestif, d'hémorragie digestive, risque rénal. Et en plus, mal utilisé sur une simple angine, ou infection ORL, ils peuvent faire flamber tout ça de façon très sympa, jusqu'à l'abcès et la chirurgie en urgence. L'aspirine est-elle un poison ?

    Ensuite, certe la prescription est réglementée justement à cause des graves effets malformatifs chez le foetus. Mais une prise de sang par mois, c'est pas la mer à boire quand même. Un traitement, ça se surveille, c'est pas non plus scandaleux comme concept.

    Dernier point : le risque psychiatrique. Il est habituel aujourd'hui de se renseigner sur l'existence d'antécédent psychiatrique chez le patient. A côté de ça, il ne faut pas oublier aussi l'incidence psychologique d'une acné non traitée..... L'acné est une pathologie bénigne mais elle n'est pas négligeable pour autant. Balance bénéfice/risque, encore une fois !

    Bref, l'isotrétinoïne est une bon médicament. Moi aussi j'avais les lévres dans un état catastrophique et des petites perlèches sur les cotés, mais rien d'insupportable. Aujourd'hui je peux me mettre sans honte dos nu à la piscine. Donc si c'était à refaire (et ça va peut être être le cas vu que c'est reparti sur le visage... mais pas dans le dos) je le referais sans hésiter.

    RépondreSupprimer
  29. J'ai arrêté de manger du gluten, les produits laitiers et les sucres ajoutés et je n'ai plus du tout d'acné.

    L'acné est lié à notre alimentation ! Essayez vous verrez.
    Vous aurez des résultats en 2 semaines.

    Le moindre écart au régime même infime est fatal.

    En tout cas je dirai que d'après mon expérience avec l'acné, les produits laitiers sont très mauvais !

    RépondreSupprimer
  30. les cicatrices de bouton parte vraiment avec roacutanne ?

    RépondreSupprimer

Je lis absolument tous les commentaires, même si je ne peux pas forcément répondre à chacun d'entre eux - malheureusement. NB : il n'est désormais plus possible de commenter en "anonyme" (pour commenter, il faut juste créer un compte Google, c'est gratuit). De plus, les commentaires empreints de méchanceté gratuite / haineux / racistes - et j'en passe - ne seront pas publiés. Peace !